Tuesday, Sep. 22, 2020

Les Adieux à la scène d’Eleonora Abbagnato reportés au 18 mai

Ecrit par :

20 janvier 2020

|

Catégorie :

L'Étoile Eleonora Abbagnato devait faire ses adieux à la scène du Ballet de l'Opéra de Paris le 23 décembre dernier, dans Le Parc d'Angelin Preljocaj. Mais la longue grève de décembre a fait annuler la représentation. La danseuse a donc décidé de reporter ses adieux. Et a plutôt choisi de proposer une carte blanche autour de chorégraphes qui ont marqué sa carrière : Jerome Robbins, Angelin Preljocaj, John Neumeier et bien sûr Roland Petit. Cette soirée aura lieu le 18 mai 2020, au Palais Garnier.

Eleonora Abbagnato lors du Défilé du Ballet de l'Opéra de Paris

Pas question pour Eleonora Abbagnato de quitter sur la pointe des chaussons le Ballet de l'Opéra de Paris, Maison dont elle est membre depuis presque 30 ans (elle est entrée à l'École de Danse en 1992). L'Étoile doit faire ses adieux à la scène parisienne cette saison, qui est celle de ses 42 ans, comme le veut le rythme de cette institution. La ballerine sicilienne avait choisi un ballet et un chorégraphe qu'elle connaît par coeur : Le Parc d'Angelin Preljocaj. Mais la date prévue, le 23 décembre dernier, a été annulée par la grève massive contre la réforme des retraites qui a bloqué tous les spectacles de décembre.

Alors pas de spectacle d'adieux ? Ou une dernière prise de rôle avant de retourner en Italie, où elle dirige avec talent le Ballet de l'Opéra de Rome depuis plusieurs années ? Eleonora Abbagnato a plutôt choisi un programme Carte Blanche, permettant de danser des extraits des ballets qui ont jalonné sa carrière, et de rendre aussi hommage aux chorégraphes qui ont marqué son parcours.

Eleonora Abbagnato dans La Rose Malade de Roland Petit

Le programme

Eleonora Abbagnato a dévoilé sur Instagram le contenu de cette Carte Blanche.

- Le Défilé du Ballet de l'Opéra de Paris. Un ajout bienvenu alors que, cette saison, il n'était prévu que lors du gala d'ouverture aux tarifs prohibitifs.

- In the Night de Jerome Robbins, avec Sae Eun Park et Paul Marque (premier pas de deux), Léonore Baulac et Germain Louvet (deuxième Pas de deux), Eleonora Abbagnato et Audric Bezard (troisième Pas de deux).

- La Rose Malade de Roland Petit avec Eleonore Abbagnato et Audric Bezard.

- Herman Schmerman de William Forsythe avec Amandine Albisson et Hugo Marchand

- Le "black pas de deux" extrait de La Dame aux camélias de John Neumeier, avec Eleonora Abbagnato et Stéphane Bullion. 

- Daphnis et Chloé de George Skibine, avec Bianca Scudamore et Axel Magliano. Eleonora Abbagnato avait dansé ce pas de deux alors qu'elle était élève à l'École de Danse.

- Le Parc d'Angelin Preljocaj : la danse des Jardiniers, le pas de cinq et le pas de deux finale avec Eleonora Abbagnato et Stéphane Bullion, Daniel Stokes, Simon Valastro, Adrien Couvez et Maxime Thomas (les quatre Jardiniers).

 

La date et les réservations

La carte blanche d'Eleonora Abbagnato pour ses adieux à la scène du Ballet de l'Opéra de Paris aura lieu le 18 mai 2020, au Palais Garnier. La dernière date de la création d'Alan Lucien Øyen, qui devait avoir lieu le 18 mai, est donc annulée. L'Opéra de Paris avait déjà procédé ainsi pour l'organisation du Gala hommage à Yvette Chauviré, organisé après la parution de saison et qui avait pris la place d'une représentation d'un programme Cunningham/Forsythe.

Les places pour cette soirée d'adieux du 18 mai seront en vente dès le mardi 11 février à 12h, sur le site de l'Opéra de Paris. Les places vont de 12 à 150 euros, ce qui correspond aux tarifs d'une soirée d'un ballet classique un samedi soir, sans surtaxe habituel lorsque le Défilé est programmé. 

Les personnes qui avaient un billet pour la date du 23 décembre 

 




 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial