Thursday, May. 25, 2017

Revue de presse dansée – S16-17 EP22

Ecrit par :

2 avril 2017

|

Catégorie :

Critiques, reportages, points de vue... Ce qui s’est passé dans la presse cette semaine. 

 

Des nouvelles du Ballet de l'Opéra de Bordeaux

La situation ne s'améliore pas au Ballet de l'Opéra de Bordeaux, toujours sous la menace d'une réduction d'effectif. La troupe a d'ailleurs été en grève pour la première de la soirée Quatre Tendances. Le Figaro a assisté à la deuxième, et ajoute à son compte-rendu un point sur la situation, tout comme France Musique. Une pétition pour maintenir la danse classique à l'Opéra de Bordeaux est toujours en ligne, à signer et à partager. Enfin un danseur de la compagnie résume avec intelligence et humour les points de conflit entre les artistes et la direction. 

 

Spectacle de l'École de Danse de l'Opéra de Paris

Les Petits rats de l'Opéra de Paris ont démarré leur série de spectacles annuels. Élisabeth Platel est dans Le Figaro pour en parler. Un joli reportage sur les répétitions de Raymonda a aussi été mise en ligne par l'Opéra (voir ci-dessous). Quelques moments en coulisse sont aussi à voir sur France 3.

 

Le Songe d'une nuit d'été

Les représentations du Songe d'une nuit d'été de George Balanchine ont touché à leur fin au Ballet de l'Opéra de Paris, l'occasion de quelques derniers retours mitigés. Il Danse et il en parle a au final plus été séduit par les interprètes que par le ballet en lui-même, même si la soirée resta agréable. Idem, finalement, pour Les Balletonautes, qui rend compte de la troisième distribution avec Marion Barbeau en Titania. The Observer, qui a fait le voyage pour l'occasion, reste aussi sur une impression en dents de scie ("Paris Opera Ballet deliver a beautifully chic but variable production of Balanchine’s classic"). Pour vous faire votre propre opinion, le ballet est à (re)voir en intégralité sur CultureBox

Hannah O'Neill faisait partie des interprètes de ce ballet. La danseuse est à retrouver également cette semaine dans une interview vidéo absolument adorable, où elle revient en anglais sur sa carrière déjà bien remplie. 

 

Critique

Les critiques de cette semaine n'ont pas été très gâtées. Le très attendu A Swan Lake d'Alexander Ekman a ainsi déçu : "Sans réflexion" pour Le Figaro, "Quant au fil narratif on le perd en route" sur ScèneWeb. Un portrait du chorégraphe est aussi à lire dans Paris Match. À Genève, Une autre passion de Pontus Lidberg n'a pas convaincu La Tribune de Genève ou Le Temps ("Comme si Bach résistait à la danse"). 

A Swan Lake d'Alexander Ekman

En coulisse

Télématin propose un reportage vidéo sur Réversible des 7 Doigts de la main, un spectacle coup de coeur de ce printemps. Télérama a rencontré le chorégraphe hip hop Amala Dianor, à voir au 104. Les Ballets de Monte-Carlo propose une sympathique web-série sur les coulisses de la création Aleatorio et les répétitions de La Belle. ResMusica rend enfin hommage à la chorégraphe décédée Trisha Brown. L'occasion aussi de découvrir la bande-annonce du documentaire Dans les pas de Trisha Brown, sur le travail de la chorégraphe à l'Opéra de Paris, en salle début septembre. 

 

À lire en anglais

Comment font les danseurs et danseuses avec leurs tatouages, et comment les cachent-il.elle.s pour aller en scène ? The Washington Post se penche sur la question. The New York Times a enfin vu Work/Travail/Arbeid d'Anne Teresa De Keersmaeker.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(1) commentaire

  1. Dupont
    4 avril 2017 at 8 h 07 min

    Vive "danses avec la plume!"

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial