Sunday, Nov. 18, 2018

Journal de Russie – Chaleur de juin

Ecrit par :

27 juin 2016

|

Catégorie :

L'actualité du ballet russe ne connait pas de trêve estivale. L'automne, l'hiver et le printemps n'avaient pas été avares en délices mais ce mois de juin particulièrement chargé annonce la couleur pour les mois d'été à venir. Première mondiale, nouvelles têtes, diplomatie France-Russie, interviews en pagaille... Retour sur les temps forts de la danse classique en Russie, un verre de kvas bien frais à la main.

Bolchoï en fleurs

Bolchoï en fleurs

Les interviews du mois

"Je ne suis pas un démocrate" déclare, non sans une once de provocation, Makhar Vaziev, nouveau directeur de la danse au Bolchoï. Interview à lire en anglais dans le Financial Times, sous la plume deLaura Cappelle, pour comprendre les impulsions que le directeur va donner à l'institution. Un petit coup de balais devrait être donné dans le répertoire vieillissant du Bolchoï. "Le meilleur du ballet soviétique", des reconstructions signées Alexei Ratmansky et quelques oeuvres néoclassiques tissent l'avenir chorégraphique du théâtre.

Biais tout aussi si ce n'est plus intéressant : la parole est donnée aux artistes du Bolchoï au sujet de la prise de fonction de Makhar Vaziev. L'ambiance était malsaine sous Sergueï Filine, clame Denis Rodkine, une jeune étoile du Bolchoï qui a longtemps souffert de sa proximité avec Nikolaï Tsiskaridé, ennemi déclaré de Sergueï Filine. Un nouveau climat de créativité et d'émulation - sur le plan physique comme artistique - aurait envahi les salles de cours du Bolchoï depuis l'arrivée de Makhar Vaziev. Plus de confidences sur le site de DW.

Autour du Bolchoï toujours, qui a décidément le goût du coup d'éclat, le New-York Times a donné la parole à Pavel Dmitrichenko. Le danseur sort à peine de prison, sous liberté conditionnelle, après avoir purgé une partie de sa peine suite à l'attentat commis contre Sergueï Filine en 2013. Le danseur déchu livre sa version de l'affaire et ses projets artistiques pour l'avenir dans cet entretien. Et comme il clame son innocence, il envisage même de danser de nouveau... au Bolchoï.

La presse anglo-saxonne se délecte des faits et gestes des hommes forts du Bolchoï ce mois-ci. Le Telegraph interroge Artem Ovcharenko, qui a interprété Noureev dans le documentaire Dance to freedom. Le portrait dévoile un jeune homme optimiste et attachant, amoureux de son art, soucieux de procurer des émotions positives au public et déterminé à ne pas s'attarder sur les aspects plus sombres du Bolchoï. Une interview à lire en anglais.

 

La première du mois

Une nouvelle création a vu le jour au Bolchoï le 24 juin dernier. Viatcheslav Samodourov, chorégraphe russe recherché pour ses oeuvres néoclassiques et contemporaines, a monté une version actualisée d'Ondine. Les premières images laissent entrevoir une esthétique épurée et des mouvements aquatiques hypnotiques. La modernisation du répertoire est en marche. Pour en savoir davantage sur l'envers du décor, regardez ces extraits de répétitions entrecoupés d'interviews des parties prenantes à cette création.

 

Le portrait du mois

Recrue de Sergueï Filine, elle est à l'évidence dans les bonnes grâces de Makhar Vaziev. Youlia Stepanova, ravie au Mariinsky, enchaîne prise de rôle sur prise de rôle. Elle représentera d'ailleurs l'excellence du Bolchoï à Londres dans Le Lac des cygnes et Le Corsaire. Que réserve la danseuse aux troublants yeux d'émeraude ? Aperçu en un portrait filmé.

 

Les nouvelles du Théâtre Mikhailovsky

Moins connu des étrangers que l'impérial Mariinsky, le théâtre Mikhailovsky de Saint-Pétersbourg est devenu l'une des scènes les plus attractives de Russie. Le mois dernier, on annonçait l'arrivée d'une nouvelle recrue au profil international : Julian MacKay. Le site de son théâtre d'adoption publie un profil (en anglais) de ce danseur fort d'un parcours atypique. Le meilleur représentant du ballet sans frontières ?

Ivan Vassiliev, ancienne étoile phare du Bolchoï débauché par le Mikhailovsky en 2011, a présenté un triple bill d'oeuvres qu'il a lui-même chorégraphiées : Blind Affair, Morphine et Boléro. Un nouveau chorégraphe d'envergure dans le paysage russe ?

Ivan Vassiliev dans Morphine

Ivan Vassiliev dans Morphine

 

Les nouvelles de l'académie Vaganova du mois

L'Académie Vaganova, pouponnière du Ballet du Mariinsky, mondialement renommée pour la finesse exquise de sa technique et la spiritualité inégalée de ses danseuses, va ouvrir une annexe à Vladivostok, en Russie asiatique. L'objectif est d'assurer un maillage territorial plus juste en permettant à de jeunes talents originaires de l'Extrême-Orient de suivre une formation élitiste jusqu'alors réservée de fait aux enfants de Russie européenne. Gramilano détaille les tenants et les aboutissants de ce projet de démocratisation qui ouvrira d'ailleurs une fenêtre stratégique sur l'océan Pacifique.

Le traditionnel spectacle de fin d'année de l'académie Vaganova est une des plus belles vitrines de l'excellence de l'école. Russian Ballet Insider publie un diaporama de photographies signées Shukur Burkhanov.

Spectacle de l'académie Vaganova

Spectacle de l'académie Vaganova

 

Les télégrammes diplomatiques du mois France-Russie

C'est à Vladivostok que la Première Danseuse de l'Opéra de Paris Hannah O'Neill, lauréate d'un Benois de la danse cette année, fera ses débuts dans le rôle de Giselle. Elle a été invitée par le Théâtre Mariinsky dans le cadre du premier festival de l'annexe située en Russie d'Extrême-Orient, à une dizaine de milliers de kilomètres de Saint-Pétersbourg. Xander Parish, soliste britannique du Mariinsky, sera son Albrecht dans cette belle épopée qui se déroulera le 6 août prochain.

Russian Ballet Insider, média glamour du ballet russe, a interviewé Jean-Christophe Maillot. Le chorégraphe, qui a offert au Bolchoï une création unanimement saluée avec La Mégère apprivoisée, dévoile un projet qu'il mène avec Danny Elfman. Ce dernier, compositeur attitré de Tim Burton, s'associe à Jean-Christophe Maillot pour une création à ce jour indéterminée. À suivre.

Après avoir ému le public de l'Opéra Bastille dans le tutu immaculé d'Odette, elle avait été invitée à danser Le Lac des cygnes sur la scène historique du Mariinsky en avril dernier. Le mini-reportage La Loge du Tsar dévoile les images des répétitions et de la prise de rôle russe d'Héloïse Bourdon en cygne pétersbourgeois. Les péripéties d'Héloïse Bourdon en Russie vont d'ailleurs se poursuivre en juillet. La danseuse est invitée aux Saisons d'Eté du Ballet, à Moscou, où elle se produira dans Don Quichotte, en Kitri, et dansCasse-Noisette, en Marie. Clou du spectacle : Jérémy-Loup Quer sera son partenaire dans les deux ballets.

 

 

Le début du mois

Anna Tikhomirova est une valeur sûre du Bolchoï. La soliste jouit d'une technique solide et d'un ballon hors-pair. Mais elle est encore trop largement cantonnée aux seconds rôles dans les grands ballets du répertoire. Heureusement, la pénurie momentanée de solistes féminines pourrait bien changer la donne. Ce mois de juin a vu ses débuts dans le personnage de Giselle. Nostalgiques de ce ballet romantique qui a réenchanté le Palais Garnier, profitez de ce court reportage sur la version du Bolchoï et les débuts d'Anna Tikhomirova.

 

Le chorégraphe du mois 

Alexeï Ratmansky est dans tous les esprits, de New-York à Paris en passant par Moscou et Milan. L'ancien directeur artistique du Bolchoï a chorégraphié des pièces abstraites néoclassiques (qui seront en partie importées par le New York City Ballet aux Etés de la danse, au Théâtre du Châtelet), mais il s'est davantage illustré, ces derniers temps, avec ses reconstructions pharaoniques des grands classiques du XIXe siècle.

Ce mois de juin va voir ainsi la première de son Lac des Cygnes reconstruit à la Scala de Milan, après l'inauguration réussie de Zurich cet hiver. Stupeur chez les balletomanes : les distributions seront 100% italiennes. Les artistes invitées de Russie sont pourtant nombreuses dans cette troupe de danse jusqu'à récemment dirigé par... Makhar Vaziev. Cependant, Maura Bigonzetti, nouveau directeur du Ballet de La Scala, semble vouloir donner la priorité aux talents de la maison.

La Belle au bois dormant d'Alexeï Ratmansky va par ailleurs ouvrir la saison 2016-2017 de l'Opéra de Paris, avec la compagnie de l'American Ballet Theater (ABT). Tutus mi-longs, arabesques à 90 degrés, déboulés sur demi-pointes sont autant de bizarreries aux yeux du XXIe siècle qui vont bouleverser un public habitué à une technique gymnastique. L'ABT a réalisé une vidéo de cette version qui permet d'apprivoiser en douceur une nouvelle esthétique et une manière de danser plus proche du style sobre du XIXe siècle. Passionnant !

 

Le point Zakharova du mois

La Tsarine de la danse a fêté ses 37 printemps le 10 juin dernier. Alors au Japon, avec son mari Vadim Répine, elle a reçu une jolie surprise de ses hôtes japonais, qui ont su célébrer l'occasion comme il se doit. Danses avec la plume souhaite une très belle continuation à la magnifique Svetlana Zakharova.

Svetlana Zakharova et Vadim Répine

Svetlana Zakharova et Vadim Répine

Un diamant de 58,4 carats... devrait porter le nom de Svetlana Zakharova. C'est une digne consécration pour le joyau mondial de la danse classique, pour reprendre les termes employés parKaterina Novikova, responsable presse du Bolchoï.

Le gala Amore créé par Svetlana Zakharova avec une poignée de danseurs et de danseuses du Bolchoï poursuit son voyage à travers l'Europe. Après l'Italie et la Russie en mai dernier, le spectacle va se poser en bordure de Méditerranée, au Grimaldi Forum, les 6 et 7 juillet, pour près de 2 heures d'hypnose totale. Une lumière de plus va briller sur la Côte d'Azur cet été...

La légende du mois

Mikhail Baryshnikov, la légende de l'Est passée à l'Ouest... Le danseur prodige est à l'honneur dans la presse française ce mois-ci avec Letter to a man, spectacle atypique adaptant les cahiers de Nijinsky. Du plus petit au plus grand, Philippe Noisette évoque avec la star son dimanche idéal puis poursuit les réjouissances avec une interview complète de l'artiste polymorphe. Son rapport à Nijinsky, son avis sur l'affaire Millepied, son regard sur la nouvelle génération sont ainsi évoqués.

 

Bande-annonce du mois 

La prochaine saison de Pathé Live pour le Bolchoï promet bien des surprises chorégraphiques, du ballet soviétique remanié au triple bill épuré en passant par une création 100% russe. A l'image de cet éclectisme moderne, la bande-annonce de la saison joue la carte du romantisme d'avant-garde avecArtem Ovcharenko et Olga Smirnova.

 

 

Les nouvelles "fashion" du mois

Léon Bakst, ses costumes de ballet extravagants, son impact sur la mode parisienne... Pour retrouver l'esthétique des Ballets russes de Diaghilev, Culture Box détaille avec brio l'exposition consacrée au décorateur à Moscou. Rendez-vous le 22 novembre prochain à la bibliothèque-musée de l'Opéra Garnier pour un voyage dans le passé à travers une exposition rétrospective rassemblant une centaine d'oeuvres.

Artem Ovcharenko, l'étoile du Bolchoï au visage de chérubin, présente la nouvelle collection Homme de la marque de danse Grishko, le Repetto russe.

 

La rumeur du mois

Les applaudissements retentissants du Bolchoï ont longtemps fait l'objet d'amusantes spéculations. Des agents seraient payés pour applaudir sans réserve les prouesses de leurs étoiles. Info ou intox ? Russia Beyond the Headlines mène l'enquête en interviewant une des "claques" historiques du Bolchoï. Qui, quoi, comment ? Réponse très éclairante ici.

L'atelier du mois

A peine "libéré" de ses fonctions de directeur artistique du Bolchoï, Sergueï Filine revêt le costume de directeur du nouveau programme chorégraphique de l'institution. Cet atelier vise à encourager la création chorégraphique par des danseurs et danseuses de la maison. Découvrez en image le résultat de ces premiers germes.

 

Rendez-vous de juillet

La Tsarine illuminera la principauté de Monaco de sa présence mi-divine, mi-impériale les 6 et 7 juillet avec le spectacle Amore.

Le Ballet du Bolchoï s'installera au Royal Opera House de Londres pendant 3 semaines pour une tournée placée sous le signe de l'héroïsme conquérant. Don Quichotte, Flammes de Paris et Le Corsairedomineront la scène. Le Lac des cygnes et La Mégère apprivoisée apporteront plus de douceur et de romantisme à l'ensemble.

L'amitié franco-russe n'en finit pas de s'exprimer dans le monde de la danse. Diana Vishneva etMathieu Ganio danseront Giselle sur la scène du Mariinsky les 11 et 13 juillet.

Héloïse Bourdon dansera avec le Russian National Ballet Theatre à Moscou les 19 et 21 juillet aux côtés de Jérémy-Loup Quer.

 

Share This Article

Related News

About Author

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial