Wednesday, Jul. 18, 2018

Concours de recrutement externe 2018 du Ballet de l’Opéra de Paris – Les résultats

Ecrit par :

6 juillet 2018

|

Catégorie :

Le concours de recrutement externe pour entrer dans le corps de ballet de l'Opéra de Paris se tient le vendredi 6 juillet. Il est ouvert à tou.te.s les candidats et candidates de moins de 26 ans, ainsi qu'aux élèves de première division de l'École de Danse de l'Opéra de Paris qui n'ont pas été reçu.e.s au Concours interne. Le concours est composé d'un cours et d'une variation imposée. Bravos à tous les candidats et candidates quel que soit le résultat !

Classement des danseuses

1 - Hohyun Kang, engagée

2 - Apolline Anquetil

3 - Alisha Brach

4 - Nine Seropian

5 - Jeanne Palayret

6 - Margaux Gaudy-Talazac

7 - Saki Kuwabara

8 - Luna Peigné

Peu de filles sont donc engagées cette année. Venue de Corée du Sud, Hohyun Kang était surnuméraire cette saison. Son habitude des concours et sa belle technique ont dû être des atouts pour la première place. Ce recrutement peut toutefois paraître étonnant : sa compatriote See-Hoo Yun a été recrutée de la même façon la saison dernière, mais n'a pas été classée au Concours de promotion, n'étant pas jugée assez "école française". Il est normal pour la compagnie de garder une homogénéité de style, mais alors pourquoi ces recrutements ? À Hohyun Kang d'apprendre désormais (et sûrement toute seule) cette façon de danser. Alisha Brach, danseuse de 26 ans qui a l'air d'avoir pas mal vadrouillé, passe devant plusieurs Petits rats. Dommage pour Jeanne Palayret et Margaux Gaudy-Talazac, une très belle Raymonda au spectacle de l'École de Danse l'année dernière, qui devraient toutefois décrocher des contrats de surnuméraire. Saki Kuwabara, qui se classe 7e, est depuis deux ans au Ballet de l'Opéra de Bordeaux. 

 

Classement des danseurs

1 - Loup Marcault-Derouard, engagé

2 - Nikolaus Tudorin, engagé

3 - Daniel Lozano-Martin

4 - Marius Rubio

5 - Haruo Niyama

6 - Nicola Di Vico

7 - Niccolo Balossini

8 - Manuel Garrido

Élève de l'École de danse et surnuméraire depuis un ans, Loup Marcault-Derouard voit sa ténacité récompensée. Nikolaus Tudorin, danseur australien et surnuméraire également, a lui aussi réussi à faire ses preuves. On ne peut qu'être déçu pour Daniel Lozano-Martin qui a la place la plus cruelle, peut-être le signe pour lui qu'une autre compagnie lui conviendrait mieux, même s'il devrait sans encombre avoir un contrat de surnuméraire. Le classement est pour le reste, dans sa majorité, composé de danseurs étrangers déjà remplaçants.  

 

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(3) commentaires

  1. Pascale Maret
    9 juillet 2018 at 9 h 23 min

    Si contente pour Loup, qui n'avait pas réussi l'an dernier au concours interne malgré sa très belle interprétation d'Abderrahman au spectacle de l'école de danse. Son travail acharné, sa détermination et son feu intérieur auront su convaincre le jury, c'est amplement mérité !

    • Léa
      14 juillet 2018 at 13 h 33 min

      Bien d'accord avec vous !! Dommage en revanche pour Margaux et Jeanne, elles aussi brillantes sur scène...

  2. Camille
    17 juillet 2018 at 15 h 24 min

    Bonjour, Avons-nous des nouvelles de Chloé Reveillon? Cela fait la 2ème année qu'elle en figure pas dans le classement des concours externes. Elle avait été approchée par le Marinsky, aurait-elle décidé de boucler sa valise? Elle est également en lice au concours de Varna cette année. Espérons que ce dernier lui ouvre les portes de grandes compagnies, elle le mérite!

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial