Thursday, May. 25, 2017

Danse avec les stars – La tournée S07

Ecrit par :

2 mars 2017

|

Catégorie :

Depuis 2013, Danse avec les stars, la célèbre émission dont Danses avec la plume livre chaque semaine un indispensable debrief, c’est aussi une tournée. À peine le programme baisse-t-il le rideau sur TF1 que déjà danseur.se.s et célébrités se préparent à mettre le feu aux Zénith de la France entière. Réunissant des participant.e.s des saisons précédentes, le spectacle met en scène une compétition entre plusieurs couples sur le modèle de l’émission. Dans les fauteuils des juré.e.s, les deux incontournables Jean-Marc Généreux et Chris Marques. Exit notre chère Pietra (qui se souvient qu’elle a aussi une compagnie) et l’incandescence Fauve (qui préfère les boules à facettes de Saturday Night Fever), place à Jaclyn Spencer. Cette danseuse professionnelle, chorégraphe de la version anglaise de Danse avec les stars et également (attention, point pipole) femme de Chris Marques, apporte une fraicheur ("Tu as été génialifique"). Elle ringardise Jean-Marc Généreux qui, à force d’en faire des tonnes, se caricature lui-même. Et c’est parti pour plus de deux heures de show, quelques belles danses inédites interprétées par les danseur.se.s pro et, hélas, beaucoup de numéros réchauffés et raccourcis de la septième saison.

Danse avec les stars - La tournée S07

 

Florent Mothe et Candice Pascal - Un american smooth et une danse contemporaine

Il revient au chanteur Florent Mothe d'ouvrir le bal avec sa partenaire de la saison 7. Et avec un american smooth de surcroit sur le célèbre titre Writing's on the wall du dernier James bond ! Du pur glamour en perspective. Cette combinaison de différentes danses nécessite une maîtrise technique et une élégance que Florent Mothe a su perfectionner au fil des émissions. S'il n'est pas encore totalement au niveau, il se révèle aussi attentionné et délicat qu'il était apparu dans le show. Hélas, un technicien plateau a dû se tromper de manip et le couple se perd dans une épaisse fumée blanche. Sur la danse contemporaine, le chanteur se révèle un peu moins à l'aise. Il manque un peu de lâcher prise et vacille parfois sous les assauts de sa partenaire. Leurs énergies ne sont visiblement pas au diapason. Ils n'étaient pas notre couple préféré de la saison. Sentiment confirmé après ces deux prestations.

 

Karine Ferri et Yann-Alrick Mortreuil - Une rumba et une valse

L'animatrice de TF1 a réalisé un beau parcours dans la septième saison. Semaine après semaine, elle n'a pas ménagé sa peine et s'est beaucoup investie. La danse n'étant pas complètement une découverte pour elle - elle a pratiqué dans sa jeunesse - elle a su tirer partie de quelques prédispositions. Les deux moments du show en apportent la démonstration : Karine Ferri n'a pas démérité. Pourquoi alors ce sentiment d'ennui après cette rumba sur Les yeux de la mama de Kendji Girac (clin d'œil trop appuyé à la récente maternité de la jeune femme) et cette valse sur Ti amo d'Umberto Tozzi ? Le couple affiche une belle complicité, Yann-Alrick Mortreuil est un partenaire à l'écoute, mais tout ça reste un peu surjoué. Dommage...

Danse avec les stars - La tournée S07

Sylvie Tellier et Christian Millette - Un tango et un chacha

Son départ dès la 3e prime avait laissé les fidèles de Danse avec les stars un peu perplexe. En effet, les premières prestations de l'ancienne Miss France s'étaient révélées plus que prometteuses. Beau jeu de jambes, beaucoup de prestance et pas mal de peps, tout semblait réuni pour un long parcours dans l'émission. C'est donc avec plaisir que l'on retrouve Sylvie Tellier sur le parquet du Zenith de Paris accompagnée d'un nouveau partenaire, Christophe Licata étant parti pouponner . Hélas, l'impression laissée par l'émission ne se confirme pas. Sylvie Tellier affiche toujours un sourire XXL et rayonne, mais dès qu'elle se met à danser, le charme s'estompe un peu. Un peu trop raide sur ses jambes dans le tango, elle peine à trouver le bon tempo. Sur le chacha au rythme de Let's get Loud de Jennifer Lopez, elle se révèle plus à son aise et se montre plutôt douée pour le booty shake. Mais suffit-il de bien bouger son fessier pour gagner ses galons de danseuse ? La question reste posée...

 

Alizée et Grégoire Lyonnet - Un paso doble et une danse contemporaine

Elle le répète à longueur d'interviews. Désormais, Alizée se "considère presque plus comme une danseuse que comme une chanteuse". A regarder la gagnante de la saison 4 évoluer avec son partenaire Grégoire Lyonnet, on se dit qu'elle a sacrément raison l'ex-Lolita ! Celle qui a essuyé les plâtres de la tournée en 2003 semble effectivement très heureuse de fouler la scène. Le paso doble sur Viva la Vida de Coldplay respire une belle sobriété. On le savait déjà, mais visiblement le courant passe très très bien entre ces deux-là. C'est un plaisir de les voir danser. Même constat sur la danse contemporaine. Sans vouloir égaler le désormais classique Chandelier dansé par Loïc Nottet et Denitsa Ikonomova dans la saison 6, cette chorégraphie sur Elastic Heart de la même Sia recèle moult pièges chorégraphiques qu'ils déjouent avec aisance.

 

Tonya Kinzinger et Maxime Dereymez - Une danse contemporaine et un quickstep

Personne n'a oublié la participation de Tonya Kinzinger à Danse avec les stars ! En plus d'avoir de belles qualités physiques, notamment des jambes interminables, cette ancienne danseuse est une véritable show girl. La complicité avec Maxime Dereymez est plus qu'évidente. Si la danse contemporaine n'éblouit pas par son originalité (n'y a-t-il qu'une histoire à raconter, celle d'un couple qui s'aime et se déchire ?), le quickstep sur Show Me How Your Burlesque de Christina Aguilera  sonne très comédie musicale. La grande classe !

 

Laurent Maistret et Marie Denigot - Une danse contemporaine et un chacha

Habitué au couple qu'il formait avec Denitsa Ikonomova, on se demandait, perplexe, si le duo avec une autre danseuse allait fonctionner. Mais Laurent Maistret, ou la prod, sont des petits malins. Mettez-lui une excellente partenaire (Marie Denigot définitivement la grande révélation de cette saison 7) dans les bras et il rayonne. Oui, ce candidat largement surévalué durant toute la saison n'était pas forcément notre chouchou, mais il faut bien reconnaître que le garçon mouille la chemise (façon de parler !). S'il met le feu sur Can you feel it, c'est surtout sur la danse contemporaine qu'on mesure que Laurent Maistret n'a pas froid aux yeux. La chorégraphie sur Papaoutai de Stromae, déjà repérée au prime 3, est complexe et mêle des figures acrobatiques de Krump qu'il exécute avec facilité. On met un 10 sans réserve !

Danse avec les stars - La tournée S07

 

Verdict

Un show rondement mené, sans temps morts chorégraphiques, mais un peu plombé par les interventions à rallonge des deux juges masculins. Oui, il y a une compétition et des notes, mais on s'en fiche un peu au final, non ? Les danses sont plus courtes que lors du show télévisé, moins travaillées d'où la sensation de revoir dix fois le même porté en deux heures. Celui-celle qui a suivi la totalité de la saison est partagé.e entre la satisfaction de découvrir un nouveau spectacle et l'impression d'un déjà vu un peu lassant. Consolation : les danseur-ses professionnel.le.s proposent des duos inédits. Quel bonheur de voir Silvia Notargiacomo ou Katrina Patchett  faire la démonstration de tout leur talent avec comme partenaire Maxime Dereymez, largement mis à contribution sur ce show. Mais qui s'en plaindra ! Mention spéciale enfin à Emmanuelle Berne et Yann-Alrick Mortreuil électrisants dans un lindy hop swingué et très acrobatique. Sans doute le meilleur kif du spectacle !

 

Share This Article

Related News

About Author

(1) commentaire

  1. Sabine
    13 mars 2017 at 21 h 00 min

    Je trouve inadmissible que cette tournée ne passe jamais en Suisse. D'ailleurs je pense qu'elle ne devrait plus jamais passer en Belgique.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial