Tuesday, Feb. 21, 2017

Conseil pratique – Comment améliorer sa petite batterie

Ecrit par :

1 février 2017

|

Catégorie :

Un entrechat réussi est magnifique. Mais dans les faits, vous avez souvent plus l'impression de vos jambes s'emmêlent plutôt que d'un instant de grâce. La petite batterie - "brisée", "volée", "croisée", "battue" - réunit autant de termes caractéristiques qu'un savoir-faire. Avec un effort considérable, le.la danseur.se heurte ou croise ses jambes une ou plusieurs fois avant de retomber au sol. 

Tout d'abord, le temps de saut ou le ballon est primordial pour amorcer le bon geste. Le maintien de l'en-dehors de la jambe durant l'effort permet de placer le mouvement. Enfin, le travail des adducteurs est requis pour obtenir la force nécessaire au croisement de jambes. Ce triangle vertueux est la base pour une meilleure compréhension et réalisation de la petite batterie. Voici quelques exercices pour améliorer votre petite batterie et optimiser votre travail. Cet entraînement peut être réalisé avant ou après un cours, ou chez vous.

 

L'en dehors de la jambe

Pour harmoniser la trajectoire et le croisé des jambes, l'en-dehors à partir de la hanche doit être maintenu durant l'effort. Lors d'un enchaînement de sauts, le.la danseur.se relâche souvent son en-dehors par fatigue, essoufflement et répétition du geste.

Au sol

Allongez-vous sur le dos, les bras le long du corps. Fléchissez vos jambes au-dessus de vous et grandissez-vous. Ressentez l'ensemble du dos apposé au sol et le nombril se rapprochant de votre colonne vertébrale. Placez une balle entre vos cuisses. Sur l'expiration, serrez la ceinture abdominale et tendez vos jambes vers le haut sans laisser tomber la balle. Le bassin reste au sol. Le ventre engagé, faites des rotations internes et externes des deux jambes, quatre fois de suite. Fléchissez les genoux, relâchez un peu la pression sur la balle. Le bassin reste stable constamment, le dos ne se creuse pas. Les abdominaux sont toujours en travail mais n'entravent pas votre respiration. Refaites quatre séries de l'exercice. Lorsqu'il sera acquis, faites des séries de huit rotations.

Conseil pratique - Comment améliorer sa petite batterie

Pendant le cours

La mise en oeuvre et la prise de repère de ces nouvelles sensations peuvent se faire sur un échappé. En position de cinquième, fléchissez les jambes sur l'en-dehors, les rotules alignées avec les orteils. Le bassin est neutre, les abdominaux engagés. D'un saut, joignez vos jambes dès l'élévation en cinquième position. Utilisez le miroir comme repère pour des jambes maintenues unies jusqu'à l'atterrissage. Cette arrivée se fait en seconde, jambes fléchies.

La tenue du corps est primordiale. Les jambes seront restées tournées sur l'en-dehors grâce au travail associant les abdominaux, la ceinture pelvienne et les adducteurs. Avec une ouverture des jambes égale à la largeur du bassin, vous visualisez lors de la réception le placement de votre bassin, neutre sans tirer vers l'arrière. Les genoux et les pieds gardent le même angle d'ouverture de l'en-dehors. Pointez le bout des orteils en dégagé d'une jambe et revenez en cinquième. Refaites le mouvement huit fois en veillant à votre respiration.

 

La trajectoire de la jambe

Les adducteurs sont des muscles fortement sollicités par la danse. Leur contraction permet de croiser et décroiser les jambes. Combinés aux fessiers, ces muscles situés sur l'intérieur des cuisses stabilisent le bassin.

Au sol

Sur le côté, allongez votre bras au sol au-dessus de votre tête en guise de coussin. Placez l'autre bras devant vous, paume au sol. Tendez vos jambes parallèles à l'axe du sol et recherchez l'auto-grandissement. Activez votre en-dehors avec les pieds en première position. Les abdominaux sont maintenus , les genoux sont tendus. Sur l'expiration, levez la jambe en maintenant l'en-dehors et la première position. Faites une série de huit battements lents en joignant et éloignant les talons. Respirez en maintenant l'en-dehors et la première position de la jambe au sol.

Les abdominaux, le plancher pelvien et les adducteurs se contractent. Si vous tanguez sur le flanc, ramenez vos jambes légèrement vers l'avant, dos et bassin gainés. Refaites quatre séries de la même jambe en accélérant le tempo avec un contrôle de la trajectoire.

Conseil pratique - Comment améliorer sa petite batterie

Pendant le cours

En variant l'échappé, poursuivons le travail des adducteurs.

En position de cinquième, pointez de côté la jambe et fléchissez vos genoux. Concentrez-vous sur la prise de force au niveau des pieds restant sur l'en-dehors et les genoux en flexion au-dessus des orteils. Le bassin gainé permet aux cuisses de prendre l'énergie nécessaire. Au moment du saut, ramenez dès l'élévation vos jambes jointes en position de cinquième. Atterrissez dans cette même position en soutenant le buste et en fléchissant les jambes sur l'en-dehors. Utilisez toujours le miroir comme repère essentiel et gardez un ressenti de la cinquième les jambes jointes avant l'atterrissage. Au repos sur la cinquième, les adducteurs restent en travail pour stabiliser le bassin. Refaites le mouvement huit fois en respirant calmement.

 

Le croisé des jambes

La trajectoire de ce mouvement est très délicate. En maintenant l'en-dehors, la jambe se joint à l'autre et s'éloigne en usant du même chemin. Dans une batterie simple comme un entrechat, l'aller-retour des jambes se fera de côté.

Au sol

Allongez au sol, les mains sur le ventre. Ressentez l'ensemble du dos apposé au sol et le nombril se rapprochant de votre colonne vertébrale. Sur l'expiration, activez votre ceinture abdominale et décollez les épaules du sol. Concentrez-vous sur cette flexion du haut du corps où la tête se rapproche du sternum. Le bas du dos reste au contact du sol.

Au moment de la contraction du haut du corps, levez les jambes tendues et jointes en cinquième. Réalisez calmement quatre croisées de jambes. Posez délicatement vos jambes en déroulant au sol les cervicales. Respirez et reposez vos mains au sol. Renouvelez l'ensemble de l'exercice encore quatre fois. Durant l'effort, regardez vos jambes, leur en-dehors et leur trajectoire de côté.

Lorsque l'exercice vous semble acquis, vous pourrez le réaliser sur le ventre en redressant le haut du corps par la couronne.

Conseil pratique - Comment améliorer sa petite batterie

Pendant le cours

Poursuivons le travail de l'échappé.

En position cinquième, fléchissez les jambes sur l'en-dehors, bassin gainé, abdominaux engagés. Joignez dès l'élévation vos jambes en cinquième position puis atterrissez en seconde, jambes fléchies le bassin aligné avec la colonne. Retendez vos jambes et reprenez votre plié sur cette même position seconde. Dès l'élévation, joignez vos jambes en cinquième et atterrissez en seconde position. Refaites trois fois le mouvement en finalisant le dernier rebond en cinquième. Refaites l'ensemble calmement.

Tous les repères physiques cités précédemment dans les variations de l'échappé sont appliqués. La prise de force étant conséquente, favorisez une seconde d'une distance d'un pied environ. Si l'exercice est assimilé , l'enchaînement peut se faire sans l'allongement des jambes en seconde position.

En recherchant souplesse et en-dehors, les danseur.se.s ont tendance à assouplir leurs adducteurs au lieu de les renforcer. Mais vous avez besoin de ce renforcement pour réussir votre petite batterie. Si durant le cours votre professeur.e ne souhaite pas forcément aborder la petite batterie, n'hésitez pas à refaire les exercices. Ainsi, en sensibilisant le travail de ces muscles, vous stabiliserez durant votre danse la position du bassin. Enfin, si un grand nombre de réunions rythment votre journée, jetez un petit coup d'oeil au conseil pratique "Comment s'entraîner en restant au bureau" au chapitre  des jambes.

 

Share This Article

Related News

About Author

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial