Saturday, Nov. 28, 2020

Les mystères du théâtre – La Boîte à sel

Ecrit par :

7 juillet 2020

|

Catégorie :

N'avez vous jamais remarqué, dans le hall du Palais Garnier, un petit guichet à l'écart souvent demandé sans pour autant être un bureau de vente? Associé aux invitations, on s'y affiche pour y montrer ses privilèges. Simplement attitré du panneau "Contrôle" ou "Invitations", ce guichet a pourtant un autre nom. Les Mystères du théâtre vous ouvre la Boîte à sel.

Les mystères du théâtre - La Boîte à sel

La Boîte à sel

Imaginez-vous sur les marches du Palais Garnier en admirant l’architecture éclectique voulue par Charles Garnier. Avancez et franchissez tranquillement les deux entrées à portes battantes. Vous y voilà. Ébloui-e par l’éclat des dorures comme des marbres de couleurs, vous apercevez au loin le grand escalier. Tournez la tête légèrement sur votre droite pour entrevoir derrière une colonne ce fameux petit guichet souvent prisé. Rectangulaire et fait de bois, on le surnomme la Boîte à sel.

Pourquoi ce nom ? Aucun rapport avec les marais salants ! Mais c'est ici, au XIXe siècle, qu'on y cachait des sels.

Le syndrome

"J’étais arrivé à ce point d’émotion où se rencontrent les sensations célestes données par les Beaux Arts et les sentiments passionnés". Cette description de Stendhal est ce qu'un public peut recevoir de la scène. Si tel est le cas, vous êtes alors atteint du syndrome de Stendhal. Votre rythme cardiaque s’accélère accompagné de suffocations. Vous êtes sur le point de défaillir. Vite, "Appelez un médecin !".

Prévenu à la hâte, des personnes en charge de veiller sur le public s'occupent alors d'attraper quelques sels cachés en dessous du guichet dans le but de calmer vos émotions. Ils vous défont alors votre nœud de cravate ou votre châle pour une inhalation rapide et efficace. Ouf, vous revenez à vous.

Les mystères du théâtre - La Boîte à sel

Aujourd'hui

De nos jours dans nos théâtres, un-e médecin de garde se doit d’être présent à chaque représentation (une obligation depuis 1927). Au Palais Garnier, sa mallette à potions se trouve au poste de sécurité des pompiers, l'efficacité a pris le pas sur la tradition. À l’Opéra Bastille, la mallette est remise au/à la médecin de garde lors de son arrivée avec la place réservée, mais c'est bien à la Boîte à sel qu'elle est stockée. 

Les mystères du théâtre - La Boîte à sel

 




 

Share This Article

Related News

About Author

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial