Tuesday, Feb. 7, 2023

Agenda Danse – Décembre 2022

Ecrit par :

5 décembre 2022

|

Catégorie :

Pour ce mois de décembre : beaucoup de ballets classiques un peu partout en France, des comédies musicales mythiques, des créations contemporaines attendues, des jeunes talents en scène... Notre sélection de 22 spectacles de danse et cirque, à voir durant tout le mois de décembre un peu partout en France. 

 

Le Lac des cygnes de Rudolf Noureev - Ballet de l'Opéra de Paris

Du 10 décembre au 1er janvier à l'Opéra Bastille - Paris (75) - Danse classique - Ballet - Répertoire 

L'on ne se lasse pas du Lac des cygnes, ballet classique emblématique aux multiples facettes. Notamment dans la production de Rudolf Noureev qui a bien résisté au temps (malgré des danses de caractère toujours peu inspirées), offrant de magnifiques personnages et un sublime quatrième acte. Une reprise régulière permet aux artistes de peaufiner leurs interprétations, et à d'autres plus jeunes de se lancer aussi. En soi, c'est un plaisir de voir et revoir ce ballet, même si l'on aurait aimé un peu plus de surprise dans les distributions, en panne notamment d'Étoiles masculines. L'on ne manquera pas néanmoins Paul Marque si à l'aise dans ce rôle, Dorothée Gilbert et Myriam Ould-Braham au sommet de leur art, ou un duo inédit Héloïse Bourdon et Pablo Legasa. 

Découvrir les différentes distributions...

Le Lac des cygnes de Rudolf Noureev - Ballet de l'Opéra de Paris - Hugo Marchand et Dorothée Gilbert (archive)

Le Monaco Dance Forum

Du 10 au 14 décembre à la salle Garnier et au Grimaldi Forum - Monaco (98) - Festival - Danse contemporaine - Danse indienne - Danse inclusive - Performance 

Le rendez-vous chorégraphie de Monaco, invitant des troupes qu'on ne voit pas si souvent que ça sur les scènes françaises, propose une belle affiche pour son édition 2022. Place d'abord au Dance Company Theaterhaus Stuttgart pour une soirée mixte à la programmation brillante : Sidi Larbi Cherkaoui, Marco Goecke, Hofesh Shechter ou Sasha Waltz. L'on retrouve ensuite l'immense danseuse indienne Shantala Shivalingappa pour son spectacle Swayambhu, entourée de quatre musiciens, la compagnie espagnole Kor'sia qui présente IGRA (Jeux), inspirée par la pièce du même nom de Nijinsky créée en 1913, l'inclassable La Veronal de Marcos Morau et un spectacle de danse inclusive de 6e sens et de la Compagnie et Dk-Bel, autour du handicap. La projection de l'indémodable West Side Story clôture le tout. 

 

Cendrillon de David Bintley - Ballet de l’Opéra de Bordeaux

Du 10 au 31 décembre au Grand-Théâtre - Bordeaux (33) - Danse classique - Répertoire - Ballet

Le Ballet de l'Opéra de Bordeaux a choisi de reprendre pour les Fêtes Cendrillon de David Bintley, une jolie production du célèbre ballet sur la musique de prokofiev, entrée au répertoire juste avant la crise du Covid. Cette rédaction dans les magnifiques décors de John Macfarlane reste fidèle au conte de Perrault dans une veine chorégraphique néo-classique très britannique et parfaitement défendue par la compagnie bordelaise. L'occasion aussi de voir les talents de solistes de la compagnie, sans Étoile depuis la rentrée - une série pour justement y remédier ?

Lire la chronique du spectacle vu en 2019

 

Le Festival Kalypso

Du 5 novembre au 16 décembre - À Paris et région parisienne (75) - Festival - Danse urbaine - Création - Anniversaire 

Rendez-vous incontournable des danses urbaines, le Festival Kalypso marque cette année plusieurs événements : ses dix ans d'existence et la fin du mandat de Mourad Merzouki (le créateur du festival) au CCN de Créteil. Avec une programmation à la hauteur ! Pour cette fin de festival, l'on ne manque pas le Casse-Noisette de Blanca Li, Antoinette Gomis, Hervé Koubi ou Phénix de Mourad Merzouki, pour terminer par celui qui a fait de ce festival et de ce CNN une scène incontournable du hip hop. 

 

Les Démonstrations de l'École de Danse de l'Opéra de Paris

Du 3 au 18 décembre 2022 au Palais Garnier - Paris (75) - Danse classique - École de Danse - Portes ouvertes 

Rendez-vous immuable depuis 1977, les Démonstrations de l'École de Danse font toujours le plein. Par les parents, les familles, mais aussi tous les amateurs et amatrices de danse, de multiples professeur-e-s de danse et leurs élèves. Venant voir le symbole de l'école française de danse et comment l'apprentissage se construit, division par division. Toutes les classes montent ainsi en scène pour montrer un peu de leur travail au quotidien, mais aussi leurs cours de danse complémentaires, comme l'expression musicale ou la danse de caractère. L'occasion pour eux et elles de faire leurs premiers pas en scène, et pour le public de voir à l'œuvre de jeunes talents. Les petites classes passent le matin, les grandes l'après-midi. 

Les Démonstrations de l'École de Danse de l'Opéra de Paris (2019

Une nuit entière de Tatiana Julien et Anna Gaïotti

Du 10 au 13 décembre à l'Espace Cardin - Paris (75) - Création - Danse contemporaine

Artiste entière et intransigeante, Tatiana Julien marque de son empreinte le paysage de la danse contemporaine en France. L'on guette donc sa nouvelle création, Une nuit entière, un duo créé à quatre mains avec Anna Gaïotti, artiste performeuse. "Une nuit entière où le temps se perd [...]. Cette nuit est aussi celle de l’intérieur d’un corps de femme, les yeux fermés. Dans ce temps dénudé, l’aube caresse l’entrebâillement où se contorsionnent deux femmes qui se donnent jour. Elles ouvrent la porte en grand, une gueule de murmures, de palpitations, de battements".

 

Programme Childs/ Carvalho/Ninja/Oona Doherty - Ballet de Marseille

Du 14 au 16 décembre à la Maison de la Danse - Lyon (69) - Danse contemporaine

L'on parle beaucoup du Ballet de Marseille par La Horde, le collectif qui en a pris la direction il y a quelques années. Mais la troupe est aussi une compagnie de répertoire, aujourd'hui tournée vers le langage contemporain après avoir porté pendant des années l'héritage de Roland Petit. Ce programme montre ainsi l'étendu de son travail avec différents chorégraphes d'aujourd'hui., avec au menu Tempo Vicino de Lucinda Childs, One of Four Periods in Time (Ellipsis) de Tânia Carvalho, Mood de Lasseindra Ninja et Lazarus de Oona Doherty. Quatre pièces aux esthétiques tous azimuts.

Programme Childs/ Carvalho/Ninja/Oona Doherty - Ballet de Marseille

42e Street de Michael Stewart, Mark Bramble, Al Dubin et Harry Warren

Du 7 décembre au 15 janvier au Théâtre du Châtelet - Paris (75) - Comédie musicale - Répertoire

C'est le spectacle bonne humeur de cette fin d'année : la comédie musicale 42e Street qui revient au Théâtre du Châtelet. Dans le New York des années 1930, la machine à rêves de Broadway tourne à plein régime et il est dur de s’y faire une place. La jeune et talentueuse Peggy Sawyer tente sa chance au sein d’une compagnie qui monte un nouveau spectacle, Pretty Lady. Mais il n’est pas facile de devenir une star ! Une intrigue qui tient un peu sur un fil, mais un spectacle qui emporte par son énergie, ses chansons entêtantes, sa production hyper-soignée et un casting made in Broadway. Et surtout ses numéros claquettes, omniprésents dans le show et ébouriffants !

 

Cabaret de Joe Masteroff, Fred Ebb et John Kander, mise en scène de Robert Carsen

Du 1er décembre au 3 février au Lido2 - Paris (75) - Comédie musicale - Répertoire 

La reprise de la comédie musicale Cabaret est à chaque fois un événement. Tant cette pièce sur la montée du nazisme, dans un Berlin des années 30 se noyant dans la fête pour ne pas voir le futur infernal qui se profile, résonne dans notre époque. Place ici à une toute nouvelle mise en scène, celle de Robert Carsen, pour une production en anglais sous-titré, une première en France. Et dans un décor lui aussi nouveau : celui du Lido repris par Jean-Luc Choplin, qui a fermé la célèbre revue à plumes pour en faire un lieu de spectacles dédié aux musicals. La salle rouvrira pleinement la saison prochaine. En attendant, sa scène vibre sous ce Cabaret puissant, complètement fou et indémodable, porté par un casting venu majoritairement du West End londonien. 

Lire la chronique du spectacle

Cabaret, mise en scène de Robert Carsen

La chute des anges de Raphaëlle Boitel

Du 6 au 31 décembre au Théâtre du Rond-Point - Paris (75) - Cirque 

La circassienne, comédienne et chorégraphe Raphaëlle Boitel reprend son spectacle La chute des anges créé en 2018. Sur scène, sept artistes, venu-e-s de différents agrès, plongent dans un monde en clair-obscur, univers cinématographique pour évoquer un futur étrange. "Un questionnement tragi-comique sur notre époque, articulé autour des questions du conformisme, de la passivité ou du savoir, qui adresse un message optimiste sur la force intérieure dont dispose l’homme pour renaître de ses cendres…".

 

Kontakthof de Pina Bausch - Ballet de l'Opéra de Paris 

Du 2 décembre au 1er janvier au Palais Garnier - Paris (75) - Entrée au répertoire - Danse contemporaine - Danse Théâtre

Kontakthof, c'est une œuvre-phare de Pina Bausch. Trois heures de danse-théâtre dans une salle de bal, une pièce cruelle et tendre sur le genre humain, nos faiblesses, nos obsessions, nos manies, nos peurs. Une pièce sur l'âme humaine dans tout ce qu'elle énerve comme dans tout ce qu'elle émeut. Une œuvre âpre et puissante, qui a connu plusieurs vies : par le Tanztheater Wuppertal qui l'a repris plusieurs fois, puis par des personnes de plus 65 ans, enfin par des adolescents et adolescentes. Une quatrième vie par les artistes de l'Opéra de Paris au Palais Garnier ? Un pari qui donne un peu le vertige, mais qui a de quoi emporter avec un casting éclectique, entre jeunes et moins jeunes de la troupe, Étoile classique et personnalités tournées depuis longtemps vers le contemporain. 

Kontakthof de Pina Bausch - Ballet de l'Opéra de Paris

Le Sacrifice de Dada Masilo

Du 7 au 10 décembre à La Villette - Paris (75) - Danse contemporaine

Le 13 décembre au Théâtre de Suresnes - Suresnes (92) - Danse contemporaine

Les 15 et 16 décembre au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines - Saint-Quentin-en-Yvelines (78) - Danse contemporaine

Présentée au Festival d'Avignon après des reports de la crise sanitaire, Le Sacrifice de Dada Masilo poursuit son chemin sur les routes de France. Et fait un arrêt en région parisienne en décembre. La chorégraphe a choisi de se confronter à son tour au chef-d'œuvre d'Igor Stravinsky. Elle revient à ses origines africaines et puise dans la gestuelle élégante et précise de la danse tswana, rappelant la force symbolique du sacrifice sur le continent africain. Si ce Sacrifice est peut-être un peu en deçà de ses précédentes pièces, la chorégraphe emporte encore la mise et sait nous saisir avec une mise en scène sobre mais d'une grande beauté plastique.

Lire la chronique du spectacle

Lire l'interview de Dada Masilo sur Le Sacrifice

 

Contemporary Dance 2.0 de Hofesh Shechter - Shechter II

Les 8 et 9 décembre au Théâtre de Narbonne - Narbonne (11) - Danse contemporaine - Jeunes talents 

Les 13 et 14 décembre à la Scène Nationale de Foix et de l’Ariège - Foix (09) - Danse contemporaine - Jeunes talents 

Du 19 décembre au 5 janvier au Théâtre des Abbesses - Paris (75) - Danse contemporaine - Jeunes talents 

Après sa création en avril dernier et le succès qui va avec, comme souvent avec le génial Hofesh Shechter, la compagnie Shechter II, la troupe junior du chorégraphe, ramène en France tout au long du mois de décembre Contemporary Dance 2.0. Une œuvre à l'ambiance night-club, où la danse devient fiévreuse et exaltée, comme une transe ou un rite. Un portrait de cette jeune génération qui s'amuse de l'univers pop dans une ambiance de clubbing survoltée.

Contemporary Dance 2.0 de Hofesh Shechter - Shechter II

RI TE Paris Intermission de Marlene Monteiro Freitas et d’Israel Galván

Du 16 au 20 décembre à l'Espace Cardin - Paris (75) - Festival d'automne - Création - Danse contemporaine - Flamenco - Performance

L'artiste cap-verdienne Marlene Monteiro Freitas est la reine du Festival d'Automne 2022. L'occasion de revoir son répertoire, mais aussi d'être le témoin de rencontres inédites. Tel est le cas avec RI TE Paris Intermission, un projet mis en place avec le roi du flamenco contemporain Israel Galván. Voilà donc la rencontre entre deux univers radicaux et puissants, qui se construira et se transformera sous les yeux du public. Un duo inattendu, surprenant et percutant.

 

Noces & Opus 40 / Faust de Jean-Christophe Maillot - Les Ballets de Monte-Carlo

Noces & Opus 40 les 17 et 18 décembre au Grimadi Forum - Monaco (98) - Danse néo-classique - Répertoire

Faust du 27 au 31 décembre au Grimaldi Forum - Monaco (98) - Danse néo-classique - Répertoire

Les Ballets de Monte-Carlo propose une riche programmation pour leurs spectacles "à domicile" de décembre. D'abord une soirée mixte, comprenant Noces et Opus 40, deux pièces inventives de Jean-Christophe Maillot créées dans les années 2000 et qui depuis ont trouvé toute leur place dans le répertoire de la troupe. Puis place à la reprise de Faust, ballet narratif monté en 2007 et qui trouve une nouvelle génération pour l'interpréter, oeuvre autour de la relation sacrée et maudite entre Faust (l’insatisfait vieillissant), Marguerite (l’idéal féminin) et Méfistophélès (le mal absolu).

Opus 40 de Jean-Christophe Maillot - Les Ballets de Monte-Carlo

Dans les yeux d’Audrey de François Mauduit - Compagnie chorégraphique François Mauduit

Le 20 décembre au Théâtre de Caen - Caen (14) - Création - Danse néo-classique 

Voilà plus de 15 ans que François Mauduit sillonne la France avec sa troupe, revisitant avec ses créations les ballets classiques comme proposant des pièces originales. Partie de rien, la troupe a là encore acquis une belle notoriété avec ses spectacles de qualité. L'on a donc très envie de découvrir la création de cette saison, Dans les yeux d’Audrey, librement inspirée de la vie d’Audrey Hepburn dont le 30ème anniversaire de la disparition sera célébré en 2023. 

 

Coppélia de Laurence Bolsigner-May - Ballet de l'Opéra-Théâtre de Metz Métropole

Du 21 au 31 décembre à l'Opéra-Théâtre - Metz (57) - Création - Danse classique - Ballet - Répertoire 

Pour cette fin d'année, le Ballet de l'Opéra-Théâtre de Metz Métropole a choisi de présenter au public Coppélia, dans la nouvelle production de sa directrice Laurence Bolsigner-May. Une version fidèle à l'esprit d'Arthur Saint-Léon à sa création en 1870, retraçant l'histoire fantasmatique de Coppélius, fabricant d'automates plus vrais que nature comme sa poupée Coppélia. Une poupée que le jeune Frantz prend pour une véritable jeune fille, oubliant presque sa promise Swanilda... qui loin de se laisser faire veut découvrir le pot aux roses. Un ballet pour toute la famille. 

 

Giselle de Marius Petipa, d’après Jules Perrot et Jean Coralli - Ballet de l’Opéra National d'Ukraine

Dans le cadre de la saison TranscenDanses

Du 21 décembre au 5 janvier au Théâtre des Champs-Élysées - Paris (75) - Danse classique - Ballet - Répertoire 

Prévue avant le début de la guerre en Ukraine, la tournée parisienne du Ballet de l’Opéra National d'Ukraine prend aujourd'hui une autre dimension. La compagnie voulait présenter La Reine des neiges, un nouveau spectacles. Mais les terribles conditions de vie en ce moment à Kiev, avec coupures d'électricité and co, rendent difficiles les répétitions. La troupe a donc préféré venir avec un ballet qu'elle maîtrise sur le bouts des pointes : Giselle, emblème de la danse romantique. À voir aussi bien pour découvrir le Ballet de l’Opéra National d'Ukraine, revoir une oeuvre dont on ne se lasse pas et soutenir une troupe et des artistes qui ont besoin de solidarité. 

 

Don Quichotte de Kader Belarbi d'après Marius Petipa - Ballet du Capitole 

Du 22 au 31 décembre au Théâtre du Capitole - Toulouse (31) - Danse classique - Ballet - Répertoire 

Après les réussis Le Corsaire et Giselle, Kader Belarbi (le directeur de la troupe) a proposé une belle version de Don Quichotte en 2017, qui se fait petit à petit une place dans le répertoire de la compagnie toulousaine. L'ambition n'est pas ici de renouveler le genre, mais de proposer une version bien menée d'un grand classique du répertoire, fidèle à l'esprit de Marius Petipa, que toute troupe académique se doit de savoir danser. Et le pari est réussi. Interprètes à l'énergie joyeuse, décors d'une Espagne de carte postale, virtuosités techniques assumées et drame de comédie romantique : tous les ingrédients que l'on aime retrouver dans Don Quichotte sont là, porté par les talents de la troupe qui ont toutes leur place dans ces rôles emblématiques du répertoire classique - même si l'on regrette le départ de l'Étoile Julie Charlet. 

Don Quichotte de Kader Belarbi - Ballet du Capitole

Coppélia d'Éric Vu-An d’après Saint-Léon et Aveline - Ballet Nice Méditerranée

Du 22 au 30 décembre à l'Opéra Nice Côte d'Azur - Nice (06) - Danse classique - Ballet - Répertoire

Le Ballet de Nice s'empare lui aussi de Coppélia pour les Fêtes de fin d'année 2022, une production signée de Éric Vu-An (nb : accusé par plusieurs anciennes danseuses de harcèlement et discrimination suite à la naissance de leurs enfants) et régulièrement repris par la compagnie depuis qu'il en a pris la direction en 2009. Une version traditionnelle, où la danse classique se mêle de pantomimes et danses de caractère sur la magnifique partition de Léo Delibes, et porté par les nombreux talents de la troupe niçoise. Une reprise qui sera peut-être particulière, Éric Vu-An n'assurant plus forcément le quotidien du ballet pour des raisons de santé.

 

Événements passés

La Pastorale de Thierry Malandain - Malandain Ballet Biarritz

Du 8 au 11 décembre à l'Opéra Royal de Versailles - Versailles (78) - Danse néo-classique

Créée en 2019 pour marquer les 250 ans de Beethoven, La Pastorale, créée sur la sixième éponyme, se déploie depuis en tournée, un peu partout en Europe. Et pour décembre, le Malandain Ballet Biarritz l'amène à l'Opéra Royal de Versailles, une salle magique à la fois intimiste et croûlant sous les ors d'une royauté crépusculaire. Le chorégraphe y propose une danse épurée, lumineuse comme un plaidoyer dansé pour la sauver des pires maux. Parfaitement construite pour vingt danseuses et danseurs dans de magnifiques lumières signées François Menou, La Pastorale est une rêverie dans laquelle il faut se perdre.

Lire la chronique du spectacle vu à sa création

 

Balestra de Marie Molliens de la Cie Rasposo - 34e promotion du CNAC

Du 30 novembre au 11 décembre au CNAC - Châlons-en-Champagne (51) - Création - Cirque - Jeunes talents

Chaque année, les étudiant-e-s en dernière année du CNAC - Centre National des Arts du Cirque - présentent leur spectacle annuel, porté par un artiste pour la mise en scène. Cette année, c'est Marie Molliens de la compagnie Rasposo qui se lance avec Balestra. "Avec ce travail de création, j’aimerais que les jeunes artistes-étudiant.e.s de la 34e promotion du CNAC s’emparent du cirque-théâtre de Rasposo : l’importance primordiale qui y est donnée à l’onde nerveuse que provoquent le geste circassien et sa prise de risque sur le public, le rite expiatoire de nos instincts les plus profonds qu’il met en jeu, la recherche d’une puissance métaphorique, quelque chose presque qui est de l’ordre de l’expérience". Sur scène, 14 jeunes talents du cirque autour d'une dizaine d'agrès, pour partager la scène une dernière fois avant de se lancer dans le monde professionnel.

 



Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial