Saturday, Dec. 15, 2018

Agenda danse – Septembre 2015

Ecrit par :

31 août 2015

|

Catégorie :

Septembre, le temps de la rentrée... et de reprendre le chemin des salles de spectacle. Quoi de neuf pour démarrer cette saison 2015-2016 ? Une reine de la danse qui fait ses adieux, un festival au bord de l'océan, un vent de Corée ou une création hip hop sur Le Cantique des Cantiques. Nouveauté, l'agenda du mois est désormais classé par région, et non pas style de danse. N'hésitez pas à compléter en commentaire !

 

Les spectacles de danse à Paris

Rencontre avec Marie-Claude Pietragalla

Un petit coup de promo pour démarrer cet agenda. Danses avec la plume organise à Paris une rencontre avec Marie-Claude Pietragalla, ouverte bien sûr au public. Cette danseuse et chorégraphe à part viendra parler de sa carrière à l'Opéra de Paris et ses projets avec sa troupe Le Théâtre du Corps. Le public présent pourra bien sûr lui poser toutes ses questions. La rencontre se terminera autour d'un verre, où chacun pourra discuter avec Marie-Claude Pietragalla et rencontrer d'autres passionné-e-s de danse.

Le 26 septembre à Éléphant Paname

Toutes les infos

Page Facebook de la rencontre

 

Life in progress de Sylvie Guillem

Les adieux de Sylvie Guillem semblaient ne jamais devoir arriver. Mais à 50 ans, Sylvie Guillem fait son ultime révérence avec Life in progress. Ces spectacles au Théâtre des Champs-Élysées seront ses dernières dates en France, avant un adieu à la scène final au Japon, en décembre 2015. Pour ce dernier tour, Sylvie Guillem a tout simplement choisi les plus grands chorégraphes de son temps : Akram Khan, Mats Ek et William Forsythe et Russell Maliphant, qui ont rythmé son travail d'interprète pendant plus de 30 ans. Une dernière révérence de haute volée.

Sylvie Guillem - Comment lui dire adieux

Lire la chronique du spectacle

Du 17 au 20 septembre au Théâtre des Champs-Élysées

Sylvie Guillem - Affiche de Life in Progress

Sylvie Guillem - Affiche de Life in Progress

Eun-Me Ahn

Eun-Me Ahn, chorégraphe coréenne, est invitée en France pour trois spectacles dans le cadre de l'année France-Corée : Dancing Teen Teen, Dancing Grandmothers et Dancing middle-aged Men. Soit une pièce centrée sur les adolescents, la deuxième sur les grands-mères et la troisième sur les hommes d'âge moyen. En tout, un portrait dansé hétéroclite de la Corée d'aujourd'hui, avec ses codes, ses ambiguïtés, son histoire et sa culture.

Voir les photos des trois spectacles

Dancing Teen Teen du 23 au 25 septembre au Théâtre de la Ville - Dancing Grandmothers du 27 au 29 septembre au Théâtre de la Ville, le 8 octobre l'Espace Michel-Simon / Noisy le Grand et le 10 octobre au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines - Dancing middle-aged Men du 2 au 3 octobre à la Mac de Créteil (2 représentations)

 

Soirée Robbins/Millepied/Balanchine par le Ballet de l'Opéra de Paris

La saison du Ballet de l'Opéra de Paris démarre avec cette soirée mixte on ne peut plus américaine. Au programme, la reprise du superbe ballet de George Balanchine Thème et Variations, basée sur la technique classique virtuose et mettant aussi bien en avant le corps de ballet que les Étoiles. Opus 19/The Dreamer de Jerome Robbins fera son entrée au répertoire, ballet plus méconnu du public français. Enfin Benjamin Millepied propose une création mondiale, Clear, Loud, Bright, Forward, spécialement conçue pour les jeunes talents du corps de ballet.

Décryptage – Thème et variations de George Balanchine

Soirée Balanchine/Millepied/Robbins et 20 danseur-se-s pour le XXe siècle – Qui voir danser sur scène

Du 25 septembre au 11 octobre au Palais Garnier

Thème et variations de George Balanchine - Ballet de l'Opéra de Paris

Thème et variations de George Balanchine - Ballet de l'Opéra de Paris

Beyond Time de Huang Chi-Chun par le U-Theatre

Le Théâtre du Châtelet ouvre sa saison avec un spectacle de danse et percussions taïwanaises. Fondé en 1988 à Taïwan, le U-Theatre réunit traditions taïwanaises ancestrales et techniques théâtrales contemporaines. Leurs créations font appel aux arts martiaux, aux tambours, au tai-chi, la méditation ou à la vidéo. Beyond Time est conçu comme un voyage au-delà de l’espace et du temps. À une scène en trois dimensions aux strates multiples s’ajoute un monde virtuel en 4D fait de projections vidéo et de miroirs disposés au sol.

Lire la chronique du spectacle

Du 14 au 18 septembre au Théâtre du Châtelet

 

Un Poyo Rojo d'Hermes Gaido

Dans les vestiaires des hommes. Deux garçons fouillent dans leur casier, se toisent, se jaugent avant la bataille. Sans un mot, la lutte démarre, une danse frénétique, un combat de chiens fous. Les deux interprètes Alfonso Barón et Luciano Rosso sont à la fois danseurs, acrobates, athlètes et performeurs. Un Poyo Rojo, littéralement "un coq rouge" de ceux qui combattent, se joue à guichets fermés depuis près de dix ans en Argentine.

Lire la chronique du spectacle

Du 18 septembre au 18 octobre au Théâtre du Rond-Point

 

Celui qui tombe de Yoann Bourgeois

Retour à Paris pour cette pièce qui fut l'un des succès de la saison passée. Comment mettre le sens de l'équilibre à rude épreuve ? En mettant six artistes sur une plateforme qui tangue et tournoie par exemple. C'est l'idée de Yoann Bourgeois pour ce spectacle, créé en 2015. Entre cirque, théâtre et danse, ses spectacles cherchent le point de chute pour mieux l'éviter. "C'est lui que je cherche : ce point de suspension, à la fois sommet et infini".

Du 22 septembre au 10 octobre au Monfort

 

Les projections en France

Roméo et Juliette par le Royal Ballet de Londres

Le Royal Ballet de Londres reprend ses retransmissions en direct au cinéma. Pour la première de la saison, la compagnie a choisi l'un de ses classiques : Roméo et Juliette de Kenneth MacMillan. Et ce n'est pas un hasard, cette version mythique fête ses 50 ans. Les Étoiles Sarah Lamb et Steven McRae interprètent le couple maudit.

Le mardi 22 septembre, en direct au cinéma

Roméo et Juliette - Royal Ballet de Londres

Roméo et Juliette - Royal Ballet de Londres

 

Les spectacles de danse à Lyon et en Rônes-Alpes

Soirée Jirí Kylián par le Ballet de l'Opéra de Lyon

Le Ballet de l'Opéra de Lyon danse Jirí Kylián depuis longtemps, et d'une belle manière. Cette soirée rend hommage au chorégraphe avec trois oeuvres différentes. D'abord Bella Figura, l'un de ses chefs-d'oeuvre, peut-être l'un des plus connus. La scène d'ensemble avec les longues jupes rouges reste en tête longtemps après. Heart’s Labyrinth, plus sombre, s'est inspiré du suicide d'une des danseuses de Jirí Kylián. Enfin 27' 52'' fait son entrée au répertoire. Créé en 2002 pour le 25e anniversaire du NDT II, la pièce est une sorte de synthèse de la danse du chorégraphe.

Lire la chronique du spectacle

Du 8 au 16 septembre à l'Opéra de Lyon

Bella Figura - Ballet de l'Opéra de Lyon

Bella Figura - Ballet de l'Opéra de Lyon

Le Cantique des Cantiques d'Abou Lagraa (création)

Abou Lagraa est artiste associé de la Maison de la Danse pour cette saison 2015-2016, il est donc logique de commencer par ce chorégraphe hip hop de talent. Abou Lagraa se penche cette fois-ci sur l’amour dans les pas de deux, avec comme base Le Cantique des Cantiques écrit au IVe siècle avant notre ère. La pièce est composée d’une succession de duos démultipliant le rapport amoureux, entre vertiges, peurs et les jouissances. Cette création est faite avec le soutien de la Fondation BNP Paribas.

Lire la chronique du spectacle

Du 15 au 18 septembre à la Maison de la Danse de Lyon

 

My Rock de Jean-Claude Gallotta

Dans les années 1950 aux États-Unis, Merce Cunningham marque l’émergence d’une nouvelle ère pour la danse contemporaine et la culture rock explose avec Elvis Presley. Le chorégraphe Jean-Claude Gallotta est un peu un enfant de ces deux cultures. Il les réunit d'ailleurs dans ce spectacle My Rock, créé en 2004. Treize morceaux emblématiques de l’histoire de la musique, des prémices à Kurt Cobain, entraînent les douze corps de danseurs et danseuses. Cela donne des ballets électriques, poèmes enragés, ivres de vie et de mort.

Du 29 septembre au 2 octobre à la MC2 de Grenoble

 

Landscape de Saburo Teshigawara

L'univers de Saburo Teshigawara est repose sur son travail unique, basé sur le temps, la respiration, une autre façon d'appréhender les mouvements. C'est aussi lui qui se charge de la scénographie, pour créer un univers à part. Créé en 2014, Landscape est un trio entre Saburo Teshigawara, sa muse Rihoko Sato et le pianiste Francesco Tristano jouant Bach et John Cage. Pas de thème, juste la danse et la musique évoluant ensemble.

Lire la chronique du spectacle

Les 22 et 23 septembre à la Maison de la Danse de Lyon

 

 

Les spectacles de danse dans le Sud-Ouest

Festival Cadences d'Arcachon

Danse classique ou contemporaine, hip-hop, flamenco, danse africaine... Le Festival Cadences d'Arcachon veut refléter toute la pluralité de l’expression chorégraphique. Les spectacles se succèdent pendant cinq jours, sur la plage et dans toute la ville. Au programme cette année : le Ballet de l'Opéra de Bordeaux, Angelin Preljocaj ou la compagnie YMA, le tout ponctué re rencontres ou de "giga-barres" le long de la plage.

Du 23 au 27 septembre à Arcachon

 

Festival Le Temps d'Aimer la danse à Biarritz

Des spectacles des meilleures troupes de danse classique et contemporaine, des rencontres, des giga-barres ouvertes à tous-tes face à l'océan... Quoi de mieux pour prolonger les vacances ? C'est en tout cas la recette du festival Le Temps d'Aimer la danse, qui fête ses 25 ans, toujours chapeauté par Thierry Malandain. Au programme de cette édition 2015 : le CNDC Angers la Compagnie Nationale de Danse d'Espagne de José Martinez, Emanuel Gat, Wim Vandekeybus ou côté jeunes talents, la Compagnie Sine Qua Non lauréate du concours [Re]connaissance. De quoi faire ses valises sans tarder.

Du 11 au 20 septembre à Biarritz

Le temps d'aimer la danse

Le temps d'aimer la danse

Barbe-Bleue d'Emmanuelle Grizot

Ancienne Étoile du Ballet de l'Opéra de Bordeaux, Emmanuelle Grizot est désormais professeure de danse et chorégraphe. Barbe-Bleue est sa nouvelle création, une relecture du célèbre conte où la chorégraphe se penche surtout sur la dernière femme du tueur, loin de la morale délivrée par Perrault selon laquelle toute femme ayant désobéi à son mari est punie. Ce ballet traite surtout des rapports homme-femme, de la domination en amour. Côté distribution, Barbe-Bleue est dansé par Frédéric Faula, un danseur de hip hop, les autres rôles par de jeunes artistes du corps de ballet de l'Opéra de Bordeaux.

Le 24 septembre au Théâtre Olympia d'Arcachon

 

 

En Champagne-Ardenne

Gala de Danse par des danseur-se-s du Ballet de l'Opéra de Paris

Loïck Pireaux est jeune danseur au Ballet de l'Opéra de Paris. Originaire des Ardennes, il monte pour ce début de saison un  gala de danse avec quelques collègues. Une bonne initiative, la région ne proposant que rarement des spectacles de danse classique. Le gala sera un mixte d'extraits du répertoire classique et contemporaine, interprété par les jeunes talents Loick Pireaux, Ida Viikinkoski, Antoine Kirscher, Ambre Chiarcosso, Eugenie Drion, Axel Magliano, Pablo Legasa et Clemence Gross.

Le 6 septembre au centre de congrès du lac des vieilles forges

gala-ardennes-2015_affiche

 

 

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial