Friday, Dec. 9, 2022

Saison 2022-2023 – Le Ballet de l’Opéra de Lyon

Ecrit par :

28 septembre 2022

|

Catégorie :

L'arrivée de Julie Guibert à la tête du Ballet de l'Opéra de Lyon ne s'est pas faite sans difficultés. Arrivée en poste juste avant la pandémie, affrontant deux saisons mortes et une troisième compliquée à construire, la voilà qui peut enfin pleinement montrer ses ambitions artistiques avec cette saison 2022-2023. Qui, doucement mais sûrement, semblent quand même fermer les pièces aux lignes plus classiques pour tourner la compagnie vers un répertoire résolument contemporain et théâtral. Une saison sans pointes ainsi, ce qui n'a pas été si fréquent dans ce Ballet. Mais avec des chorégraphes habitués - William Forsythe et Lucinda Childs en tête - accompagnés par des créations ambitieuses, notamment la relecture de La Belle au bois dormant par Marcos Morau. On note aussi le déploiement du projet Danser encore, permettant de découvrir les artistes de la compagnie avec des solos très personnels. Une façon de mettre en valeur les interprètes, à l'heure où plusieurs sont partis, dont des figures importantes de la troupe. La cohésion entre artistes et direction n'a pas été forcément évidente à construire, mais cette saison offre un beau panorama de ce que peut faire cette troupe d'excellence.

 

The Collection d'Alessandro Sciarroni

The Collection d'Alessandro Sciarroni a vu le jour en février 2021 en pleine saison morte, donc sous forme vidéo. La pièce fait enfin sa rencontre avec le public en ce début de saison et prend ainsi toute sa dimension, tant le rapport entre artistes en scènes et personnes dans la salle y est puissant. Place ici à une performance autour du Schuhplattler, une danse traditionnelle encore pratiquée au Tyrol et en Bavière. The Collection s'en empare et offre de multiples variations et subtilités, créant une forme hypotonique et un vaste terrain de jeu pour les dix interprètes.

Lire la chronique du spectacle

Du 9 au 13 septembre, quatre représentations à l'Opéra de Lyon.

À voir en tournée : du 28 au 30 septembre 2022 au 104 à Paris, le 25 février 2023 à Rome (Italie) à l'Equilibrio Festival.

The Collection d'Alessandro Sciarroni - Ballet de l'Opéra de Lyon

The Valley of Human Sound de Gregory Maqoma

Sorte de parenthèse dans la saison, la création The Valley of Human Sound de Gregory Maqoma, dédiée au jeune public. Le chorégraphe aime mêler danse contemporaine et traditionnelle d'Afrique, où le chant y a autant d'importance que la danse. Quatre danseuses de la compagnie - Katrien de Bakker, Noëllie Conjeaud, Caelyn Knight et Maeva Lassere - participent à cette pièce, entourée d'une chanteuse folk. Elles racontent les identités et les histoires dont elles sont dépositaires, devenant guerrières, princesses ou sorcières. À découvrir aussi bien pour l'univers riche de Gregory Maqoma que pour les quatre danseuses goûtant à un autre univers.

Du 29 septembre au 1er octobre 2022, cinq représentations à la Maison de la Danse de Lyon.

 

Danser Encore

En pleine pandémie, Julie Guibert avait lancé le projet Danser Encore : soit la création d'un solo unique pour chaque danseur et danseuse de la compagnie. Depuis deux ans, les œuvres sont dévoilées petit à petit, permettant de découvrir ces artistes sous un jour plus personnel.

Les 17 et 18 septembre 2022 à La Comédie de Clermont-Ferrand, le solo de Jan Martens pour Kristina Bentz.

Les 14 et 15 octobre 2022 au CND de Pantin, les solos de Ioannis Mandafounis pour Yan Leiva, Marcos Morau pour Paul Vezin,, Hans Op de Beeck pour Raúl Serrano Núñez, Barbara Matijević pour Coralie Levieux, Bintou Dembélé pour Merel van Heeswijk, Cassiel Gaube pour Albert Nikolli, Tatiana Julien pour Jacqueline Bâby, Noé Soulier pour Katrien De Bakker et Anne Teresa De Keersmaeker pour Marie Albert.

Les 11 et 12 mars 2023 à Barcelone (Espagne) pour La Quinzena Metropolitana, le solo de Lucinda Childs pour Noëllie Conjeaud et divers solos.

Self Duet de Noé Soulier - Katrien De Bakker

La Belle au bois dormant de Marcos Morau

La création intrigante de cette saison. Connu pour diriger la compagnie La Veronal depuis 2005, le chorégraphe et metteur en scène Marcos Morau se plonge dans La Belle au bois dormant. Qu'est-ce que ce conte - et la musique de Tchaïkovski - racontent de notre époque ? Que ressentirait Aurore, si, après son long sommeil, elle se réveillerait aujourd'hui ? Marcos Morau se concentre sur la dilatation du temps, imaginant un espace-temps fluctuant ou treize danseurs et danseuses réfléchissant notre réalité. Une pièce mêlant, comme l'aime Marcos Morau, la danse et le théâtre.

Du 15 au 24 novembre 2022, sept représentations à l'Opéra de Lyon.

À voir en tournée : du 7 au 10 décembre 2022 à l'Opéra de Lille, du 15 au 18 décembre 2022 à La Villette à Paris, les 6 et 7 avril 2023 à la MC2 de Grenoble et du 14 au 16 avril 2023 à l'Opéra de Reims.

 

Contrappunto de Alvaro Dule et Riyad Fghani

Le collectif Pockemon Crew n'est pas très éloigné du Ballet de l'Opéra de Lyon - géographiquement parlant - puisqu'à ses débuts, il avait l'habitude de venir répéter sur le parvis de l'Opéra, comme de nombreux autres artistes hip hop. Après une première collaboration en 2019, Alvaro Dule, l'un des danseurs du Ballet, et le directeur artistique de Pockemon Crew Riyad Fghani ont voulu continuer leur travail. Ils proposent ainsi une création commune, et pousser un peu plus loin l’hybridation entre leurs deux langages chorégraphiques, s'appuyant sur les Suites pour violoncelle de Bach.

Le 18 novembre 2022, une représentation au Théâtre de Vénissieux.

 

Soirée Lucinda Childs

Lucinda Childs est une habituée du Ballet de l'Opéra de Lyon. La troupe reprend ainsi son iconique Dance, pièce emblématique de la chorégraphe et signature de sa danse si particulière. Montée en 1979, mêlant danse, arts visuels et la musique de Philip Glass, Dance résonne toujours d'une manière incroyablement moderne. Dance est précédée du solo de Lucinda Childs pour la superbe danseuse Noëllie Conjeaud, dans le cadre du projet Danser encore.

Du 2 au 5 février 2023, trois représentations au Toboggan.

À voir en tournée (sans le solo) : le 2 mars 2023 à Barcelone (Espagne) pour Mercat de Flors, du 16 au 18 mars 2023 à la MAC dans le cadre de la Biennale de danse du Val-de-Marne, les 23 et 24 mars 2023 au Théâtre de Nîmes.

Dance de Lucinda Childs - Ballet de l'Opéra de Lyon

Soirée William Forsythe

Le Ballet de l'Opéra de Lyon termine sa saison avec un chorégraphe emblématique de sa programmation : William Forsythe. Et trois de ses œuvres puissantes, créées entre 1993 et 2002, toutes dans une veine plus contemporaine que néo-classique dans leur langage. N.N.N.N. est un irrésistible quatuor masculin, non dénué d'humour. Quintett part dans une veine hypnotique, sur la musique lancinante de Gavin Bryars. Enfin One Flat Thing, Reproduced met en scène 14 artistes pour une demi-heure d'une danse vertigineuse de talent et d'inventivité. On ne se lasse pas de William Forsythe !

Du 24 au 29 juin 2023, cinq représentations à l'Opéra de Lyon.

À voir en tournée : les 30 et 31 mai et 1er juin 2023 à Helsinki (Finlande) pour Tanssin Talo, le 14 juin 2023 à l'Opéra de Dijon.

 

 



Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial