Friday, Dec. 19, 2014

Concours d’entrée interne 2011 du Ballet de l’Opéra de Paris

Ecrit par :

1 juillet 2011

|

Catégorie :

EDIT 14h15 : les résultats sont tombés. 

Le concours d'entrée interne pour le corps de ballet de l'Opéra de Paris a eu lieu aujourd'hui, le 1er juillet. Il est uniquement réservé aux élèves de première division de l'Ecole de Danse de l'Opéra de Paris.

Le concours s'est déroulé entre 11 heures et 13 heures, au Palais Garnier.

Pour les filles, voici le classement : 

1) Laura Bachman, engagée

2) Caroline Osmont

3) Clothilde Tran-Phat


4) Marie Varlet

5) Alizée Sicre

6) Laïa Ramon

Surprise ! On attendait Marie Varlet, Clothilde Tran-Phat
ou Caroline Osmont
. On a finalement droit à une petite même pas redoublante, et qui n'était pas titulaire du rôle principal lors du spectacle. Je l'avais vu à Suresnes lors du pas de deux de Bournonville. Je l'avais trouvé très technicienne, mais peut-être encore un peu verte. Elle a dû faire des progrès fulgurants depuis, bravo à elle !  Un peu déçue pour Marie Varlet, pas forcément bien classée alors qu'elle avait été éblouissante en Swanilda. Un grand bravo aussi à Laïa Ramon, que j'avais beaucoup aimé lors du spectacle de Suresnes, et qui j'en suis sûre sera fin prête après une année supplémentaire en première division.

Pour les garçons, voici le classement

1) Mathieu Contat, engagé

2) Germain Louvet, engagé

3) Hugo Marchand, engagé

4) Jérémy-Loup Quer, engagé

5) Nathan Bouzy

6) David Auboin-Tehio

Logique pour les deux premiers, tous les deux titulaires du rôle de Frantz lors du spectacle de fin d'année. Le premier avait échoué au pied du podium l'année dernière, le deuxième tentait le concours pour la première fois, bravo à eux. Je connais un peu moins les qualités de danseur des deux suivants, difficile donc de se prononcer (par contre, Hugo Marchand, je rêve où c'est le beau gosse qui va faire baver toute une future jeune génération de balletomanes ?). Petite déception pour Nathan Bouzy, que j'avais beaucoup aimé en Coppélius, et Lou Thabart, danseur à la forte personnalité, qui rate le classement. 

Si les comptes sont bons, il ne reste que deux places à prendre lundi. J'espère qu'elles iront aux filles, il y a tout de même chez elles une pléïade de jeunes talents.

Share This Article

Related News

Premier opus d’EtuDIANSE, une soirée en demi-teinte au CNSMDP
Concours interne de promotion 2014 – Les prix officieux
Concours interne de promotion 2014 du Ballet de l’Opéra de Paris : résultats des danseuses

About Author

Amélie Bertrand

(29) commentaires

  1. Blablabla
    1 juillet 2011 at 12 h 39 min

    Stress !

  2. Emilie1
    1 juillet 2011 at 14 h 54 min

    Non, pas d'erreur de votre part, Hugo Marchand est LE beau gosse qui va faire rêver la future génération de balletomanes... Il me fait beaucoup penser à Matthieu Ganio, et c'est un danseur avec un fort potentiel, que j'adore!!

    Gros pincement au coeur pour l'irrésistible Marie Varlet, qui a fait un très beau parcours depuis son expérience au prix de Lausanne... Je l'avais a-do-ré en Swandila: jolie pantomine, physique très flatteur et technique quasi-parfaite... C'était une ballerine que je voulais voir rentrer dans le corps de ballet. Je suis très déçue pour elle...
    J'espère qu'elle sera récompensée lors du concours externe...

    Le coup doit être également très dur pour Mlle Osmont, danseuse très fraiche et que j'avais remarquée depuis très jeune lors des diverses représentations des petits rats, qui triplait sa 1ere division...

  3. lianeK
    1 juillet 2011 at 16 h 49 min

    Ces concours se suivent depuis quelques années sans faire émerger de vrais talents qui irradient , justes de bons élèves sans frissons , génération Platel
    Malgré cela Bravo aux garçons , attendons encore lundi
    Marchand n'a pas du tout les lignes de Ganio , mêm s'il a du caractère, et une présence
    Décue pour Osmont , Jolie Balanchinienne
    Ouf on a évité Tran Phat expression pauvre , pieds peu travaillés, jambes lourdes

  4. Chloé
    1 juillet 2011 at 21 h 04 min

    Et qu'en est-il du 6ème garçon, dont personne ne parle ?

  5. Yududu
    1 juillet 2011 at 22 h 01 min

    Woof, je justement pense le fils d'une cousine de ma copine qui doit passer ses concours cette année & ai trouvé son nom, non-engagé... dur dur... David... mais, il est un garçon brillant qu'il va trouver son chemin différemment....

  6. surprise
    2 juillet 2011 at 13 h 52 min

    @lianeK : Sans vouloir vous offenser, je vous trouve très dure, j'ai toujours du mal avec le classement des filles depuis deux ou trois ans, c'est vrai, mais laissons faire à la "génération Platel" le temps de s'affirmer (je signale à tout hasard que les premiers purs produits formés sous sa direction sont ceux qui rentrent cette année, et encore, ca ne concerne que les 3 premiers garçons...) de plus, de quel droit se permet-on de juger si sèchement les danseurs qui à peine engagés sont soi-disant fades et moyens (et encore, je reste mesuré!)? Ils ont à peine 18 ans ! Laissons le temps faire, et dans quelques années, je pourrai écouter des remarques comme celles-ci si elles s'avèrent pertinentes, mais là, il est trop tôt, désolé. De plus, je pense que il n'y a tellement pas de compassion dans ce concours qu'on attendrait d'en voir ailleurs, ici par exemple... Bien à vous!

  7. petitvoile
    3 juillet 2011 at 14 h 32 min

    "Surprise, on attendait...etc..." VOUS attendiez. Ok, Mlle Platel n'a pas ses marques de directrice: avec les garçons elle ne se projette pas ça marche, avec les filles elle se colle à ses sosies ça ne marche pas. Elle prend elle jette elle reprend elle rejette elle a inventé l'école de ses vraies élèves et des fausses, elle encense ses vraies qui se révèlent de faux bons choix. à quand l'atterrissage ?

  8. Danseopera
    4 juillet 2011 at 11 h 42 min

    Je suis très déçue pour Caroline, Marie et Alizée qui méritaient leur place dans le corps de ballet.... Pourquoi ne parle t'on plus de Lyria ? Elle n'est pas classé et je ne me souviens pas l'avoir vu dans le spectacle alors qu'elle était si prometteuse ?

  9. dance7
    4 juillet 2011 at 12 h 23 min

    Ce concours, comme bien d'autres dans le domaine artistiques a sa part d'irrationnel. Croiser des critères artistiques et techniques avec les inévitables contraintes de fonctionnement d'une grande compagnie relève de la quadrature du cercle...
    Je trouve certains commentaires à propose du concours assez mal venus sur ce blog. Ces danseurs et danseuses, encore élèves, ont donné beaucoup d'eux mêmes au cours de leur scolarité, beaucoup aussi pour "affronter" ce concours. Ils ne sont pas professionnels et loin de leur maturité. Ils ont d'autres épreuves à passer. Ils méritent tous de trouver de la confiance pour les aider à poursuivre et trouver leur voie. il est nécessaire, soit d'être mesuré dans les commentaires individuels, soit que le modérateur du blog les censure. Merci de penser avant tout à ces jeunes danseuses et danseurs, ainsi qu'à tous ceux, équipe enseigante, proches, qui les soutiennent dans cette aventure.

  10. danceforever
    4 juillet 2011 at 12 h 54 min

    Grosse déception pour Marie Varlet. Cette danseuse est déjà professionelle, elle mérite d'entrer dans le CDB. Je suis de tout coeur avec elle pour les résultats de ce jour (concours externe). Je suis sûre qu'elle réussira à intégrer une prestigieuse compagnie.
    Dur aussi pour Caroline Osmont, après trois premières divisions.... Alizée Sicre méritait également d'appartenir au CDB. J'espère que toutes ces belles danseuses verront leurs talents récomensés.
    Félicitations à Laura Bachmann et aux 4 garçons qui doivent être plus qu'heureux.

  11. Amélie
    4 juillet 2011 at 20 h 44 min

    @ Emilie1 : Je crois que beaucoup avaient craqué sur Marie Varlet :) J'espère vraiment qu'elle réussira l'année prochaine, où qu'elle pourra s'épanouir ailleurs, elle en a le talent. 


    @ Lianek : Je ne suis pas du tout d'accord avec vous. Il y a eu ces dernières années pas mal de jeunes recrues prometteuses :  Alu, Melac, Mayoux, Raveau... Et je vous trouve excessive avec Clothilde. Je l'avais au contraire trouvé très affirmé sur scène, très expressive. je ne suis pas pour la censure totale dès que l'on aborde le sujet de l'Ecole de Danse, mais comme l'a dit Surprise, vos remarques ne sont pas vraiment constructives. 

    @ Chloé : Si je n'en parle pas, c'est que je ne le connais pas. :) Mais quelqu'un veut le couvrir d'éloges, qu'il/elle le fasse :D

    @ Yududu : C'est vraiment difficile ce concours... Toujours si peu de places. J'espère aussi qu'il trouvera sa voie. 

    @ Petitvoile : J'ai dû mal à comprendre les "anti-Platel" qui sévissent depuis quelques années. Je ne suis pas l'Opéra depuis 20 ans, mais je ne pense pas que l'on puisse dire sérieusement que le niveau a dramatiquement baissé (ou alors, ça ne vient pas de l'école). C'est vrai que, depuis 2 ans, les garçons sont particulièrement prometteurs avec des classes formidables... Mais il y a trois ans, on disait exactement l'inverse. Et je ne parle même pas de la dernière année de Bessy à la tête de l'école, critiquée de tous les côtés. Parfois à raison, certes, mais elle n'a presque jamais été autant couverte d'éloges que depuis qu'elle est partie.

    @ Danseopéra : les Swanilda ont été oubliées visiblement :( Je ne sais pas pour Lyria. Je me demande en effet si elle n'est pas blessée, je ne l'ai pas vu au spectacle... Rien de trop grave, j'espère, si c'est le cas.

    @ Dance 7 : Je pense que vous visez le commentaire de Lianek, et je suis entièrement d'accord avec votre message... Si ce n'est le passage "Soit que le modérateur du blog les censure". D'abord, dans ce cas, c'est une modératrice. Ensuite, et surtout, j'ai pour habitude de ne censurer que les commentaires que j'ai envie de censurer, et non ceux que l'on me demande de censurer. Sinon, on n'en finit pas, n'est-ce-pas ? (Si vous voulez continuez cette conversation, merci de le faire en privée).

    @ Danceforever : Je ne sais pas si Alizée peut redoubler. J'espère que oui, je trouve aussi qu'elle mérite sa place. 

  12. Libellule
    4 juillet 2011 at 21 h 00 min

    Lyria a démissionné il y a quelques mois suite à une blessure, elle n'a donc pas passé le concours.

  13. dance
    5 juillet 2011 at 12 h 07 min

    Oui, mon commentaire se rapportait bien sur à celui de Lianek. Sorry pour l'inélégance vis à vis de la modéra...trice, d'autant que le blog est vraiment très bien. Je suis tout à fait d'accord pour poursuivre cette discussion comme vous me le suggérez.

  14. petitvoile
    5 juillet 2011 at 14 h 38 min

    @Amélie, pas d'anti-platelisme. Sans doute êtes-vous oui trop jeune pour une vision de l'évolution à l'ODP. Le niveau du ballet et de l'école ont baissé. L'absence de remise en question saute aux yeux des professionnels et des jeunes danseurs de cette école: hier tous trouvaient des contrats dans les plus grands corps de ballet, aujourd'hui il est loin d'en être ainsi. Question de réalisme.

  15. lianeK
    6 juillet 2011 at 9 h 26 min

    Il faut faire avec les résultats. Ravie pour Osmont . Personne n' a " la " vérité dans le domaine artistique , ni moi ni celles et ceux ici qui font la leçon de l'indulgence et du savoir être sur ces blogs .Chacun ses repères, chacun sa sensibilité , chacun son point de vue .

  16. Amélie
    6 juillet 2011 at 11 h 22 min

    @ Libellule : Triste nouvelle, cette danseuse était en général très appréciée.

    @ PetitVoile : Je me demande aussi si ce n'est pas le niveau des autres qui a augmenté. Je n'ai pas beaucoup de recul sur le sujet, mais je reste septique face au prétendu niveau en baisse de l'Ecole. Les Démonstrations et le spectacle ont démontré qu'il y avait de belles personnalités et beaucoup de talent. Je vous rejoins plus que l'absence de remise en cause du ballet...

    @ Lianek : "Chacun sa sensibilité", et vous avez parfaitement raison. Le but n'est pas d'être tous d'accord, mais il y a des façons de le dire, et votre premier message restait excessif (les choses par écrit passent toujours différemment  qu'à l'oral). Pas non plus la peine de rajouter de l'huile sur le feu :) Peace les gens. 

  17. Libellule
    6 juillet 2011 at 17 h 07 min

    @ PetitVoile et Amélie : oui, le niveau ailleurs a vraisemblablement augmenté. Le niveau de l'école de Danse n'est pas si mauvais que ça... Le fait que tous les danseurs ne trouvent pas de contrats relève aussi d'une question de politique, les élèves n'étant pas poussés à aller passer des auditions ailleurs (et les contrats ne tombent pas du ciel... pour en avoir, il faut se montrer!!).
    De plus, cette année, je tiens à signaler qu'un autre critère est rentré en compte, notamment chez les filles : quelques-unes ont été handicapées par leur (trop) petite taille, ce qui leur a fermé la porte de plusieurs grands ballets européens. Dommage, vraiment, car elles ne manquaient pas de qualités !

  18. petitvoile
    6 juillet 2011 at 18 h 32 min

    Les autres ont augmenté: les asiatiques inexistants il y a 25 ans oui! Les russes ressuscités depuis la chute du Mur sans aucun doute non plus ! Mais les filles sorties de ladite école nous souvenons du niveau de nos classes, l'entrée dans le ballet était assurée aux trois quart et pour les autres, c'était Hambourg, Stuttgart, Berlin, NYCB & co . Aujourd'hui les filles s'estiment heureuses quand elles décrochent à Bordeaux et plusieurs restent sur la touche. La taille est un prétexte, il y a de tout dans les grandes compagnies européennes, aujourd'hui encore plus qu'hier. Les jeunes filles sortant de l'Odp ne manquent pas de qualités c'est certain mais les autres sont mieux préparées aux besoins actuels des grandes compagnies, c'est désolant.

  19. lili
    7 juillet 2011 at 8 h 08 min

    Je rebondis sur le commentaire de Petitvoile, il me semble effectivement que le cursus entier à l'école de l'ODP ne soit plus un sésame pour intégrer d'autres compagnies étrangères de renom
    Dans certains cas cela peut même s'avérer être un repoussoir
    Berlin accueille les postulants du CNSM mais rarement ceux de l'Ecole, Amsterdam y regarde à deux fois (bravo à Clothilde de les avoir convaincus) ...
    Et c'est là que ça "se corse" pour ceux qui n'entrent pas dans le ballet pour lequel ils ont été formatés

  20. Amélie
    7 juillet 2011 at 15 h 50 min

    @ tout le monde : Mais c'est l'éternel question du "L'Ecole doit-t-elle préparer à l'Opéra de Paris ou aux compagnies internationales ?". La question de la taille n'est peut-être pas un prétexte, mais plutôt un symbole de ce dilemme. L'Ecole a des critères physiques très strictes, en pensant d'abord aux corps de ballet, pas aux compagnies étrangères. Le problème est peut-être là. Tout le monde parle du fait qu'il n'y a plus de style défini maintenant, peut-être pas finalement, et danser façon "Opéra de Paris" ne peut pas forcément s'adapter partout. C'est un signe d'ailleurs que tout le monde postule à Bordeaux, qui est dans la droite lignée de l'ONP.  

    Quand aux concours, E.Platel avait expliqué lors d'une visite de l'Ecole qu'elle n'était pas très fan, et que ça n'apportait pas grand chose aux élèves qui avaient déjà une formation intense. Surtout, et de façon beaucoup plus trivial, le but de ces concours est en général de gagner une bourse d'étude. Les élèves de Nanterre n'ont pas spécialement envie d'aller à la Royal Ballet School, par exemple, et leur scolarité y est de plus gratuite.

  21. T-O son admirateur pas si secret:)
    5 août 2011 at 10 h 19 min

    N'oublions pas Germain Louvet ! :) LE beau gosse du concours ^^ :-)(-:
    Félicitations pour son admission

  22. Las
    23 avril 2012 at 0 h 32 min

    Ça me dégoute de voir tant de bêtises et de vilenies rassemblées dans un site où l'amateurisme frise le ridicule ! Comment peut-on parler de ces jeunes personnes comme s'il s'agissait de bétail ?!
    L'École de Danse et le Corps de Ballet de l'Opéra de Paris ne représente pas une émission de télé-réalité, même si nous sommes dans une triste époque où le voyeurisme et le jugement gratuit est en effet à la mode.
    Imaginez 1 seconde la douleur d'un(e) de ces jeunes voyant son nom dans la case renvoi à l'examen lors des résultats, la frustration que peut ressentir un(e) élève étant exclus des distributions du spectacle de l'École , ou pire encore, ne pas trouver son nom sur la liste des engagés dans le ballet en 1ère division, après 6 ans, 8 ans, voire 10 ans de travail acharné et de lutte pour y arriver.
    Et enfin, voir son nom et son image bafoué, sali, ballotté entre les avis des uns, les critiques des autres sur internet. Trouvez-vous cela réellement à la hauteur de ce que cet art si noble, la danse, a à nous donner ? Cela vous semble-t-il humain de faire subir à de jeunes artistes encore sensibles de telles humiliations ?
    Leur nom est jeté dans une arène et livré aux rapaces fourbes et acerbes d'internet qui se retrouvent dans ce genre de site, blog et forum amateurs qui salissent l'image de l'Opéra de Paris, de ces artistes, et qui font honte à la Danse.

  23. Karine
    23 avril 2012 at 17 h 53 min

    Las je vous rapelle que les amateurs du forum n'en sont pas tous et qu'ils sont le public de ces danseurs de demain...

    Pouvez-vous indiquer quelles remarques vous blessent ?

  24. Las
    23 avril 2012 at 20 h 46 min

    @Karine :
    "Public" ne veut pas dire "critique professionnel". Je ne crois pas que la personne qui tient ce blog ainsi que les internautes commentateurs aient tous un diplôme de journalisme, d'Histoire de l'art ou du spectacle vivant. Cela fait donc d'eux des amateurs. N'y voyez dans ce terme "d'amateurs" aucune taxation péjorative car ils sont le public qui fait vivre la Danse et qui lui donne toute sa raison d'être, mais seulement la distinction qui différencie ce qu'ils écrivent de de ce que peuvent émettre de vrais journalistes cultivés, expérimentés et connaisseurs sur les sujets abordés.
    Et pour les remarques que je trouve "blessantes" ou tout du moins déplacées il y a les phrases de l'hébergeur qui explique pourquoi elle et pas elle, pourquoi lui et pas lui, alors qu'elle n'a dû voir danser qu'un quart des classes et seulement en représentation sur scène, ce qui n'est pas du tout représentatif du niveau général. Il n'y a qu'affection et subjectivité à travers son jugement des danseur/danseuses et aucune objectivité. Comme pour Laura Bachman : "Surprise ! On attendait Marie Varlet, Clothilde Tran-Phat
ou Caroline Osmont
. On a finalement droit à une petite même pas redoublante, et qui n'était pas titulaire du rôle principal lors du spectacle." Comme si les distributions avaient forcément un rapport avec le résultats du concours ou les années de redoublements.
    Le commentaires de Lianek sur Clotilde Tran-Phat est particulièrement outrageux et vraiment sans fondements quand on connaît la danseuse et l'artiste qu'elle est.
    Je voudrais juste terminer en vous disant qu'un professionnel n'aurait aucun intérêt à venir écrire sur ce blog, et s'il y en avait, ils devraient réviser leur dignité et leur déontologie.

  25. Amélie
    23 avril 2012 at 23 h 24 min

    @Las: "Je ne crois pas que la personne qui tient ce blog ainsi que les internautes commentateurs aient tous un diplôme de journalisme, d'Histoire de l'art ou du spectacle vivant".


    C'est dommage, l'auteure de ce blog est journaliste depuis plus de 5 ans et diplômée du CRR de Paris. Et ce n'est de toute façon pas le problème. C'est incroyable comme ce même débat revient tous les six mois, quand un danseur ou une danseuse un peu énervé-e se googelise et tombe par ici. Le public est bien gentil, il peut payer sa place, il peu applaudir, mais SURTOUT qu'il n'aille pas donner son avis, ce n'est qu'un amateur !!


    Ce n'est pas ma conception de l'art. Ce n'est pas parce qu'on n'a pas de diplôme, que l'on n'est pas spécialiste, que l'on n'a pas le droit d'exprimer son ressenti après un spectacle. Ici, il s'agit d'un blog personnel, donc d'un avis personnel, et donc très subjectif et assumé comme tel. Le but est de partager avec d'autres spectateurs et spectatrices son opinion, ce que l'on a vécu, lors d'une soirée de spectacle. Chacun a droit à la parole, qu'il ou elle va voir de la danse depuis 20 ans, qu'il ou elle soit professionnel-le de la danse (et oui, il y en a par ici !), qu'il ou elle en soit à son premier spectacle. Le tout est de l'exprimer poliment, ce qui n'a pas été le cas de votre premier message qui consistait à insulter tout le monde (non mais relisez-vous, vous vous rendez-compte que vous avez écrit n'importe quoi ?). 


    "Je voudrais juste terminer en vous disant qu'un professionnel n'aurait aucun intérêt à venir écrire sur ce blog"


    Encore une fois, j'ai l'impression que je rabâche les mêmes choses. Le but de ce blog n'est pas de changer le monde de la danse, de donner des conseils aux danseurs ou d'attirer "les professionnels" (????). Le but est de partager entre spectateurs et spectatrices, chose qui visiblement devrait être interdite.


    Je comprends très bien qu'être confronté à la vraie vie ne soit pas évident pour vous. Ah, mince, en dehors de la bulle de Garnier, il y a des vrais gens qui ont un cerveau, et parfois ça leur arrive de passer une mauvaise soirée ou d'avoir un avis sur le concours de recrutement, et pire, de l'exprimer sur le net. Je comprends que vous preniez certaines choses à coeur, parce qu'il s'agit de gens que vous connaissez. Et même, je trouve qu'il n'y a rien de plus normal. Alors un conseil, arrêtez de vous googeliser, ne venez surtout pas par ici (vous comme moi nous en porterons mieux) et faîtes passer le message à vos collègues. 


    Débat clôt, si vous voulez continuer, c'est par mail.

  26. D7
    24 avril 2012 at 9 h 18 min

    Hum, je vais me permettre un commentaire... Tout t'abord, un grand merci à ce blog, un panorama très vaste de la danse, des émotions, de Garnier au vaste monde, avec sa part de subjectif... comme la vie ! Le tout bien actualisé, bien écrit et de bonne photos.
    Pour la dureté des temps pour les jeunes élèves, oui, c'est un sujet délicat, car ils sont effecitivement très jeunes et là, ils peuvent se retrouver confrontés à des choses qui sont habituellement le lot des adultes. Mais ne revons pas, ils le sont de toutes façons. La lecture de la feuille des examens (faite depuis qu'ils sont très jeunes...) ou concours, c'est ça la vraie difficulté, pas tellement ce que l'on lit sur le web...
    La difficulté, oui, un peu le spectacle et le concours, car d'élèves, ils passent sous les feux de la ramps, avec l'exposition inévitable qui va avec. C'est donc à nous, modeste (mais souvent fidèle) lectrice ou lecteur de ce blog qu'il faut faire la limite entre ce qu il est convenable d'écrire et ce qui ne l'est pas et... en relativisant tout cela. Jamais Amélie n'a franchi cette limite, les lecteurs, peut être de temps de temps...
    Pour finir, un grand merci à Amelie pour danse avec la plume, car un blog de ce niveau, il y en a peu et c'est un vrai "boulot". Belle danse à toutes et tous ! De belles émotions et de la sérénité (qui n'empêche pas la passion !)

  27. anna
    25 mai 2013 at 9 h 57 min

    Merci pour toutes ces informations et témoignages qui me confortent dans dans mon idée que la qualité de la danse en france est en baisse, pour moi la danse est un art et une énergie et non un corps maigre avec une petite tete et un petit buste - l n'y a plus d'émotion dans les ballets, (le spectacle de l'opéra 20013 en est la preuve) malheureusement la génération Platel est le mode de sélection de toutes les autres institutions de danse francaises, Marseille, CNSMDP, ... le contemporain a besoin de personnalité, de talent, heureusement les vrais danseurs peuvent aller se former à l'étranger, merci pour vos témoignages

  28. petitvoile
    25 mai 2013 at 21 h 04 min

    Anna, je ne comprends pas pourquoi vous parlez de baisse de la danse en France car ça n'est pas le cas. La danse professionnelle française souffre au contraire de sa très bonne réputation à l'étranger qui accentue encore la compétition dans les auditions. La réalité, c'est 200 filles minimum à la moindre audition pour entrer dans une compagnie classique.

    • anna
      25 mai 2013 at 21 h 26 min

      Bonsoir, oui bien sur, cela n'engage que moi, je ne suis pas professionnelle et je parle en tant que spectatrice, j'adore l'art, la musique, la poésie, et j'attends des danseurs qu'ils me procurent de l'émotion, ce que je vois comme spectacle en France m'ennuie, j'ai l'impression de voir des gymnastes, j'ai interrogé d'autres personnes pour savoir si j'étais la seule, notamment pour le spectacle des 300 ans de l'opéra, et beaucoup d'entre eux avaient le même avis. Pour certains ballets contemporains, le niveau est bien meilleur, chaque danseur apporte sa personnalité et n'est pas formaté (je parle du corps), je crois que le spectateur a besoin de s'identifier avec des danseurs dont les corps ne sont pas forcément ceux des mannequins de mode.La danse classique en France a connu des moments de gloire mais surtout grace à des personnalités, que tout le monde connait et qui resteront dans nos mémoires. Qui sont-ils aujourd'hui ? je pense qu'ils ne passent pas les auditions, malheureusement... bonne soiree Anna

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>