Friday, Oct. 7, 2022

Saison 2022-2023 – La sélection Danse classique et néo-classique

Ecrit par :

7 septembre 2022

|

Catégorie :

La saison 2022-2023 démarre ! Et avec elle son lot de propositions artistiques, spectacles et créations qui vous font envie. Mais la réalité vous rattrape aussi : que ce soit en termes de temps ou d'argent, vous ne pourrez pas tout voir cette saison, malgré votre forte envie de passer toutes vos soirées entre le Palais Garnier et le Théâtre des Champs-Élysées. Comment alors choisir les incontournables ? Chaque saison, DALP vous présente ses sélections thématiques : cinq spectacles à ne pas manquer sur l'année et une sélection chaque mois. Voici la sélection des spectacles de danse classique et néo-classique de la saison 2022-2023.

 

Les cinq spectacles de danse classique et néo-classique à ne pas manquer cette saison

Giselle d'Akram Khan - English National Ballet

Où ? Dans le cadre de la saison TranscenDanses au Théâtre des Champs-Élysées

Quand ? Du 12 au 15 octobre 2022

Le public français aura attendu cette Giselle d'Akram Khan ! D'abord prévue aux Étés de la danse (festival qui a depuis fermé ses portes), par deux fois annulée, c'est finalement au Théâtre des Champs-Élysées que cette production arrive enfin. En 2016, alors directrice de l'English National Ballet, Tamara Rojo demande au talentueux Akram Khan une relecture de ce chef-d'œuvre du ballet romantique. Le chorégraphe en donne une vision très personnelle, où Giselle fait partie d'une communauté de migrant-e-s travaillant dans une usine. Résultat ? Un public conquis, la presse au diapason, et de multiples reprises qui ont fait salle comble. L'occasion enfin de découvrir enfin cette version, qui fait désormais pleinement partie du répertoire de l'English National Ballet, et de voir en scène cette compagnie riche de talents.

Giselle d'Akram Khan par l'English National Ballet

Mayerling de Kenneth MacMillan - Ballet de l'Opéra de Paris

Où ? Au Palais Garnier

Quand ? Du 22 octobre au 12 novembre 2022

Attendu depuis là encore plusieurs saisons, décalé pour des raisons financières après les grèves et la crise, Mayerling de Kenneth MacMillan arrive au répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris. Voilà une grande fresque historique néo-classique, comme sait si bien le faire le chorégraphe anglais. Tout part du suicide de l’archiduc Rodolphe, héritier du trône d’Autriche, avec sa maîtresse la baronne Marie Vetsera, dans un pavillon de chasse de Mayerling en 1889. Le ballet retrace le fil de ces personnalités, leurs pressions sociales, politiques et personnelles. Le tout porté par une mise en scène grandiose sur la musique de Liszt et des personnages puissants et variés, dont certains artistes de la compagnie pourraient y être particulièrement percutants. L'on peut se demander si une entrée au répertoire de Kenneth MacMillan fait sens au Ballet de l'Opéra de Paris. Mais en soi, c'est un magnifique ballet avec de très beaux rôles, et les distributions prestigieuses annoncées devraient lui donner une force particulière. La curiosité est en tout cas bien là.

 

Roméo et Juliette de Jean-Christophe Maillot - Ballet du Capitole

Où ? Au Théâtre du Capitole de Toulouse

Quand ? Du 28 octobre au 3 novembre 2022

Jean-Christophe Maillot ne donne pas si souvent ses œuvres à une autre compagnie que les Ballets de Monte-Carlo. C'est donc un joli cadeau qu'il a fait au Ballet du Capitole avec l'entrée au répertoire de son merveilleux Roméo et Juliette. Cette version créée en 1996, qui se raconte du point de vue du Frère Laurent, est l'une des plus belles relectures de ce ballet classique, avec une grande force dramatique, des personnages ciselés et une danse néo-classique qui emporte. Le Ballet du Capitole, en très grande forme après une magnifique saison 2021-2022, a tous les atouts pour s'en emparer. L'une des entrées au répertoire les plus attendues de la saison.

Roméo et Juliette de Jean-Christophe Maillot - Les Ballets de Monte-Carlo

Giselle de Martin Chaix - Ballet du Rhin

Où ? Au Théâtre municipal de Colmar, à La Sinne de Mulhouse et à l'Opéra de Strasbourg

Quand ? Du 14 janvier au 5 février 2023

Encore Giselle ? Mais ce chef-d'œuvre de la danse classique n'a pas fini d'interpeller les chorégraphes de notre temps, preuve de la richesse intemporelle de ce ballet romantique. Martin Chaix en propose une relecture ancrée au XXIe siècle, où les personnages dansent en perfecto et smoking dans un univers urbain. Le Ballet du Rhin promet une relecture féministe de l'oeuvre, drôle de réflexe dans ce cas de proposer la chorégraphie à un homme plutôt qu'à une femme. Mais passons. Martin Chaix est un chorégraphe talentueux, imaginatif, profondément connaisseur du ballet classique (il a été formé à Nanterre). Le Ballet du Rhin est une troupe vivante et vibrante, pleine de talents. Tous les ingrédients sont réunis pour une nouvelle Giselle surprenante. Et quel plaisir aussi de voir un Ballet de France s'interroger sur ses classiques, ce n'est pas si fréquent.

À noter que Martin Chaix fera une autre création très attendue cette saison : Ma Mère l’Oye pour le spectacle de l'École de Danse de l'Opéra de Paris en avril 2023.

 

Hommage à Patrick Dupond - Ballet de l'Opéra de Paris

Où ? Au Palais Garnier

Quand ? Du 21 au 23 février 2023

Le voilà enfin, l'hommage tant attendu à Patrick Dupond décédé en 2021 ! Étoile emblématique de la maison, ancien directeur, il était impossible de ne pas imaginer un spectacle lui rendant hommage. Chose faite avec un programme un peu maigre, mais beau : Vaslaw de John Neumeier (rôle emblématique de Patrick Dupond), le superbe duo Le Chant du compagnon errant de Maurice Béjart et le réjouissant Études de Harald Lander. Le tout précédé, pour les trois soirs, du Défilé du Ballet, enfin à nouveau visible par tout le monde et non plus réservé au Gala Arop. De quoi fêter dignement ce danseur hors du commun.

Patrick Dupond

Le choix de septembre

Roméo et Juliette de Benjamin Millepied - L.A. Dance Project

Où ? À la Seine musicale

Quand ? Du 15 au 25 septembre 2022

À voir en version suite au Théâtre de Chaillot en mars 2023. À noter que le L.A. Dance Project sera aussi au Théâtre du Châtelet en octobre 2022 pour deux autres programmes.

Attendu, déprogrammé, reprogrammé, reporté... Cette création de Roméo et Juliette a spécialement souffert de la crise sanitaire. Mais la voilà enfin, après un avant-goût cet été aux Nuits de Fourvière. Benjamin Millepied renoue en tant que chorégraphe avec une grande forme narrative, en revisitant le mythe des amants de Vérone sur la partition de Prokofiev. Juliette et Roméo sont ici dans le Los Angeles d'aujourd'hui, confrontés aux normes sociales qui rendent leur union impossible. Et le casting changera chaque soir - un homme/une femme, deux hommes, deux femmes.

 

Le choix d'octobre

Rodin de Julien Lestel - Ballet Julien Lestel

Où ? Au Théâtre du Casino Barrière de Deauville

Quand ? Le 22 octobre 2022

À voir en tournée en France sur toute la saison.

Fondée en 2007, la compagnie Julien Lestel prend de plus en plus d'ampleur au fil de ses créations, marquée par une esthétique néo-classique assumée. Rodin, toujours signé par Julien Lestel, est celle de 2022, née suite à neuf chorégraphies filmées au musée Rodin. Le chorégraphe a imaginé un ballet pour les onze interprètes de sa troupe, pour explorer les questions de l’impulsion, de l’envol, de la gravité et de l’équilibre inspiré par l'œuvre du sculpteur. On guette cette nouvelle création de cette compagnie qui devient incontournable dans le paysage de la danse en France.

 

Le choix de novembre

Mythologies d’Angelin Preljocaj - Ballet de l’Opéra de Bordeaux et Ballet Preljocaj

Où ? Au Théâtre du Châtelet

Quand ? Du 22 octobre au 5 novembre 2022

À voir en tournée un peu partout en France de septembre à décembre 2022.

Mythologies d'Angelin Preljocaj pour le Ballet de l’Opéra de Bordeaux et le Ballet Preljocaj faisait déjà partie de notre sélection la saison dernière, à l'occasion de sa première en juillet. Avec raison : cette œuvre ambitieuse nous a marqués, elle est à ne pas manquer lors d'une longue tournée française cet automne. La pièce s'empare des mythes fondateurs, figures de la Grèce antique ou romaine, qui portent encore notre imaginaire collectif et résonnent avec nos rituels contemporains. Un projet complexe qui prend magnifiquement sens en scène, portée par ces vingt interprètes venant d'univers différents mais faisant corps en une seule troupe. L'ensemble est ainsi percutant et puissant, autant que lourd et perturbant, résonnant à en donner le vertige aux tourments et tempêtes de ces années 2020.

Lire la chronique du spectacle

Mythologies d’Angelin Preljocaj - Ballet de l’Opéra de Bordeaux et Ballet Preljocaj

Le choix de décembre

Dans les yeux d’Audrey de François Mauduit - Compagnie chorégraphique François Mauduit

Où ? Au Théâtre de Caen

Quand ? Le 20 décembre 2022

À voir en tournée à Toulouse le 15 janvier 2023

Voilà plus de 15 ans que François Mauduit sillonne la France avec sa troupe, revisitant avec ses créations les ballets classiques comme proposant des pièces originales. Partie de rien, la troupe a là encore acquis une belle notoriété avec ses spectacles de qualité. L'on a donc très envie de découvrir la création de cette saison, Dans les yeux d’Audrey, librement inspirée de la vie d’Audrey Hepburn dont le 30ème anniversaire de la disparition sera célébré en 2023. La compagnie propose aussi de nombreuses pièces en tournée tout au long de la saison.

Le mois de décembre est toujours très chargé pour la danse classique, il est donc difficile de ne faire qu'un seul choix ! À voir ainsi : Le Lac des cygnes de Rudolf Noureev au Ballet de l'Opéra de Paris, Don Quichotte de Kader Belarbi au Ballet du Capitole, Cendrillon de David Bintley au Ballet de l'Opéra de Bordeaux, Coppélia de Laurence Bolsigner-May au Ballet de l'Opéra de Metz...

 

Le choix de janvier

Les Quatre saisons de Giuliano Peparini - Ballet de l'Opéra de Rome

Où ? Au Palais des Congrès de Paris

Quand ? Du 13 au 15 janvier 2023

Encore un ballet rescapé du confinement ? Eleonora Abbagnato, l'énergique directrice du Ballet de Rome, avait réussi à monter Les Quatre saisons de Giuliano Peparini à la sortie du confinement. Attendu en France, reporté plusieurs fois dans différentes salles et sociétés de production, la compagnie italienne arrive enfin pour présenter ce ballet néo-classique, inspiré par la célèbre musique de Vivaldi, avec une imposante scénographie. De quoi même franchir les portes du Palais des Congrès de Paris pourtant peu adapté à la danse.

 

Le choix de février

Le Ballet British Columbia

Où ? À la Maison des Arts de Créteil

Quand ? Du 1er au 3 février 2023

À voir en tournée du 17 au 28 janvier 2022 à Lyon, Grenoble et Chambéry.

Envie de découvrir une compagnie peu connue en France ? Alors direction le Théâtre de Chaillot pour le Ballet British Columbia, venu du Canada. Cette compagnie néo-classique propose un joli programme, composé d'œuvres des incontournables Crystal Pite et Sharon Eyal, mais aussi de l'israélien Gai Behar et du français Medhi Walerski, également directeur de la troupe et ancien danseur du NDT. De quoi découvrir quatre pièces puissantes portées par une vingtaine de jeunes interprètes réjouissants.

 

Le choix de mars

Soirée George Balanchine - Ballet de l'Opéra de Paris

Où ? Au Palais Garnier

Quand ? Du 6 février au 10 mars 2023

Voilà l'un des beaux programmes de la saison de l'Opéra de Paris ! La soirée propose deux entrées au répertoire qui font sens : Ballet Impérial et Who Cares?. Le premier est un véritable hommage aux ballets classiques, avec une virtuosité musicale constante, demandant à la fois de brillant-e-s solistes et un corps de ballet à l'excellence. Le second est dans une veine très différente, à l'esprit teinté de comédie musicale de Broadway, mêlant folle énergie et beaucoup d'humour. Peut-être manquerait-il un troisième ballet, un black & white un peu court ou un pas de deux. Mais ce programme reste riche, proposant des entrées au répertoire passionnantes et qui donnent à danser comme à découvrir pour les artistes.

 

Le choix d'avril

Toulouse-Lautrec de Kader Belarbi - Ballet du Capitole

Où ? Au Théâtre des Champs-Élysées

Quand ? Du 13 au 15 avril 2023

À voir en tournée toute la saison à la Scène Nationale d'Albi, à l'Opéra de Toulon et à la Maison de la Danse de Lyon.

Très attendue la saison dernière, cette création autour du peintre Toulouse-Lautrec a été à la hauteur des attentes. Kader Belarbi a imaginé une fantasmagorie bouillonnante autour du peintre génial dont le nom et l’œuvre sont attachés au Paris du début du siècle dernier, entre fêtes et vapeurs d’absinthe. Sur une partition originale de Bruno Coulais, Kader Belarbi construit un ballet en 30 tableaux comme autant de réminiscences de la vie trop brève du peintre des cabarets et de la vie nocturne. Une revue chorégraphique haletante, magnifiquement interprétée par la troupe toulousaine.

Lire la chronique du spectacle

Lire l'interview de Kader Belarbi

Toulouse-Lautrec de Kader Belarbi - Ballet du Capitole

Le choix de mai

The Dante Project de Wayne McGregor - Ballet de l'Opéra de Paris

Où ? Au Palais Garnier

Quand ? Du 29 avril au 31 mai 2023

Voilà l'un des gros projets de cette saison, et l'un des programmes les plus excitants. Co-produite avec le Royal Ballet, The Dante Project a été créée la saison dernière à Londres, avec un accueil très favorable. Le chorégraphe anglais, qui va bien à l'Opéra de Paris, propose un grand ballet en trois actes inspiré par La Divine Comédie. Une chorégraphie riche, proposant des rôles forts et beaucoup de monde en scène, s'appuyant sur le langage néo-classique pour créer une œuvre de son temps.

 

Le choix de juin

L'Histoire de Manon de Kenneth MacMillan - Ballet de l'Opéra de Paris

Où ? Au Palais Garnier

Quand ? Du 19 juin au 15 juillet

À vrai dire, cette reprise n'aurait pas été forcément notre premier choix, mais les propositions sont maigres en termes de danse classique en cette fin de saison. Et puis L'Histoire de Manon de Kenneth MacMillan reste un incontournable de toute compagnie classique, à découvrir et à revoir. Grande fresque néo-classique, elle offre des rôles passionnants, aussi bien pour les Étoiles que pour les personnages secondaires. La chorégraphie aux grands pas de deux emporte le public, et permet aux personnalités de tragédien-ne de s'y exprimer pleinement. Même si ce n'est pas dans ce genre de répertoire très théâtral où la compagnie parisienne est la plus à l'aise, l'on comprend pourquoi ce ballet est repris régulièrement. L'on attend aussi avec impatience les distributions, qui y sont pour beaucoup dans la réussite de ce ballet.

 

Le choix de juillet

Don Quichotte de José Martinez d'après Marius Petipa - Ballet de l'Opéra de Bordeaux

Où ? Au Grand-Théâtre de Bordeaux

Quand ? Du 30 juin au 11 juillet 2023

Le Ballet de l'Opéra de Bordeaux termine sa saison par une entrée au répertoire aussi ambitieuse que séduisante. Reprenant la trame de Marius Petipa, José Martinez a composé il y a quelques années, pour la Compagnie Nationale de Danse, une truculente production de Don Quichotte. Respectant les fondamentaux de ce ballet, il donne à vivre tous les personnages, sachant aussi bien faire évoluer les ensembles classiques que les scènes de pantomime, glissant des détails qui font tout le sel de ce ballet bien connu. L'énergie et le talent du Ballet de l'Opéra de Bordeaux ont de quoi nourrir cette jolie production, de quoi terminer la saison en beauté.

Don Quichotte de José Martinez - Compagnie Nationale de Danse d'Espagne

 



Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial