Sunday, Jan. 29, 2023

Prix de Lausanne 2023 – Les infos

Ecrit par :

25 janvier 2023

|

Catégorie :

Le Prix de Lausanne 2023 se tient du 29 janvier au 5 février, enfin de retour au Théâtre de Beaulieu de Lausanne après quelques années de travaux. Une édition particulière, puisqu'elle marque les 50 ans de ce célèbre Concours. Le procédé ne change pas pour cette année, avec une semaine de compétition pour 80 et quelques jeunes talents entre 15 et 18 ans, entre cours de danse, coaching et passage en scène. Mais un gala à la magnifique affiche et quelques événements en plus pour fêter ce bel anniversaire. Candidats et candidates, équipe artistique, les rendez-vous à ne pas manquer, les live-stream : tout ce qu'il faut savoir sur le Prix de Lausanne 2023.

Le Prix de Lausanne 2023

Le Prix de Lausanne

Le Prix de Lausanne fait partie des plus prestigieux Concours de danse internationaux. Sa spécificité est qu'il se déroule sur une semaine. Les candidats et candidates, entre 15 et 18 ans, sont ainsi non seulement évaluées sur leurs performances en scène, mais aussi sur leur travail et leur évolution durant les cours de danse et séances de coaching de la semaine, leur façon de prendre les corrections et de s'améliorer. La philosophie du Prix de Lausanne est aussi de permettre aux élèves de petites écoles d'intégrer de prestigieuses institutions. Les prix sont ainsi sous forme de bourses, dans une école de danse ou dans une compagnie partenaire. Et les élèves n'ayant pas été reçus en finale participent au Networking Forum, permettant d'être évalué par de nombreuses directions d'écoles de danse en vue d'une bourse d'étude. Ce n'est pas ainsi juste la médaille d'or qui compte, mais la semaine entière de travail. Et chaque année, une grande majorité des participant-e-s repartant ainsi du Prix avec une proposition d'école.

 

L'édition 2023 du Prix de Lausanne

Le Prix de Lausanne 2023 se déroule du 29 janvier au 5 février, dans les espaces et sur la scène du Théâtre de Beaulieu de Lausanne. Un retour à la maison en quelque sorte, après plusieurs années délocalisées à Montreux pour cause de travaux, sans oublier l'édition 2021 uniquement en vidéo pour cause de Covid.

La journée du dimanche 29 janvier est réservée à l'accueil des candidats et candidates et à un premier cours de danse, elle n'est pas ouverte au public ni diffusée en live-stream. La compétition démarre le lundi 30 janvier. Jusqu'au jeudi 2 février, les élèves enchaînent cours de danse classique et danse contemporaine et coaching de leurs variations devant le jury. Chaque candidat-e- prépare ainsi deux variations, l'une classique et l'autre contemporaine, qu'ils ont choisies dans une liste fournie par le Prix de Lausanne. Le vendredi 3 février, place aux sélections : chacun-e passe sa variation classique et sa variation sur scène devant le jury. Seules 20 personnes sont retenues pour la finale, les résultats étant annoncés le soir des sélections, vers 19h.

Le samedi 4 février, les candidats et candidates non-retenues pour la finale passent le networking forum : un cours de danse devant de nombreux directeurs et directrices d'écoles de danse ayant des bourses d'études à proposer. L'après-midi, place à la finale : les 20 sélectionnés repassent leur variation classique et contemporaine. Sept ou huit prix sont remis à l'issue de cette finale, sous forme de bourse d'étude dans une école partenaire ou d'une année d'apprentissage dans une compagnie partenaire.

 

 

Les projets chorégraphiques du Prix de Lausanne

En parallèle de cette compétition est proposé le Young Creation Award 2023. Il s'agit d'un concours de chorégraphies pour les élèves des écoles partenaires du Prix. Cinq finalistes ont été choisis sur vidéo et présenteront leur solo lors du Prix de Lausanne. Deux gagnants seront choisis et verront leur variation intégrée au répertoire des variations contemporaines du Prix de Lausanne 2024.

Le Prix de Lausanne propose également un Projet chorégraphique. Il s'agit d'une création - cette année une pièce de Goyo Montero - avec 24 élèves des écoles partenaires du Prix de Lausanne. Tous et toutes, venant du monde entier, se retrouvent à Lausanne, dans un studio à part, pour travailler et monter en quelques jours cette création, intitulée Bold, dont la première a lieu au Prix de Lausanne.

Élèves retenu-e-s pour ce projet chorégraphique : Eleonora Ricci (Academy of Dance Mannheim), Grace Frazer-Sneddon (Canada’s Royal Winnipeg Ballet School), Allison Whitley (Houston Ballet Academy), Teresa Abreu (National Conservatory Dance School Lisbon), Phoebe Anderssen (Palucca University of Dance Dresden), Lilia Greyeyes (American BalletTheatre - JKO School), Martina López Vidal (Ballet Academy - University of Music and Performing Arts Munich), Yana Peneva (John Cranko School), Ruby Ryburn (New Zealand School of Dance), Diede Schuur (Dutch National Ballet Academy), Annamarie Westrik (Royal Conservatoire The Hague), Bonnie Ahlström (Royal Swedish Ballet School), Jenson Blight (Queensland Ballet Academy), Naia Dobrota (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse Paris), Kamill Kökény-Hámori (Hungarian Dance Academy),  Chandler Davidson (University of North Carolina School of the Arts), Milda Luckute (Royal Ballet School), Gabriel Pimparel (English National Ballet School), Giuseppe Schillaci (Tanz Akademie Zürich), Jonathon Carmichael (BallettschuleTheaterBasel), Aniel Pazos Ferrera (AcostaDanza Academy), Caspar Sasse (School of the Hamburg Ballet - John Neumeier), Jai Fauchon (Australian Ballet School) et Kozam Radouant (Pôle National Supérieur de Danse Rosella Hightower). 

La soirée du mercredi 1er février, accessible au public et retransmis en streaming, est réservée à ces projets chorégraphiques, avec une répétition générale de la création de Goyo Montero et les cinq solos des finalistes du Young Creation Award 2023.

Le Prix de Lausanne (archive)

La finale du Prix de Lausanne 2023

La finale de cette 50e édition du Prix de Lausanne a lieu le samedi 4 février, de 14h30 à 18h30. Elle démarre par le cours de danse d'Élisabeth Platel donné aux finalistes sur la scène du Théâtre de Beaulieu. La finale démarre à 15h, avec chaque candidat-e proposant sa variation classique et sa variation contemporaine. Après l'entracte, place à l'intermède, composée cette année de la création de Goyo Montero pour le Projet chorégraphique évoqué ci-dessus, des solos des deux gagnant-e-s du Young Creation Award 2023, et d'une performance d'Antonio Casalinho, gagnant du Prix de Lausanne 2021. Désormais Premier danseur au Ballet de Bavière, il dansera le pas de deux de Diane et Actéon avec sa collègue Margarita Fernandes, puis le solo Grinding the teeth

Le Prix de Lausanne remet chaque année, lors de cette finale, un Lifetime Achievement Award à une grande personnalité de la danse. Cette année, le prix est décerné à Carlos Acosta, qui fête ses 50 ans cette année et qui a été Médaille d'or du Prix de Lausanne en 1990.

 

 

Les événements des 50 ans du Prix de Lausanne

Le Prix de Lausanne fête dignement ses 50 ans ! Avec en point de mire un grand gala le dimanche 5 février, au Théâtre de Beaulieu. Sur scène, place ainsi à 90 minutes de danse avec les grandes Étoiles et jeunes talents prometteurs de la scène internationale, la plupart d'ancien-ne-s lauréat-e-s du Prix de Lausanne : Alina Cojocaru, Friedemann Vogel, Olga Smirnova, Steven McRae, Francesca Hayward, Julian Mackay, Mayara Magri, Marcelo Gomes... Une affiche qui fait rêver. La création Bold de Goyo Montero, montée dans le cadre du projet chorégraphique, est aussi prévue. Le gala est diffusé en live-stream. Ce gala est précédé de la diffusion du documentaire Le Prix, autour des 50 ans du Prix de Lausanne.

Un livre 50 années étoilées de Jean-Pierre Pastori a été édité pour l'occasion, l'auteur est en dédicace au Prix de Lausanne le 30 janvier. Des expositions et rencontres avec le jury sont enfin organisées tout au long de la semaine au Prix de Lausanne.

Le Prix de Lausanne 2023

Les candidates et candidats sélectionnés

En septembre, 429 jeunes talents (335 filles et 94 garçons) de 39 nationalités ont envoyé leur candidature en vidéo. Un jury, composé de neuf personnalités de la danse, en a retenu 76, auxquels se sont rajoutés 11 élèves choisis dans les diverses pré-sélections : Lucia Marcucci, Wendel Santos et Ana Luisa Negrao lors de la pré-sélection sud-américaine, Moeki Kojima, Rin Matsumaru, An Saito et Kenta Shimanaga lors de la pré-sélection japonaise, et Alecsia Lazarescu, Emanuele Faifer, Shani Obadia et Yana Peneva lors du stage d'été du Prix de Lausanne. Sur ces 87 candidates et candidats, quatre se sont finalement retirés.

Ce sont donc 83 jeunes élèves - 44 filles et 39 garçons - venant de 17 pays différents, qui participent au Prix de Lausanne 2023.

Filles A - 15-16 ans

Alecsia Maria Lazarescu, 101 - Roumanie - Ballettschule Theater Basel

An Saito, 102 - Japon - Deparc Ballet School

Sooha Park, 103 - Corée du Sud - Sunhwa Arts Middle School

Madison Bevilacqua, 104 - États-Unis - Draper Center for Dance Education

Romane Cornu, 105 - France - Académie Carole Massoutié

Linzi Huang, 106 - États-Unis - Atlanta Professional Dance Academy

Naheun Rhie, 107 - Corée du Sud - Sunhwa Arts Middle School

Claudia Gordon, 108 - Australie - Tanya Pearson Academy

Anya Donaghy, 109 - États-Unis - Elite Classical Coaching

Isabella Meier,110 - États-Unis - Elite Classical Coaching

Sara Giubergia, 111- Italie - Accademia Ucraina di Balletto in Milan

Lucía Abril Marcucci, 112 - Argentine - Cia Jovem Do Teatro Escola Basileu França

Maia Weisinger Braun, 113 - Australie - Melbourne Academy of the Arts

Emily Sprout, 114 - Australie - Prima Youth Classical Academy

Ivy Lanhardt, 115 - États-Unis - Academy of Ballet Arts

Chaewon Kim, 116 - Corée du Sud - Kaywon Middle School of Arts, Seoul Art School

Rin Matsumaru, 117 - Japon - Acri Horimoto Ballet Academy

Shani Obadia, 118 - France - Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris

Seojin Yang, 119 - Corée du Sud - Sunhwa Arts High School

Rei Fukuyama, 120 - Japon - Conservatório Internacional de Ballet e Dança Annarella Sanchez

Isabelle Cream, 121 - Australie - Ballet Theatre Australia

Halle McGregor 122 - Australie - National College of Dance

Yedam Kim, 123 - Corée du Sud - Yewon School, Seoul Arts High School

 

Garçons A - 15-16 ans

Keisuke Miyazaki, 201 - Japon - Wakui Ballet School

Henry Burgess, 202 - Australie - The McDonald College

Kenta Shimanaga, 203 - Japon - Lucia Ballet School

William Gyves, 204 - États-Unis - University of North Carolina School of the Arts

Alaric Rigaud, 205 - France - Académie Carole Massoutié

Wendel Vieira Teles, 206 - Brésil - Ballet Marcia Lago

Millán De Benito, 207 - Espagne - Royal Conservatory of Dance Mariemma

Jose Abilio Neri Avelar, 208 - Brésil - ATM Centro Cultural de Danças

Ivan Malaguti, 209 - Italie - Professione Danza Parma

Fabrizzio Ulloa Cornejo, 210 - Mexique - Ballettschule Theater Basel

Killian Rudd, 211 - États-Unis - International Ballet Academy

Alexander Mockrish, 212 - Suède - Royal Swedish Ballet School

Shihwan Lee, 213 - Corée du Sud - Seoul Arts High School

Jiwei Sui, 214 - Chine - Dance School Attached to Shenyang Conservatoire of Music

 

Filles B - 17-18 ans

Dahyun Lee, 301 - Corée du Sud - Yewon School, Seoul Arts High School

Jenna Potvin, 302 - États-Unis - The Art of Classical Ballet

Haru Yokoo, 303 - Japon - Ballettschule Theater Basel

Yeyool Cha, 304 - Corée du Sud - Seoul Arts High School

Sonja Braeunl, 305 - Allemagne - The Graduate College of Dance

Qige Zou, 306 - Chine - The Secondary School Affiliated to Beijing Dance Academy

Hamin Park, 307 - Corée du Sud - Seoul Arts High School

Seah koo, 308 - Corée du Sud - Seoul Arts High School

Seehyun Kim, 309 - Corée du Sud - Seoul Arts High School

Julie Joyner, 310 - États-Unis - International City School of Ballet

Yanyan Wu, 311 - Chine - The Secondary School Affiliated to Beijing Dance Academy

Soomin Kang, 312 - Corée du Sud - Seoul Arts High School

Maria Carla Ognisanto, 313 - Italie - Ballettschule Theater Basel

Ana Luisa Negrão, 314 - Brésil - Cia Jovem Do Teatro Escola Basileu França

Juye Song, 315 - Corée du Sud - Kaywon High School of Art

Feiyang Ma, 316 - Chine - The Secondary School Affiliated to Beijing Dance Academy

Haruka Tanabe, 317 - Japon - Zurich Dance Academy

Soo Min Kim, 318 - Corée du Sud - Sunhwa Arts High School

Luiza Falcāo, 319 - Brésil - Grupo Cultural De Dança - Ilha

Sangwon Park, 320 - Corée du Sud - Sunhwa Arts High School

Giulia Cacciatori, 321 - Italie - Wiener Staatsoper Ballettakademie

 

Garçons B - 17-18 ans

Zhifang Chen, 401 - Chine - The Secondary School Affiliated to Beijing Dance Academy

Arturo Lizana García, 402 - Espagne -  Real Conservatorio Mariemma

Emanuele Faifer, 403 - Italie - Ballettschule Theater Basel

Jinze Tan, 404 - Chine - The Secondary School Affiliated to Beijing Dance Academy

Ethan Maas, 405 - États-Unis - Cary Ballet Conservatory

Davide De Ponte, 406 - Italie - Ballettschule Theater Basel

Benjamin Moss, 407 - Australie - Alegria Dance Studios

Theodor Bimer, 408 - Suède - Royal Swedish Ballet School

Minu SKang, 409 - Corée du Sud - Yoo's Ballet conservatory

Moeki Kolima, 410 - Japon S - K Ballet

Pedro Marques, 411 - Portugal - Conservatório Internacional de Ballet e Dança Annarella Sanchez

Yuto Sakamoto, 412 - Japon - Austria Ballet School

Giuseppe Ventura, 413 - Italie - Zurich Dance Academy

Frederick Stuckwisch, 414 - États-Unis - Southold Dance Theate

João Xavier, 415 - Portugal - Conservatório Internacional de Ballet e Dança Annarella Sanchez

Kanata Ijima, 416 - Japon - Palucca University of Dance Dresden

Jeremy Hargreaves, 417 - Australie - Australian Ballet School

Pier Abadie, 418 - France - Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris

Christopher McGowan, 419 - États-Unis - Next Generation Ballet

Kosuke Kimura, 420 - Japon - Conservatório Internacional de Ballet e Dança Annarella Sanchez

Amaury Zanete Pérez, 421 - Mexique - Ballettschule Theater Basel

Aoi Takahashi, 422 - Japon - Takako Mori Ballet School

Chun Hung Yan, 423 - Hong Kong - Oslo National Academy of the Arts

Aidan Tully, 424 - Nouvelle-Zélande - New Zealand School of Dance

Yusei Kobayashi, 425 - Japan Staatliche Ballettschule Berlin

Le Prix de Lausanne (archive)

Les cinq candidat-e-s du Young Creation Award 2023

Ce concours chorégraphique - création d'un solo de quelques minutes - est ouvert aux étudiants et étudiantes des écoles partenaires. 56 élèves (35 filles et 21 garçons) ont envoyé leur création en vidéo, cinq projets en ont été sélectionnés. 

Martin Balaban (République Tchèque), élève de la Palucca Hochschule für Tanz Dresden, avec sa variation originale Open your eyes… dansée par Chloé Meier.

Elena Dombrowski (France), élève du Pôle National Supérieur de Danse Rosella Hightower, avec sa variation originale Tout va bien ? dansée par Tom Bellec.

Hannah McCloughan (Australie), élève de de l’École du Hamburg Ballet John Neumeier, avec sa variation originale Cultivate dansée par Keita Bloma.

Nicholas Mihlar (Canada), élève de la Zürich Tanz Akademie, avec sa variation originale Rotting Strawberry dansée par Liam Strickland.

Aleisha Walker (États-Unis), élève de de l’ABT Studio Company, avec sa variation originale Do you care? dansée par Madison Brown.

 

Le jury du Prix de Lausanne 2023

Le jury est composé de dix personnalités de la danse.

Président du jury - Jean-Christophe Maillot, chorégraphe et Directeur des Ballets de Monte-Carlo, lauréat du Prix de Lausanne 1977, a reçu le Lifetime Achievement Award 2018.

Vice-Présidente du jury - Diana Vishneva, Danseuse Étoile du Ballet du Mariinsky, ancienne Étoile de l'American Ballet Theatre, Directrice artistique et fondatrice de l'International festival of contemporary choreography Contexte, Médaille d'or du Prix de Lausanne 1994.

Sylviane Bayard, ancienne Danseuse Étoile du Ballet de Stuttgart, ancienne directrice artistique du Deutsche Oper Ballet Berlin, lauréate du Prix de Lausanne 1973.

Julie Kent, Directrice artistique du Washington Ballet, ancienne Danseuse Étoile de American Ballet Theatre, lauréate du Prix de Lausanne 1986.

Tetsuya Kumakawa, Directeur artistique du K-Ballet Company, ancien Danseur Étoile du Royal Ballet, Médaille d'or du Prix de Lausanne 1989.

Endalyn T. Outlaw, Doyenne de la Faculté de danse, École de danse de l’UNCSA, ancienne Danseuse Étoile du Dance Theatre of Harlem.

Melanie Person, Co-Directrice de The Ailey School.

Christopher Powney, Directeur artistique et CEO de la Royal Ballet School.

Martin Schläpfer, Directeur et chorégraphe en chef du Ballet de l'Opéra de Vienne, Directeur artistique de la Ballettakademie Wiener Staatsoper, lauréat du Prix de Lausanne 1977.

Christopher Wheeldon, Chorégraphe associé du Royal Ballet, Médaille d'or du Prix de Lausanne 1991.

 

L'équipe artistique

Les candidats et candidates du Prix de Lausanne bénéficient durant toute la semaine de cours de danse classique et contemporaine, ainsi que de coachs pour leurs différentes variations. Le jury les note aussi sur ce travail quotidien et leur progression tout au long de la semaine. Voici l'équipe artistique qui les encadre toute cette semaine.

Élisabeth Platel, Directrice de l'École de Danse de l’Opéra de Paris, ancienne Étoile du Ballet de l’Opéra de Paris, donne les cours de danse classique aux filles.

Julio Bocca, professeur invité international, ancienne Étoile de l'American Ballet Theatre, donnera les cours de danse classique aux garçons.

Monique Loudières, professeure de ballet freelance, ancienne Étoile du Ballet de l’Opéra de Paris, sera en charge du coaching des variations classiques des filles.

Nicolas Le Riche, Directeur artistique du Ballet Royal de Suède et ancienne Étoile du Ballet de l’Opéra de Paris, sera en charge du coaching des variations classiques des garçons.

Nicola Biasutti, ancien soliste du Dresden Semperoper et Professeur à la John Cranko Schule, donnera les cours de danse classique pour les échauffements des garçons.

Clairemarie Osta, Directrice du département de danse classique de la Royal Swedish Ballet School et ancienne Danseuse Étoile du Ballet de l’Opéra de Paris, donnera les cours de danse classique pour les échauffements des filles.

Lakey Evans-Peña, MFA, Directrice des répétitions au Ailey II, donnera les cours de danse contemporaine aux filles et aux garçons.

Pour les coachings des variations contemporaines, Gil Roman fera travailler les variations de Maurice Béjart, Véronique Jean les variations de Mauro Bigonzetti, Aurélie Gaillard les variations de Kinsun Chan et Antoine Vereecken les variations de Wayne McGregor. Les deux gagnant-e-s du Young Creation Award 2022, Milla Loock et Luca Branca, viendront coacher leur propre variation, sous la supervision de Demian Vargas et coachés par Cinthia Labaronne.

Les cours de danse sont accompagnés en musique par Robert Ashby (pianiste), Martine Doré (pianiste), Paul Pavey (compositeur et accompagnant de classe) et Roberto Rega.

Le Prix de Lausanne (archive)

Assister au Prix de Lausanne 2022

Sur place, au Théâtre de Beaulieu à Lausanne, de nombreuses épreuves sont publiques tous les jours, à petits prix. Quotidiennement, de 9h à 18h, venez ainsi assister aux cours de danse des candidat-e-s, aux séances de coaching ou à une rencontre avec les dix membres du jury. Place aussi à la soirée chorégraphique du mercredi 1er février, aux sélections du vendredi 3, à la finale du samedi 4 et au gala du dimanche 5 février. La billetterie est en ligne.

Vous ne pouvez pas vous rendre à Lausanne ? Comme chaque année, le Prix de Lausanne retransmet en live-stream les sélections et la finale dans son intégralité, ainsi que le gala du 50e anniversaire. Du lundi au jeudi, place à plusieurs heures de live chaque jour, pour suivre les cours de danse, entrecoupés d'interviews des membres du jury. Le tout est à suivre sur le site du Prix de Lausanne, sur Arte Concert pour l'ensemble des épreuves et sur Medici pour le Gala. Les différents live seront par la suite à retrouver sur la chaîne Youtube du Prix de Lausanne, et de nombreuses photos sur la page Facebook et le compte Instagram du Concours.

Le Prix de Lausanne 2023 est aussi à suivre sur DALP, qui sera présent au Théâtre de Beaulieu toute la semaine. Chaque jour sur le site, retrouvez une interview d'un-e candidat-e, un reportage, le compte-rendu des sélections, de la finale et quelques surprises. Sur notre compte Instagram, retrouvez chaque jour quelques photos des coulisses et suivez le quotidien du Prix dans nos stories. Enfin rendez-vous sur notre compte Twitter pour les résultats en direct.

 




 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial