Friday, Jan. 28, 2022

Agenda Danse – Décembre 2021

Ecrit par :

2 décembre 2021

|

Catégorie :

Décembre est toujours un mois chargé pour les spectacles de danse, et cette saison de reprise ne fait pas exception. L'on oublie donc l'ombre de Omicron pour se réfugier dans les théâtres. Les ballets classiques des Fêtes, les portes ouvertes des écoles supérieures, des créations hip hop ou des reprises attendues de pièces contemporaines... Voici notre sélection des 20 spectacles de danse et cirque à ne pas manquer en décembre, un peu partout en France (et même une petite incursion en Belgique). Et comme cette période est toujours très riche de spectacles, nous complèterons avec un article dédié aux Casse-Noisette de la saison et un autre sur les spectacles des Fêtes. 

 

Don Quichotte de Rudolf Noureev - Ballet de l'Opéra de Paris

Du 9 décembre au 2 janvier à l'Opéra Bastille - Paris (75) - Danse classique - Ballet 

L'on attendait Raymonda qui n'avait pu être donné suite aux grèves, c'est finalement l'inusable Don Quichotte qui prend la scène de l'Opéra Bastille pour les Fêtes. L'on aime ce ballet joyeux et brillant, fait pour toute la famille comme les grand.e.s balletomanes. Il y a tout dans ce ballet : les scènes de fête, la pantomime, la grande technique académique, l'acte blanc comme les danses de caractère. Et si la chorégraphie de Rudolf Noureev paraît parfois boursouflée, la compagnie s'y plaît et y montre toujours beaucoup de plaisir à le danser. Dommage cependant que les distributions ne laissent que peu de place aux surprises. 

Voir toutes les distributions

Don Quichotte de Rudolf Noureev - Dorothée Gilbert

La Sylphide d'Auguste Bournonville - Ballet de l'Opéra de Bordeaux 

Du 14 au 31 décembre au Grand-Théâtre - Bordeaux (33) - Danse classique - Ballet 

L'on a là encore arrêté le nombre de fois où cette entrée au répertoire a dû être repoussée. Cette Sylphide arrive finalement en scène et l'on s'en réjouit. En France on connaît surtout La Sylphide de Pierre Lacotte. Mais celle d'August Bournonville - même argument mais une musique, une chorégraphie et une école différentes - est tout aussi passionnante. Autant de bonnes raisons de se réjouir de cette programmation. Et l'on imagine sans difficulté les talents de la troupe se glisser dans la peau de la Sylphide et de James, ainsi que dans l'acte blanc faisant honneur au corps de ballet.

 

Le Roi Lion

Durant tout le mois de décembre (et toute la saison) au Théâtre Mogador - Paris (75) - Comédie musicale

Encore un spectacle qui a dû patienter ! Mais Le Roi Lion, dans sa version française, a enfin pu reprendre sa place sur la scène du Théâtre Mogador. Bien loin qu'une simple adaptation d'un chef-d'oeuvre du cinéma d'animation, cette comédie musicale est un spectacle à part entière, magnifiquement mis en scène, interprété par une troupe de haut niveau. Qui chaque soir, se transforme en animaux à l'aide d'un habile jeu de masques et de marionnettes géantes. Le Roi Lion, c'est surprenant, émouvant, un vrai moment de spectacle. 

 

Festival d'Automne

Du 1er au 31 décembre à Paris et Ile-de-France - Danse contemporaine - Performance - Portrait

Le Festival d'Automne continue de dérouler sa belle cinquantième programmation. Au programme de décembre, outre quelques spectacles déjà évoqués dans cet agenda : le beau et étonnant solo SOMNOLE de Boris Charmatz à l'Église Saint-Eustache, la reprise de Drumming Live d'Anne Teresa de Keersmaekaer, Jérome Bel ou Maguy Marin, ainsi que la suite du portrait de Gisèle Vienne.

Lire la chronique de SOMNOLE de Boris Charmatz

Lire la chronique de Showroomdummies#4 de Gisèle Vienne

SOMNOLE de Boris Charmatz

Programme Ashton/Eyal/​Nijinski  - Ballet de l’Opéra de Paris

Du 29 novembre (avant-première jeune) au 2 janvier - Palais Garnier (75) - Danse néo-classique - Danse contemporaine - Création - Recréation

Le programme Ashton/Eyal/Nijinski du Ballet de l'Opéra de Paris est pour le moins éclectique - fourre-tout diront les mauvaises langues - mais n'en propose pas moins trois pièces passionnantes. L'on retrouve d'abord l'enthousiasmant Rhapsody de Frederick Ashton, une diablerie technique savoureuse. Puis place à la création Faunes de la talentueuse Sharon Eyal, avant de terminer par la re-création du mythique Sacre du Printemps de Nijinski, effectué avec le travail minutieux et passionnant de Dominique Brun. Trois facettes de la danse pour autant de ballets à découvrir.

Voir toutes les distributions du programme.

 

Pixel de Mourad Merzouki

Du vendredi 26 novembre au vendredi 31 décembre au Théâtre 13e Art - Paris (75) - Hip hop - Numérique 

En 2015, la création Pixel de Mourad Merzouki étonnait le public. Avec le passionnant duo Adrien M et Claire B, le chorégraphe avait façonné en scène un monde où la danse rencontrait le numérique, où cette technique se mettait à interagir avec les artistes. Pour au final tracer les contours d'un monde poétique et surprenant. Une petite merveille ! Six ans plus tard, Pixel continue de tracer sa route un peu partout dans le monde, et est repris à Paris pour les Fêtes. À découvrir ou redécouvrir sans lassitude. 

Lire la chronique du spectacle vu à sa création

Pixel de Mourad Merzouki

Don Quichotte de Éric Vu-An - Ballet Nice Méditerranée

Du 22 au 21 décembre à l'Opéra Nice Côte d'Azur

Même si le Ballet Nice Méditerranée ne compte qu'une vingtaine d'artistes, Éric Vu-An a voulu y monter un Don Quichotte, l'une des grandes pièces du répertoire. La troupe est étoffée pour l'occasion et lui-même monte en scène pour le rôle-titre. Tout y est de ce grand ballet classique : les pas de deux virtuoses entre Kitri et son amoureux Basilio, les danses de caractère et autres Dryades, avant le dernier acte toujours aussi explosif. 

 

 

Événements passés

Dialogues, dans le cadre de la saison TranscenDanses 

Du 2 au 5 décembre au Théâtre des Champs-Élysées - Danse contemporaine - Création 

Les saisons TranscenDanses au Théâtre des Champs-Élysées aiment faire la part belle aux grandes troupes internationales. Covid oblige, le programme cette saison est plus restreint, mais propose tout de même une soirée intrigante pour les Fêtes : Dialogues. Sur scène, place à des pas de deux signés de Mats Ek, Emma Portner, Shasha Waltz, Jirí Kylián et Ohad Naharin, ainsi qu'une création de l'incontournable Crystal Pite. Le tout interprété par des artistes du Ballet de Norvège, du Ballet de Berlin ou de la Kidd Pivot Company.

 

Les Hivernales de la Danse

Les 4 et 5 décembre au Manège de la Caserne Fonck - Liège (Belgique) - Gala - Danse classique 

Le sympathique gala des Hivernales de la Danse fait aussi son retour après la crise sanitaire. Le principe reste le même année après année : mêler sur scène les grandes Étoiles internationales et les jeunes talents pour un spectacle mêlant pas de deux classiques et contemporain, le programme restant secret jusqu'au spectacle. Et le dimanche, place au cours public des artistes invités, le tout dans une ambiance bon enfant avec des danseurs et danseuses qui prennent le temps de rencontrer le public. Pour cette édition 2021, place aux stars Maia Makhateli, Maria Kochetkova ou Denys Cherevychko, et côté jeunes à la prometteuse Inès Mcintosh. 

 

Trisha Brown X 100 - Classes de danse du CNSMDP

Les 3 et 4 décembre à la Grande Halle de La Villette - Paris (75) - Danse contemporaine - Performance - École de danse

Avant la pandémie, le directeur des études chorégraphiques Cédric Andrieux avait déjà réussi l'audacieux pari de réunir tous les élèves des classes de danse du CNSMDP - classique comme contemporain - pour rendre hommage à Merce Cunningham. Il renouvelle l'idée, cette fois-ci pour saluer le travail de Trisha Brown, autre prêtresse de la post-modern dance. Dans la grande Halle de La Villette, les élèves dansent des extraits de pièces de la chorégraphe, pour retracer sa carrière foisonnante. Le tout accompagné.e.s par des étudiants et étudiantes du département jazz et musiques improvisées.

 

Les Portes ouvertes des classes de danse du CNSMDL

Le 4 décembre dans les studios de danse du CNSMDL - Lyon (69) - Danse classique - Danse contemporaine - École de Danse 

Pendant toute une journée, les élèves des classes de danse classique et contemporaine du CNSM de Lyon invitent à découvrir leurs cours quotidiens, dans leurs très beaux studios du quai Saint-Vincent. Place ainsi aux cours de danse classique et contemporaine de tous les niveaux, mais aussi d'ateliers, de formation musicale et de pilates, pour se terminer par un filage du Jeune ballet, qui présente une pièce de L(A)HORDE montée pour leur spectacle annuel.

 

Encantado de Lia Rodrigues

Du 1er au 8 décembre au Théâtre National de la Danse Chaillot - Paris (75) - Danse contemporaine - Première française

En 2018, Fúria de Lia Rodrigues avait marqué la scène, comme une métaphore du Brésil chaotique d’aujourd’hui. La chorégraphe continue sur cette lancée avec sa nouvelle création Encantado. Au Brésil, le mot "Encantado" fait référence à des entités appartenant aux manières afro-américaines de percevoir le monde. "Il faut découvrir un protocole pour être ensemble. Avec les artistes de la compagnie, on se demande comment enchanter nos peurs et nous mettre dans le collectif, proches les uns des autres ? Comment enchanter nos idées et nos corps en les transformant en images, danses et paysages ?", explique la chorégraphe pour raconter cette nouvelle pièce.

 

Le Festival de Danse de Cannes

Jusqu'au 12 décembre à Cannes et sa région (06) - Danse contemporaine - Danse classique - Danse néo-classique - Hip hop - Festival

C'est la troisième et dernière édition du Festival de Danse de Cannes que Brigitte Lefèvre dirige. Et la programmation de cette édition 2021 est à son image : éclectique, exigeante, surprenante. À voir ainsi en décembre : Bintou Dembélé, le Malandain Ballet Biarritz pour son beau programme Stravinsky, Jérôme Bel, la superbe création de Damien Jalet et Kohei Nawa ou la Carolyn Carlson Company. Le tout entrecoupé de rencontres, expositions ou projections.

Lire la chronique du week-end d'ouverture

Lire nos dix coups de coeur du festival

 

Kamuyot de Ohad Naharin - Ballet du Rhin

Les 9 et 10 décembre au Collège Molière - Colmar (68) - Danse contemporaine

Le Ballet de l’Opéra National du Rhin poursuit sa riche saison avec l’entrée au répertoire de Kamuyot d’Ohad Naharin. Cette pièce était originellement destinée au jeune public. Mais elle dégage une puissance universelle qui agit sur toutes et tous et à tous les âges, tant elle peut se lire de manière multiple. Avec son dispositif quadri frontal favorisant l’interactivité avec le public, Kamuyot est un spectacle réjouissant, rempli d'énergie, mais qui sait aussi susciter des émotions diverses. Créé en 2003 pour le Young Ensemble de la Batsheva, les artistes du Ballet du Rhin s’en saisissent avec bonheur et virtuosité et offrent un moment de pur plaisir collectif.

Lire la chronique du spectacle

 

Le Lac des cygnes d'Angelin Preljocaj - Ballet Preljocaj

Du 2 au 12 décembre à la Maison de la Danse - Lyon (69) - Danse contemporaine - Ballet

Ce devait être le spectacle à ne pas manquer en tournée la saison dernière. Le Lac des cygnes d'Angelin Preljocaj a eu les ailes coupées, mais se rattrape cette saison. Le chorégraphe prolifique s'est attaqué au chef-d'oeuvre de Marius Petipa et a renoué pour cette occasion avec le ballet narratif. Malgré des personnages qui ont parfois du mal à être caractérisés, cette relecture est une réussite, un spectacle total et une version décalée mais enthousiasmante du ballet le plus représenté du répertoire classique.

Lire la chronique du spectacle à sa création

Lire l'interview d'Angelin Preljocaj sur cette pièce

 

Monaco Dance Forum

Du 11 au 19 décembre à Monaco (98) - Danse contemporaine - Danse néo-classique - Festival 

Chaque année en décembre, le Monco Dance Forum investit la principauté avec un programme éclectique, concocté par Jean-Christophe Maillot. Cette édition démarre avec rien de moi que L'heure exquise de Maurice Béjart avec la sublime Alessandra Ferri. Place ensuite au duo Walter Matteini & Ina Broeckx, à la belle compagnie de Hervé Koubi ou à la troupe Geneva Camerata pour son hypnotique Danse du soleil.

 

Les Démonstrations de l'École de Danse de l'Opéra de Paris

Du 4 au 18 décembre au Palais Garnier - Paris (75) - Danse classique - École de Danse

Le rituel est immuable : chaque fin d'année, les Petits rats de l'École de l'Opéra de Paris investissent la scène du Palais Garnier pour leurs Démonstrations. Des petites sixièmes division qui font leurs premiers pas en scène aux grands élèves de première division à quelques mois de passer professionnels, les élèves montrent leur savoir-faire à travers un aperçu de leur cours de danse quotidien, danse classique mais aussi les cours complémentaires. Ces Démonstrations ont une saveur particulière cette année, après deux ans sans spectacle pour les élèves. C'est aussi l'occasion de découvrir plusieurs nouveaux professeur.e.s de danse qui ont rejoint l'équipe pédagogique. 

 

Le Grand Sot de Marion Motin

Du 15 au 17 décembre à la Grande Halle de La Villette - Paris (75) - Hip hop - Création

Chorégraphe reconnue de Stromae ou de la comédie musicale Résiste, on en oublie parfois que Marion Motin, chorégraphe hip hop talentueuse, a aussi ses propres pièces. Le Grand Sot est sa dernière création. Entourée de ses interprètes à l'énergie percutante, elle plonge dans un thriller aquatique, entre les démêlés d’une compétition et d’une ultime traversée tragique et jubilatoire de la piscine à l'océan.

 

Gloria, la vie est une fête de José Montalvo

Du 15 au 17 décembre à la Maison de la Danse - Danse contemporaine - Hip hop - Création

Attendue au Théâtre de Chaillot en février dernier, la dernière création de José Montalvo est enfin arrivée en début de saison à la MAC que le chorégraphe dirige, avant de partir en tournée et de rencontrer son public. "Aujourd’hui, Gloria se crée dans une sorte de dialectique du prévu et de l’imprévu. Elle se métamorphose tout le temps. Je l’aimerais baroque, loufoque, luxuriante, boulimique, inventive, passionnée, mais tout le chemin reste à faire", indique José Montalvo pour présenter sa pièce. Au coeur : 16 interprètes, faisant vibrer la scène par leur danse, leur chant ou leurs jeux, racontant leur vie d'artistes d'aujourd'hui. Une pièce sonnant comme une fête, rien de mieux pour redémarrer. 

 

Vollmond de Pina Bausch - Tanztheater Wuppertal Pina Bausch

Du 16 au 18 décembre au Corum - Montpellier (34) - Danse contemporaine - Danse-théâtre

Le Tanztheater Wuppertal Pina Bausch ne tourne pas si souvent que ça en région. L'on profite donc de cette occasion pour voir en scène cette troupe à nulle autre pareil, pour l'une des pièces majeures du répertoire de Pina Bausch : Vollmond. Cette oeuvre nous emmène au clair de lune (traduction de "Vollmond"), au milieu d'un plateau noir à l'imposant rocher sur lequel se déverse huit tonnes d'eau. Et les interprètes d'y danser le monde étrange et doucement cruel de la chorégraphe, à l'oeil toujours acéré et tendre sur les failles de la nature humaine. 

 



Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial