Tuesday, Oct. 23, 2018

Soirée William Forsythe par le Ballet de l’Opéra de Paris – Qui voir danser sur scène

Ecrit par :

4 juillet 2016

|

Catégorie :

Le Ballet de l'Opéra de Paris termine sa saison avec une soirée Peck/Balanchine et un programme autour de William Forsythe, à voir du 4 au 16 juillet au Palais Garnier. Cette soirée est composée de la création Blake Works I, de l'entrée au répertoire du duo Of Any If And et de la reprise d'Approximate Sonata, remanié pour l'occasion. Un beau programme, marquant une fois de plus la prolifique collaboration entre le chorégraphe et la compagnie. Un programme qui a toutefois un petit goût amer : il devrait clôturer la première année de William Forsythe en tant que chorégraphe associé de la troupe, il marque finalement son départ (le chorégraphe va collaborer avec le Boston Ballet). Côté distribution, on y retrouve quelques Étoiles (dont certaines qu'on ne voit plus vraiment en scène), des habitué.e.s du répertoire contemporain et des jeunes talents qui se frottent pour la première fois à ce répertoire.

Blake Works I - Hugo Marchand avec William Forsythe en répétition

Blake Works I - Hugo Marchand avec William Forsythe en répétition

Of Any If And

Éléonore Guérineau et Vincent Chaillet : les 4, 6, 8, 11, 13 et 16 juillet.

Léonore Baulac et Adrien Couvez : les 5, 7, 9, 12 et 15 juillet.

Deux belles distributions pour ce duo intimiste d'une vingtaine de minutes. Éléonore Guérineau a un beau cadeau de fin d'année avec la première, bien accompagnée par Vincent Chaillet un peu oublié cette saison. Éléonore Guérineau avait déjà montré des choses étonnantes dans In the middle, somewhat elevated il y a quelques années, tandis que Vincent Chaillet brille régulièrement dans le registre contemporain. À la différence d'Éléonore Guérineau à la danse énergique, Léonore Baulac est la longue liane, qui a aussi toujours des choses à dire en scène. À ses côtés, Adrien Couvez est l'une des personnalités les plus étonnantes du corps de ballet. Deux distributions à voir, qui devraient donner des choses différentes sur scène.

Of Any If And - Léonore Baulac et Adrien Couvez en répétition

Of Any If And - Léonore Baulac et Adrien Couvez en répétition

 

Approximate Sonata

Alice Renavand et Adrien Couvez, Hannah O'Neill et Fabien Revillion, Eleonora Abbagnato et Alessio Carbone, Marie-Agnès Gillot et Audric Bezard : les 4, 5, 7 et 12 juillet. Avec Amandine Albisson (4e couple) : le 9 juillet. Avec Aurélia Bellet et Vincent Chaillet (2e couple) : le 13 juillet. Avec Lydie Vareilhes et Sébastien Bertaud (3e couple) et Amandine Albisson (4e couple) : le 16 juillet. 

Une belle distribution pour la première ! D'abord Alice Renavand, qui a tant de choses à dire dans le répertoire contemporain, bien accompagnée par Adrien Couvez. Puis les plus jeunes Hannah O'Neill et Fabien Revillion, plus habitué.e.s aux rôles virtuose qu'il sera intéressant de suivre dans ce répertoire (même si Forsythe reste un virtuose de la pointe). Ensuite les Étoiles qu'on ne voit plus, Eleonora Abbagnato et Marie-Agnès Gillot, qui semblent venir faire leur pige. Dommage, car c'est en soit un répertoire où ces deux danseuses marquent. On retrouvera aussi avec plaisir Alessio Carbone, éloigné de la scène, et Audric Bezard toujours percutant.

 

Éléonore Guérineau et Maxime Thomas, Aurélia Bellet et Vincent Chaillet, Eleonora Abbagnato et Alessio Carbone, Amandine Albisson et Audric Bezard : les 6 et 8 juillet. Avec Marie-Agnès Gillot (4e couple) : le 11 juillet. Avec Lydie Vareilhes et Sébastien Bertaud (3e couple) et Marie-Agnès Gillot (4e couple) : le 15 juillet.

Éléonore Guérineau a décidément plu à William Forsythe, et c'est tant mieux. Aurélia Bellet, une Sujet qui marque aussi, a une belle opportunité. Il sera aussi intéressant de suivre l'Étoile Amandine Albisson. À noter aussi : le beau duo que devrait former Lydie Vareilhes et Sébastien Bertaud, toujours intéressant.e.s en scène.

Approximate Sonata - Audric Bezard et Marie-Agnès Gillot en répétition

Approximate Sonata - Audric Bezard et Marie-Agnès Gillot en répétition

 

Blake Works I

Ludmila Pagliero, Léonore Baulac, Fanny Gorse, Sylvia-Cristelle Saint-Martin, Lydie Vareilhes, Laure-Adélaïde Boucaud, Roxane Stojanov, Camille Bon, Eugénie Drion, Marion Gautier de Charnacé, Clémence Gross, Amélie Joannidès, Caroline Osmont, François Alu, Hugo Marchand, Germain Louvet, Jérémy-Loup Quer, Simon Valastro, Grégory Gaillard, Pablo Legasa, Paul Marque et Maxime Thomas : les 4, 5, 6, 7, 8, 9, 11, 12, 13, 15 et 16 juillet. 

Une seule et unique distribution pour toutes les dates, et quelle distribution ! William Forsythe a décidément le don de trouver les jeunes talents. Chez les hommes, il y a ainsi tous les jeunes et brillants espoirs de la compagnie : François Alu, Hugo Marchand, Germain Louvet et Jérémy-Loup Quer, les plus jeunes Pablo Legasa et Paul Marque. Chez les danseuses, le chorégraphe a flashé sur des danseuses plus expérimentées et remplies de personnalité, entre Ludmila Pagliero, Léonore Baulac, Fanny Gorse ou Lydie Vareilhes. Quelques toutes jeunes talents que l'on n'a jamais vu (ou si peu) en soliste sont à suivre de près, comme Roxane Stojanov, Camille Bon ou Eugénie Drion.

Blake Works I de William Forsythe - En répétition

Blake Works I de William Forsythe - Léonore Baulac et François Alu en répétition

 

Et vous, quelle distribution allez-vous voir ? Laquelle vous tente le plus ?

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(3) commentaires

  1. Pirouette24
    5 juillet 2016 at 0 h 09 min

    Je viens directement ici écrire sous le coup de l'émotion: quelle soirée. Je n'en avais jamais vu comme ça à l'opéra . Mais surtout Blake Works. C' est juste incroyable, j'avais envie de monter en scène rejoindre les danseurs; et quels danseurs...métamorphosés je dois dire, à danser grand, vif, avec une joie éclatante, à prendre des risques (que de pirouettes et d'entrechats!) , tout ce qui me manque d'habitude chez ces danseurs habitués au "confort" et à rester en ligne. On sent qu'il ont tous été choisis au cordeau par le maître , le nombre à bien réduit par rapport à la distribution initiale, et ont a envie de tous les nommer: Pagliero et Marchand en grandes stars, Baulac et Alu, mais aussi jusque dans les "moins" gradés avec Legasa, Gorse, Louvet,Joannides,Osmont,etc.....quels talents, quelles promesses. Un bel hommage à la danse française ET à la modernité, Forsythe nous montre ici qu'ils ne sont pas contradictoires mais se servent l'un l'autre. Je veux y retourner, car aussi Of Any IF And et Approximate sont de très beaux ballets qui vous donne la chair de poule...ahhh j'aime la danse! quand elle est faite comme ça ;)

  2. Jerôme
    11 juillet 2016 at 23 h 01 min

    Magnifique spectacle que ce programme Forsythe , vraiment. Les trois ballets m'ont beaucoup plus et les danseurs étaient simplement tous sublimes et investis, est ce l'exploit de William Forsythe lui même de rendre ces danseurs si beaux, si "en confiance", si heureux? Léonore Baulac et Adrien Couvez m'ont simplement mis les larmes aux yeux, deux grands danseurs. Je tiens à souligner la qualité assez exceptionnelle de tous les jeunes danseurs de Blake Works: ça danse, ça saute, ça tourne, ça se libère et ça souris, ça s'éclate et certains font entrevoir des merveilles à venir; j'espère sincèrement que tous ces jeunes motivés et talentueux ne seront pas remis au placard par Aurélie Dupont qui ne semble porter de l’intérêt qu'au titre d'étoile et estimer qu'en dessous on ne vaut pas grand chose; je crains bien un retour aux sombres heures de l'opéra où il fallait attendre de biens longues années avant d'accéder à des rôles...ce serait une grave erreur de laisser tant de potentiel dépérir, et force est pour moi d'avouer que souvent, mes plus beaux souvenirs de spectacles sont liés à des danseurs non étoiles....merci à eux tous!

  3. Élisabeth
    13 juillet 2016 at 22 h 24 min

    J'ai aussi beaucoup d'appréhension pour la saison prochaine et les suivantes.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial