Monday, Oct. 22, 2018

Gros plan sur le 41e Prix de Lausanne

Ecrit par :

25 janvier 2013

|

Catégorie :

Le 41e Prix de Lausanne se tiendra du du 28 janvier au 2 février prochain. Cette prestigieuse compétition accueillera 78 candidat-e-s venu-e-s du monde entier, âgé-e-s de 15 à 18 ans. Le Prix de Lausanne dure sur une semaine, car le jury ne juge pas uniquement la prestation du Jour J, mais aussi le comportement et l'évolution des participant-e-s en cours ou pendant les séances de coaching. Les récompenses sont des bourses pour de grandes écoles de danse, parfois des contrats professionnels.

Qui participe ? Que voir en tant que public ? Qui est le jury ? Comment suivre la finale ? Gros plan sur cette 41e édition du Prix de Lausanne.

Prix-de-Lausanne_41.jpg

Les candidats et candidates

78 danseurs et danseuses, issu-e-s de 23 nationalités différentes, ont été sélectionné-e-s parmi 250 vidéo envoyées. On y compte 43 candidates et 41 candidats.

Le Japon est le pays le plus représenté, avec 14 candida-t-e-s. Une seule candidate française a été retenue cette année, il s'agit d'Élisa Lons, élève au CNSMDP.

Certain-e-s participant-e-s ont déjà une petite notoriété dans le monde de la danse. Miko Fogarty était ainsi l'une des élèves suivies lors le film Le Concours de Danse, sur les coulisses YAGP, un autre concours. La jeune danseuse a d'ailleurs déjà mis les vidéos de ses variations en ligne. Giuseppe Bausilio a pour sa part tenu le rôle de Billy Elliot dans la comédie musicale du même nom aux Etats-Unis (et c'est au passage le frère de Yannick Bittencourt, Sujet du Ballet de l'Opéra de Paris). Quelques candidat-e-s ont aussi eu droit à leur portrait dans leur presse locale, comme William DuganKiely GroenewegenElenora Morris et Adrian Oldenburger.


Le déroulement des épreuves

Du lundi 28 au jeudi 31 janvier, lees candidat-e-s enchaînent cours de danse classique et contemporaine, coaching des variations et filage en scène, le tout sous l'oeil du jury. La demi-finale a lieu le vendredi 1er février, où chaque danseur et danseuse montre sa variation classique et sa variation contemporaine. Suite à cette épreuve, une vingtaine de candidat-e-s sont retenu-e-s pour la finale. Cette dernière se déroulera le lendemain, le samedi 2 février. Huit d’entre eux-elles repartiront avec une bourse d’études d’une année dans l’une des 64 prestigieuses écoles et compagnies de danse partenaires du Prix de Lausanne.

La finale sera entrcoupée, en attendant les résultats, par une prestation du Houston Ballet II.

Les finalistes malchanceux-ses, ou les demi-finalistes, pourront aussi décrocher des bourses pour des écoles ou des stages lors du Networking forum qui a lieu avant la finale, et regroupant de nombreuses écoles.


Le jury 2013

Le jury du 41e Prix de Lausanne est présidé par Frank Andersen (ancien directeur du Royal Danish Ballet). Le jury est composé de Nina Ananiashvili (directrice du Ballet de Géorgie), Nanette Glushak (représentante du Balanchine Trust, ancienne directrice du Ballet du Capitole), Arlene Minkhorst (directrice de la Royal Winnipeg Ballet School), Tamara Rojo (directrice de l'English National Ballet), Jean-François Boisnon (maître de Ballet au Ballet de Zurich), Li Cunxin (directeur du Queensland Ballet), Tetsuya Kumakawa (directeur de la K-Ballet Company) et Johannes Öhman (directeur du Royal Swedish Ballet).

Monique Loudières et Patrick Armand feront répéter les variations classiques. Charlotte Broom, Christophe Dozzi et Goyo Montero feront répéter les variations contemporaines. Stefanie Arndt et Patrick Armand donneront les cours de danse classique, et Duncan Rownes les leçons de danse contemporaines. Les cours et répétitions seront accompagné-e-s par Martine Dore, Bruno Raco et Lynn Tabbert.

Carl-Van-Godtsenhoven_Lausanne_1.jpg


Les Rendez-vous du Prix

C'est la nouveauté 2013 du Prix de Lausanne. Des personnalités de la danse sont invités à discuter et échanger pendant une heure avec le public, tout au long de la semaine du Prix. Ces rencontres sont organisées de 17h à 1745, l'entrée est libre.

- Gilles Jobin, chorégraphe Suisse : lundi 28 janvier de 17h à 17h45.

Pour les amateurs et amatrices de sciences ! Gilles Jobin évoquera sa résidence d’artiste de trois mois au sein du CERN-Genève. Il fera le récit de sa découverte des générateurs de mouvement en s’inspirant des comportements décrits par la physique des particules.

- Erin Sanchez de la Fondation Rudolf Noureev  : mardi 29 janvier.

Cette rencontre tourne autour de la santé du danseur et de la danseuse, et sera présentée par le Dr Carlo Bagutti, médecin responsable du Prix de Lausanne. Erin Sanchez est la directrice du programme “Healthier Dancer”. Elle abordera des sujets d'actualité et des questions relatives à la santé des danseur-se-s et de leur bien-être, en se concentrant sur la façon de prévenir les risques qu'ils-elles encourent dans leur obsession de la performance.

- Li Cunxin, directeur artistique du Queensland Ballet en Australie : mercredi 30 janvier. 

Né dans un petit village en Chine, Li Cunxin entre à 11 ans à la Beijing Dance Academy. Après sa départ pour l'Ouest, il est nommé Étoile du Houston Ballet et de l'Australian Ballet. Il est aujourd’hui le nouveau directeur artistique du Queensland Ballet et membre du conseil d'administration de l'Institut Bionics.

- Tamara Rojo, Directrice artistique et Etoile de l’English National Ballet : jeudi 31 janvier

Est-il utile de présenter Tamara Rojo ? Née en Espagne, elle apprend la danse à l'école de Victor Ullate, avant de partir faire carrière en Grande-Bretagne où elle devient l'une des plus illustre Danseuse Étoile du Royal Ballet de Londres. Elle a aujourd'hui mit (presque) fin à sa carrière d'interprète pour prendre la tête de l’English National Ballet.


Comment suivre le 41e Prix de Lausanne

De très nombreuses épreuves du Prix de Lausanne sont ouvertes au public, comme la finale, la demie-finale et quelques cours et séances de coaching. Toutes les informations sur la billetterie sont à retrouver sur le site du Prix de Lausanne. La finale sera retransmise en direct sur la chaîne locale La Télé.

Pour et celles qui ne seraient pas sur Lausanne, pas de souci. Exemplaire dans sa communication web, le Prix de Lausanne a mis en place depuis plusieurs années de nombreux outils pour suivre la compétition comme si vous y étiez. Un vidéo-blog est ainsi alimenté tous les jours, suivant plusieurs candida-t-es, mais aussi se glissant en coulisse et faisant vivre l'ambiance des épreuves. De très nombreuses photos sont aussi mises en ligne quotidiennement. La finale sera également à suivre en direct et en streaming sur le site du Prix de Lausanne.

L'institution est aussi très présente sur les réseaux sociaux. N'hésitez donc pas à suivre son compte Twitter français et anglais, sa page Facebook, et ses comptes Pinterest, Instagram et Tumblr. Par ailleurs, le forum Dansomanie et le site The ballet Bag (en anglais), seront présents sur place, et devraient donc aussi fournir de nombreux billets sur le déroulement du concours.

Sur Danses avec la plume, je ferais un petit live-tweet de la finale, et publierais un compte-rendu et les résultats juste après.

Et vous, suivez-vous le Prix de Lausanne ?

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(2) commentaires

  1. Estelle
    25 janvier 2013 at 15 h 13 min

    Oui ! J'aime beaucoup l'esprit de cette compétition.
    D'ailleurs cette année j'ai décidé d'aller passer un petit week-end à Lausanne pour assiter à la finale.
    Une grande première pour moi, j'ai hâte !

  2. Alice
    30 janvier 2013 at 19 h 20 min

    Je ne raterai ce concours pour rien au monde!
    J'aime beaucoup le fait de ne pas tout miser sur 2 minutes sur scène mais de prendre en considération l'évolution et la capacité d'adaptation des candidats et candidates sur une semaine entière.
    Et puis c'est vraiment bien organisé.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial