Thursday, Sep. 19, 2019

Les Démonstrations 2009, volume 2

Ecrit par :

7 janvier 2010

|

Catégorie :

En 2010, ma bonne résolution sera de faire mes comptes-rendus au lendemain de pas moins d'une semaine après, allez, pas plus loin que 15 jours après la représentation. En attendant, voici la dernière partie des Démonstrations 2009, qui datent du je ne veux même plus savoir combien décembre dernier. Mais je n'aime pas les choses inachevées.

3ème division garçons (Bernard Boucher/Michèle Mérou). J'avoue, je reste honnête en 2010, mais je n'ai pas trop fait attention à cette classe. Ne restant plus de place Pass' Opéra pour l'après-midi, j'ai testé pour la première fois les 5ème loges. Et qu'elle ne fut pas ma surprise de découvrir, après cinq étages laborieusement montés, derrière une porte et un petit couloir, que je voyais bien 95% de la scène. J'étais au fin fond de Garnier, sous les toits, pouvant admirer quelques peintures dont je ne soupçonnais même pas l'existence. Personne ne me voyait, et je voyais tout. Je suis restée bien 10 minutes à regarder ma petite loge, telle une petite souris cachotière. Pour le souvenir que j'ai quand même de cette classe, j'ai l'impression que le niveau était assez disparate, mais bel exercice de grands sauts.

3ème division filles (Fabienne Cerutti/Claire Djourado). Une classe coup de cœur de cette année. Une quinzaine de filles musicales et souriantes au niveau impressionnant. ça virevoltait, tournait, pointait et sautait dans tout les sens, tout en gardant un admirable sens des ensembles. La professeure a de plus fait de chaque exercice un véritable petit ballet, faisant passer ces 20 minutes de danse en un éclair. Bravo ! 


2ème division garçon (Eric Camillo/Michel Myron Mytrowytch). J'avoue encore que je n'ai plus de grands souvenirs de cette classe, si ce n'est qu'elle m'a beaucoup plu. Depuis trois ans que j'assiste à ces démos, je me rends compte que les classes que je préfère sont souvent celles du(de la) même professeur(e) au fil des ans. Et celle d'Eric Camillo, en général,  je l'aime bien.

1ère division garçons (Jacques Namont/Richard Davis). Lors du dernier concours de promotion, j'ai vu fleurir sur les forums pas mal de craintes sur le niveau des garçons à l'ODP. Personnellement, cette classe était, dans cette vision, plutôt rassurante. J'ai trouvé les élèves globalement très bons, avec beaucoup d'énergie, d'aisance sur scène et de plaisir de danser. Et surtout, j'y ai vu des prises de risques et un peu de panache. Voilà qui rattrape toutes les éventuelles petites fautes décidément. 

1ère division filles (Carole Arbo/Laurent Choukroun). Pour ce niveau, ce sont donc les filles qui, pour une fois, m'ont parue un peu en dessous. Entendons-nous bien, elles avaient toutes un travail irréprochable, avec beaucoup de classe et de tenue. Mais je les ai trouvé plutôt éteintes. Le groupe me semblait en fait très fatiguée, dû peut-être à un premier trimestre très chargé. Peu d'envol et de personnalité marquée.

3ème division filles et garçons, caractère (Roxana Barbacaru/Elina Akimova). Le champagne des fêtes m'a là aussi fait un peu oublier cette classe. J'ai globalement mieux aimé cette classe aux 4ème divisions, plus d'entrain et définitivement plus de style.

1ère division filles et garçons, adage (Bernard Boucher/Laurent Choukroun). Petite frustration : que cette classe ne dure pas plus longtemps. J'ai trouvé ce travail très intéressant. Un exercice consistait à nous montrer comment apprend-on ces portés, avec deux garçons pour sécuriser, etc. On était beaucoup plus dans une classe de travail que démonstrative, mais cela terminait tout de même bien la journée, sur une note très technique tout en expliquant un peu le fonctionnement de cet apprentissage.

Belle journée une fois de plus, rendez-vous l'année prochaine.

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial