Friday, Mar. 24, 2017

Danse avec les stars, le débrief – S07 EP07

Ecrit par :

28 novembre 2016

|

Catégorie :

Le thème de ce septième prime de la septième saison de Danse avec les stars ? Les chansons inavouables. Donc la soirée démarre avec tout le monde qui danse sur la Macarena. Cela nous promet de grands moments musicaux. Place au débrief !

 

Laurent Maistret et Denitsa Ikonomova - Un mambo et un chacha

Laurent Maistret veut danser sur Time of my life. Euh, pardon Laurent, mais aimer Time of my life, ce n'est pas du tout inavouable, c'est même une preuve que tu es sain d'esprit. Laurent Maistret s'explique : pour lui, c'est une chanson inavouable car c'est une chanson pour filles. Ambiance. Tu me déçois Laurent. Et la chorégraphie démarre sur Christophe Maé, mais tout déraille sur ce prime. Ce mambo était pas mal et plutôt sympathique, même si Laurent Maistret ressemblait plus à un gros nounours qu'à Patrick Swayze. Et il a gardé sa chemise en plus. Mais la complicité entre les deux et la toujours sublime Denitsa ont fait le reste. Même si le porté n'était quand même du tout comme dans le film. Mais personne ne peut faire aussi bien que le film. "Ils entrent dans la légende de Danse avec les stars", lance Sandrine Quétier. Point trop n'en faut Sandrine, point trop n'en faut.

Et le chacha, c'était comment ? Je n'ai vu que Denitsa tout en dansant sur mon canapé (oui, moi aussi je suis très en forme cette semaine).

danse-avec-les-stars_s07ep07_laurent-maistret_denitsa-ikonomova

Danse avec les stars - Laurent Maistret et Denitsa Ikonomova

Karine Ferri et Christophe Licata - Un fox-trot et un flamenco

Yann-Alrick Mortreuil est encore blessé, Yann-Alrick Mortreuil n'est pas là ce soir, tristesse. Karine Ferri a choisi Francis Lalanne, voilà de quoi nous redonner le sourire (allez tout le monde en choeur : "Pense à moi commmeuu je t'aimmeeeuuu"). Et c'était pas mal ! Karine Ferri n'est définitivement pas une danseuse-née, on la sent toujours un peu empotée. Mais le choix de la musique permettait d'être un peu too much dans l'expression, d'en faire un peu trop, et aussi de s'amuser. Karine Ferri et Christophe Licata ont une belle complicité, lui la met bien en valeur, sans trop pousser dans les difficultés infaisables. Et puis j'aime bien sa robe à froufrou. Karine Ferri, c'est la Girl next door de Danse avec les stars.

Pour le flamenco, allez, en avant les clichés ! Et que ça tape du pied, et que ça fait une moue boudeuse, et que ça tord ses mains, et que ça fasse froufrouter sa jupe. La facilité avec laquelle Karine Ferri assume tout est désarmante. Et sexy Christophe, sexy Christophe...

 

Artus et Marie Denigot - Une salsa et une danse contemporaine

Artus a choisi Zouk Machine, sacré Artus, ça me replonge en enfance. D'ailleurs dès que la salsa commence, je danse toute seule dans mon salon, heureusement qu'il n'y a pas de caméra. La chorégraphie était une fois de plus très bien trouvée avec de l'humour et l'esprit de la fête. Mais techniquement, Artus semblait bien trop en retard par rapport à Marie Denigot, vraiment au top (elle est décidément mon coup de cœur chez les professionnel.le.s). Alors que lors des précédents primes, Marie arrivait à masquer la différence avec la chorégraphie. Ce qui donne un couple un côté peu déséquilibré dans la danse pure, même s'ils étaient raccord dans l'état d'esprit.

La danse contemporaine était vraiment bluffante. Artus montre qu'il est tout aussi sincère dans l'émotion que dans l'humour. Et il danse, vraiment, avec grâce. Marie Denigot a une fois de plus concocté une chorégraphie juste, qui sait mettre Artus en valeur sans oublier leur complicité de couple. Un très beau moment, bravo ! Chris Marques pleure. Sacré Chris.

Danse avec les stars - Artus et Marie Denigot

Danse avec les stars - Artus et Marie Denigot

Caroline Receveur et Maxime Dereymez - Une samba et une danse contemporaine

Caroline Receveur a choisi Claude François. Encore une fois, Maxime Dereymez ne semble pas over-emballée. Ce n'est décidément pas le couple de la saison. Techniquement, il faut bien reconnaître que Caroline Receveur a fait beaucoup de progrès depuis le début de l'aventure. Mais question interprétation, on s'ennuie ferme. Dès les répétitions, on sent de toute façon que Caroline Receveur est au bord de l'épuisement et qu'elle n'a qu'une hâte : c'est que ça se termine. Mine de rien, c'est une vraie erreur de casting. On a envie de la libérer de tout ça (qui a chanté : "Libéréééée, délivréééée" ?) (non, ne me remerciez pas de vous l'avoir mis dans la tête). Jean-Marc Généreux a sorti une remarque tellement classe que je n'ai même pas envie de la répéter.

Pour la danse contemporaine, c'est Sia. Dur dur après la prestation de Loïc Nottet l'année dernière. Bon. Pas fan de la chorégraphie et franchement encéphalogramme plat. Rien ne semblait vraiment sincère. Merci à Chris Marques qui est sur la même longueur que moi ce soir.

 

Florent Mothe et Candice Pascal - Un paso doble et un fox trot

Florent Mothe choisit The Final Countdown, ahh mais ça c'est bon ! Et la mise en scène kitchissime du début avec les flammes, j'adore ! Sur le fond de la prestation, je n'ai pas été très fan de la chorégraphie, je trouvais que ça n'allait pas musicalement, ça ne tombait pas bien. Question prestance, Florent Mothe était dans une bonne semaine, même s'il s'est globalement fait bouffer par Candice Pascal au niveau de la force scénique.

Pour le fox trot, le couple était beaucoup plus équilibré. La prestation était d'ailleurs très réussie, très en place avec une certaine élégance. Beaucoup mieux.

Danse avec les stars -

Danse avec les stars - Florent Mothe et Candice Pascal

Camille Lou et Grégoire Lyonnet - Un jive et un jazz-broadway

Camille Lou a pris Wake Me Up Before You Go Go. Bon, il y a plus inavouable que ça. Grégoire Lyonnet est d'ailleurs d'accord avec moi. Question prestation, Camille Lou aussi était dans une bonne semaine. Ce genre de danse qui aime l'humour lui va bien, même si pour l'énergie elle semble toujours un peu momolle à côté de l'infatigable Grégoire Lyonnet. Fauve parle d'une chorégraphie de finale. Point trop n'en faut Fauve, point trop n'en faut.

Le jazz-broadway était fort sympathique dans l'ambiance, même s'il s'agissait plus de se mouvoir sur scène que de véritablement danser. Mais bon esprit, bon esprit.

 

Verdict

Camille Lou et Laurent Maistret sont premier et deuxième, assez loin devant Artus ce qui me semble assez injuste (oui, je suis fan d'Arthus, c'est dit). Caroline Receveur vient juste après. Florent Mothe est 13 points en-dessous, ce qui ne semble pas vraiment refléter leur différence de niveau. Karine Ferri ferme logiquement la marche, c'est la moins avancée techniquement même si j'ai bien aimé ses propositions cette semaine. C'est finalement Caroline Receveur qui est éliminée. Tout le monde semble soulagé, sauf Maxime Dereymez qui fait sa petite moue du mauvais perdant. Sacré Maxime.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial