Saturday, Oct. 24, 2020

Crise du Covid-19 – Le point sur les annulations et reports dans le monde de la danse et festivals d’été

Ecrit par :

13 avril 2020

|

Catégorie :

Comme le reste du pays, le monde de la danse est en confinement. Les représentations, comme les répétitions, sont donc suspendues depuis le 15 mars et le restent au moins jusqu'à la mi-juillet. Ce qui a forcément des conséquences sur la programmation, celle de cette saison, de la saison prochaine, et bien sûr de la saison des festivals d'été. Voici le point sur les différentes annonces officielles d'annulation et de reports de spectacles. 

Dernière mise à jour : Dimanche 26 avril à 23h.

Le Festival de Marseille

Les festivals d'été 

Le Festival June Events, qui devait se tenir du 2 au 27 juin 2020 à l’Atelier de Paris et fêter son 20e anniversaire, est reporté. La direction du festival espère décaler certains spectacles de cette édition 2020 de June Events à la saison prochaine. "Nous travaillons actuellement à plusieurs hypothèses avec l’ensemble des partenaires qui devront tenir compte des modalités de sortie de crise et des possibilités que nous aurons de reprogrammer les spectacles la saison prochaine. Ce que nous savons d’ores et déjà, c’est que nous ne pourrons pas partager avec vous cette édition telle que nous l’avions imaginée. Le festival devra être réinventé !".

Le festival Montpellier Danse annule son édition 2020 mais va faire en sorte de décaler la plupart de ses spectacles à l'automne, entre septembre et décembre 2020, et de prévoir le reste pour son édition 2021. "Et si nous inventions un festival en Automne, un festival en archipel, à la rentrée de septembre ! Avec l'aide et la solidarité des responsables des salles et des théâtres de Montpellier, il semble dorénavant possible d'organiser une programmation reportant la presque totalité des spectacles du festival de l'été sur la période de l'automne allant de septembre à décembre prochains. En attendant, pensons à aider tous ceux qui en ont besoin, prenons soin de nous et des autres et ne cessons pas d'espérer une vraie vie enfin retrouvée", a ainsi déclaré Jean-Paul Montanari, directeur de Montpellier Danse.

Le Festival d'Avignon IN, avec une belle programmation danse, a annoncé son annulation, tout comme les Nuits de Fourvière, qui devait se terminer le 31 juillet.

Le Festival de Marseille, qui avait lui aussi une belle part pour la danse, a annulé son édition 2020 qui devait avoir lieu du 19 juin au 9 juillet. "Le Festival de Marseille comme l’ensemble du secteur artistique et culturel traverse une période difficile. Tous nos efforts sont aujourd’hui concentrés pour faire face ensemble à cette crise et l’équipe du Festival reste mobilisée pour en limiter l’impact auprès des équipes artistiques, techniques et administratives. La rencontre entre les artistes et notre public ne pourra avoir lieu cet été, nous continuons à maintenir le lien pour autant. Restons tournés vers l’avenir, un avenir où les artistes, les publics, les citoyen.ne.s, auront plus que jamais besoin de beauté, d’imagination, de joie, et surtout besoin d’espaces partagés".

Le festival Arte Flamenco, qui devait se tenir à Mont-de-Marsan du 30 juin au 4 juillet, est annulé. "Cette annulation est une décision difficile. Mais elle ne compromet pas l’avenir d’un festival qui rayonne au-delà de nos frontières. L’équipe d’organisation travaille dès maintenant sur les prochains rendez-vous que le festival pourra proposer lors de la saison 2020-2021".

Les Préalables du 2 au 7 juin, Pierrelatte fait son cirque le 27 juin et le Festival d’Alba du 9 au 14 juillet n’auront pas lieu. "Merci aussi au public nombreux qui nous faisait déjà la promesse de sa participation. On se retrouve au plus vite pour vous informer et écrire ensemble la suite. Bon courage à tous et bonne santé à chacun", indique la direction. 

Le festival Paris l'été a annulé son édition 2020, qui devait se tenir du 13 juillet au 3 août. "C’est après avoir étudié tous les possibles pour réagir sans être dans le déni de cette pandémie, imaginé tous les scénarios pour continuer à créer du lien avec les parisiens et franciliens aujourd’hui en souffrance, que nous avons pris cette décision. Nous remercions les 24 équipes artistiques venant de douze pays différents avec qui nous avions inventé construit et rêvé ce festival, nos partenaires et nos tutelles pour leur soutien irréprochable, notre équipe qui est restée efficace, concentrée, joyeuse et optimiste jusqu’au dernier moment. Merci à tous et restons plus que jamais responsables, alertes, solidaires et sachons faire confiance à notre intelligence collective et notre capacité d’adaptation…".

La F(ê)aites de la Danse 2020, organisée par les Ballets de Monte-Carlo le 4 juillet, est annulée. En espérant une date de report pour la saison prochaine.

Les Étés de la Danse essayent de décaler leur programmation à l'automne 2020. Vaison Danse, qui démarre après la date fatidique, est dans l'attente. 

Tatiana-Mosio Bongonga au festival Mad in Sauve

La Biennale de la Danse de Lyon

La Biennale de la Danse de Lyon est le grand événement qui ouvre la saison 2020-2021. Avec la situation sanitaire en cours, l'édition 2020 est d'ores et déjà chamboulée. Pour l'instant, la direction prévoit un festival en deux temps. D'abord les spectacles en salle dans une version resserrée du 11 septembre au 2 octobre, qui tiendra compte "des difficultés de certaines compagnies à aboutir leurs créations en septembre et des déplacements internationaux", la Biennale de la Danse travaillant avec de nombreuses troupes internationales. Puis en mai ou juin 2021, le Défilé de la Biennale en accord avec les nouvelles dates de la saison Africa2020. Il s'agit aujourd'hui d'hypothèse, qui pourront évoluer en fonction de la situation.

"Avec des millions de personnes confinées, ce sont la musique, les livres, les diffusions d’œuvres en ligne qui représentent une source de réconfort et une ouverture au monde. Gardons ce lien dans l’attente de nous retrouver face aux œuvres afin de partager la richesse et la diversité de la scène chorégraphique grandeur nature", indique Dominique Hervieu et l’équipe de la Biennale de la danse

 

Événements et festivals autour de la danse 

Les Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis annulent leur édition 2020, qui devait se tenir du 13 mai au 20 juin. Là encore, des reports de spectacles à la saison prochaine sont à l'étude. "Toute l’équipe des Rencontres Chorégraphiques reste mobilisée pour accompagner les équipes artistiques et envisager avec elles les éventuelles possibilités de reporter les créations à l’automne 2020, ou lors de l’édition 2021 qui se déroulera du 19 mai au 19 juin".

La 14e édition de Tous à l'opéra (qui ouvre le temps d'un week-end les coulisses des maisons d'opéra), prévue les 9 et 10 mai, est reportée aux 24 et 25 octobre 2020.

Les Trophées de la Comédie Musicale, qui devaient se tenir début juin 2020, sont annulées. Les spectacles éligibles pour cette édition le resteront pour l'édition 2021.

 

Les théâtres et maisons d'opéra

À l'Opéra de Paris, après l'annulation de la création d’Alan Lucien Øyen, c'est logiquement au tour de la série de Mayerling de Kenneth MacMillan, qui devait faire son entrée au répertoire, d'être annulée. Le ballet devrait être reporté à la saison 2022-2023. Les adieux d'Eleonora Abbagnato, qui devaient avoir lieu le 18 mai, sont aussi annulés et pour l'instant reportés lors du programme Shechter/Robbins/Pite de la rentrée de septembre 2020. Pour la danse, seul Play d'Alexander Ekman reste encore programmé pour cette fin de saison 2019-2020, même si le spectacle devrait être annulé sous peu, se déroulant début juillet. 

Au Ballet du Capitole, la très attendue création Toulouse-Lautrec de Kader Belarbi, qui devait se tenir fin mai, est reportée du 4 au 8 novembre 2020. 

L'Opéra de Bordeaux a annulé le reste de sa saison, soit 81 représentations annulées d'ici juillet et plus de 2 millions d’euros de pertes.

Le Ballet de Lorraine décale son programme de créations de Maud Le Pladec et Loïc Touzé, initialement prévu fin mai, à la saison prochaine. La série aura ainsi lieu du 2 au 8 décembre 2020.

Eleonora Abbagnato lors du Défilé du Ballet de l'Opéra de Paris

À l'étranger

Un peu partout dans le monde, notamment en Europe, États-Unis et Canada, les compagnies annoncent les plus après les autres l'annulation de tous leurs spectacles jusqu'à la fin de la saison. Quelques reports de créations attendues ont aussi été annoncées. 

La Biennale de la Danse de Venise décale son édition de l'été, dirigée par Marie Chouinard, à l'automne, avec les spectacles programmés du 13 au 25 octobre 2020.

À l'English National Ballet, la première tant attendue de Creature d'Akram Khan aura lieu du 11 au 15 novembre 2020 au Sadler's Wells. La finale du concours Emerging Dancer, qui récompense un jeune talent du corps de ballet de la compagnie, est reportée au 22 septembre.

À l'American Ballet Theatre, la première très attendue de Of Love and Rage d'Alexeï Ratmansky est reportée au printemps 2021. Le festival de danse Jacob's Pillow aux États-Unis, qui se tient tous les étés dans le Massachusetts depuis 88 ans, annule (pour la première fois de son histoire) son édition 2020. 

 




 

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial