Monday, Sep. 21, 2020

Prix de Lausanne 2020 – Écoles et compagnies choisies par les lauréat.e.s

Ecrit par :

6 avril 2020

|

Catégorie :

Le Prix de Lausanne 2020 a eu lieu du 2 au 9 février à Montreux. À l'issue de la finale, neuf jeunes danseurs et danseuses du monde entier ont été récompensées, sur les 83 sélectionné-e-s de cette 48e édition. Leur prix prend la forme d'une bourse d'étude dans l'une des écoles partenaires du Prix de Lausanne, ou un engagement d'un an dans une compagnie partenaire. Quelques mois après la finale, voici leurs choix.

Marco Masciari, le lauréat de cette édition 2020 et également Prix d'interprétation contemporaine, part pour le Royal Ballet de Londres, avec une bourse d'apprentissage offerte par l'Oak Foundation. Ce brillant élève de l'Académie Princesse Grace part donc pour l'une des troupes les plus excitantes du moment, avec une grande exigence autour de la danse académique. Un choix qui n'a rien d'étonnant, même si son école a tendance à privilégier les plus petites compagnies, qui permettent aux jeunes recrues de danser beaucoup et tout de suite. Mais Marco Masciari a toutes les qualités pour se démarquer dans le corps de ballet.

L'adorable et talentueuse américaine Ava Arbuckle, deuxième bourse et Prix Jeune espoir à tout juste 15 ans, par pour la John Cranko School, avec une bourse d’études offerte par la Bourse Jeune Espoir. Avec a priori le Stuttgart Ballet en ligne de mire, qui se renouvèle bien dans son répertoire classique en ce moment.

Joao Vitor Santana, brésilien de 17 ans, part pour une compagnie mais n'a pas encore confirmé son choix. Sa Bourse d’apprentissage est offerte par un Donateur Anonyme.

Marco Masciari, lauréat du Prix de Lausanne 2020

Lin Zhang, chinoise de 17 ans qui avait séduit tout le monde avec sa variation de Giselle - et a montré une fois de plus la grande qualité de la Secondary School of Beijing Dance Academy - part pour la brillante Hamburg Ballet School, avec une Bourse d’études offerte par Émile Chouriet. 

Chaeyeon Kang, coréenne de 15 ans au parcours très propre, part pour la Royal Ballet School de Londres, avec une bourse d’étude offerte par la Fondation Coromandel. Un choix guère étonnant : l'étudiante a déjà une danse très propre et en place, ne reste plus qu'à plus développer son tempérament artistique.

Le roumain de 18 ans Matei Holeleu, sixième bourse et Prix du meilleur suisse en tant qu'élève de la Ballettschule Theater Basel, signe son premier contrat professionnel chez l'English National Ballet avec la Bourse d’apprentissage offerte par la Fondation Albert Amon.

Le brésilien Vitor Augusto Vaz, septième bourse, part pour la Royal Ballet School de Londres avec la Bourse d’étude offerte par la Fondation Caris – Jeune Espoir. Une belle réussite pour cette forte personnalité de 15 ans, qui doit peaufiner sa technique mais déborde de charisme en scène.

Yuyan Wang, huitième bourse au Prix de Lausanne 2020

Yuyan Wang, chinoise de 17 ans qui a remporté la huitième bourse, renoncé à sa bourse d’apprentissage. L'on avait beaucoup aimé cette danseuse de grande classe et au tempérament de soliste, et l'on espère que cette renonciation n'est dû qu'à un contrat professionnel déjà signé. La Bourse d’apprentissage offerte par China Nobleness part finalement à Catarina Pires, portugaise de 17 ans et Prix du public, qui a la belle opportunité de partir pour la Junior Company du Het Nationale Ballet.

De nombreuses bourses d'études ont été proposées aux autres finalistes, ainsi qu'aux non-finalistes grâce au networking forum. Leurs choix sont connus un peu plus tard dans la saison. 

 




 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(2) commentaires

  1. Léa
    9 avril 2020 at 14:01

    Personne ne va à l'ONP ? Ca n'est pas autorisé par la Maison ou les danseurs ne veulent pas y aller parce que le fonctionnement est très verrouillé?

    • Amélie Bertrand
      13 avril 2020 at 11:56

      @ Léa : la compagnie du Ballet de l'Opéra de Paris n'est une compagnie partenaire et ne propose donc pas de bourse. L'École de Danse de l'Opéra est école partenaire, mais pour l'instant aucun lauréat n'a souhaité y aller - ou aucun ne correspondait aux critères de l'École.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial