Wednesday, May. 18, 2022

Conseil pratique – Les gadgets pour la danse : ceux à tester et ceux à éviter

Ecrit par :

8 février 2022

|

Catégorie :

Comme tout-e expert-e de la danse qui se respecte, vous surfez sur les dernières tendances. Les programmations comme les distributions sont inscrites à votre agenda, les meilleures tenues pliées dans votre armoire. Vous gardez aussi un panier à objets, gadgets et autres accessoires pour les moments de flânerie et d'oisiveté entre deux cours de danse. Mais sont-ils si utiles que ça ? DALP fait le point sur quatre gadgets de la danse qui font fureur à la barre en vous promettant tours et merveilles. Certains sont fiables, d'autres peuvent être laissés de côté.

 

On garde : la sangle ou l'élastique de résistance

Vous en avez vu en salle de danse où leur utilisation vous est familière. Il s'agit d'une sangle en caoutchouc, en latex ou en tissu, proposée en bande ou en ceinture, avec des espaces, avec une ancre... De toutes les couleurs et de toutes les largeurs !
Elles sont proposées pour travailler la souplesse mais surtout pour optimiser la résistance musculaire. Et peut effectivement être utile si elle est correctement utilisée.

Comment s'en servir ? Par exemple assis-e, une jambe tendue avec le pied flex, faites passer la bande derrière le pied et tenez-la des deux mains. Maintenez la bande tendue et tendez la pied jusqu'à la pointe, puis répétez le geste : vous musclez ainsi votre pied. Mais beaucoup d'autres exercices sont possibles, n'hésitez pas à demander à votre professeur-e de danse, votre kiné ou votre coach pour des exercices adaptés à votre physique.

La sangle ou l'élastique de résistance

On évite : la civière pour le pied

Contrairement au nom, elle s'utilise sur un pied en bonne santé. Composée en bois, cette petite rame ondule en son bout pour prendre la forme du pied pointé. Le pied se maintient ainsi sur le support par une gaine en caoutchouc. Par inertie, le cou de votre pied s'étire, créant un pointé de rêve.

Pourquoi on s'en passe ? Cette civière en bois s'adapte probablement à toutes les pointures, mais la qualité et la forme de cou-de-pied nécessaires pour utiliser ce matériel ne sont pas précisées. De même, la progression est difficile à envisager puisque le bois ne se courbe pas ! À la place, (re)plongez donc dans la lecture de notre conseil pratique "Comment améliorer son cou-de-pied", avec des exercices simples et efficaces que vous pouvez faire chez vous. 

La civière pour le pied

On évite : la civière ou l'extenseur de jambes

Dans le même esprit que le gadget précédent, ce brancard s'utilise sur un corps sain... malgré son nom. Composé de trois barres en acier, il vous permet de tracter vos jambes en grand écart facial. Adaptable à la longueur des jambes, il est proposé avec la sangle utilisée en yoga. Cela permet de détendre le travail des bras, en passant la sangle à votre taille et l'attachant à la poignée du brancard. D'autres plus sophistiqués s'ouvrent par l'action d'une manivelle. Et là le doute s'installe : votre force des bras sera-t-elle à la hauteur de la raideur de vos muscles ?

Pourquoi on s'en passe ? Sachant que l'extenseur s'ouvre au sol et en facial, difficile d'imaginer des progrès sur d'autres positions. En attendant la fabrication de l'engin qui le permettra, retrouvez plutôt mes conseils pratiques pour améliorer votre grand écart, votre développé ou encore l'arabesque. Néanmoins, si le corps vous en dit d'essayer cette machine, échauffez-vous bien au préalable.

L'extenseur de jambes

On peut tester pour s'amuser : le plateau tournant

Petite plaque en plastique et légèrement incurvée, elle vous permet de réaliser des pirouettes à go-go ! Appelée plus communément "dance turn board", elle mesure la largeur et la longueur d'un pied. En appui dessus, l'objet facilite la rotation du corps sur son axe. Votre chausson ne grince plus, le sol n'est plus collant. Vous ressemblerez à un patineur ou une patineuse sur glace se transformant en toupie.

Pourquoi on peut l'essayer ? Cet ustensile a le mérite d'aborder la pirouette de façon ludique ! Et ce petit cadeau peut faire le bonheur d'un amoureux du brio technique. Néanmoins attention aux chutes : le manuel d'utilisation ne précise pas comment s'arrêter ou tomber en toute délicatesse... ni si votre parquet sera lustré par son utilisation. 

Le plateau tournant

De nombreux autres objets existent, des plus utiles aux plus improbables. Ils ont l'audace et la pertinence d'inventeurs soucieux de l'amélioration de la danse ou d'un certain bien être. À voir ! L'intention y est, à vous de juger de l'utilité apportée à votre danse.

 



Share This Article

Related News

About Author

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial