Wednesday, Dec. 11, 2019

Concours interne de promotion 2019 – Les prix officieux

Ecrit par :

11 novembre 2019

|

Catégorie :

Le Concours de promotion 2019 du Ballet de l'Opéra de Paris s'est tenu le 6 novembre pour les danseuses et le 8 novembre pour les danseurs Pour clôturer définitivement les épreuves, petite cérémonie des Prix officieux, en toute subjectivité et humour, comme le veut la tradition sur DALP. 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

WONDER WOMEN CREW we did it #concours2019 👊🏻

Une publication partagée par Eugénie 🍋 (@eugenie_drion) le


 

Prix de la Danse : Éléonore Guérineau pour l'ensemble de son oeuvre.

 

Prix de la variation imposée : Axel Magliano et Francesco Mura, on n'a pu se décider. 

 

Prix de la variation libre : Nathan Bisson pour la longue mais si jolie variation de Désiré

 

Prix classique : Francesco Mura pour l'ensemble de son oeuvre

 

Prix contemporain : Hugo Vigliotti et Genius de Wayne McGregor

 

Prix musicalité : Pablo Legasa et Silvia Saint-Martin, sur Jerome Robbins

Concours de promotion 2019 - Pablo Legasa dans sa variation libre, promu Premier danseur

Prix de l'engagement artistique : Marine Ganio avec Clavigo

 

Prix technique : Katherine Higgins et son Corsaire comme on en voit peu.

 

Prix du manège de doubles assemblée : le Solor d'Axel Magliano

 

Prix de la promotion qui force le respect : Silvia Saint-Martin. Une carrière qui démarre en trombe, plusieurs années d'arrêt après une vilaine blessure, quelques années à tenter de se refaire une place... Et enfin une promotion de Première danseuse.

Silvia Saint-Martin lors du Concours de promotion 2019

Prix du Enfin ! : Letizia Galloni promue Sujet

 

Prix Noureev : Axel Magliano

 

Prix Lifar : Bianca Scudamore

 

Prix Robbins masculin : Pablo Legasa et son Danseur en brun d'une poésie infinie

 

Prix Robbins féminin : Caroline Osmont et sa Danseuse en vert 

 

Prix du Grrrrr boy : Francesco Mura et son Solo mâle guerrier. 

Concours de promotion 2019 - Francesco Mura dans sa variation libre, promu Premier danseur

Prix du glamour : Eugénie Drion et une Cigarette de grande classe

 

Prix de la révélation féminine : Luna Peigné et Lucie Devignes, avec déjà une belle assurance pour un premier Concours.

 

Prix de la révélation masculine : le jeune fougueux bondissant Guillaume Diop.

 

Prix romantique : le Roméo de Chun-Wing Lam

 

Prix métamorphose : Clémence Gross qui passe de Grâce de Lifar à la figure percutante de Dogs Sleep.

 

Prix de la plus belle classe : Les Sujets hommes.

 

Prix du Ça fait son petit effet : Les deux variations de George Balanchine d'Ambre Chiarcosso et Aurélien Gay.

 

Prix de la variation dont on aimerait bien voir le ballet en entier maintenant : à peu près toutes celles présentées lors de ce Concours.

Concours de promotion 2019 - Hohyun Kang dans a variation imposée, promue Coryphée

Prix du Cette variation, ce n'est vraiment plus possible, et il faudra bien que quelque le dise un jour et ça devient urgent mais vraiment très urgent : la variation du troisième acte de Basilio de Rudolf Noureev. Vraiment urgent. 

 

Prix de l'absence : Carmen (chez les danseuses) et L'Arlésienne (chez les danseurs) de Roland Petit. Et Sébastien Bertaud.

 

Prix du plus beau costumes : chez les hommes, Solor, en blanc ou en vert, c'est inégalable. Chez les femmes, celui de Paquita d'Ida Viikinkoski et son si gracieux mouvement pendant la grande diagonale de grands jetés.

 

Prix de la déception : le tutu de Variations, dont nous n'avons pas eu la version Chanel. 

 

Prix du chuchotement pendant les pauses : les errements administratifs de l'Opéra, ça a changé des boissons à bulles de la saison dernière.  

 

Prix du bravo : à tous les danseurs et danseuses !




 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(4) commentaires

  1. Margaux
    12 novembre 2019 at 19:01

    Assez d'accord dans l'ensemble avec ces prix. :-) Très contente pour Francesco Muro et Silvia Saint-Martin, enfin de belles promotions attendues. Déception pour le jeune Nathan Bisson qui a livré une magnifique variation libre, de vrais frissons pendant plus de 5 minutes. Ces moment ne sont pas si fréquents, il faut les valoriser. Surtout pour un premier concours. Sa variation imposée était certes un poil en dessous, mais il méritait néanmoins un (bon) classement. Déception également pour Katherine Higgins qui était techniquement et artistiquement superbe. Elle aurait mérité une promotion. Même remarque pour Bianca Scudamore. J'ai eu la chance d'assister à mon premier concours de promotion cette année. Une très belle expérience. Merci aux danseurs pour leur courage et leur talent !

  2. Flambeau
    12 novembre 2019 at 22:00

    Les "errements" administratifs ? De quoi parlez-vous ?

  3. Irina
    14 novembre 2019 at 13:27

    Je souhaite une belle interview de nos nouveaux premiers danseurs. Est-ce prévu ? J'aimerais également savoir quels sont les 3 premiers danseurs qui ont quitté ou vont quitter le ballet de l'opéra ?

    • Amélie Bertrand
      18 novembre 2019 at 12:59

      @ Margaux : Merci pour vos impressions ! On se souvient toujours de son premier Concours en tant que public ;)

      @ Flambeau : Un Sujet n'aurait visiblement pas pu se présenter car il aurait dépasser la date limite pour s'inscrire...

      @ Irina : Pour les interviews, on y travaille ;). Pour les départs, la classe des Premiers danseur/Premières danseuses et des Étoiles ne font qu'une. Il faut compter dans les prochaines semaines sur les départs d'Eleonora Abbagnato, Alessio Carbone et Muriel Zusperreguy.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial