Wednesday, Apr. 8, 2020

Le Parc d’Angelin Preljocaj par le Ballet de l’Opéra de Paris – Qui voir danser sur scène

Ecrit par :

11 décembre 2019

|

Catégorie :

En parallèle à Raymonda, le Ballet de l'Opéra de Paris propose la reprise du ballet Le Parc d'Angelin Preljocaj, du 6 au 31 décembre au Palais Garnier... Si la situation sociale le permet. Car la première n'a toujours pas pu avoir lieu. Au cas où les choses iraient en s'améliorant, place à notre point habituel sur les distributions. Devenu un classique du répertoire de la compagnie depuis sa création en 1994, Le Parc - sorte de carte du Tendre entre musique de Mozart et jardins à la française - est un ballet qui sait mettre en valeur les Étoiles plutôt contemporaines. Notamment dans le grand pas de deux final, le fameux baiser qui s'envole, peut-être l'un des plus beaux portés de la danse. Mais le ballet ne se limite pas, loin de là, à ce célèbre adage. Et reste aussi une très jolie partition pour plusieurs solistes et demi-solistes. C'est enfin sur cette série qu'Eleonora Abbagnato, très attachée à Angelin Preljocaj, fera ses adieux à la scène du Ballet de l'Opéra de Paris.

 

Les distributions À ne pas manquer

Eleonora Abbagnato et Stéphane Bullion : les 8, 11, 14, 17, 18, 22 et 23 décembre.

Les aficionados ont bien sûr déjà bloqué leur 23 décembre, date des adieux d'Eleonora Abbagnato. Mis à part Roland Petit, l'Étoile ne pouvait peut-être rêver d'un plus beau ballet pour son départ, tant sa carrière a été marquée par sa collaboration avec Angelin Preljocaj. Et c'est un répertoire dans lequel elle brille pleinement. Son partenariat avec Stéphane Bullion reste l'un des plus beaux de la Maison de ces dernières années, l'on se souvient encore de cette si belle Dame aux camélias la saison suivante. On ne manque donc pas cette dernière occasion de les voir danser ensemble à Paris.

ne

Le Parc d'Angelin Preljocaj - Eleonora Abbagnato et Stéphane Bullion en répétition

Les distributions Des étoiles plein les yeux

Alice Renavand et Mathieu Ganio : le 6, 9, 10, 12, 21, 24 et 31 décembre.

Quel beau retour sur scène pour Alice Renavand que ce ballet qui l'a vue nommer Étoile ! Et quel intéressant partenariat qui se profile avec Mathieu Ganio. De mémoire, ces deux artistes n'ont pas dansé ensemble. Et sur ce type de répertoire, plus néo-classique et contemporain, on les imagine très bien former un duo passionné et bien s'accorder. Pour Mathieu Ganio, il s'agira d'une prise de rôle, et aussi d'un retour en scène alors qu'il semble oublié des distributions. Déjà à l'aise dans le premier rôle lors de sa nomination d'Étoile, Alice Renavand sera intéressante à suivre dans son cheminement, tant elle a dansé des choses différentes et évolué depuis 2013. Un joli duo, de plus, pour les Réveillons.

Le Parc d'Angelin Preljocaj - Mathieu Ganio et Alice Renavand en répétition

La distribution À voir

Amandine Albisson et Florian Magnenet : les 15, 20, 25, 27, 28 et 30 décembre.

Amandine Albisson est plutôt à l'aise dans ce type de répertoire néo-classique, qui la met très bien en valeur. Elle est ainsi souvent demandée par les plus jeunes chorégraphes, et a l'expérience des ballets d'Angelin Preljocaj. Florian Magnenet aussi a l'habitude de danser ce ballet. Les deux aiment danser ensemble, et ils sont plutôt bien accordés. Mais leur duo semble un peu trop gentil pour bien fonctionner dans ce ballet. Le Parc, c'est aussi le jeu de l'amour et du hasard, la tentation, l'abandon. Il faut aussi du feu sous les vêtements Louis XIV.  Et ces deux artistes ensemble restent peut-être un peu trop sages. À voir (si les grèves le permettent).

Le Parc d'Angelin Preljocaj - Amandine Albisson et Florian Magnenet en répétition

La distributions Découverte

Juliette Hilaire et Marc Moreau : les 25 (matinée), 28 (matinée) et 29 décembre.

Marc Moreau n'avait pas vraiment eu une grosse visibilité depuis sa promotion de Premier danseur il y a plus d'un an. Il a enfin une belle opportunité de briller. Souvent distribué dans les ballets contemporains, Marc Moreau a aussi de vraies lignes classiques qui le mettent en valeur dans ce répertoire néo. Il a pour partenaire un choix plutôt surprenant quant à la hiérarchie : Juliette Hilaire. Coryphée, elle danse la plupart du temps dans le répertoire contemporain, y montrant en général beaucoup de personnalités et d'engagement. Son père avait créé Le Parc en 1994. Qu'elle s'en empare à son tour est un joli clin d'oeil, d'autant qu'ils ont un répertoire différent. Les danseuses n'ont que trop peu d'occasions d'avoir leurs chances dans un premier rôle sous la direction d'Aurélie Dupont, c'est une belle opportunité pour Juliette Hilaire.

Le Parc d'Angelin Preljocaj - Marc Moreau et Juliette Hilaire en répétition

Et vous, quelle distribution allez-vous voir ? Laquelle vous tente le plus ?

 




 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial