Tuesday, Mar. 28, 2017

Le Songe d’une nuit d’été de George Balanchine au Ballet de l’Opéra de Paris – Qui voir danser sur scène

Ecrit par :

9 mars 2017

|

Catégorie :

Sous l'impulsion de l'ancien directeur Benjamin Millepied, Le Songe d'une nuit d'été de George Balanchine fait son entrée au répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, du 9 au 29 mars à l'Opéra Bastille, avec de nouveaux costumes signés Christian Lacroix. Pièce un peu particulière dans l'oeuvre du chorégraphe, elle mêle comédie narrative au premier acte et pure divertissement au deuxième. La troupe étant en tournée au Japon en même temps, les distributions font la part belle aux jeunes talents et solistes parfois un peu oublié.e.s. Si l'on peut regretter l'absence de grandes Étoiles/Premiers danseurs sur certains rôles - ce beau ballet n'est pas forcément la priorité -, soupirer face à certaines blessures (plus d'Héloïse Bourdon), voilà une longue série pour (re)découvrir d'autres personnalités, Le Songe d'une nuit d'été proposant de nombreux rôles. 

 

Eleonora Abbagnato (Titania), Paul Marque (Oberon), Fanny Gorse (Helena), Laëtitia Pujol (Hermia), Alessio Carbone (Lisandre), Audric Bezard (Demetrius), Alice Renavand (Hyppolite), Hugo Vigliotti (Puck), Florian Magnenet (Thésée), Stéphane Bullion (Chevalier de Titania), Muriel Zusperreguy (Papillon), Sae Eun Park (Divertissement- soliste femme) et Karl Paquette (Divertissement- soliste homme) : les 9, 11, et 14 mars. Avec Hugo Marchand (Oberon) et Emmanuel Thibault (Puck) : les 18 et 23 mars.

Eleonora Abbagnato est l'Étoile filante qui fait jaser (à la fois à Paris et directrice de l'Opéra de Rome). Mais sa présence impériale en fait une Titania toute trouvée. Beaucoup de jeunes talents, ou de danseur.se.s que l'on voit peu, seront à ses côtés. Paul Marque devra s'imposer, un beau challenge pour ce jeune danseur plein de promesses. L'intéressante Fanny Gorse ou le bondissant Hugo Vigliotti (qui a enfin un rôle, il devrait y être formidable) seront aussi à suivre de près, tout comme Sae Eun Park qui devrait être brillante dans le divertissement. Les fans ne manqueront pas Laëtitia Pujol dans l'un de ses derniers rôles avant ses adieux cet été, ou le Puck d'Emmanuel Thibault. Au final, une distributions qui alterne artistes expérimenté.e.s et pas mal de novices, qui devront se mettre au diapason pour une première éclatante. 

Le Songe d'une nuit d'été de George Balanchine - Emmanuel Thibault et Eleonora Abbagnato en répétition

 

Hannah O'Neill (Titania), Fabien Revillion (Oberon), Sae Eun Park (Helena), Muriel Zusperreguy (Hermia), Simon Valastro (Lisandre), Vincent Chaillet (Demetrius), Alice Renavand (Hyppolite), Antoine Kirscher (Puck), Audric Bezard (Thésée), Karl Paquette (Chevalier de Titania), Alice Catonnet (Papillon), Marion Barbeau (Divertissement- soliste femme) et Florian Magnenet (Divertissement- soliste homme) : les 12 mars. Avec Hugo Marchand (Oberon) et Ida Viikinkoski (Hyppolite) : le 17 mars. Avec Emmanuel Thibault (Puck) : le 21 mars. Avec Mélanie Hurel (Hermia), Alessio Carbone (Lisandre), Letizia Galloni (Hyppolite), Muriel Zusperreguy (Papillon), Dorothée Gilbert (Divertissement- soliste femme) et Hugo Marchand (Divertissement- soliste homme) : le 27 mars. Et avec Emmanuel Thibault (Puck) : le 29 mars. 

Hannah O'Neill en Titania, voilà une belle promesse, tant la danseuse est naturellement star en scène ! Plus qu'avec Fabien Revillion (beau danseur mais je ne suis pas forcément convaincue du partenariat), c'est avec Hugo Marchand en Oberon qu'il faudra la voir, et en profiter par la même occasion pour saluer dignement la nouvelle Étoile. Il sera aussi dans le divertissement avec Dorothée Gilbert, un partenariat qui fait merveille et sûrement la meilleure distribution sur ces rôles pour cette série. À suivre aussi : le prometteur Antoine Kirscher en Puck, la jeune Alice Catonnet en Papillon ou la toujours pleine de présence Alice Renavand. 

Le Songe d'une nuit d'été de George Balanchine - Karl Paquette et Hannah O'Neill en répétition

 

Marion Barbeau (Titania), Paul Marque (Oberon), Marie-Solène Boulet (Helena), Mélanie Hurel (Hermia), Fabien Revillion (Lisandre), Axel Ibot (Demetrius), Ida Viikinkoski (Hyppolite), Hugo Vigliotti (Puck), Yannick Bittencourt (Thésée), Stéphane Bullion (Chevalier de Titania), Letizia Galloni (Papillon), Sae Eun Park (Divertissement- soliste femme) et Karl Paquette (Divertissement- soliste homme) : le 15 mars. Avec Emmanuel Thibault (Puck), Dorothée Gilbert (Divertissement- soliste femme) et Hugo Marchand (Divertissement- soliste homme) : le 24 mars. 

Marion Barbeau, danseuse à l'air d'une jeune fille en fleurs, va devoir se transformer pour danser Titania. Un challenge intéressant pour cette danseuse régulièrement mise en avant mais qui ne passe pas (encore ?) au-delà du grade de Sujet. Dans le reste de la distribution, l'on repère Fabien Revillion en Lisandre ou la formidable Letizia Galloni en Papillon. Le groupe semble néanmoins un peu moins puissant que les deux autres, et pourrait être largement dominé par les deux couples du divertissement. 

Le Songe d'une nuit d'été de George Balanchine - Hugo Marchand et Dorothée Gilbert en répétition

 

Et vous, quelle distributions allez-vous voir ? Laquelle vous tente le plus ?

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(9) commentaires

  1. Cyril
    10 mars 2017 at 10 h 22 min

    J'ai trouvé ça vraiment mauvais, ennuyeux, inutile. Et alors les costumes... tellement ringard...

  2. Elisabeth
    14 mars 2017 at 19 h 16 min

    Les costumes sont bien évidemment connus comme pour tous les Balanchine donc...

  3. Francisco
    15 mars 2017 at 12 h 04 min

    J'ai été voir la distribution du samedi 11 mars, qui m'a énormément plu dans l'ensemble (sauf Eleonara Abbagnato, que j'ai trouvé éteinte). J'ai particulièrement été ébloui par Sae Eun Park dans le divertissement, avec Karl Paquette, c'était sublime ! A vrai dire j'en suis resté bouche bée et j'ai mis toute la fin de l'acte à m'en remettre...Une prestation exceptionnelle à mon humble avis. J'ai beaucoup aimé le Puck d'Hugo Vigliotti aussi, et Paul Marque en Obéron était magistral. Bref, une magnifique soirée pour un songe pas du tout ennuyeux ni inutile à mon goût ;-)

  4. Emma92
    15 mars 2017 at 22 h 29 min

    J'ai vu la représentation du 12, avec une distribution jeune et dynamique, j'ai spécialement remarqué Hannah o Neill. Autant le 1er acte m'a beaucoup plu, enlevé, beaux costumes, un vrai jeu d'acteurs et des pas et sauts comme il faut, autant le 2ème acte m'a laissée plus mitigée. Un peu fade je trouve. Mais je ne regrette pas du tout d'y avoir assisté.

  5. pirouette24
    19 mars 2017 at 21 h 01 min

    J'ai beaucoup aimé ce ballet! Ma seule déception est venue de Marion Barbeau en Titania, où elle n'a pas su se départir de son côté femme-enfant et est restée uni-dimensionnelle ,en plus de présenter certains défauts techniques (épaules très levées et elle dansait très "petit".) Bon elle n'est que sujet. Paul Marque en revanche, quel délice! Quelle fluidité, quelle aisance, avec une petite batterie bien léchée. Mention aussi, évidemment au merveilleux Hugo Vigliotti, Puck à al fois facétieux, précis, et charismatique? Je souhaite revoir ce danseur plein de promesses dans d'autres rôles! Le "kitsh" de ce ballet ne m'a pas gênée, j'ai beaucoup rit et ai adoré la musique!

  6. MéliRoze
    19 mars 2017 at 23 h 49 min

    Bonjour à tous, Je n'ai pas apprécié ce ballet. Les danseurs étaient très bien mais le ballet et la chorégraphie sont très ennuyeux dans leur ensemble. J'aimerais aussi comprendre pourquoi ce samedi 18 mars il y avait pas moins de 5 étoiles pour des rôles qui ne me semblent pas nécessiter ce statut alors que pour certains grands ballets on a aucune étoile sur scène.

  7. StarVox
    20 mars 2017 at 18 h 59 min

    Ce ballet est d'un ennui mortel et cette orgie de décors et de costumes étreinte les danseurs qui sont affublés avec un ridicule qui tue toute émotion. Marque est un artiste très intéressant Quant a Vigliotti voilà un danseur génial . Morne soirée tout de même . Mme Dupont a quand les promesses tenues ?

  8. Hélène
    21 mars 2017 at 9 h 56 min

    C'est assez divertissant ( pour le grand public), avec quelques belles individualités (Marque, Vigliotti superbe, Renavand) , mais ça s'arrête là.... Un ballet quand même assez niaiseux, qui est en grande partie sauvé par les décors, les costumes et la musique. Mlle O'Neill est une belle danseuse, mais aucune émotion transmise. Mlle Barbeau manque de profondeur artistique et sa danse est un peu trop juvenile à mon goût mais j'ai trouvé que c'était finalement elle la plus "interessante" des trois interprètes de Titania. Mlle Park, comme à son habitude, est brillante techniquement, mais un visage trop monotone. Hugo Marchand = superbe (une étoile qui mérite son titre) A la fin, je suis sortie avec un sentiment de deception ... à chaque sortie des 3 représentations avec des distributions différentes auxquelles j'ai pues assister .... La directrice devrait se mettre à réfléchir rapidement à la dimension classique qu'elle veut donner à la compagnie, car ce n'est pas avec cela que la "meilleure compagnie classique du monde" va impressionner les autres compagnies.

  9. Elisabeth
    24 mars 2017 at 12 h 07 min

    Decors et lumières tres reussis. Les costumes... le materiaux sont plus modernes, les moyens plus consequents mais trop de Svarovsky tue le Svarovsky. Concernant la musique, le ballet est toujours mal aimé à l'ONP mais on a entendu bien pire ( la dernière série de Gisèle pour ne citer que ça ). L'interprétation maintenant : le ballet de l'opéra a toujours eu du mal avec humour et l' autoderision (sans parler d'être en mesure, un comple!)mais certains y travaillent et ça se voit: M.Thibaut et surtout M.Marchant. Melle Abagnato était très juste elle aussi peut être que les caméras en ont transcendés certains. Mais j'ai préféré le divertissement avec M.Paquette et Melle Park! Quelle délicatesse! Quelle musicalité !

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial