Sunday, Sep. 22, 2019

[Paris de la Danse] Laurent Hilaire – Master-class autour du Lac des Cygnes avec le Stanislavsky

11 juin 2019

|

Catégorie :

La deuxième édition du festival Paris de la Danse s’est ouverte avec une master-class de grand style animée par l’ex Danseur Étoile de l’Opéra de Paris, Laurent Hilaire, aujourd’hui directeur du Ballet du Théâtre Stanislavsky de Moscou. Il avait choisi Le Lac des Cygnes dans la version de Vladimir Bourmeister et pour interpréter ces extraits, deux Étoiles de la compagnie qu'il dirige, Oxana Kardash et Ivan Mikhalev. Un moment unique qui lève une partie du voile sur l’art subtil de la transmission des grands ballets classiques.

Laurent Hilaire - Master-class autour du Lac des Cygnes avec le Stanislavsky

Rudolf Noureev disait que le public ne devait pas avoir accès aux répétitions, ce qu’il appelait l’arrière-cuisine. C’était une époque où la vidéo n’avait pas investi les studios. Mais les danseuses et les danseurs d’aujourd’hui travaillent différemment. Ils ont entrouvert les salles de répétitions et la master-class publique est entrée dans les mœurs. L’immense Maïa Plissetskaïa en fut l’une des précurseuses au Ballet de Munich. Lisa Martino, qui dirige la programmation du Paris de la Danse, voudrait instaurer cette tradition : une répétition publique sur la scène du Théâtre de Paris en prélude au festival. Et Laurent Hilaire, qui est depuis longtemps aguerri à cet art de la transmission, semblait une évidence. Avant de prendre les rênes du Ballet du Stanislavsky en 2017, il fut maître de ballet associé à la direction de la danse à l’Opéra de Paris et à le voir en compagnie de ses danseurs et danseuses, on comprend qu’il est aujourd’hui un pédagogue d’excellence comme les russes en possèdent.

Ce n’est pas un hasard s’il a pris pour l'exercice le ballet des ballets, Le Lac des Cygnes version Bourmeister qui est au répertoire du Stanislavsky depuis… 1953. C’est une des meilleures rédactions et elle fit les beaux jours de l’Opéra de Paris avant qu’on ne lui substitue celle de Rudolf Noureev. Ce dernier nomma d’ailleurs Laurent Hilaire Étoile à l’issue d’une représentation du Lac des Cygnes de Bourmeister. Ce choix pour Laurent Hilaire était donc comme un clin d’œil dans ce voyage de la danse entre Paris et Moscou.

Oxana Kardash et Ivan Mikhalev - Master-class avec Laurent Hilaire autour du Lac des Cygnes

Laurent Hilaire avait apporté dans ses bagages deux Etoiles majuscules du Théâtre Stanislavsky, Oxana Kardash et Ivan Mikhalev. Dès que le rideau s’ouvre après la brève introduction de Laurent Hilaire et qu’ils débutent la rencontre entre Odette et Siegfried au deuxième acte, on se dit que ces deux-là n’ont nullement besoin de conseils. Ils semblent parfaits : des lignes académiques, une technique assurée et une musicalité sans failles. Et pourtant, avec autorité et bienveillance, Laurent Hilaire va reprendre en détails ce qui lui semble devoir être amélioré. Il va surtout redonner du sens sur tous les gestes, les pas, les rythmes : "La force de la musique donne l’intention du mouvement ", explique-t-il. Quels sont leurs sentiments lors de cette première rencontre ? La surprise, la peur, le coup de foudre : tout cela doit venir au bon moment sans jamais anticiper ce qui va se passer. Laurent Hilaire refait le  récit de ce premier duo du Lac des Cygnes pour le rendre plus limpide. Et tout semble aller de soi alors qu’Oxana Kardash et Ivan Mikhalev, qui ont déjà dansé Le Lac des Cygnes à plusieurs reprises, peaufinent leur danse, rectifient le détail d’un geste, retirent ce qui est superflu.

Ce travail se poursuit avec le fameux adage du deuxième acte, le moment le plus lyrique du ballet, très exigeant dramatiquement pour ses interprètes. Oxana Kardash et Ivan Mikhlalev y sont superbes et très complices dans le partenariat. Il la porte à la perfection avec une aisance stupéfiante. Laurent Hilaire, visiblement sous le charme de ses interprètes, laisse filer mais revient ensuite sur quelques séquences pour parfaire l’interprétation, en particulier ce moment si délicat où Siegfried  relève Odette au début de l’adage : quelles sont alors les intentions qui s’expriment dans la musique et doivent se traduire dramatiquement ? La salle est tout autant subjuguée.

Oxana Kardash et Ivan Mikhalev - Master-class avec Laurent Hilaire autour du Lac des Cygnes

Elle le sera encore bien davantage dans la seconde partie. Après une brève conversation avec le public, Laurent Hilaire enfile la cape de Rothbart pour rejoindre derrière le rideau Oxana Kardash et Ivan Mikhalev pour le pas de deux du troisième acte dit du Cygne noir entre Odile et Siegfried. On laisse tomber la répétition pour quelques minutes exceptionnelles : en costumes mais sans décor, les deux Étoiles du Stanislavsky offrent un moment presque parfait, une danse lyrique et passionnément russe avec ce qu’il faut de ports de bras et de portés acrobatiques. Ce n'était qu'une répétition, mais il y a bien longtemps qu’on n’avait pas vu un si beau Lac des Cygnes à Paris.   

 

Master Class de  Laurent Hilaire au Théâtre de Paris dans le cadre du festival Paris de la Danse. Avec les Étoiles du Ballet du Théâtre Stanislavsky Oxana Kardash (Odette/Odile) et Ivan Mikhalev (Siegfried) dans Le Lac des Cygnes de Vladimir Bourmeister. Lundi 3 Juin 2019. Le festival Paris de la Danse 2019 continue jusqu'au 23 juin



Share This Article

Related News

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial