Monday, Mar. 30, 2020

Conseil pratique – La tenue d’échauffement

Ecrit par :

5 février 2020

|

Catégorie :

Avant un cours, l’échauffement est nécessaire et permet de créer des conditions favorables pour mieux en profiter sans risque de blessures. Les changements de salle, de température, les courants d’air sont autant de paramètres qui gênent le corps pour maintenir sa chaleur. Avec ce conseil pratique, parcourons les diverses possibilités de tenue d’échauffement qui collent à vos envies, votre style et votre passion.

Conseil pratique - La tenue d'échauffement

Au dessus des épaulesSe couvrir permet d’atténuer la sensation de froid sur les muscles, d’élever la température corporelle et de maintenir cette chaleur jusqu’au cours. C'est en fonction de la température extérieure que vous adapterez votre tenue sur les zones spécifiques de votre corps.

Généralement, couvrir ses épaules reste le geste le plus élémentaire. La gamme de vêtements proposée est large :

- Cache cœur : croisé devant , il souligne la taille.

- Top manches longues : souvent décolleté, il dégage le cou et s’allonge jusqu’aux hanches évitant de marquer la taille. En cas d'imprévu, une paire de collants peut aussi faire l'affaire. Coupez simplement l’entrejambe en triangle, passez-y la tête puis les bras dans les longueurs et ajustez autour de votre poitrine.

- Crop top : de manches courtes ou longues, il s’arrête sur les côtes mettant en valeur la poitrine.

- Chauffe épaules : Petit boléro, qui ne couvre que les bras et l’arrière du cou. Vous pouvez porter votre top de cette manière en n'enfilant que les bras. Au lieu de l’enfiler par la tête, faites passer l’ensemble derrière votre cou. Enfin, si vous voulez sacrifier une grande guêtre ou même un collant, coupez en son centre et sur une seule face un losange. Attention au maillage de la guêtre qui peut filer.

- Cache-cou : Moins tendance, il reste utile. Le cou comme les trapèzes sont des zones mal sollicités dans notre quotidien. Si vous souhaitez que le cache-cou descende plus sur le décolleté, faites une fente à chaque extrémité.

- Bonnet : Nous dansons dans un pays à climat tempéré, dans des salles relativement chauffées. Cependant, pour une répétition en plein air, ou bien une attente à l'extérieur, pensez-y. Pour les personnes avec chignon, un foulard fera l’affaire.

 

Les jambes 

Voici maintenant comment réchauffer les articulations inférieures et l’ensemble des membres inférieurs.

- Guêtres : longues, courtes, unies ou bariolés, c'est à vous de choisir. Si le tricotage ne vous tente pas, pourquoi ne pas découper une paire de chaussettes longues et épaisses. Attention au maillage du tissu.

- Short : de différentes matières, il met en valeur la zone du bassin. Selon vos idées, il peut se mettre à la taille ou plus bas sur les hanches. Choisissez la coupe en fonction de l'utilisation.

- Pantalon : de différentes matières, il peut se porter à différentes hauteurs. Favorisez une forme où les extrémités peuvent se resserrer sur la jambe afin de ne pas gêner les mouvements autour de la cheville et du mollet.

- Chaussettes : Souvent dotées d’antidérapants sur leur semelle, dansez en chaussettes vous rapproche du sol et peut convenir à tout style de danse. Vous pouvez les mettre aussi par-dessus vos chaussons. Si vous aimez faire par vous-même, il existe de la colle antidérapante, de la peinture 3D et/ou un pistolet à colle pour appliquer le silicone sous la chaussette.

- Boots : l’après-ski a envahi les salles de danse ou presque. Ils permettent de circuler entre les studios et de réchauffer les pieds en patientant dans les couloirs. À enfiler avec ou sans chaussons. Cependant, en sachant qu'il dissimule le travail du pied, cela peut être gênant pour les corrections de votre professeur-e de danse. 

Conseil pratique - La tenue d'échauffement

Le ventre, le bassin et le dos

Tout aussi important, il existe pourtant peu de produits d’échauffement. Zone de digestion, d’élimination, de menstruations et de force, il faut veiller à maintenir une température constante.

- Salopette : couvrant l’ensemble du corps, libre à vous de la porter soit jusqu’aux épaules soit à la taille, en version short ou longue jambe. Il en existe aussi de différentes matières textiles. Ayez toujours un petit élastique de taille ou un foulard pour la soutenir à la taille.

- Châle : Vintage mais efficace, la zone du ventre peut être endormie voir endolorie, tout comme au niveau des lombaires. Les abdominaux et les psoas sont des zones de travail importantes en danse. Enroulez un châle autour du ventre et glissez la pointe restante dans les plis du tissu.

 

À vous de combiner la tenue idéale pour votre échauffement. N’oubliez pas que cette tenue permet au corps de se réchauffer et non de transpirer. Otez quelques couches durant le cours pour laisser votre corps respirer et vous mettre à l'aise. Pour ne pas attraper froid durant le cours, commencer votre cours avec une tenue de préférence sèche. Pour votre confort et celui des muscles, n'hésitez pas à vous changez entre deux cours.

 



Share This Article

Related News

About Author

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial