Friday, Sep. 24, 2021

François Alu rejoint le jury de Danse avec les stars

Ecrit par :

5 août 2021

|

Catégorie :

Voilà la nouvelle surprise de l'été ! François Alu, Premier danseur du Ballet de l'Opéra de Paris et chouchou du public, rejoint le jury de l'émission de télé-crochet Danse avec les stars. Il reprend ainsi le fauteuil de Patrick Dupond, décédé en mars dernier. Pour cette nouvelle expérience, le danseur a dû prendre un congé de six mois de la compagnie parisienne.

François Alu rejoint le jury de Danse avec les stars

François Alu, Premier danseur du Ballet de l'Opéra de Paris, soliste virtuose et charismatique et depuis longtemps Étoile dans le cœur du public, chorégraphe, organisateur de spectacle, danseur hip hop à ses heures... Et bientôt juré de Danse avec les stars. Le danseur de 27 ans ajoute en effet une corde à son arc en rejoignant le jury de l'émission de télévision, dont la onzième saison sera bientôt diffusée sur TF1. Lancé en 2011, ce télé-crochet voit s'affronter une dizaine de personnalités, présentant chaque semaine une danse de couple (valse, foxtrot, samba, mais aussi danse contemporaine) en duo avec un danseur ou une danseuse professionnelle. Le jury note chaque prestation, mais c'est le public qui choisit qui éliminer chaque semaine, et qui élit le couple vainqueur. Le concept, vrai show grand public, tient bien la route grâce à trois ingrédients indispensables : des chorégraphies créées pour la télévision et bien filmée, un jury de connaisseur-se-s au regard aiguisé, et surtout une troupe de danseuses et danseurs pro tous plus formidables les uns que les autres.

Annulée la saison dernière suite à la crise sanitaire, Danse avec les stars revient à l'automne sur TF1 (la date de diffusion est encore en attente) avec de nombreux changements. Et tout d'abord son jury, tout aussi important que ses candidats et candidates. Seul Chris Marques reprend en effet son poste.Jean-Marc Généreux a quitté l'émission après dix ans de bons et loyaux services, il est remplacé par le créateur Jean-Paul Gaultier. Shy'm laisse également sa place à Denitsa Ikonomova, l'une des danseuses pros emblématiques du casting, qui a déjà remporté quatre fois l'émission. Reste Patrick Dupond, décédé en mars dernier... Occupée précédemment par Marie-Claude Pietragalla, cette place revient traditionnellement à un danseur ou une danseuse classique. On attendait un artiste de l'Opéra de Paris, pourquoi pas Marie-Agnès Gillot, en tout cas un danseur ou une danseuse ayant fini sa carrière. Mais c'est finalement un jeune artiste qui a été préféré avec ce choix de François Alu.

François Alu succédant à Patrick Dupond, voilà un choix qui ne peut que faire sens, tant la fougue, l'énergie et le charisme du Premier danseur rappellent l'Étoile éternelle. Habitué aux plateaux TV, très à l'aise en interview, assumant sa virtuosité classique tout en s'intéressant aussi à la danse contemporaine ou au hip hop, le danseur est aussi ce qu'on appelle un "bon client". Et on l'imagine sans peine dans ce nouveau rôle de juré, conseillant les personnalités, attentif à la technique comme à l'enthousiasme et au travail fourni. Bref, un vrai vent d'air frais pour une émission qui commençait à en avoir besoin après dix saisons.

François Alu

Mais ce choix questionne aussi sur la carrière de François Alu, tout comme les paradoxes de l'Opéra de Paris. Car pour participer à Danse avec les stars, le danseur a dû prendre un congé de six mois de la compagnie, un choix qui tranche alors qu'il n'a que 27 ans et que l'on sort de 18 mois de disette de spectacle. Ce poste de juré permet toutefois, en terme de planning, de continuer à danser (Marie-Claude Pietragalla maintenait ses spectacles pendant l'émission, Patrick Dupond à donner ses cours, etc). L'on peut imaginer que François Alu trouvera un moyen ou un autre de se produire en scène pendant ce laps de temps. Mais si l'Opéra de Paris l'avait voulu, François Alu aurait pu mener de front cette nouvelle expérience et ses activités de danseur au sein de la compagnie parisienne.

Et cette annonce montre aussi tout le paradoxe qui se joue entre François Alu et le Ballet de l'Opéra de Paris depuis qu'Aurélie Dupont en a pris la direction. Danseur hors pair, talentueux comme on en voit peu, il aurait dû depuis longtemps être nommé Danseur Étoile. Mais Aurélie Dupont non seulement lui refuse obstinément cette promotion, sans que l'on y trouve une raison valable, mais le distribue de plus à minima, bien loin des possibilités du danseur. En refusant de trouver un arrangement possible pour qu'il puisse continuer à se produire sur scène pendant l'émission, l'Opéra de Paris montre un certain détachement vis-à-vis de François Alu. Pourtant, Danse avec les stars, cela représente quelques millions de téléspectateurs et téléspectatrices chaque semaine. Qui n'auront qu'une envie : voir danser François Alu en scène... et qui ne le pourront pas jusqu'à janvier prochain, et avec peu de possibilités si la compagnie continue d'aussi peu le distribuer. A l'heure où l'Opéra de Paris a besoin plus que jamais de retrouver un public de proximité et de se déringardiser, voilà une belle occasion manquée.

Pour François Alu, l'expérience Danse avec les stars lui permettra de se faire connaître auprès d'un très large public, de multiplier les expériences, de continuer à danser, ce qu'il fait finalement si peu à l'Opéra de Paris. Et peut-être de prendre tellement de place médiatiquement qu'un statut d'Étoile deviendra incontournable. L'on se réjouit en tout cas de le voir dans ce rôle de juré, où l'on devine déjà qu'il sera tout à son aise. Tout en souhaitant continuer à le voir régulièrement en scène, car c'est bien là qu'il s'exprime le mieux.

 



Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(2) commentaires

  1. Freddy
    5 août 2021 at 18:38

    Brillant danseur, qui semble étouffer à l’Opéra. Même s’il est très doué, mon humble avis est qu’il n’a pas le profil idéal du danseur étoile de la maison ONP. C’est sans doute une bonne idée qu’il aille voir ailleurs s’il s’y épanouit davantage.

  2. BA
    7 août 2021 at 14:04

    J´ai toujours apprécié F. Alu. Il a dansé avec d´autres directeurs de la danse qu'A. Dupont et n'a pas non plu été nommé étoile a ce moment là. Il excelle dans les rôles de caractère car il est aussi un bon comédien. Comme vous le dites vous même il est choréographe, organisateur de spectacles et danseur de hip hop, tout cela prend du temps. Je trouve qu'amenager un emploi du temps pour qu´ils fasse autre choses qui n´a rien a voir avec l´opera, ne serait pas correcte vis a vis des autres danseurs qui eux sont disponibles 7 jourrs sur 7. Pour moi une étoile ne devient pas étoile parce qu' elle est très présente médiatiquement. Je lui souhaite de réussir sur tous les tableaux.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial