Friday, May. 7, 2021

Agenda Danse en VOD – Avril 2021

Ecrit par :

8 avril 2021

|

Catégorie :

En avril, ne te découvre pas d'un fil... y compris pour les théâtres en France - et dans pas mal de pays - qui doivent rester fermés. En attendant la reprise de la vie culturelle, place encore ce mois-ci à notre sélection des spectacles de danse à voir en ligne, en direct ou en VOD... Avec une exception aux Ballets de Monte-Carlo, qui ont le droit de danser dans leur théâtre.

Les retransmissions s'organisant parfois au fur et à mesure, cet article est mis à jour tout au long du mois d'avril.

 

Journée internationale de la Danse avec le Ballet de l'Opéra de Bordeaux

À voir en ligne en direct et en streaming de 11h à 21h30 sur les réseaux sociaux de l'Opéra de Bordeaux

Pour marquer la Journée internationale de la Danse le 29 avril, le Ballet de l'Opéra de Bordeaux prépare une journée spéciale en vidéo. Au programme : le cours de danse de la compagnie en direct (à regarder... ou à faire en même temps), une table ronde "La danse à Bordeaux, d'hier à demain", une rencontre avec la Première danseuse Vanessa Feuillatte et le danseur Guillaume Debut pour leur poser en direct toutes vos questions. Enfin à 20h, place à la diffusion de La Sylphide d'Auguste Bournonville, filmée en décembre dernier sans public. Une journée riche pour mieux connaître cette très belle compagnie.

 

Les gestes de la danse par le Théâtre de Chaillot

À voir chaque semaine sur les réseaux sociaux du Théâtre de Chaillot

À défaut de pouvoir ouvrir ses salles au public, le Théâtre de Chaillot propose une web-série Les gestes de la danse, sur ses réseaux sociaux. L'idée ? "Une semaine, un geste, un chorégraphe", pour se plonger au coeur du travail de création d'artistes habitués du Théâtre de Chaillot : Carolyn Carlson, José Montalvo, Tatiana Julien, Jann Gallois, Noé Soulier, Abou Lagraa, Michèle Noiret et Olivier Dubois. On y retrouve aussi parfois des retransmissions de spectacles, comme Y Olé! de José Montalvo le dimanche 11 avril à 12h. Parallèlement à cette série, le Théâtre de Chaillot propose quelques surprises en avril, comme des ateliers de GYROKINESIS menés par Sébastien Thill les 10, 17 et 24 avril. 

Les gestes de la danse

Metamorphosis de David Dawson par le Het Nationale Ballet

À voir en VOD dès le 29 avril sur le compte Youtube de la compagnie

Artiste associée de la compagnie néerlandaise depuis 2015, David Dawson avait proposé lors du Gala de Noël en ligne un nouveau duo pour Anna Ol et James Stout. Place désormais à la pièce dans son intégralité, intitulée Metamorphosis, sur la musique de Philip Glass et pour 23 danseurs et danseuses. Époque oblige, la pièce a été créée par zoom, entre Amsterdam et Berlin. Mais n'en montre pas moins toute la virtuosité néo-classique de la troupe. 

 

The Collection d'Alessandro Sciarroni par le Ballet de l'Opéra de Lyon

À voir à la demande du 6 avril au 6 mai sur le site de l'Opéra de Lyon

Malgré un très beau spectacle de rentrée en septembre dernier autour de plusieurs solos inédits, le Ballet de l'Opéra de Lyon est resté plutôt discret pendant la suite de la crise sanitaire. Mais la compagnie revient sur le devant de la scène (ou des écrans) avec la pièce The Collection d'Alessandro Sciarroni, une relecture d'une précédente pièce du chorégraphe, FOLK-S will you still love me tomorrow ?, inspirée de la danse folklorique tyrolienne. La troupe aurait dû la danser sur scène en février. Place ici plutôt à une captation, mais où le chorégraphe a joué le jeu de la caméra proposer bien plus qu'un spectacle filmé : une véritable vidéo-danse où la réalisation tient autant de place que la chorégraphe, pour se plonger au coeur des seize interprètes à l'énergie haletante.

The Collection d'Alessandro Sciarroni par le Ballet de l'Opéra de Lyon

En Panne par les 7 Doigts de la main 

À voir à la demande sur le site des 7 Doigts de la main

La créativité des 7 Doigts de la Main, troupe circassienne québécoise qui nous réjouit depuis de nombreuses années, ne s'essouffle pas avec la pandémie. Les théâtres sont fermés ? Les artistes de la compagnie envahissent la vidéo pour une création originale, En Panne, inspirée par la situation actuelle. "Dans un futur proche au goût amer de déjà-vu, les théâtres se sont vidés, les lieux de rencontre et de culture n’existent plus, les contacts physiques sont proscrits. Les artistes sont contraints de se regrouper secrètement dans de vastes espaces abandonnés"... Un monde onirique, absurde ou inquiétant, avec toujours la formidable virtuosité et poésie des 7 Doigts. 

 

Captations en ligne du Royal Ballet de Londres

À voir en VOD tout au long du mois d'avril sur le site du ROH

Avant sa reprise très attendue en mai, le Royal Ballet de Londres continue de proposer quelques ballets de son répertoire en VOD. À voir ainsi en avril : le brillant Concerto de Kenneth MacMillan avec la jeune génération d'Étoiles, Symphonic Variations (avec Marianela Nuñez et Vadim Muntagirov) et The Dream de Frederick Ashton (avec Steven McRae et Akane Takada). 

 

L'école des rêves - Les Démonstrations de l'École de Danse de l'Opéra de Paris

À voir sur France 5 à 21h10 puis en replay - Défilé à 20h50, documentaire à 22h55

Voilà plus d'un an que les Petits rats de l'Opéra de Paris ne sont pas apparus en scène, suite à la crise sanitaire. Mais ils ont continué à travailler dans leurs locaux de Nanterre. Et si les dernières Démonstrations n'ont pu se tenir en scène, elles ont été filmées dans les conditions du direct. L'école des rêves montre ainsi quelques exercices de chaque classe, montrant la progression des différentes divisions, entrecoupées de paroles d'élèves, de la directrice et de professeurs de danse sur le quotidien de cette école de danse si particulière. Le film est précédé du Défilé, filmé il y a quelques années, et suivi du documentaire Les trésors de l'Opéra de Paris réalisé là encore il y a quelques saisons. 

À lire : interview de Hortense et Rémi, élèves de première division, sur ces Démonstrations filmées

L'école des rêves - Les Démonstrations de l'École de Danse de l'Opéra de Pari

La promesse (des nuits d’été) de Christophe Garcia par la compagnie La Parenthèse

À voir dès le 18 avril à 15h sur la page Facebook de la collégialeSaint-Martin d'Angers

La promesse (des nuits d’été) lève le voile sur la nouvelle création de Christophe Garcia. Cette première étape d’une œuvre, qui sera complète en 2022, est déjà teintée de l’œuvre de Berlioz.Avec la complicité du compositeur Laurier Rajotte et des danseurs et danseuses, Christophe Garcia plonge les spectateurs au cœur d’une fresque passionnée, onirique et tourmentée. Le tout dans le superbe cadre de la collégiale Saint-Martin d'Angers.

 

E una sera… Chopin de Giorgio Mancini par le Ballet de l'Opéra de Rome

À voir dès le 16 avril à 20h sur le site de l'Opéra de Rome

Le Ballet de l'Opéra de Rome continue sa saison en ligne aux tonalités néo-classiques. Pour avril, place à une pièce Giorgio Mancini, E una sera… Chopin, mêlant le mythe des Sylphides à la profonde musique de Chopin. Un "rêve romantique en un acte" selon les quelques mots de la troupe. 

 

La Trisha Brown Dance Company

À voir à la demande du 29 avril au 12 mai sur le site du Joyce Theater

La Trisha Brown Dance Company participe à la saison en ligne du Joyce Theater, un théâtre très important dans le monde de la danse à New York. La compagnie propose de plonger dans ses archives avec quatre pièces importantes dans le jalonnement de la chorégraphe Trisha Brown, filmées à différentes époques. Place à ainsi à Watermotor (1978) et Locus Trio (1980) pour les plus anciennes, Geometry of Quiet (2002) pour la plus récente. Le programme comprend aussi The Decoy Project, arrangement unique inspiré par la pièce Glacial Decoy (1979) avec des artistes de la scène new-yorkaise.

 

 

Diffusions passées

Spring Special par le Het Nationale Ballet 

À voir le 10 avril à 19h15 (pas de replay ni de retour en arrière) sur le site du Het Nationale Ballet 

Le Het Nationale Ballet d'Amsterdam propose depuis le début de la fermeture des théâtres des lives réguliers, permettant de découvrir son riche répertoire comme ses nombreux talents. Pour avril, place à un programme conçu par les solistes de la troupe, avec leurs différents coups de coeur : des extraits de Giselle, La Belle au bois dormant ou Le Talisman, tout comme une création du jeune chorégraphe brésilien Juliano Nunes pour la talentueuse Anna Ol.

 

Programme Stevenson/Lifar par le Ballet Royal de Suède

À voir à la demande jusqu'au 17 avril sur le site du Ballet Royal de Suède

Le Ballet Royal de Suède propose en VOD une soirée néo-classique mêlant deux pièces très différentes. D'un côté, le duo Three Preludes de Ben Stevenson, démarrant à la barre avant d'évoluer au milieu. Un grand classique des galas donné pour la première fois en Suède. De l'autre, l'iconique Suite en blanc de Serge Lifar - la patte du directeur de la troupe Nicolas Le Riche - permettant de faire évoluer en scène 37 danseurs et danseuses dans la grande virtuosité de la danse classique et du style si particulier du chorégraphe français.

 

A Ratmansky Celebration par l'American Ballet Theatre 

À voir du 23 mars au 18 avril sur le site du New York City Center

Entre Alexeï Ratmansky et l'American Ballet Theatre, la collaboration est fructueuse depuis de nombreuses années, donnant naissance à de nombreux ballets comme à des reconstructions d'oeuvres du répertoire. Et même à l'arrêt, la compagnie a tenu à continuer ce travail. En collaboration avec le New York City Center, elle propose ainsi une soirée VOD dédiée à Alexeï Ratmansky. A Ratmansky Celebration propose ainsi l'Adage à la rose de la passionnante Belle au bois dormant du chorégraphe, ses pièces récentes The Seasons et Seven Sonatas, mais aussi une création Bernstein in a Bubble - en référence à la "bulle sanitaire" dans laquelle il s'est enfermé avec ses danseur.se.s. 

 

On danse chez vous ! de Mehdi Kerkouche par la compagnie EMKA

À suivre toute la journée du 24 avril sur le compte Instagram de la compagnie EMKA et sur CultureBox de 20h à 21h

Après la réussite de l'édition 2020, qui a permis de récolter 15.000 euros pour la Fondation des Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France, Mehdi Kerkouche renouvèle l'expérience de sa journée On danse chez vous !, menée par sa compagnie EMKA. L'idée ? Pendant une journée, de de 10h à minuit, la compagnie multiplie sur son compte Instagram des rencontres avec des danseurs et danseuses et des cours de danse en ligne, cette année au profit des associations venant en aide aux étudiants avec la Fondation de France. Cette édition 2021 se complète de plus d'une émission sur CultureBox de 20h à 21h. 

Lire notre interview de mhdi Kerkouche sur la journée "On danse chez vous !"

 

When we Fell de Kyle Abraham et Marie Helfant par le New York City Ballet

À voir à la demande du 8 au 22 avril sur le site du New York City Ballet

Après la rediffusion de plusieurs ballets de son répertoire, le New York City Ballet continue sa saison de printemps en digital avec une vidéo-danse signée du chorégrahe Kyle Abraham et de la réalisatrice Marie Helfant. Intitulée When we Fell, l'oeuvre est inspirée par la crise actuelle et met en scène huit artistes de la compagnie, filmée sur la scène et les espaces extérieurs de leur théâtre, le David H. Koch Theater.

 

Le festival digital de danse du Ballet de Bavière

À voir du 17 au 25 avril, chaque programme à la demande pendant 24 heures, sur le site du Ballet de Bavière

Les théâtres allemands étant tout aussi bloqués qu'en France, le Ballet de Bavière propose une semaine de spectacle en streaming. Place d'abord à la création The Blizzard d'Andrey Kaydanovskiy, puis des captations réalisées ces dernières années : une soirée néo-classique, un programme Wayne McGregor, Joyaux de George Balanchine (avec Ashley Bouder en guest de luxe dans Rubis), Le Lac des cygnes, Le Corsaire, un programme du Jeune Ballet et un documentaire sur les 30 ans de la compagnie.  

 

In and Out de Hans van Manen par la compagnie junior du Het Nationale Ballet 

À voir à la demande jusqu'au 25 avril sur le site du Het Nationale Ballet

Entre des lives réguliers de la compagnie mère, le Het Nationale Ballet met aussi en valeur sa compagnie junior. Elle propose en avril ainsi une captation de l'une des grandes pièces de Hans van Manen, In and Out, oeuvre d'une vingtaine de minutes virtuose et percutante pour douze artistes. L'occasion de découvrir aussi les jeunes talents de l'une des troupes les plus dynamiques d'Europe. 

 

Les portes ouvertes des classes de danse du CNSMDP

À voir en direct le 16 avril de 14h30 à 20h et le 17 avril de 9h50 à 20h30

Les Portes ouvertes des classes de danse du CNSMDP se tiennent habituellement sur deux jours en avril. Et malgré la crise sanitaire, pas question d'y déroger une fois de plus. Ces sortes de démonstrations ont ainsi bien lieux, mais en ligne. Le programme alterne des cours en direct des classes de danse classique et contemporaine, mais aussi des spectacles, avec notamment la création de Bugger d'Yuval Pick. Deux jours pour se plonger dans le quotidien des jeunes talents de la danse.

 



Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial