Wednesday, Nov. 13, 2019

Saison 2014-2016 – La sélection Danse contemporaine

Ecrit par :

3 septembre 2015

|

Catégorie :

Après la sélection Danse classique de la saison 2015-2016, continuons la liste de nos choix de spectacles à ne pas manquer. Place cette fois-ci à la sélection Danse contemporaine : les cinq spectacles à ne pas rater jusqu'en juillet, et une sélection par mois, pour y voir plus clair dans toutes les propositions des théâtres.

Nous avons sélectionnés les premières ou les dates parisiennes de ces spectacles, mais la plupart sont en tournée en France durant toute la saison.

 

Les cinq spectacles à ne pas rater (dans l'ordre chronologique)

Life in Progress de Sylvie Guillem

La saison démarre fort avec les adieux à la scène de Sylvie Guillem. À 50 ans, la danseuse fait son ultime révérence avec cette tournée de prestige. Ces spectacles au Théâtre des Champs-Élysées seront ses dernières dates en France, avant un adieu à la scène final au Japon, en décembre 2015. Pour ce dernier spectacle, Sylvie Guillem a tout simplement choisi les plus grands chorégraphes de son temps : Akram Khan, Mats Ek et William Forsythe et Russell Maliphant, qui ont rythmé son travail d'interprète pendant plus de 30 ans. Une dernière révérence de haute volée.

Où et quand ? Du 17 au 20 septembre 2015 au Théâtre des Champs-Élysées

Sylvie Guillem - Affiche de Life in Progress

Sylvie Guillem - Affiche de Life in Progress

Solo Olos / Son of Gone Fishin' / Rogues / PRESENT TENSE de Trisha Brown

Dernière tournée pour la compagnie Trisha Brown ! Raison de plus pour ne pas rater ces spectacles. Présentant quatre chorégraphies de Trisha Brown, créées entre 1976 et 2011, ce programme permet une plongée dans le répertoire de cette figure emblématique de la danse postmoderne américaine. Une dernière occasion de (re)découvrir son œuvre dansée par les membres de sa compagnie à Paris.

Où et quand ? Du 4 au 13 novembre 2015 au Théâtre de Chaillot

PRESENT TENSE de Trisha Brown

PRESENT TENSE de Trisha Brown

From black to blue - Autour de Mats Ek par le Semperoper Ballet de Dresde

Après un superbe programme William Forsythe à l'automne 2014, le Semperoper Ballet Dresde revient à Paris, cette fois-ci avec un riche programme autour de Mats Ek. Au menu : trois pièces fortes du chorégraphe, qui mêlent comme à son habitude quotidien trivial et infinie poésie. Le ballet Hâche est un duo entre Yvan Auzely et Ana Laguna. Cette dernière, la femme de Mats Ek, est une interprète formidable, lumineuse et profondément marquante. Elle fera ses adieux à la scène lors de cette pièce. Une raison de plus pour ne pas rater ce spectacle.

Où et quand ? Du 6 au 10 janvier 2016 au Théâtre des Champs-Élysées

 

Focus Maguy Marin

Maguy Marin est de retour sur Lyon, la Maison de la Danse en profite pour lui programmer trois spectacles. Du chef-d'oeuvre des années 1980 à sa dernière création BiT, ils permettent d'appréhender le travail de la chorégraphe sur plus de 30 ans. Et parmi eux, l'un des coups de coeur de cette saison : May B, à réserver en priorité.

Où et quand ? Du 29 février au 17 mars 2016 à la Maison de la Danse de Lyon

 

Soirée William Forsythe au Ballet de l’Opéra de Paris

On pensait William Forsythe à la retraite, il devient chorégraphe associé au Ballet de l’Opéra de Paris. La soirée sera composée d'une nouvelle version d'Approximate Sonata, de l'entrée au répertoire d'Of any if and (créé en 1995 pour le Ballet de Francfort) et d'une création mondiale. Cette dernière devrait être "un hommage au romantisme et à l'art du ballet, sur pointes", selon Benjamin Millepied. William Forsythe et l'Opéra de Paris, c'est une association qui fait des merveilles à chaque fois, le chorégraphe poussant la technique classique des danseur-se-s au bout. À ne pas rater.

Où et quand ? Du 4 au 16 juillet 2016 au Palais Garnier

 

 

Le choix de septembre

Eun-Me Ahn

Eun-Me Ahn, chorégraphe coréenne, est invitée pour trois spectacles : Dancing Teen Teen, Dancing Grandmothers et Dancing middle-aged Men. Soit une pièce centrée sur les adolescents, la deuxième sur les grands-mères et la troisième sur les hommes d'âge moyen. En tout, un portrait dansé hétéroclite de la Corée d'aujourd'hui, avec ses codes, ses ambiguïtés, son histoire et sa culture.

Où et quand ? Du 23 au 29 septembre 2015 au Théâtre de la Ville, du 2 au 3 octobre 2015 à la Mac de Créteil

Dancing Teen Teen

Dancing Teen Teen d'Eun-Me Ahn

 

Le choix d'octobre

Retour à Berratham d'Angelin Preljocaj et 30 ans de carrière

Pour cette pièce, créée cet été au Festival d'Avignon, Angelin Preljocaj retrouve Arnaud Mauvignier, dont il avait mis en danse le texte Ce que j'appelle oubli. Cette fois, il a commandé à l'auteur "une tragédie épique contemporaine". Danseurs et comédiens sont présents sur scène pour conter l'histoire d'un jeune homme qui, de retour de la guerre, part à la recherche de celle qu'il aime. En parallèle à ce spectacle, le Ballet Preljocaj fête ses 30 ans au Théâtre National de Chaillot le 10 octobre 2015. Au programme arts visuels, musique, danse, en présence de nombreux artistes qui ont participé à l'aventure de la compagnie. Une soirée pleine de surprises qui s'achève sur le dancefloor.

Où et quand ? Du 29 septembre au 23 octobre 2015 au Théâtre de Chaillot

Le choix de novembre

Le Festival de Danse de Cannes

Nouvellement dirigé par Brigitte Lefèvre, le Festival de Danse de Cannes fête cette année sa 20e édition. Et l'affiche est alléchante, entre la Compagnie Nationale de Danse de Corée, le Ballet du Capitole, la Compagnie Nationale de Danse d'Espagne ou le Ballet de l'Opéra de Lyon. Un bal flash, des master-class et rencontres avec les artistes complètent cette programmation.

Où et quand ? Du 20 au 29 novembre 2015 à Cannes

 

Le choix de décembre

Je t'ai rencontré par hasard de Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault

Après le succès de M. & Mme Rêve, le Théâtre du Corps de Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault présente son nouveau spectacle : Je t'ai rencontré par hasard. Le couple travaille là encore main dans la main pour la chorégraphie, la mise en scène et l'interprétation. Les deux artistes seront face à face sur scène, pour évoquer la relation entre un homme et une femme, la rencontre de deux solitudes. La pièce est  un voyage intime, un chemin à travers ce qui peut constituer le lien amoureux, humain et singulier de deux êtres.

Où et quand ? En tournée en France du 2 décembre 2015 au 1er mars 2016, du 9 au 21 février 2016 aux Folies Bergère de Paris.

Renccontre Marie-Claude Pietragalla - La danseuse et chorégraphe parlera longuement de ce nouveau spectacle lors d'une rencontre publique organisée avec Danses avec les plume.

 

Le choix de janvier

Suresnes cités danse

Événement incontournable de chaque début d'année, Suresnes cités danse réunit tous les talents du hip hop, des chorégraphes reconnu-e-s aux jeunes talents. Pour 2016, le festival invite Dominique Rebaud, les Pockemon Crew, Jann Gallois ou Mourad Merzouki, qui revient avec son succès de 2015 Pixel. Exposition photo et rencontres publiques sont aussi organisées.

Où et quand ? Du 15 janvier au 8 février 2016 au Théâtre de Suresnes Jean Vilar

 

Le choix de février

Focus sur Carolyn Carlson

Carolyn Carlson est artiste associée du Théâtre de Chaillot. Elle est donc particulièrement mise à l'honneur cette saison, puisqu'elle y présente pas moins de quatre programmes. Le focus présente quelques grands solos de Carolyn Carlson, comme Density 21.5 (son tout premier) ou Double Vision, Pneuma créé pour le Ballet de l'Opéra de Bordeaux ou une création dédiée à la jeunesses.

Où et quand ? Du 13 janvier au 20 février 2016 au Théâtre de Chaillot

Pneuma de Carolyn Carlson

Pneuma de Carolyn Carlson

Le choix de mars

Masse b de Béatrice Massin - Création

Depuis plus de 20 ans, Béatrice Massin revisite de façon moderne et fascinante la danse baroque. Après La belle au bois dormant la saison dernière, elle revient à Chaillot avec Mass b, nouvelle création pour 10 interprètes, sur des extraits de la Messe en si mineur de Jean-Sébastien Bach. Accompagnée dans le processus de création par Christian Rizzo, la chorégraphe y mène "une réflexion très actuelle sur la déréliction de nos sociétés contemporaines".

Où et quand ? Du 9 au 18 mars 2016 au Théâtre de Chaillot

 

Le choix d'avril

Made in America par le Ballet de l'Opéra de Lyon

Programme de printemps de haute volée pour le Ballet de l'Opéra de Lyon avec deux grandes oeuvres de deux grand-e-s chorégraphes américain-e-s. D'un côté Winterbranch de Merce Cunningham, ballet tranché et noir, pas forcément facile d'accès mais l'un des symboles de la danse du chorégraphe. La construction est à la fois extrêmement rigoureuse et aléatoire. De l'autre, Dance de Lucinda Childs, oeuvre emblématique de la chorégraphe américaine, qui se situe dans la lignée de Merce Cunningham. Une soirée au coeur de la post-modern dance.

Où et quand ? Du 13 au 17 avril 2016 à l'Opéra de Lyon

 

Le choix de mai

Tanztheater Wuppertal de Pina Bausch

Que serait une saison du Théâtre de la Ville sans la venue du Tanztheater Wuppertal de Pina Bausch ? Pas grand-chose. Rendez-vous inépuisable de découverte et d'émotion, la troupe n'en finit plus de remplir la salle. Tout comme en 2015, la compagnie présente donc deux pièces de Pina Bausch. Água est inspiré par un long séjour de trois mois de la chorégraphe au Brésil. La pièce fait partie de ce cycle si riche de souvenirs de voyage. Auf dem Gebirge hat man ein Geschrei gehört (Sur la montagne, on entendit un hurlement), bien plus ancienne (1984), traque les fêlures des relations entre hommes et femmes. Inclassable et inratable.

Où et quand ? Água du 7 au 15 mai 2016 au Théâtre de la Ville ; Auf dem Gebirge hat man ein Geschrei gehört du 20 au 26 mai 2016 au Théâtre du Châtelet

 

Le choix de juin

La Nuit transfigurée d'Anne Teresa de Keersmaeker 

Comme Pina Bausch, Anne Teresa de Keersmaeker est un rendez-vous immanquable dans la programmation du Théâtre de la Ville. Pas de fioriture dans sa danse qui peut paraître parfois austère. Mais un geste juste, profondément. La chorégraphe n'est jamais autant inspirée que face à une grande musique. Elle s'attaque là à La Nuit transfigurée de Schönberg, un monument. Comme l'intuition que le mélange de cette musique et cette danse sera captivant. Il s'agit en fait d'une relecture d'une oeuvre ancienne, créée en grand format. La chorégraphe la reprend en resserrant la danse sur un duo. Une nuit, une femme confie à son amant qu'il n'est pas le père de leur futur enfant.

Où et quand ? Du 7 au 15 juin 2016 au Théâtre de la Ville

 

Et vous, vers quoi se portent vox choix pour les spectacles de danse contemporaine de la saison 2015-2016 ?

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(2) commentaires

  1. alena
    3 septembre 2015 at 11:09

    Guillem à Lyon en juillet dernier, c'était... pffff... qu'est-ce qu'on fera sans elle?

    • Amélie Bertrand
      7 septembre 2015 at 13:15

      @ Alena : Une question à laquelle je n'ai pas encore trouvé de réponse ;).

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial