Thursday, May. 25, 2017

Concours interne de promotion 2012 du Ballet de l’Opéra de Paris : résultats des danseuses

Ecrit par :

8 novembre 2012

|

Catégorie :

Le Concours Interne de promotion 2012 du Ballet de l'Opéra de Paris s'est tenu le jeudi 8 novembre. Voici les résultats et commentaires tout personnels. A LIRE AUSSI : les résultats des danseurs.

Le jury est composé cette année de Laurent Hilaire (Maître de ballet associé à la direction de la danse), Clotilde Vayer (Maîtresse de ballet), Karen Kain (directrice artistique du Ballet National du Canada), Christian Spuck (directeur du Ballet de Zurich), en suppléant Fabrice Bourgeois (assistant-maître de ballet), et de danseurs et danseuses choisi-e-s par le Ballet : Dorothée Gilbert, Ludmila Pagliero, Nolwenn Daniel, Céline Palacio et Ghyslaine Reichert (suppléant Karl Paquette). Le jury est présidé de Brigitte Lefèvre, Directrice de la Danse.

Globalement, les résultats pour les Quadrilles et les Coryphées ne sont pas surprenants, même si mes favorites ne sont pas forcément à la place où je les aurais mises. Les résultats de la classe des Sujets laissent plus d'incompréhension.


Résultats des Quadrilles
variation imposée : La Bayadère, acte III, variation de la Première Ombre (Rudolf Noureev)

1 - Sae Eun Park, promue Coryphée

2 - Emilie Hasboun, promue Coryphée

3 - Marion Barbeau, promue Coryphée

4 - Léonore Baulac

5 - Gwennaëlle Vauthier

6 - Jennifer Visocchi

Vraiment rien à dire pour la première place de Sae Eun Park, qui a très largement dominé ce concours. Son Ombre manquait un peu de lyrisme et de musicalité à mon goût, mais quelle assurance et quelle prestance ! Sa libre, la variation du Grand Pas de Paquita, était magistrale. Dès son entrée avec sa diagonale de grands jetés, le classement était fait. On sent que c'est une danseuse rompue aux concours et qui n'a pas peur de cet exercice. J'attends pas la suite de découvrir sa personnalité artistique, qui j'en suis sûre est présente derrière cette formidable aisance technique.

Sae-Eun-Park_Ombre.png
Emilie Hasboun
a réalisé une imposée relativement moyenne, mais sa libre en jetait ! Elle avait choisi Arepo de Maurice Béjart, qu'elle a interprété avec beaucoup de mordant, doublé d'une belle présence en scène. L'une des plus intéressantes libres de cette classe, sans doute. Marion Barbeau a elle aussi réalisé un très joli parcours (je l'aurais mis personnellement en deuxième). Sa libre était une des plus réussies, et sa Flûte de Suite en Blanc était interprétée avec beaucoup de style et d'élégance. Une belle promotion qui vient aussi récompenser un travail de plusieurs années. Marion Barbeau brille souvent en scène, mais n'a pas toujours su assurer en concours. Je me réjouis de la voir plus souvent avec ce nouveau poste.

Marion-Barbeau_Ombre.png
Le reste du classement me laisse plus perplexe. L'imposée de Léonore Baulac était honnête mais un peu sèche. Sa variation libre, le Cygne Noir, était par contre une vraie catastrophe (mais qui l'a coachée ? On a assisté à une faute de goût assez flagrante). Gwennaëlle Vauthier était assez moyenne dans l'ensemble, tout comme Jennifer Visocchi : pas de grosse catastrophe, de jolies variations libres, sans non plus crier à la surprise. Mon seul regret reste en fait l'absence du classement d'Amélie Joannidès. Elle avait une vraie musicalité dans son imposée, et a interprétée sa libre (Sylvia - Pas de deux de Balanchine) avec beaucoup de prestance et un certain piquant. Peut-être que l'ensemble globalement assez scolaire lui a coûté le classement... Je lui souhaite en tout cas le meilleur pour l'année prochaine.

Globalement, la variation imposée a eu du mal à être vraiment dominée, et le niveau était assez moyen. Les libres ont réservées plus de surprises, même s'il y a encore beaucoup de fébrilité chez les plus jeunes. Laura Bachman, nouvelle recrue, de l'an dernier, ne s'est pas présentée (blessure j'imagine).


Résultats des Coryphées
variation imposée : Don Quichotte, Acte II, scène de la Vision, variation de Dulcinée (Rudolf Noureev)

1 - Marine Ganio, promue Sujet

2 - Eléonore Guérineau, promue Sujet

3 - Pauline Verdusen, promue Sujet

4 - Laurène Lévy

5 - Charlotte Ranson

6 - Letizia Galloni

Absolument rien à redire sur les deux premières, qui ont largement dominé le concours. Marine Ganio a dansé une très belle Dulcinée, et a surtout été magistrale dans sa libre des Mirages. De la personnalité, du style, de la musicalité, de la profondeur... L'on n'était plus à un concours.

Marine-Ganio_Les-Mirages.png
Eléonore Guérineau
a été pour moi la meilleure sur l'imposée, et piquante comme il fallait dans sa libre (Carmen). Ces deux danseuses ont montré également leur très grand sens du détail, avec beaucoup de soin apportés aux épaulements, aux bras, à la précision. Voilà une double promotion méritée, pour deux danseuses parfois injustement oubliées des distributions. J'espère que leur nouveau grade de Sujet permettra au public de les voir plus souvent en soliste.

Pour le reste, je n'avais pas trop d'avis pour la troisième place, les autres candidates étaient globalement homogènes, avec quelques petits ratés. Alors Pauline Verdusen, pourquoi pas ? Sa Dulcinée était pas mal du tout, même si j'ai trouvé que sa Danseuse en vert (Dances at a Gathering) manquait un peu de personnalité.

Pauline-Verdusen_Dulcinee.png
Laurène Lévy
a réalisé un parcours honnête. Letizia Galloni a interprété une très belle Dulcinée, mais s'est à mon sens plantée en Gamzatti, qui manquait singulièrement de légèreté. Quant à Charlotte Ranson, j'aime beaucoup cette danseuse, mais je trouve qu'elle est passée à côté de son concours. Il n'y a finalement pas eu d'oubli notable dans ce classement. A noter en général, la très belle prestation de toutes sur Dulcinée.

Résultats des Sujets variation imposée : Le Lac des Cygnes, acte II, variation du Cygne Blanc (Rudolf Noureev)

1 - Valentine Colasante, promue Première danseuse

2 - Amandine Albisson

3 - Aurélia Bellet

4 - Héloïse Bourdon

5 - Laura Hecquet

6 - Sarah Kora Dayanova

Valentine_Colasante.png
C'est donc de là que vient toute l'incompréhension... Je n'ai rien contre Valentine Colasante, mais quelle logique à cette nomination ? Elle n'est jamais distribuée dans des rôles de solistes, alors que Mathilde Froustey, qui n'est même pas classée (et pour la deuxième année consécutive), danse Kitri dans un mois. C'est un coup dur pour cette dernière, qui n'arrive décidément pas à passer ce cap, alors qu'aux yeux de beaucoup de spectateur-rice-s, elle est déjà Étoile. J'espère que son future succès dans Don Quichotte la consolera un peu...

A la sortie de ce concours, il était honnêtement très difficile de faire un pronostic. Aucune n'avait vraiment fait l'unanimité en Cygne Blanc (dansé sur un tempo incroyablement lent). Les libres étaient très différentes, et n'ont pas fait la même impression au public. Personne n'était d'accord à la sortie, j'imagine que le vote a aussi dû être dur pour le jury.

Pour ma part, mes préférences allaient à Sarah Kora Dayanova, qui a dansé l'une des plus belles variations libres du concours avec Other Dances. Là encore, pendant un temps, on a quitté l'ambiance de l'examen pour un vrai moment de danse. Son Cygne était en plus l'un des meilleurs. Mathilde Froustey s'en est aussi très bien sortie, et était tout simplement irrésistible en Carmen, diablement sexy et avec du panache.

Valentine Colasante n'a pas démérité. C'est peut-être même elle qui a fait le parcours le plus équilibré, sans que cela sonne comme une véritable évidence. La voici maintenant face à un vrai challenge, et je ne peux que lui souhaiter le meilleur. Mais tout de même, c'est dur pour les deux du dessus.

Valentine_Colasante_Cygne.png
Pour le reste du classement, Amandine Albisson a fait l'un des plus mauvais Cygnes, mais sa variation libre, Les Mirages, était tout simplement impériale. Même remarque pour Aurélia Bellet, sublime en Bhakti III (contrairement à Charline Giezendanner qui a pris le même choix et est complètement passée à côté). Héloïse Bourdon était sûrement le meilleur Cygne, elle est faite pour ça, et cela se sent qu'elle l'a déjà bien travaillé. Mais sa libre, la variation de l'Etoile d'Etudes, n'était pas resplendissante, et le tout manquait tout de même de personnalité. Laura Hecquet est passée pour moi un peu à côté, et Sarah Kora Dayanova aurait mérité une meilleure place. Sabrina Mallem aurait pu aussi à mon sens être classée, sa variation libre, Sylvia - pas de deux, était superbe.

Et vous, que pensez-vous de ces résultats ?

Pour info, voici les variations libres choisies par les candidates

Classe des Quadrilles

Gwenaëlle Vautihier : Le Corsaire, variation lente (Marius Petipa).

Jennifer Visocchi : Roméo et Juliette, acte I, variation du Bal (Rudolf Noureev).

Marion Barbeau : Suite en Blanc, variation de la Flûte (Serge Lifar).

Léonore Baulac : Le Lac des Cygnes, Acte III, variation du Cygne Noir (Rudolf Noureev).

Julia Cogan : Casse-Noisette, acte II, variation de Marie (John Neumeier).

Emma d'Humières : The Four Seasons, variation de l'Automne (Jerome Robbins).

Lucie Fenwick : Bhakti III (Maurice Béjart).

Miho Fujii : Giselle, acte I, variation de Giselle (Jean Coralli).

Claire Gandolfi : In the middle, somewhat elevated (William Forsythe).

Emilie Hasboun : Arépo (Maurice Béjart).

Amélie Joannidès : Sylvia - Pas de deux (George Balanchine).

Lucie Mateci : Suite en Blanc, variation de la Cigarette (Serge Lifar).

Sophie Mayoux : The Four Seasons, variation du Printemps (Jerome Robbins).

Caroline Osmont : Paquita, variation de Paquita (Marius Petipa).

Sae Eun Park : Paquita, acte II, variation du Grand Pas (Marius Petitpa).

Ninon Raux : L'Histoire de Manon, acte I, variation de la Maîtresse de Lescaut (Kenneth McMillian).


Classe des Coryphées

Ludie Vareilhes : As time goes by (Twyla Tharp).

Pauline Verdusen : Dances at a gathering, variation de la Danseuse en vert (Jerome Robbins).

Laure-Adélaïde Boucaud : Notre-Dame de Paris, acte I, variation d'Esmeralda (Roland Petit).

Letizia Galloni : La Bayadère, acte II, variation de Gamzatti (Rudolf Noureev).

Marine Ganio : Les Mirages, variation de l'Ombre (Serge Lifar).

Eléonore Guérineau : Carmen, variation de la Taverne (Roland Petit).

Laurène Lévy : Carmen, variation de la Chambre (Roland Petit).

Aubane Philbert : Le Lac des Cygnes, acte II, variation d'Odette (Rudolf Noureev).

Charlotte Ranson : The Four Seasons, variation de l'Automne (Jerome Robbins).

Classe des Sujets

Séverine Westermann : The Cage, variation de la Novice (Jerome Robbins).

Amandine Albisson : Les Mirages, variation de l'Ombre (Serge Lifar).

Caroline Bance : Clavigo, variation de l’Étrangère (Roland Petit).

Aurélie Bellet : Bhakti III (Maurice Béjart).

Héloïse Bourdon : Etudes, variation de l’Étoile (Harald Lander).

Lucie Clément : Other Dances, deuxième variation (Jerome Robbins).

Valentine Colasante : Carmen, variation de la Taverne (Roland Petit).

Sarah Kora Dayanova : Other Dances, première variation (Jerome Robbins).

Mathilde Froustey : Carmen, variation de la Chambre (Roland Petit).

Charline Giezendanner : Bhakti III (Maurice Béjart).

Christelle Granier : Dances at a gathering, variation de la Danseuse en vert (Jerome Robbins).

Laura Hecquet : Notre-Dame de Paris, acte I, variation d'Esmeralda (Roland Petit).

Sabrina Mallem : Sylvia - Pas de deux (George Balanchine).

Caroline Robert : Other Dances, première variation (Jerome Robbins).

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(50) commentaires

  1. Swanblack
    8 novembre 2012 at 19 h 36 min

    Mathilde méritait la promotion.

    • fromaget annie
      26 juin 2013 at 21 h 02 min

      Je pense aussi que Mathilde Froustey méritait d'être promue Quel dommage

  2. petitvoile
    8 novembre 2012 at 19 h 47 min

    Et Marion Barbeau et Emilie Hasboun avec Sae Eun Park !
    Dommage pour Emma d'Humières bien appréciée aujourd'hui...

    Marine Ganio est un délice de danseuse qui monte qui monte ! Eléonore Guérineau m'a agréablement surprise, son Carmen est à mûrir mais elle a eu bien fait d'oser prendre le risque!

    Bravo à Valérie Colasante! Elle n'était pas la seule dans mon pronostic des prestations dorées du jour en phase avec la liste des résultats mais il n'y avait qu'une place donc bravo à la gagnante et à bientôt pour les autres!

  3. Joelle
    8 novembre 2012 at 20 h 04 min

    L'absence de commentaires de la part d'Amélie sur la promotion "Première Danseuse" laisserait-elle à penser qu'elle n'est pas du tout (mais alors pas du tout !) d'accord avec le classement ??? :(

  4. lou
    8 novembre 2012 at 20 h 05 min

    Ce n'est pas la promue du jour en catégorie première danseuse qui risque de faire de l'ombre à ces charmantes demoiselles du jury. Quel culot ! Quand on a été présent à ce Concours et qu'on a vu les prestations de Héquet, Mallem, Dayanova, où encore Froustey et Bourdon somptueuse en Cygne blanc, on se pince à la lecture du classement pour savoir si ce n'est pas une blague !

  5. Joelle
    8 novembre 2012 at 20 h 09 min

    Désolée d'avoir posté trop tôt ! ;) Tous les commentaires n'étaient pas encore chargée.

  6. Tiphaine
    8 novembre 2012 at 20 h 13 min

    Tout d'abord, je voulais vous dire que j'apprécie énormément votre blog, et que je suis une visiteuse assidue!!
    D'autre part, comme pour la plupart des gens, je suis assez abasourdie du résultat des sujets. Je voulais donc savoir, comment se passe ce concours, les promu(e)(s) sont-ils choisis à l'unanimité? sont-ils jugés uniquement sur la prestation du jour? car il me semble et c'est mon avis personnel que Mathilde méritait quand même de monter même si son concours n'était peut être pas le meilleur.
    En tout cas, merci pour vos commentaires et critiques qui sont toujours pointues et justes.

  7. cdlb
    8 novembre 2012 at 20 h 37 min

    Evidemment oui pour Marine Ganio !!!
    Mais Lydie Vareilhes époustouflante de vérité et Laure-Adélaïde Boucaud non classées ,

    Abasourdie que Héloïse Bourdon ne soit pas classée : la meilleure sans aucun doute et qui méritait la place et en second Charline Giezendanner car ces deux-là ont une âme !

  8. lou
    8 novembre 2012 at 21 h 05 min

    Cdlb : Héloïse Bourdon est classée ! mais loin de l'être à sa juste valeur !
    Sans parler de son Cygne où elle est incomparable et techniquement et artistiquement, Etude, la variation de l'Etoile est d'une incroyable difficulté qu'elle a parfaitement maitrisée. J'aimerais vraiment la voir exécutée par la lauréate ! !
    Bourdon, Froustey, Albisson sont des Etoiles en devenir , elles irradient une force , une beauté, une personnalité et un artistique exceptionnels et ce n'est pas le classement de ce concours qui arrêtera leur ascension !!!

  9. Cams
    8 novembre 2012 at 21 h 24 min

    Effectivement pas d'injustice chez les quadrilles et coryphées!
    Par contre les sujets! je crois que j'avais imaginé toutes les possibilités sauf celle là! Franchement s'ils ne voulaient pas promouvoir Mathilde Froustey il y avait plein d'autres choix. Kora Dayanova, Amandine Albisson, Heloïse Bourdon... Le résultat est vraiment décevant et me fait penser à l'année où Eve Grinsztajn et Muriel Zusperreguy étaient passée alors que tout le monde attendait Mathilde Froustey et Laura Hecquet!
    Mathilde doit être vraiment dégoutée et on la comprend. Elle n'a jamais été épatante en concours mais on cherche une danseuse pour la scène, et là elle excelle!

  10. Kitridanse
    8 novembre 2012 at 21 h 32 min

    Effectivement le non classement de Mathilde Froustey m'étonne énormément!!! Dommage également que Claire Gandolfi n'est pas réalisé une meilleure prestation. Je trouve pourtant qu'elle a quelque chose et qu'elle pourrait nous étonner!

  11. Casimir
    8 novembre 2012 at 21 h 35 min

    Merci pour votre compte-rendu!

    Contente de voir qu'Amélie Joannidès s'est bien tirée une fois de plus de ce concours, même si non classée... A chaque fois que je la vois sur scène (et donc dans le corps de ballet) je la trouve radieuse, que ce soit dans des rôles de caractère ou véritablement dans 'la masse' (ombres de la Bayadère, le Lac etc). Elle a un grand potentiel!

    Comme vous, je regrette la 6e place de Sarah Kora Dayanova! Au vu de tous les commentaires que j'ai entendu et lu elle méritait mieux!
    Il me semble qu'elle a déjà dansé Other Dance en concours??

    Rien à redire pour Mathilde Froustey... L'Opéra se sert d'elle sans aucune considération. Il se dit que les jurys ne l'ont pas classée pour ne pas avoir d'ombre sur leurs distributions. Si c'est ça c'est lamentable! Mais ces dernières années, tous les ans sa non promotion fait couler de l'encre sans que ce soient les mêmes membres du jury. Quel est l'objectif de l'Opéra?!

  12. petitvoile
    8 novembre 2012 at 21 h 49 min

    On ne va pas revenir mille fois sur le cas Mathilde Froustey mais on se demande quand même comment une danseuse sujet peut rater aussi bien ses concours! Le Lac avec des rond de jambe simples (la seule de la classe!), des arabesques franchement basses et une interprétation à côté du 2ème acte, pour un Sujet ça n'allait pas. Son Carmen était techniquement bien exécuté mais là encore, des fautes musicales à répétition et un manque de sensualité évident pour ce rôle de la Chambre qui n'est que ça. Navrant pour elle mais c'est un concours...

  13. Fabien
    8 novembre 2012 at 22 h 26 min

    Je veux bien que la promotion récompense le travail rendant la prise de rôle possible. Mais dans ce cas, qu'est-ce qui récompense l'accomplissement d'une prise de rôle (à part les multiples ovations du public) ?

  14. Fabien
    8 novembre 2012 at 22 h 32 min

    Dire que le non classement de Mathilde Froustey est pour ne pas faire de l'ombre au jury me parait quand même un peu gros. De première danseuse à étoile il y a un monde. Et apparemment, pour la direction, le grade n'est pas un critère primordial dans le choix des distributions...

  15. flo
    8 novembre 2012 at 22 h 40 min

    Ce classement est plus triste que ridicule !
    Ce n'est pas la peine de s'en formaliser car il ne changera pas le destin de certaines oubliées .
    On a vu des sujets nommés Etoiles et des Premières danseuses rester au placard. L'important, c'est d'exister divinement comme l'on fait quelques jolies danseuses cet après midi, je pense à Sabrina, superbe, à Héloïse époustouflante, à Mathilde tellement brillante, pour comprendre que rien ne s'arrête à un concours si lamentable en soit l'issue.Ce résultat n'appartient pas à ces superbes oubliées !

  16. philippe
    9 novembre 2012 at 0 h 30 min

    je trouve le jury cohérent dans ses choix ....

    par contre que vous dites que AMANDINE ALBISSON été le moins bon cygne c'est une erreur de votre part je peux vous dire que c'était le meilleures cygnes avec Valentine pour moi les 2 qui été au dessus donc c'est très méritait même si j'aurais classé Amandine 1ére et valentine 2 eme car la variation des mirages d'Amandine été la plus belle de tout le concours !!!! avec celle de Marine ganio !!!

    pour les quadrilles et coryphée le classement est logique !!!

    voilà mon opinion !!!

  17. lou
    9 novembre 2012 at 0 h 52 min

    Désolé,Philippe, mais Amandine qui par ailleurs était très intéressante dans Mirages, a fait un piètre Cygne...ne parlons pas de celui de Valentine....! qui n'a ni bras , ni cou !
    Le classement de ce jury est calamiteux et injuste.
    Cette pauvre fille qui se retrouve ce soir première danseuse doit être surtout la première surprise !
    Souhaitons lui au moins de bien s'entourer pour se perfectionner et être à la hauteur du titre avant de se retrouver au placard.
    Quand on pense au lyrisme de Laura, de Mathilde où de Héloïse , ce classement ou pire ce non classement est inadmissible.

  18. cdlb
    9 novembre 2012 at 8 h 23 min

    Les trois grands moments ont été Les Mirages de Marine Ganio, le Cygne blanc d'Héloïse Bourdon et Other Dances de Sarah Kora Dayanova.

  19. Aurélie Ere
    9 novembre 2012 at 8 h 33 min

    Je n'ai pas vu le concours je ne peux donc pas me permettre de critiquer. Mais j'ai quand même une pensée pour Valentine Colasante qui si elle lit les commentaires doit être dans ses petits souliers ( ou chaussons!) . Je pensais vraiment que Mathilde passerait cette année, mais ce n'est pas le cas donc je lance un appel à la direction de l'Opéra: nommée Mathilde étoile avant qu'une autre compagnie nous la pique ou avant qu'elle perde l'envie de danser ce qui serait le pire.Heureusement qu'elle est bien distribuée , elle va être merveilleuse en Kitri.
    Pour le reste du concours je suis heureuse pour Émilie Hasboun et Eleonrore Guérineau

  20. Clojo
    9 novembre 2012 at 9 h 56 min

    Mathilde FROUSTEY n'est pas nommée , qui plus est elle n'est mème pas classée !!!!!! Mais dans ce milieu d'egos surdimensionné qu'est l'Opéra de Paris , cela constitue t il réellement une surprise ? Pas pour les vrais décisionnaires à mon avis .
    J'ai à de nombreuses reprises assisté à des spectacles où elle était distribuée (Garnier-Bastille) au cours desquels les non avertis auraient juré que l'Etoile c'était Mathilde et l'Etoile le Sujet . Les ovations du public allaient aussi clairement dans ce sens . C'est vrai que ce dernier , à part payer sa place (cher) est réputé incompétent .Alors surtout pas d'ombre pour "l'establishment"cloroformé et jaloux qui pourra continuer à ronronner tranquillement un an de plus (au moins !)

  21. Sissi
    9 novembre 2012 at 10 h 20 min

    Je suis une spectatrice très assidue de l'Opéra (je vais voir au moins une fois tous les ballets de la saison) donc j'ai bien sur mes opinions sur les différents danseurs mais je n'ai jamais assisté au concours et je ne connais pas du tout les dessous... En lisant tous les commentaires j'ai du mal à comprendre comment se déroule la vie à l'opéra et ce qui explique les résultats qui font souvent polémiques : les danseurs ont tous un ego surdimensionné, le seul but est d'écraser les autres et ne surtout pas nommer quelqu'un qui pourrait faire de l'ombre ? L'ambiance est détestable, on ne nomme que ceux qu'on déteste les moins ou c'est un arrangement entre amis ? Le concours est joué par avance et le classement est décidé en amont par la direction de l'opéra ? Je suis curieuse de savoir comment ça se passe dans les compagnies à l'étranger.
    Merci beaucoup pour tous ces articles, blog passionnant à lire tous les jours.

  22. a.
    9 novembre 2012 at 11 h 47 min

    Je n'ose imaginer l'état dans lequel doit être la pauvre Mathilde Froustey...
    C'est assez honteux de traiter les gens de la sorte, non? Espérons qu'elle soit nommée étoile sur sa Kitri, ce qui redonnerait un peu de crédibilité à ceux qui décident.
    En même temps, peut-être faut-il accepter que le grade ne fait aps la danse et que l'amour de la danse doit être plus fort que le désir du grade...? facile à dire quand on n'y est pas, certes...
    En tout cas, elle a pour elle l'unanimité du public! et ça, ça ne se remplace pas...

  23. Chloé
    9 novembre 2012 at 11 h 58 min

    Merci pour tous ces commentaires fort intéressants. Vivant à l'étranger, je n'ai pas pu assister au concours, mais ceci ne fait que conforter une situation qui perdure et qui est connue depuis longtemps : d'autres critères de classement sont plus importants que le talent et le travail, à savoir les relations, les enjeux de pouvoir, les appuis ... bref, ce qui fait l'administration française ! N'oublions pas que les danseurs à l'Opéra de Paris ont le statut de fonctionnaire et sont soumis à un concours interne (comme pour les autres fonctionnaires) pour grimper dans la hiérarchie. Y a-t-il une autre compagnie au monde qui ait ce statut ? Dans tous les jurys relevant de l'Opéra de Paris , il y a des choses incompréhensibles au regard de la prestation des artistes.

  24. petitvoile
    9 novembre 2012 at 12 h 08 min

    @Sissi, les personnes qui dénoncent l'inadmissible chaque année sont fans de "leurs danseurs". En réalité, bien sûr quand une place est disponible pour 14 candidates dont 5 cinq sont méritantes, le concours ne fait pas que des heureux. Ce type de concours existait avant dans plusieurs autres compagnies, il n'a été gardé que pour quelques très nombreuses; il permet à des jeunes danseurs ou très peu distribués de travailler et danser des rôles jamais touchés autrement et de se montrer. Des résultats, ils sont généralement partagés par le public professionnel. A côté de ça, certains dansent beaucoup et ratent leurs concours, cela n'empêche aucunement une nomination d'étoile et ne gêne non plus leur compte en banque car les rôles distribués au dessus d'un grade sont largement rémunérés. Finalement, les promotions de compagnies étrangères à plus de 100 danseurs sans concours interne dépendent uniquement du bon vouloir d'une seule personne, autant dire que les erreurs de carrières sont nettement plus fréquentes qu'à l'Opéra de Paris. Lors de ce concours, le résultat compte sur 20 la prestation du jour en rpésence d'un jury de danseurs maisons et de personnalités extérieures et sur 10 une note interne basée sur l'assiduité et la conscience professionnelle au cours de l'année écoulée. Le tout sur 30 détermine la place du danseur dans le classement final.

  25. Marie-Charlotte
    9 novembre 2012 at 12 h 47 min

    Merci à Petitvoile pour ces explications. Je ne connais pas Valentine Colasante, ce doit être une belle surprise et aussi un stress à gérer...Pour Héloïse, elle sera Étoile, pas de souci. Quant à Mathilde...Hé bien la vie est ainsi faite...Souhaitons lui le meilleur pour l'avenir et surtout, qu'elle continue à donne rle meilleur. Elle danse pour un public, pas pour une armée de fonctionnaires.

  26. Sissi
    9 novembre 2012 at 13 h 58 min

    Merci beaucoup à Petitvoile pour ces explications qui me permettent de vraiment mieux comprendre le fonctionnement de l'Opéra, je découvre qu'il y a une note interne... J'espère qu'un jour j'aurais la chance de pouvoir assister à ce fameux concours !

  27. Estelle
    9 novembre 2012 at 17 h 40 min

    @petitvoile : Merci pour cette explication qui éclaire nombreuses de me interrogations !

  28. Tiphaine
    9 novembre 2012 at 17 h 54 min

    @Marie-Charlotte: vous semblez bien pessimiste pour l'avenir de Mathilde, pensez-vous qu'elle ne puisse plus monter? ou encore espérer un jour être étoile?

  29. Marie-Charlotte
    9 novembre 2012 at 18 h 44 min

    @Tiphaine: non, je ne suis pas pessimiste, la vie est pleine de surprises...Disons que je suis un peu ébahie du fait qui consiste à confier plusieurs rôles principaux à une danseuse qu'on n'estime pas capable d'être Première Danseuse!!! Il faut être cohérent: soit elle est capable de le faire - et elle l'a prouvé - et on lui donne le titre qui correspond à ses aptitudes (c'est une vraie soliste, bon sang!), soit on ne la promeut pas et , poussant la logique jusqu'au bout, on ne la distribue que comme un sujet...De toute façon, le principe d'un concours est imbécile, à ce niveau...On est soliste ou on ne l'est pas...Ça se voit vite...Je ne suis pas fan de Froustey ni d'aucune danseuse ou danseur d'où que ce soit, mais je n'aime ni la connerie, ni l'injustice...Et à l'Opéra, il semblerait que ça pousse comme du cresson au bord de l'eau...Mon conseil à Mathilde: fais avec ce qu'on te donne et vis ta vie! Danse pour le public qui vient pour ça et qui se fiche bien de ton grade dans la compagnie! Ne te pourris pas la vie à cogiter, tu n'as aucune prise à ce niveau de décision, mais le talent tu en as à revendre...Alors, à la barre, ma fille!

  30. Julie
    9 novembre 2012 at 19 h 04 min

    Je suis déçue pour Amélie Joannidès, que j'avais déjà remarquée alors qu'elle était à l'Ecole et que je trouve très belle danseuse, et pour Mathilde Froustey, évidemment. De toutes les Sujets, c'est sans doute la plus connue du grand public, mais ce concours ne lui réussit pas.

  31. Estelle
    9 novembre 2012 at 19 h 15 min

    @Marie-Charlotte : Magnifique commentaire ! J'adore !

  32. Tiphaine
    9 novembre 2012 at 20 h 57 min

    @Marie-Charlotte : tt à fait d'accord avec vous, j'ai quand même été très surprise au point de penser qu'il préparait une nomination sujet -> étoile!!!! Et il est vrai aussi que tant qu'elle danse de supers rôles, c'est ce qui compte et le public la soutient!!

  33. mina
    10 novembre 2012 at 6 h 09 min

    Abasourdie devant tant d'injustice et d'hypocrisie pour le choix de la première danseuse.
    C'est absolument scandaleux de faire monter la seule fille qui se soit,désolée de le rappeler -aplatie-sur le sol dans le seul rôle qui lui ait été confié sur la scène de l'Opéra, dans la deuxième ombre de Bayadère et de passer à la trappe une danseuse comme Mathilde Froustey resplendissante, dans Onéguine où géniale dans la Fille Mal Gardée, sans aucune gène, ni complexe.
    Cette attitude fait peur et c'est tout simplement très inquiétant.
    Encore si le passage du concours de cette danseuse avait été éblouissant, mais non, rien, une platitude de danse déconcertante, un physique banal, un artistique absent, une présence à la limite du scolaire !
    Quand je repense également au Cygne de Héloïse Bourdon, tellement inspiré et magique tout comme à sa prestation dans Nikyia qui à soulevé des tonnerres d'applaudissement, pratiquement sans précédent, qui est tout juste classée.!!!
    C'est le monde à l'envers !
    Où est la morale, quelle est la politique de la Maison.
    A moins de passer ces filles exceptionnelles directement au rang d'Etoile au plus tôt, pour rester cohérent, j'ai du mal à imaginer l'avenir.
    Mais l'injustice est aussi dans le non choix d'une danseuse comme Amandine Albisson éternellement classée, jamais promue, alors qu'elle assure des rôles de soliste magnifiquement depuis des années.
    C'est tellement frustrant et je comprends mieux le désengagement artistique de certaines belles danseuses qui ont illuminé la scène de l'Opéra et qui se sont retrouvées broyées par ce type de politique pour finalement se laisser disparaitre.
    En tous cas le moins qu'on puisse dire est que ce cafouillage organisé ne sert pas la Compagnie.
    Mathilde, Héloïse et Amandine n'en sont pas encore là, mais qui va avoir l'initiative d'une réactivité positive pour que les choses se déroulent -juste normalement-
    La situation est triste mais pas non plus dramatique puisque ces filles sont bien distribuées par ailleurs, et c'est bien là le paradoxe, à quoi sert toute cette mascarade !
    Le résultat est hélas bien lamentable !

  34. flo
    10 novembre 2012 at 16 h 51 min

    @ mina.
    La pauvre Valentine Collassante est plus à plaindre qu'à blamer dans cette histoire et à mon avis, elle va payer cher sa promo ! Il faut plutôt regarder du côté du Jury et comprendre à qui sert ce type d'entourloupe qui permet de monter une fille qui n'est pas prête à faire de l'ombre à ces dames, tout en bloquant le poste aux autres, disons plus inquiétantes vu leur haut niveau. D'ailleurs, on remarque que c'est bien la classe des Sujets qui assure les rôles de solistes dans la plupart des spectacles pendant que les Premières Danseuses et même certaines Etoiles, soit ne peuvent plus, soit ne veulent plus, soit sont en arrêt pour blessures ou maladie. A part trois où quatre exceptions magnifiques comme Abbagnato qui malheureusement,elle même, n'est pas souvent au rendez-vous, il suffit de regarder le lot de celles qui restent pour comprendre qu'elles ne veulent plus de leur os, mais ne veulent pas non plus pour autant que d'autres y touchent.
    C'est malheureusement une réalité consternante et indéniable qui pose un vrai problème de fond sur la valeur de ce Concours qui chaque année et c'est récurent permet des tour de magie...noire !

  35. Aurélie Ere
    11 novembre 2012 at 9 h 37 min

    A propos des distributions est-ce que quelqu'un peut m'éclairer sur la ou les personnes qui donnent les rôles . Comment se décide une distribution? Est-ce qu'il y a des auditions internes pour les rôles ? Il est vrai qu'il est curieux de constater que certaines premières danseuses n'ont jamais eu de rôle titre alors que certains sujets se sont totalement appropriés certains rôles. Merci pour vos réponses

  36. Joelle
    11 novembre 2012 at 10 h 13 min

    A noter que les résultats de ces concours internes de promotion ont été postés tout de suite sur le site web de l'Opéra, tandis que l'on attend encore les modifications de distribution pour Don Quichotte qui commence vendredi prochain... Ils sont rapides quand ils veulent ! :roll:

  37. horse
    11 novembre 2012 at 10 h 44 min

    Pas de prise de tête avec les résultas consternants ou pas du classement des premières danseuses ... A ce stade, ce seront toujours les mêmes danseuses qui danseront et les mêmes qui regarderont les autres danser... à moins qu'on les case avec leur jolie couronne sur une passionnante création contemporaine !
    La politique de distribution des rôles à l'Opéra n'est pas de s'encombrer d'un classement ou d'une promo ! sinon ça se saurait et.... Mathilde, pour reparler d'elle, ne danserait jamais.
    Or, c'est tout le contraire. Mathilde, Héloïse, Laura, Amandine, Aurélia sont les danseuses phares de la compagnie et le resteront ,car elles ont fait leurs preuves.
    Le Concours ? Oui, bien sûr... on en reparlera l'an prochain!
    En attendant cette année qui précède un changement majeur à la direction de la danse nous réserve, à mon avis, de bons moments de surprise ! et ce n'est pas ce triste classement qui va changer grand chose .
    Cool les filles, vous allez danser ! parce que...vous le valez bien !

  38. Eliane
    11 novembre 2012 at 16 h 09 min

    J'apporte ici mon point de vue sur ce concours femmes auquel j'ai eu le plaisir d'assister.Je me sers de mes notes prises sur le vif pour vous retranscrire mes impressions...

    Chez les quadrilles femmes pour moi deux sont sorties du lot: Sae Eun Park et Amélie Joannides. La première était tout simplement époustouflante d'assurance, de technique, et a fait une démonstration digne d'une soliste (qu'elle était en Corée non?)

    La seconde, que je ne connaissais que de nom, a su démontrer une technique solide accompagnée d'un "petit plus", une aura, une fraicheur,une volonté,je ne sais pas mais j'ai beaucoup aimé. L'une est classé monte première, pas l'autre ,j'espère vraiment que ce n'est que partie remise car ces deux là ont un sacré potentiel...j'ai aussi aimé la Giselle délicate de Miho Fuji,
    Chez les coryphée, Marine Ganio était ma favorite: elle a fait démonstration d'un travail parfait, contrôlé, assuré....et enfin, Eléonore Guérineau est promue! Comme quoi la persévérance paye. Après je n'étais pas forcément d'accord avec le reste du classement.

    Chez les sujet: ah, les sujets.....une bien belle classe ,dont chacune me semble mériter un statut de soliste. Le jour J, j'ai en effet trouvé que Valentine Colasante avait fait un concours parfait, après c'est juste que j'ai eu l'occasion de voir Mathilde Froustey et Heloise Bourdon dans des rôles principaux et que je les avaient trouvé splendides. Pour moi, Héloise Bourdon a été le meilleur cygne, lyrique, "habitée", des lignes sans fin....j'espère pour elle aussi que sa promotion arrivera vite. Quand à Mathilde Froustey....peut-être devrait-elle voir ailleurs...ou sont talent serait reconnu, mais c'est sûrement plus facile à dire qu'à faire...

    Pour finir, un grand bravo à toutes ces demoiselles pour ce concours qui,malgré le stresse que cela doit représenter,est pour nous un véritable spectacle.

  39. poussette
    11 novembre 2012 at 17 h 14 min

    Cette année je n'ai pas vu le concours et je le regrette car j'aurais eu la joie d'être présente à la nomination de Pauline Verdusen en qualité de sujet. Cette danseuse me plait car elle est parfaite dans la technique et s'il lui prenait l'idée d'être moins modeste elle brûlerait les planches. De toutes façons bravo à tous car c'est d'un tel niveau ! :-**-:

  40. dieter
    12 novembre 2012 at 10 h 40 min

    Je suis consterné moi aussi par le classement des Sujets !
    Je ne dois pas avoir vu le même concours que le jury.
    Rien que la photo que vous montrez plus haut de la fille qui est promue parle d'elle même, pas besoin d'en rajouter !
    Quand je pense aux prestations exceptionnelles de filles comme Bourdon dans le Lac (magistrale) Albisson dans Mirages( impériale) Dayanova dans Other Dances (éblouissante) Bellet dans Bakti (démente) comment expliquer ce résultat désopilant. On sait que Daniel a fait travailler la lauréate, mais ce n'est pas forcément la clé du mystère..... De toute façon, effectivement ce n'est pas très grave et ça ne va pas changer grand chose aux distributions à venir.
    Je ne suis pas sûr que la Direction s'attendait à ce coup là !
    Quand on lit que tout est arrangé d'avance, je crois bien que ce classement est la preuve du contraire.
    Bonne chance et surtout bon courage à la promue !
    A l'année prochaine, avec une belle saison 2013 et pourquoi pas des promotions internes ..et surprises ?
    En attendant, on souhaite à l'éternelle petite merveille parmi les non
    classées, je cite Froustey, un immense succès dans Kitri et qu'elle en profite ! Après tout le plus important et le plus valorisant n'est il pas de danser en scène.
    Bourdon devrait faire des merveilles en Reine des Dryades et être comme toujours magique de présence. On attend aussi avec impatience Dayanova dans la Danseuse des Rues, elle a le tempérament et l'énergie pour nous scotcher.

  41. Alien
    12 novembre 2012 at 16 h 21 min

    Je suis tout d'abord très contente pour sae eun park, qui a bien du courage d'avoir tout repris à zéro à l'opéra de Paris tandis qu'elle était soliste en Corée. Elle est à mon avis une étoile montante, et je ne doute pas de la voir passer sujet l'année prochaine.
    Concernant les coryphees, qu'elle joie de voir enfin Eléonore Guerineau promue! Marine Giano mérite amplement elle aussi sa promotion. Je ne connais pas Pauline Verdusen, mais il me semble que sa nomination de sujet me donnera des occasions de la voir.
    Concernant les sujets, je souhaite tout d'abord bien du courage à Valentine Colasante, qui se retrouve catapultée à un poste dont on semble vouloir refuser l'accès à certaines étoiles en puissance.
    Et j'admire la capacité du jury à départager les six candidates qui, selon moi, étaient les plus sérieuses pour l'obtention de ce poste de première danseuse...

  42. Entrelacs
    13 novembre 2012 at 9 h 00 min

    Commentaire tardif sur les concours :
    Marion a mon avis le plus bel impose.sae domine mais on s éloigne de l école française et cela me gêne !l an prochain elle montera encore donc Mlles vous pouvez shunter le concours ....Émilie ,ravie pour elle car j ai beaucoup aimé sa délicatesse.leonor à fait un cygne noir époustouflant de médiocrité !miho quel dommage j aimerai tant la voir monter un peu elle est si délicate.sophie toujours pétillante.une grande classe assez hétérogène avec des promotions logiques.
    Chez les coryphees cela se complique :Eléonore médaille en chocolat depuis des années promue et donc on ne pouvait faire moins pour marine sa copie conforme :2 petits gabarits très techniques mais aux physiques moins attrayants !e moindre gramme superflu est pour elles 2 catastrophique et on les a déjà vues faire le yoyo avec leur poids....Pauline !ah bon ?classee certes mais pas promue!quand on voit que Lydie et Laure Adélaïde sont passées à la trappe on se demande si une fois les 2 premières votées le jury s est endormi!lydie a fait une libre qui a dépoussière garniér :elle était la musique ,tout était envoûtant :rythme,chorégraphie et ligne parfaite.de même Laure Adélaïde captive par ses lignes magnifiques et sa délicatesse :aussi belle en tutu qu en sari comme l an passe ou qu en tenue d esmeralda .sans doute trop timide pour le jury?charlotte a fini en panique .dommage!l an prochain elle montera à l ancienneté en place 2derriere sae....laetitia à fait un choix trop ambitieux.
    Les sujets :tout à été dit !et je rejoins celui qui dit de simplement regarder la photo qui illustre ce blog !je plains Valentine qui va avoir des jours difficiles dans un placard avec son titre!car la direction va continuer de promouvoir eloise et d utiliser Mathilde jusqu à ce que cette dernière lassée claque la porte pour aller vers d autres cieux plus cléments ou l on reconnaîtra son talent !kora à fait un concours en deçà de son niveau.desabusee?elle aussi n à pas la place qu elle mérite depuis des années.amandine n est plus jamais sur du classique donc le concours devient de plus en plus anxiogène pour elle et cela se ressent:elle a le soutient du jury contre la direction qui soutient eloise et donc on en arrive au consensus Valentine qui ne satisfait personne !
    Pour les garçons je n y étais pas mais alu attendu et incontournable semble à juste titre faire l unanimité!pourvu qu il ne prenne pas la grosse tête....

  43. brian
    13 novembre 2012 at 10 h 14 min

    Perso: j'ai bien connu et travaillé avec Roland et Rudy.
    Je peux vous dire que si le premier avait vu sa Carmen ainsi, toute en force, sans cette féminité à laquelle il était tellement attaché, sans classe, sans l'humour que doit avoir le personnage, il insulterait une fois de plus l'opéra d'avoir permis ça. Effectivement tout est dit dans cette incroyable photo qui illustre ce blog.
    Idem pour l'autre qui se retournerait dan sa tombe en voyant tous ces Cygnes dont -aucun- à part cette Bourdon dont tout le monde parle pour de bonnes raisons -n'a respecté la chorégraphie, double ronds de jambe en particulier, corps habité, diagonale de fin etc.. "pizda" les pieds aurait-il hurlé.
    le Verdict est non seulement une catastrophe et une claque, mais une alerte pour le futur , je vous le dis.

  44. MissB
    13 novembre 2012 at 11 h 20 min

    Je suis une fidèle qui n'intervient jamais, mais là ...!
    A quoi joue cette Direction de l'Opéra.
    Ils ont formé des filles magnifique au cours des années qui ont illuminée, par leur présence , leur fraicheur, leur charisme , leur talent indéniable, les spectacles de l'Opéra de Paris, comme mademoiselle Froustey, mademoiselle Bourdon, mademoiselle Hecquet, mademoiselle Albisson qui sont des danseuses exceptionnelles...et on promotionne excusez-moi du peu, non seulement une inconnue ,ce qui pourrait en soi être une bonne chose, mais au regard de ce foutu concours... un bien triste profil ?
    C'est consternant.

  45. Entrelacs
    13 novembre 2012 at 11 h 51 min

    Merci Brian je me sentais comme un ovni de ne pas partager l avis du jury!effectivement Roland a du se retourner dans sa tombe ....les2carmen étaient ....on comment !ni style ni élégance ni féminité ....quid des 2 autres candidates :la chambre de Mathilde et l esmeralda de Laure Adélaïde 2personnalites très différentes et 2gabarits aussi mais une élégance et une distinction .qd on regarde en arrière il me semble que cette dernière était passée coryphees devant Valentine,et Mathilde n'a plus rien a prouvé quant à ses qualités scéniques!
    Pauvre opéra de paris ...la place va être facile à prendre pour toutes les solistes étrangères en embuscade....

  46. SUE
    13 novembre 2012 at 12 h 06 min

    La photo de cette danseuse en forme de MENHIR est allucinante !
    C'est qui Sebastien Mathé ?
    La pauvre danseuse! ça commence pas très fort
    Je n'ai jamais vu ça à l'OPERA DE PARIS.
    Je n'ai pas vu le concours mais je dois dire que c'est sans regrêt, c'est dingue !

  47. Marie
    30 décembre 2012 at 1 h 57 min

    c'est Aurélie Dupond qui a coaché Léonor Baulac... ça fout mal de dire que c'est catastrophique non ? ...

  48. Amélie
    30 décembre 2012 at 20 h 05 min

    @Marie:Ah non pas du tout ! Ce n'est parce qu'Aurélie Dupont a coaché cette danseuse que le résultat doit être génial.

  49. Julie
    1 janvier 2013 at 14 h 58 min

    Je viens d'apprendre que Léonore Baulac a été coachée par Aurélie Dupont... Je trouve ça très surprenant. Au passage, voici un documentaire extrêmement intéressant que vous allez, je pense, apprécier : http://pluzz.francetv.fr/videos/la_...

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial