Tuesday, Sep. 21, 2021

Rachid Ouramdane, nouveau directeur du Théâtre de Chaillot

Ecrit par :

16 février 2021

|

Catégorie :

Après dix ans d'une très belle direction, Didier Deschamps laisse les reines du Théâtre de Chaillot, devenu sous sa direction le Théâtre national de la Danse. Il laisse sa place au chorégraphe Rachid Ouramdane, qui prendra ses fonctions le 5 avril prochain. Avec dans ses valises neuf artistes associé.e.s et un programme artistique tournant autour du "Théâtre des diversités".

Rachid Ouramdane, nouveau directeur du Théâtre de Chaillot

Même si la pandémie a bloqué les théâtres et le secteur du spectacle vivant, la ronde des dirigeant.e.s continue de tourner. Après deux mandats à la tête du Théâtre National de Chaillot, Didier Deschamps laisse ainsi sa place. C'est le chorégraphe Rachid Ouramdane, 50 ans, qui prendra sa place dès le 5 avril prochain, et ce pour un mandat de cinq ans. L'on aurait pu penser que Didier Deschamps serait prolongé de quelques mois, le temps que les théâtres rouvrent - la saison actuelle a été très fortement impactée, entraînant des annulations et reports qui transforment aussi la saison suivante. Le processus de changement de direction a cependant suivi son cours.

Le choix de ce nouveau directeur ne s'est pas fait suite à un appel à candidatures, mais par "une réflexion pilotée par la DGCA (Direction générale de la création artistique) qui a mobilisé plusieurs artistes et directeurs d’institutions [...] On était quelques-uns en échange avec le ministère, la DGCA et l’Elysée et ensuite on nous a demandé de nous mettre en travail", comme l'a expliqué Rachid Ouramdane aux Inrocks. Une démarche qui cultive malheureusement l'entre-soi et empêche l'émergence de nouveaux profils à la tête des grandes institutions, notamment des femmes qui sont parfois absentes de ces réseaux. Le choix final hésitait entre Boris Charmatz et Rachid Ouramdane, et c'est finalement ce dernier qui a été choisi. Il a pour lui à la fois l'expérience de chorégraphe, de directeur d'une institution culturelle et des créations menées avec des artistes d'horizons très variés.

Formé au CNDC d’Angers, Rachid Ouramdane a démarré sa carrière de danseur et chorégraphe en 1992. Il a travaillé aussi bien avec Alain Buffard, Christian Rizzo, Odile Duboc, Hervé Robbe, Pascal Rambert ou le plasticien Nicolas Floch. Ces dernières années, il a marqué la scène danse avec des pièces Tout autour pour le Ballet de l'Opéra de Lyon (2014), Tenir le temps (2015) pour sa propre compagnie ou le très réussi Möbius avec les 19 acrobates du Collectif circassien XY. Rachid Ouramdane co-dirige depuis 2016, avec le circassien Yoann Bourgeois, le CCN2 - Centre chorégraphique national de Grenoble.

Möbius de Rachid Ouramdane et du collectif XY

Pour le Théâtre de Chaillot, Rachid Ouramdane a mis en avant un projet artistique autour d'un "Théâtre des diversités". Expression, convenons-le, incontournable pour prétendre diriger un théâtre aujourd'hui en France. Et concrètement plutôt dans la ligne de son prédécesseur Didier Deschamps, qui a toujours veillé pendant ses dix ans de direction à proposer une programmation éclectique, allant du néo-classique de Thierry Malandain à la jeune créatrice contemporaine Maud Le Pladec, sans oublier le cirque et le hip hop.

Plus concrètement, Rachid Ouramdane viendra au Théâtre de Chaillot avec neuf artistes associé.e.s : Nacera Belaza, François Chaignaud, Aurélie Charon, Fanny de Chaillé, Dorothée Munyaneza, Faustin Linyekula, Gisèle Vienne, le collectif de cirque XY et le rappeur Kery James. Le nouveau directeur souhaite aussi faire vivre le lieu d'une façon plus large : "Rachid Ouramdane entend animer le lieu du matin au soir avec des cours, des master classes et des spectacles : 'Le théâtre est un lieu qui doit vivre tout le temps et dans lequel on peut aussi bien pratiquer que contempler'", comme expliqué dans Le Monde. "Rachid Ouramdane souhaite faire de Chaillot – Théâtre national de la danse le 'Théâtre des diversités', un lieu d’innovation sociale par l’art et la culture. Ainsi, il propose de construire une ligne artistique à partir de l’histoire de Chaillot, en s’appuyant notamment sur le symbole et le socle de la Déclaration universelle des droits de l’Homme qui fut signée en ces lieux", détaille aussi le communiqué du Ministère de la Culture.

Didier Deschamps a adressé ses "félicitations et la bienvenue à Rachid Ouramdane". "Je suis particulièrement heureux de l’arrivée d’un artiste talentueux et généreux, porteur de valeurs humanistes inscrites depuis son origine dans l’histoire de Chaillot".

 



Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial