Thursday, Aug. 22, 2019

Concours interne de promotion 2015 – Les prix officieux

Ecrit par :

7 novembre 2015

|

Catégorie :

Le Concours de promotion du Ballet de l'Opéra de Paris s'est tenu les 3 et 6 novembre. Pour clôturer définitivement les épreuves, petite cérémonie des Prix officieux, en toute subjectivité et humour.

 

Prix de la variation libre féminine : Sae Eun Park dans Other Dances.

Prix de la variation libre masculine : Takeru Coste dans Speaking in Tongues de Paul Taylor.

Prix de la variation imposée féminine : Hannah O'Neill dans The Four Seasons.

Prix de la variation imposée masculine : Hugo Marchand dans Sylvia-Pas de deux.

Prix de la jeune espoir féminine : Katherine Higgins.

Prix du jeune espoir masculin : Paul Marque. À suivre de près !

concours-promotion-2015_Hannah-O-neill_The-Four-Seasons

Concours de promotion 2015 - Hannah O'Neill dans sa variation imposée (The Four Seasons de Jerome Robbins)

Prix Robbins masculin : Sébastien Bertaud dans A suite of Dances.

Prix Robbins féminin : Lydie Vareilhes dans Dances at a Gathering.

Prix Balanchine : Fanny Gorse dans Tschaikovsky-Pas de Deux.

Prix Noureev : Florent Melac et la variation lente de Siegfried.

Prix de la musicalité : Germain Louvet dans Other Dances.

Prix du geste qui veut toujours dire quelque chose : Hugo Vigliotti dans Appartement.

Prix petite batterie : Fabien Révillion et Hugo Vigliottidans La Sylphide.

Prix de l'esprit : Léonore Baulac dans ses deux variations.

Concours de promotion 2015 - Léonore Baulac dans sa variation imposée (The Four Seasons de Jerome Robbins)

Concours de promotion 2015 - Léonore Baulac dans sa variation imposée (The Four Seasons de Jerome Robbins)

Prix du Jeune fougueux bondissant : Antoine Kirscher.

Prix de la tendance masculine : danser le Danseur en brun de Dances at a Gathering.

Prix de la tendance féminine : être Sujet et choisir Other Dances.

Prix de l'overdose : Jerome Robbins chez les danseuses. À un moment, trop de Jerome Robbins tue le Jerome Robbins.

Prix de l'oubli : Maurice Béjart.

Prix de l'originalité : Marine Ganio qui choisit Vaslaw.

Prix de l'équilibre : Marion Barbeau dans La Belle au bois dormant.

Concours de promotion 2015 - Marion Barbeau dans sa variation libre (La Belle au bois dormant)

Concours de promotion 2015 - Marion Barbeau dans sa variation libre (La Belle au bois dormant)

Prix de la plus belle classe : les Sujets hommes, que de personnalités !

Prix de la tension : la classe des Quadrilles femmes sur leur variation imposée.

Prix Mathilde Froustey : Héloïse Bourdon.

Prix de l'engagement non récompensé : Antonio Conforti dans Don Quichotte ex-aequo avec Laurène Levy pour l'ensemble de son Concours.

Prix du "Un jour Sujet, ça passera, on y croit !" : Hugo Vigliotti ex-aequo avec Letizia Galloni.

Prix de la sexy girl : non décerné. Jerome Robbins, c'est sympa, mais ce n'est pas sexy.

Prix du sexy boy : Jérémy-Loup Quer dans sa variation imposée. À cause du kilt (certains le portent bien).

Concours de promotion 2015 - Jérémy-Loup Quer dans sa variation imposée (La Sylphide)

Concours de promotion 2015 - Jérémy-Loup Quer dans sa variation imposée (La Sylphide)

Prix de la musique qui reste longtemps en tête après, très longtemps (trop longtemps) : celle du Grand pas classique.

Prix du plus beau tutu : celui de Hannah O'Neill avec Raymonda. C'est toujours Raymonda qui gagne.

Prix du Il a manqué : Allister Madin qui a coupé court son Concours pour blessure.

Prix de la bonne initiative : l'Opéra de Paris qui twitte les résultats en premier (saluons les efforts).

Prix du bravo : à tous les danseurs et danseuses !

Concours de promotion 2015 - Hugo Marchand dans sa variation libre (Dances at a Gathering)

Concours de promotion 2015 - Hugo Marchand dans sa variation libre (Dances at a Gathering)

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(4) commentaires

  1. BOILLY
    7 novembre 2015 at 16:43

    prix du concours inutile (ou joué d'avance) : Benjamin MILLEPIED

  2. Georges
    7 novembre 2015 at 19:43

    Prix Mathilde Froustey : Héloïse Bourdon, j'adore !!!! J’espère qu'il s'éteindra de lui même l'année prochaine.

  3. a.
    8 novembre 2015 at 12:00

    idem! espérons qu'on ne puisse avoir ce prix (Mathilde Froustey) qu'une fois! Et Raymonda, oui.

  4. Romain
    8 novembre 2015 at 14:07

    Prix du plus beau pourpoint (parce qu'il n'y a pas que les tutus): Daniel Stokes dans la variation de Roméo. Des manches bouffantes, des paillettes... De toute beauté!

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial