Tuesday, Oct. 23, 2018

Prix de Lausanne 2018 – École et compagnies choisies par les lauréat.e.s

Ecrit par :

3 avril 2018

|

Catégorie :

Le Prix de Lausanne 2018 a eu lieu du 29 janvier au 5 février dernier. À l'issue de la finale, neuf jeunes danseurs et danseuses ont été récompensé.e.s. Leur prix prend la forme d'une bourse d'étude dans l'une des écoles partenaires du Prix de Lausanne, ou un engagement d'un an dans une compagnie partenaire. Quelques mois après la finale, voici leurs choix.

Les finalistes du Prix de Lausanne 2018

Le canadien Shale Wagman, lauréat du Prix de Lausanne 2018 et Prix de la Fondation Noureev, part pour l’English National Ballet avec une Bourse offerte par Oak Foundation. Il s'agissait d'un premier choix du jeune danseur élève de l'Académie Princesse Grace, comme il le racontait sur DALP. Danseur virtuose et charismatique, il ne serait pas étonnant de le voir danser en tant que soliste dans cette même compagnie d'ici deux ou trois ans.

La jeune sud-coréenne de 15 ans Hanna Park, 2e bourse et prix jeune espoir, part pour la Royal Ballet School avec une bourse offerte par Bourse Jeune Espoir. L'école de Londres fait décidément toujours rêver les jeunes danseurs et danseuses. 

La chinoise Wenjin Guo part pour la Dutch National Ballet Academy, avec une Bourse offerte par Beau-Rivage Palace Hotel. Là encore, le Het Nationale Ballet, la compagnie liée à cette école, fait partie des troupes européennes les plus recherchées par les jeunes danseurs et danseuses d'aujourd'hui. 

Prix de Lausanne 2018 - Le lauréat Shale Wagman

Le sud-coréen Junsu Lee, arrivé quatrième et raflant le prix d'interprétation contemporaine, a finalement renoncé à sa bourse pour d'autres projets. L'italien Davide Loricchio, élève de l'Académie Vaganova qui avait brillé en finale sans avoir été récompensé, prend donc sa place. Il n'a pas encore annoncée son école ou contrat souhaité. Sa bourse est en tout cas offerte par Harlequin Floors.

La chinoise Xinyue Zhao, arrivée cinquième, par pour la Royal Ballet School avec une bourse offerte par Fondation Coromandel.

Le paraguayen Miguel Angel David Aranda Maidana, arrivé sixième et élève de la Brussels International Ballet School, a un contrat professionnel à l’English National Ballet, par une bourse offerte par Fondation des Amis du Prix de Lausanne. Tamara Rojo a misé ici sur un danseur polyvalent, qui a brillé dans sa variation contemporaine.

La jeune brésilienne Carolyne Galvao, arrivée septième et qui avait raflé le Prix du public, repart elle aussi avec un contrat à l’English National Ballet, par une bourse offerte par Émile Chouriet.

Enfin l'américaine Aviva Gelfer-Mündl, arrivée 8e, change de vie et part pour l'Académie Vaganova de Saint-Pétersbourg, par une bourse offerte par Fondation Albert Amon.

 

À noter que d'autres finalistes, et de nombreux.ses non-finalistes, ont aussi reçu des propositions d'écoles et de compagnies. Leur choix sont connus en fin de saison. 

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial