Sunday, Aug. 20, 2017

Concours interne de promotion 2015 : les tendances du web

Ecrit par :

29 octobre 2015

|

Catégorie :

Le Concours interne de promotion du Ballet de l'Opéra de Paris se tient en 2015 le mardi 3 novembre pour les danseuses et le vendredi 6 novembre pour les danseurs.

À quelques jours des épreuves, place comme chaque année aux pronostics de la blogosphère danse. Le but n'est pas bien sûr de lancer les paris, mais plutôt de voir les tendances côté spectateurs et spectatrices Pour chaque catégorie ont été indiqués les favori-e-s de chacun-e, et ceux et celles qui semblent le mieux placé-e-s pour être promu-e-s.

Les participant-e-s cette année sont Romain (blog Let's do the Time Warp again!), Cams (blog Danse-Opéra), Fabienne (blog À petits Pas) et côté Danses avec la plume Amélie Bertrand.

 

Classes des Quadrilles femmes

Cinq postes de Coryphée sont à pourvoir. Variation imposée : le Grand pas classique de Victor Gsovsky.

Les pronostics

Cams - Beaucoup de postes chez les filles. Seront-ils tous pourvus ? Pour les Quadrilles, c’est souvent la prestation du jour qui compte avec parfois de belles surprises. Si elles font un bon concours, je penche pour : Laura Bachman, Awa Joannais, Caroline Osmont, Roxane Stojanov plus une ancienne. Laura, Awa et Roxane se sont pas mal fait remarquer la saison dernière. Elles sont jeunes et en progression, donc le moment semble venu pour elles.

Romain - Comme l'année dernière beaucoup de poste en jeu. Vont-ils être tous pourvus ? Roxane Stojanov semble être dans les bonnes grâces de la direction en ce début de saison. Ambre Chiarcosso peut-elle passer le concours ? Si oui elle pourrait monter, vu son entrée surprise dans le corps de ballet. Beaucoup d'autres pourraient prétendre à une promotion comme Alice Catonnet, Clémence Gross ou encore Amélie Joannidès.

Fabienne - Avec cinq postes de Coryphées, le Concours est très ouvert. Et pourtant, difficile de faire des pronostics. Le jury n’avait promu que deux danseuses l’an dernier, pour cinq postes également. Cette année, pourquoi pas de jeunes Quadrilles comme Roxane Stojanov, Alice Catonnet, Awa Joannais. Cela pourrait être également l’occasion pour des danseuses plus aguerries comme Lucie Fenwick et Amélie Joannidès de monter. Laura Bachman pourrait aussi avoir sa chance.

Amélie - Roxane Stojanov a eu une belle mise en avant avec sa titularisation sur la création de Benjamin Millepied. Laura Bachman s'est fait remarquer sur le programme Anne Teresa de Keersmaeker, mais pas sûr que son profil soit mis en avant par la direction (alors qu'elle aurait sûrement été promue sous Brigitte Lefèvre). Les postes seront-ils tous pourvus ? Ce serait dommage que seules deux ou trois danseuses en profitent, comme l'année dernière. Il y a beaucoup de talents qui peuvent prétendre à passer Coryphée. Tout dépendra beaucoup de la prestation du jour J, et de celles qui arriveront à danser le Grand pas classique sans embûche technique et avec style.

 

Les favorites

Cams - Awa Joannais a une très belle danse et on la remarquait vraiment dans le corps de ballet du Lac des cygnes. Amélie Joannidès est lumineuse et fait en plus souvent de beaux concours. Leïla Dilhac pourrait profiter du nombre important de postes pour enfin monter. Pour le reste, pas de favorite. À voir le jour même !

Romain - Amélie Joannidès est lumineuse en scène et ce serait bien de la voir dans des petits rôles. Roxanne Stojanov et Alice Catonnet sont très prometteuses et avaient fait un beau concours l'an passé tout comme Gwenaëlle Vauthier. Laura Bachman, même si elle se démarque plus dans le contemporain, a une très belle personnalité.

Fabienne - Leïla Dilhac, dont j’aime la maturité et la personnalité en scène. J’espère qu’elle passe le concours cette année.

Amélie - Il y en a plusieurs ! Je trouve qu'il y a pas mal de jeunes talents dans cette classe. Amélie Joannidès mériterait sa chance, elle fait toujours de jolis concours, elle a une belle présence. Roxane Stojanov se fait remarquer, tout comme Awa Joannais, même quand elle n'est que dans le corps de ballet. Alice Catonnet montre aussi de belles choses depuis plusieurs années. À suivre aussi, Eugénie Drion, qui se faisait remarquer à l'École de Danse. Pour les anciennes, Leïla Dilhac fait toujours de beaux concours, Lucie Fenwick se fait remarquer aussi... Bref, ça fait plus de cinq places ! À voir selon les prestations le jour J. Mais si je dois vraiment me prononcer, je dirai : Amélie Joannidès, Roxane Stojanov, Alice Catonnet, Eugénie Drion et Leïla Dilhac.

Florent Melac et Alice Catonnet - La Source

Florent Melac et Alice Catonnet - La Source

Classes des Quadrilles hommes

Deux postes de Coryphée à pourvoir. Variation imposée : La Belle au bois dormant, variation de Prince de l'acte II, chorégraphie de Rudolf Noureev.

Les pronostics

Cams - Comme pour les filles, cela dépendra surement de la prestation du jour-même. Au hasard Antonio Conforti et Antonin Monié.

Romain - Antonio Conforti et Pablo Legasa s'étaient tous deux faits remarquer lors du dernier concours, et je ne vois pas qui parmi les nouvelles recrues pourrait leur faire de la concurrence.

Fabienne - Seulement deux postes. Je pense à Pablo Legasa et Antonio Conforti, deux jeunes danseurs prometteurs qui ne devraient pas tarder à être promus.

Amélie - C'est compliqué, on ne peut pas dire que l'un ou l'autre des Quadrilles ait été particulièrement mis en avant. Avec deux postes, cela ne laisse par contre la place qu'aux jeunes talents. Tant mieux, ils sont nombreux. À voir selon la prestation le jour J.

 

Les favoris

Cams - Antonio Confroti qui m’avait marquée lors des précédents concours. Et Pablo Legasa.

Romain - Antonio Conforti et Pablo Legasa se démarquent vraiment en scène. Après, je dois avouer que j'aime beaucoup Julien Guillemard, qui fera son premier concours.

Fabienne - Les mêmes, Pablo Legasa et Antonio Conforti. Mais il y a quelques danseurs que je ne connais pas et que j’aimerais bien découvrir. Ce sera donc intéressant…

Amélie - J'aime beaucoup Antonio Conforti, qui a une danse très musicale. Mais il a du mal à maîtriser son stress en concours, c'est dommage. Pablo Legasa s'était déjà démarqué au dernier Concours, il mériterait de passer. À voir aussi les jeunes talents engagés l'année dernière et qui passeront leur premier Concours, comme Julien Guillemard ou Isaac Lopes Gomes. Sans oublier Takeru Coste, pas le plus grande danseur classique du monde mais avec une forte personnalité artistique. Ce devrait être une classe intéressante à regarder en tout cas.

 

 

Classes des Coryphées femmes

Quatre postes de Sujet sont à pourvoir. Variation imposée : Raymonda, variation de Raymonda de l'acte I dite des "pizzicati" , chorégraphie de Rudolf Noureev.

Les pronostics

Cams - Avec quatre postes il serait très surprenant que Letizia Galloni ne passe pas. Elle a fait La fille mal gardée et la création de Benjamin Millepied, elle danse donc déjà comme une demi-soliste. Ensuite Marion Barbeau qui danse aussi beaucoup avec de beaux résultats. Pour les autres, c’est plus difficile à pronostiquer. Peut-être Laurène Lévy (enfin !) et Ida Viikinkoski.

Romain - Beaucoup de postes à pourvoir cette année. Les futures Gamzatti, Marion Barbeau et Ida Viikinkoski, ont de fortes chances d'être promues. De même pour Letizia Galloni, danseuse à forte personnalité bien mise en avant depuis la nouvelle direction. Pour la quatrième place, nombreuses pourraient monter sans pour autant que ce soit une évidence. Je ne suis pas sûr que tous les postes soient pourvus.

Fabienne - Quatre postes de Sujets : là encore, le Concours est très ouvert. Au vu des distributions, je parie sans prendre de grands risques sur Letizia Galloni, qui a toutes les qualités requises pour passer Sujet. Marion Barbeau, Laurène Levy, Aubane Philbert, plutôt bien distribuées, ont également toutes leurs chances. Je pense aussi à Ida Viikinkoski, Lydie Vareilhes et Juliette Hilaire, qui pourraient être promues.

Amélie - Avec quatre postes de disponibles, même si elle est traqueuse en concours, je ne vois pas comment Letizia Galloni ne peut pas passer. Elle est déjà distribuée comme une très bonne Sujet, et quelle présence en scène ! Beaucoup de danseuses ont été mises en avant dans cette classe, comme Marion Barbeau, Laurène Lévy ou Ida Viikinkoski. Au vu des distributions, ces quatre-là sont les mieux parties. Aubane Philbert peut être une outsideuse. Cela semble par contre plus difficile pour Charlotte Ranson, moins mise en avant depuis l'arrivée de Benjamin Millepied.

 

Les favorites

Cams - Letizia Galloni ! Avec tout ce qu’elle a montré jusqu’à présent, il est plus que temps qu’elle soit promue. Pareil pour Marion Barbeau mais aussi Charlotte Ranson qui, même si elle s’illustre surtout en contemporain, a suffisamment de personnalité pour aller plus haut dans la hiérarchie. Et enfin, Laurène Lévy.

Romain - Letizia Galloni a fait de très belles prestations la saison passée, que ce soit en soliste ou dans le corps de ballet, elle aurait parfaitement sa place parmi les sujets. Laurène Lévy, un peu plus discrète, se démarque de plus en plus et montre de très belles choses, elle avait d'ailleurs fait un très beau Concours l'an dernier. J'aimerais également voir Charlotte Ranson monter, même si j'ai bien peur que son tour soit passé...

Fabienne - Il est temps de promouvoir Letizia Galloni, qui, en scène, assure déjà des rôles de demi-soliste. J’aime beaucoup l’originalité de Lydie Vareilhes, qui pourrait venir imprimer un petit twist intéressant à la classe des Sujets. Aubane Philbert a une danse toujours très sûre et déliée. Et cela me ferait bien plaisir que Charlotte Ranson, toujours si lumineuse, soit promue.

Amélie - Letizia Galloni bien sûr, qui brille en scène. J'aime beaucoup aussi la personnalité de Lydie Vareilhes, qui arrive à se différencier dans le groupe, ou de Fanny Gorse. Je complète mon quatuor avec Laurène Levy, qui a montré sa valeur depuis déjà plusieurs années.

Letizia Galloni lors d'un précédent Concours de promotion

Letizia Galloni lors d'un précédent Concours de promotion

Classes des Coryphées hommes

Un poste de Sujet est à pourvoir. Variation imposée : La Sylphide, variation de James de l'acte I, chorégraphie de Pierre Lacotte.

Les pronostics

Cams - Un seul poste c’est dur ! Beaucoup peuvent prétendre au poste : Mathieu Contat et Antoine Kirscher qui ont fait de super prestations sur La Fille mal gardée, Jérémy-Loup Quer ou Maxime Thomas.

Romain - Maintenant que Germain Louvet et Hugo Marchand sont Sujets, Jérémy-Loup Quer, déjà bien classé l'an dernier, a toutes ses chances cette année, d'autant plus que Benjamin Millepied a l'air de beaucoup l'apprécier. Antoine Kirscher a également eu de belles occasions de se faire remarquer mais il a encore du temps.

Fabienne - Les garçons ne sont pas gâtés cette année. Un seul poste ! Peut-être Jérémy-Loup Quer, distribué dans le rôle-titre de Paquita, dans Clear, Loud, Bright, Forward… Il me semble faire partie de cette génération Millepied dont on parle tant !

Amélie - Si l'on s'en tient aux distributions, Mathieu Contat, Yvon Demol, Antoine Kirscher ou Jérémy-Loup Quer ont ceux qui ont le plus de chance. J'ai tendance à penser que la variation choisie, La Sylphide, va plutôt favoriser Antoine Kirscher. Mais va-t-il déjà être promu Sujet ? Le Concours semble assez ouvert.

 

Les favoris

Cams - Hugo Vigliotti ! Et en deuxième choix Antoine Kirscher.

Romain - Hugo Vigliotti ! Même si je doute que cela arrive malheureusement...

Fabienne - Hugo Vigliotti, souvent mal classé et pourtant ultra-talentueux. Un danseur qui ne laisse jamais indifférent.

Amélie - Hugo Vigliotti. Ça commence à devenir pénible de se répéter année après année. Il est virtuose, a une forte personnalité, se fait remarquer dès qu'il est en scène, il aurait dû passer il y a longtemps. La Sylphide devrait bien lui aller, il choisit toujours des variations libres surprenantes... Il sait se faire remarquer aux Concours. S'il y avait une deuxième place, je la donnerais à Jérémy-Loup Quer, danseur brillant.

Jérémy-Loup Quer et Léonore Baulac - Amoveo

Jérémy-Loup Quer et Léonore Baulac - Amoveo

Classes des Sujets femmes

Deux postes de Première danseuse sont à pourvoir. Variation imposée : la variation du Printemps de The Four seasons, chorégraphie de Jerome Robbins.

Les pronostics

Cams - Là ça va être la guerre ! Il y a clairement quatre prétendantes : Léonore Baulac, Sae Eun Park, Héloïse Bourdon et Hannah O’Neill. Difficile de savoir de quel côté va pencher le jury et l’influence que Benjamin Millepied aura sur eux. Je dirai Léonore Baulac/ Hannah O’Neill ou Léonore Baulac/Héloïse Bourdon.

Romain - Léonore Baulac et Hannah O'Neill, que Benjamin Millepied apprécie énormément, semblent très bien placées pour les deux postes de Première danseuse, d'autant plus que la variation imposée a permis à la première de passer Sujet l'an dernier. Mais il ne faut pas oublier Héloïse Bourdon qui est très bien distribuée sur La Bayadère. Si Sae Eun Park partait favorite l'an dernier, elle n'est plus aussi bien distribuée cette saison. La compétition va être rude, la plupart des candidates ont eu l'occasion de se faire remarquer dans au moins un grand rôle la saison dernière.

Fabienne - Deux postes de Première danseuse qui vont être très disputés. En toute logique, Léonore Baulac, qui est un peu la figure de proue de la génération Millepied, devrait être promue. Hannah O’Neill, qui assure déjà des rôles d’étoile (Le Lac des Cygnes, Paquita, Gamzatti dans La Bayadère), pourrait s’imposer tout comme Héloïse Bourdon. Et n’oublions pas, bien sûr, Sae Eun Park, Marine Ganio et Eléonore Guérineau, peut-être un peu moins mises en avant mais qui font partie, à mon sens, des possibles promues.

Amélie - Si l'on ne regarde que les distributions, Hannah O'Neill et Léonore Baulac sont les mieux parties. Dans des registres très différents d'ailleurs, virtuose pour l'une, plus néo-classique pour l'autre. Maintenant, le Concours femme réserve toujours des surprises. Depuis quelques années, le niveau est globalement homogène le jour J. La variation imposée, The Four seasons de Jerome Robbins, devrait servir les qualités d'interprète de Léonore Baulac. Mais cette dernière est traqueuse en concours, contrairement à Héloïse Bourdon et surtout Sae Eun Park. Sarah Kora Dayanova ou Marine Ganio proposent aussi toujours de belles variations libres. Tout dépend du jury, s'il suit le choix de la direction ou non.

 

Les favorites

Cams - Héloïse Bourdon (loin devant ! elle a suffisamment attendu), et Éléonore Guérineau. Tout simplement car même si j’adore Hannah O’Neil, je ne l’ai pas vue dans suffisamment de rôles de soliste pour juger.

Romain - Il est grand temps qu'Héloïse Bourdon sorte du corps de ballet. Cela fait des années qu'elle danse les grands rôles du répertoire classique où elle excelle. Elle mérite amplement de passer Première danseuse, elle l'a encore prouvé il y a quelques jours avec sa brillante interprétation de Thème et Variations. J'aimerais beaucoup voir Hannah O'Neill passer également, ou, même si peu probable, Éléonore Guérineau qui a montré dans La Fille Mal Gardée qu'elle était une très belle soliste.

Fabienne - Puisqu’il n’en faut que deux, alors Héloïse Bourdon et Hannah O’Neill. La première est déjà une véritable soliste enthousiasmante et solide ; la deuxième, une graine d’Étoile en devenir.

Amélie - Héloïse Bourdoin et Éléonore Guérineau. La première a dansé comme une Première danseuse pendant un an, et plutôt d'une belle façon. Elle a déjà gagné sa place. Si elle n'est pas promue avec deux postes, elle n'a plus qu'à faire ses valises. Éléonore Guérineau est mon coup de cœur, mais elle a sûrement peu de chance, ayant peu d'expérience et pas d'outrageuses distributions. Une promotion d'Hannah O'Neill me plairait beaucoup aussi. C'est une danseuse brillante, une future Étoile, elle est l'avenir de la troupe.

Le Lac des cygnes, Hannah O'Neill

Le Lac des cygnes, Hannah O'Neill

Classes des Sujets hommes

Un poste de Premier danseur est à pourvoir. Variation imposée : Sylvia-Pas-de-deux de George Balanchine.

Les pronostics

Cams - Hugo Marchand qui déjà presque distribué comme un 1er danseur.

Romain - L'année dernière, le seul poste de Premier danseur disponible n'a pas été pourvu, je doute que les danseurs s'étant présentés l'année dernière aient une chance de monter cette année. Au vu de ses précédentes distributions et le prix Carpeau qu'il vient de recevoir, la promotion semble tendre les bras à Hugo Marchand. Il y a également Yannick Bittencourt, très bien distribué lui aussi, avec notamment une prise de rôle sur Solor (alors qu'on y attendait plus Hugo Marchand) pourrait créer la surprise.

Fabienne - Un seul poste encore une fois et il y a du monde sur les rangs. Cela pourrait se jouer entre Hugo Marchand et Germain Louvet, grands représentants de cette génération Millepied, avec en embuscade, Marc Moreau, qui semble également très apprécié par le directeur de la danse (et je ne l’en blâmerai pas d’ailleurs) et pourquoi pas Allister Madin.

Amélie - Si l'on ne regarde là encore que les distributions, les noms qui ressortent sont Yannick Bittencourt (titulaire sur Solor tout de même), Marc Moreau et Hugo Marchand. Si l'on regarde l'ensemble, seul le troisième se démarque vraiment. Et la variation imposée devrait très bien y aller. Je ne vois pas en tout cas quelqu'un de la génération des trentenaires promus, même s'il y a beaucoup de talents (une pensée à Sébastien Bertaud). Si Benjamin Millepied avait voulu en nommer un, il l'aurait fait l'année dernière (le poste libre n'avait pas été attribué).

 

Les favoris

Cams – Hugo Marchand, très sûr techniquement, il a montré de belles choses niveau interprétation.

Romain - Hugo Marchand sort d'une excellente saison, où il a prouvé qu'il était aussi bon technicien qu'interprète. Une promotion de Premier danseur serait pleinement méritée.

Fabienne - Hugo Marchand. C’est un danseur qui m’a toujours convaincue. Au-delà de la technique, il a une vraie présence en scène, de celles que l’on peut attendre de la part d’un soliste.

Amélie - Hugo Marchand. Même s'il n'a pas eu tant de rôles que ça, il a montré sa valeur. Il a le même profil que Hannah O'Neill. Il est brillant, il est jeune, il représente le futur de la troupe. Il faut qu'il monte.

Hugo Marchand - Concours de promotion 2014, variation libre (Études)

Hugo Marchand - Concours de promotion 2014, variation libre (Études)

Toi toi toi en tout cas à tous les danseurs et danseuses pour le Concours, période toujours éprouvante où les répétitions et représentations ne s'arrêtent pas.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(14) commentaires

  1. alena
    29 octobre 2015 at 11 h 54 min

    Aaaaaah... J'espère avec ardeur une Héloïse et une Éléonore. Oserais-je avouer ici que je ne tiens pas tant que cela à voir Léonore Baulac passer prem danseuse? A-t-on seulement le droit de souhaiter des trucs pareils à des artistes qui travaillent tant? Bon, disons que les deux premières sont vraiment mes préférées artistiquement parlant et qu'il est grandement temps pour elles deux...

  2. Nati
    29 octobre 2015 at 12 h 07 min

    C'est peut-être la sur-distribution de L Baulac qui finit par nous amener à penser "et les autres danseuses alors ?". Je l'aime bien à la base mais quand je vois qu'elle commence à être sur la majorité des spectacles je finis par me dire que c'est un peu exagéré quand même. Mais que la meilleure gagne ! (Héloïse Bourdon pour moi également ;-)

  3. sandra
    29 octobre 2015 at 12 h 19 min

    Jaimerais beaucoup voir passer Héloïse Bourdon en première danseuse, parce que c'est une magnifique danseuse, qu'elle attend depuis bien trop longtemps et parce que c'est un pur produit de lopera de paris, elle est rentrée à 8/9 ans à l'école des petits rats et à 15/16 ans dans le corps du ballet, elle fait partie des meilleurs anciens petits rats de sa génération alors si elle ne devient pas première danseuse c'est qu'il y a um problème. Elle a été formatée pour devenir étoile de l'opéra de paris, elle montre qu'elle en a les capacités, donc si elle ne passe pas cette année c'est quelle ne passera jamais. D'un point de vue plus subjectif je dirais que sa façon de danser me touche plus particulièrement que les autres sujets, je crois que je n'oublierai jamais sa nikiya.

  4. Elisa
    29 octobre 2015 at 12 h 46 min

    Team Heloïse Bourdon également! J'ai encore des frissons quand je repense à son Thème et Variations il y a 15 jours. C'est pour moi la plus "mûre" des Sujets, excellente techniquement, une présence rayonnante sur scène et ce sourire... Le petit + qui fait la différence entre un danseur qui fait son métier et un danseur qui vit son art. Pour le 2e poste, j'hésite. Techniquement Hannah O'Neill me semble plus prête que Léonore Baulac même si je pense que cette dernière passera Première danseuse un jour ou l'autre. Chez les hommes, Hugo Marchand semble effectivement le mieux placé mais j'aime aussi beaucoup Germain Louvet.

  5. Annso
    29 octobre 2015 at 13 h 53 min

    Avec deux postes si Héloïse Bourdon ne passe pas se serait une erreur qd mm... Je suis assez d'accord pour Léonor Baulac, je l'aime beaucoup, mais ses prises de rôles sur Casse Noisettes et Paquita me laisse penser qu'elle n'a pas encore sa place comme première danseuse.Il ne faut pas oublié qu'elle est sujet depuis moins longtemps et ça ne fait donc que la deuxième année qu'elle a des rôles titre.

  6. damien
    29 octobre 2015 at 15 h 09 min

    Héloïse Bourdon sans hésitation et de très loin ! après Etude, Casse Noisette, La Belle, son Lac admirable avec standing ovation du public et dernièrement unThème et Variation époustouflant avec Heymann, sa double distribution sur Baydère, c'est presque ridicule et incompréhensible de la maintenir dans le CDB. C'est aussi un pur produit Opéra de Paris, école de Danse, c'est très important pour l'avenir de la compagnie indépendamment du courant Millepied actuel.

  7. rose
    29 octobre 2015 at 15 h 55 min

    Pour moi Héloise Bourdon il n'y a pas à hésiter et déjà l'an passé elle aurait du passer haut la main, elle avait fait un concours formidable bien au dessus du lot, mais bon c'est vrai que Laura Hécquet à l'ancienneté méritait. Donc si on suit cette logique,ça devrait être son tour tout simplement. Je vote Héloïse Bourdon qui est vraiment l'exemple de ce qu'on attend d'une soliste à l'opéra et Hugo Marchand pour les mêmes raisons. Deux danseurs tout à fait éblouissants qui ont de la présence, du talent, qui sont beaux et font vraiment partie des solistes de demain pour lesquels on ne va pas renâcler de payer une place chère pour aller les voir. J'ai vu le Lac avec Bourdon et Manon avec Marchand, j'y pense encore !

  8. Catherine
    29 octobre 2015 at 21 h 57 min

    Oui Héloise Bourdon sans hésiter, elle est LA danseuse du XIXeme siècle, même à l'international personne ne tient la comparaison avec cette artiste d'une grâce et d'un talent sans nom que n'importe quel chorégraphe s’arracherait tant elle incarne la danse dans sa pureté et sa brillance la plus extrême, même Sylvie Guillem est pâle en comparaison et il faudrait être aveugle pour ne pas voir qu'elle est la plus grande artiste de notre temps.

  9. pirouette24
    30 octobre 2015 at 23 h 09 min

    C'est fou on partage à peu près tous les mêmes avis ;) pour les quadrilles j'aime beaucoup Antonio Conforti qui me marque quand il est en scène et j'ai un coup de coeur pour la personnalité de Takeru Coste...chez les filles je suis pour Amélie Joannidès qui est toujours solide techniquement lors de ses concours en plus d'avoir une vraie présence. Chez les coryphées je ne fais pas dans l'original..Letizia Galloni est ma favorite, j'ai adoré sa Lise entre autres et elle bouge très bien en contemporain, elle est polyvalente! J'aime aussi beaucoup Marion Barbeau que j'ai remarqué dans CLBF. Chez les sujets, je penche carrément pour Hannah O'neill et Léonore Baulac, bien que vu le jury je pense que cette dernière va payer sa mise en avant et que son statu de favorite va la desservir ...chez les hommes , ben, à votre avis? Hugo Marchand bien sûr ;) selon moi il a tout : la technique, le charisme, l'allure princière.... ce concours est une telle épreuve pour eux, bonne chance tous!

  10. Lili
    31 octobre 2015 at 2 h 12 min

    Héloïse !!!! Elle est tellement magnifique, une personnalité riche, attachante, un "petit rat" qui fait honneur à la Maison, je rejoins le club des supporters !! En 2e, mais là c'est par manque de possibilité de comparaison, Hannah O'Neil. Je l'ai vue dans Paquita et elle a été extraordinaire, un peu timide au début, puis très vite bien assurée et expressive en tant qu'interprète dans un ballet qui ne s'y prête pas tant que ça. Le duo avec Matthias Heyman était un peu déséquilibré (il domine largement évidemment) mais il fonctionnait très bien, c'était la dernière, ils s'amusaient en scène, et ça se sentait, c'était un plaisir !!

  11. Georges
    2 novembre 2015 at 0 h 48 min

    Je pense Héloïse Bourdon a sa place comme première danseuse et puis c'est un pur produit maison se qui est très important. Je ne connais pas trop Léonore Baulac mais j'ai comme l’impression qu'elle devrait encore attendre et rester sujet, c'est peut être la même chose pour Sae Eun Park.

  12. Strapontine
    2 novembre 2015 at 8 h 03 min

    Puissiez-vous avoir raison pour Letizia Galloni ! Je ne serai malheureusement pas là cette année et ne verrai donc pas son passage, que j'attends depuis longtemps. Je la suis depuis son entrée dans le corps de ballet et je l'ai toujours admirée. Allez Leti ! Hâte de lire vos comptes-rendus. Bonne chance à tous les danseurs.

    • Amélie Bertrand
      2 novembre 2015 at 23 h 17 min

      @ tous et toutes : Merci pour vos avis et pronostics !

      @ Nati : Honnêtement, depuis la rentrée, c'est un peu moins le cas. Elle n'est d'ailleurs pas de La Bayadère.

      @ Pirouette 24 : Oui, il y a clairement des favoris et favorites qui se détachent cette année.

  13. Cazals Marie jose
    3 novembre 2015 at 11 h 46 min

    Je souhaite connaître les résultats du concours interne. Ainsi pouvoir suivre ces talents . Cordialement

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial