Saturday, Apr. 29, 2017

Soirée Jiří Kylián au Ballet de l’Opéra de Paris – Qui voir danser sur scène

Ecrit par :

1 décembre 2016

|

Catégorie :

Pour Noël, le Ballet de l'Opéra de Paris propose à Bastille Le Lac des cygnes et à Garnier une soirée autour du maître Jiří Kylián. Ce programme a démarré fin novembre et continue jusqu'au 31 décembre. Cette soirée devait auparavant être composée d'une pièce d'Antony Tudor et d'une création de Benjamin Millepied. Mais ce dernier s'est finalement retiré, et tout le programme a été reconstruit par Aurélie Dupont. Il est composé d'une reprise de Bella Figura, oeuvre phare du répertoire récent de la compagnie, et de deux entrées au répertoires : Tar and Feathers et Symphonie de psaumes. Un point sur les distributions, composé en général des grands interprètes contemporains de la troupe et de quelques jeunes talents.  

 

Bella Figura

Alice Renavand (Megumi), Eleonora Abbagnato (Elke), Laëtitia Pujol (Cora), Dorothée Gilbert (Lorraine), Christelle Granier (Bibi), Alessio Carbone (Johan), Alexis Renaud (Ken), Yvon Demol (Stefan) et Sébastien Bertaud (Joeri) : les 26 et 29 novembre, les 1er, 3, 5, 6, 8, 10, 13, 16, 18, 21, 23, 28 et 31 décembre. 

Attention, ballet mythique ! Cela fait longtemps que Bella Figura n'a pas été dansé à l'Opéra de Paris. La dernière fois, c'était en 2006, avec Aurélie Dupont ou Kader Belarbi. Désormais en coulisse, la Directrice de la Danse propose une première distribution de luxe, avec quatre Étoiles et beaucoup de dates (ce qui permet à certaines de beaucoup danser, alors qu'on ne les voyait plus beaucoup). Alice Renavand devrait y être sublime, tout comme Dorothée Gilbert  en pleine forme. Eleonora Abbagnato (que le public adore, mais il faudrait tout de même se poser la question de la légitimité de son contrat à plein temps d'Étoile, alors qu'elle dirige le Ballet de Rome) et Laëtitia Pujol reprennent leur rôle avec 10 ans de maturité. Côté homme, Alessio Carbone est à ne pas manquer, grand interprète de  Jiří Kylián, tout comme Sébastien Bertaud que l'on imagine facilement dans ce répertoire fort. Bref, une distribution de haute volée et homogène. 

 

Muriel Zusperreguy (Megumi), Eve Grinsztajn (Elke), Valentine Colasante (Cora), Silvia Saint-Martin (Lorraine), Aurélia Bellet (Bibi), Pablo Legasa (Johan), Marc Moreau (Ken), Takeru Coste (Stefan) et Simon Le Borgne (Joeri) : les 11, 14, 17, 20, 24, 27, 29 et 30 décembre. 

Voilà plus de jeunes talents pour cette distributions, qu'il sera intéressant de suivre  comme Pablo Legasa ou Takeru Coste, danseur à la forte personnalité. Eve Grinsztajn devrait y être étonnante. La distribution est portée par la sûre Muriel Zusperreguy, qui y reprend son rôle. Un groupe qui semple plus éclectique que le précédent, à voir comment les différentes personnalités s'accorderont. 

Bella Figura en répétition

Bella Figura en répétition

 

Tar and Feathers

Voilà un ballet plus âpre, plus dur, où le public est resté divisé pour les premières représentations. Les deux distributions mélangent Étoiles, interprètes affirmées et quelques jeunes talents. Il sera intéressant d'y suivre Dorothée Gilbert dans un répertoire où l'on n'est pas habitué à la voir, le jeune et assez inexpérimenté - mais très intéressant - Antonio Conforti, le magnétique Arthus Raveau, le très en forme Hugo Marchand ou la toujours intéressant Lydie Vareilhes. Deux distributions aux personnalités contrastées qui devraient donner deux version du ballet différentes. 

Aurélia Bellet (Pari), Lydie Vareilhes (Aurélie), Dorothée Gilbert (Valentina), Yvon Demol (Stefan), Josua Hoffalt (Pedro) et Antonio Conforti (Lucas) : les 26 et 29 novembre, les 1er, 3, 5, 6, 8, 10, 13, 14, 16, 18,  21 et 23 décembre. 

Alice Renavand (Pari), Marion Barbeau (Aurélie), Caroline Bance (Valentina), Hugo Marchand (Stefan), Takeru Coste (Pedro) et Arthus Raveau (Lucas) : les 11, 17, 20, 24, 27, 28, 29, 30 et 31 décembre. 

Tar and Feathers en répétition

Tar and Feathers en répétition

 

Symphonie de psaumes

Christelle Granier (Bibi), Muriel Zusperreguy (Cora), Eleonora Abbagnato (Lorraine), Marie-Agnès Gillot (Fiona), Marion Gautier de Charnacé (Megumi), Marion Barbeau (Karine), Charlotte Ranson (Carolina), Caroline Bance (Suzanne), Alexis Renaud (Aryeh), Stéphane Bullion (Paul), Josua Hoffalt (Patrick), Hugo Marchand (Mario), Florian Magnenet (Yvan), Daniel Stokes (Dylan), Antonin Monié (Urtzi) et Marc Moreau (Sébastien) : les 3, 5, 6, 8, 10, 13, 14, 16, 18, 21, 23 et 27 décembre. AvecClémence Gross (Karine) : le 26 novembre. Avec Pablo Legasa (Yvan) : le 29 novembre et le 1er décembre. 

L'une des premières oeuvres de Jiří Kylián, plus néo-classique, fait donc son entrée au répertoire. On retrouve dans cette distributions les Étoiles Eleonora Abbagnato et Marie-Agnès Gillot, que l'on voit peu en-dehors de cette soirée, et de fortes personnalités contemporains comme Charlotte Ranson ou Christelle Granier. Quelques jeunes talents comme Marion Gautier de Charnacé en font aussi partie. À guetter : Hugo Marchand et son duo avec Marie-Agnès Gillot, un couple qui danse de plus en plus souvent ensemble. 

 

Valentine Colasante (Bibi), Sofia Rosolini (Cora), Eve Grinsztajn (Lorraine), Laurence Laffon (Fiona), Lydie Vareilhes (Megumi), Clémence Gross (Karine), Silvia Saint-Martin (Carolina), Héloïse Jocqueviel (Suzanne), Aurélien Houette(Aryeh), Mickaël Lafon (Paul), Audric Bezard (Patrick), Simon Le Borgne (Mario), Pablo Legasa (Yvan), Jean-Baptiste Chavignier (Dylan), Sébastien Bertaud (Urtzi) et Marc Moreau (Sébastien) : les 11, 17, 20, 24, 28, 29, 30 et 31 décembre. 

Beaucoup de jeunes talents pour cette deuxième distribution. Un peu trop ? Chez les filles, les expérimentées Eve Grinsztajn ou Laurence Laffon devront porter le groupe. Cela semble un peu plus équilibré chez les danseurs, entre les formidables Aurélien Houette ou Audric Bezard et les plus jeunes Simon Le Borgne et Pablo Legasa, remarqués lors du dernier Concours de promotion dans un registre plus classique.

symphonie-de-psaumes_repetition

Symphonie de psaumes en répétition

 

Et vous, quelle distributions allez-vous voir ? Laquelle vous tente le plus ? 

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(1) commentaire

  1. ninive
    3 décembre 2016 at 12 h 31 min

    Les étoiles ont un contrat leur donnant à assurer un certain nombre de spectacles par saison, qui ne les empêche pas de travailler ailleurs et bien heureusement! Sylvie Guillem avait démissionné à cause du refus à l'époque. Nombre d'autres danseurs l'ont fait et le font encore, il n'y a rien d'offusquant à travailler!

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial