Friday, Nov. 15, 2019

Soirée Anne Teresa de Keersmaeker au Ballet de l’Opéra de Paris – Qui voir danser sur scène

Ecrit par :

20 octobre 2015

|

Catégorie :

Après Rain il y a quelques années, Anne Teresa de Keersmaeker collabore de nouveau avec le Ballet de l'Opéra de Paris. La troupe fait ainsi entrer trois pièces de la chorégraphe à son répertoire, Quatuor n°4Die grosse Fuge et Verklärte Nacht, réunies en une soirée du 22 octobre au 8 novembre au Palais Garnier (avant-première jeune le 21 octobre).

Les distributions regroupent les habitué-e-s de la danse contemporaine de la compagnie, quelques artistes plus classiques et un peu oublié-e-s de Benjamin Milliepied ainsi que de jeunes espoirs qui pourraient être surprenant-e-s. La danse d'Anne Teresa de Keersmaeker étant si différente de ce que font d'habitude ces danseurs et danseuses, il est difficile de choisir une distribution à chaque fois. Les deux proposées sur chaque pièce devraient réserver leurs lots de surprise.

 

Quatuor n°4

La distribution Jeunes talents - Sae Eun Park, Juliette Hilaire, Charlotte Ranson et Laura Bachman : les 22, 24, 27 et 30 octobre, les 2, 5 et 7 novembre.

Quatre jeunes danseuses pour une oeuvre pas facile. Laura Bachman, qui se tourne de plus en plus vers le contemporain, devrait s'y épanouir, tout comme Juliette Hilaire. Charlotte Ranson est un peu oubliée ces derniers temps, dommage car c'est une artiste avec une forte personnalité, qui pourrait aussi avoir des choses à dire dans cette pièce. Et puis Sae Eun Park, danseuse très classique, que l'on se demande un peu ce qu'elle fait là (son brio n'aurait pas été de trop dans Thème et variations), cette distribution est un vrai challenge pour elle.

 

La distribution éclectique - Aurélia Bellet, Camille de Bellefon, Miho Fujii et Claire Gandolfi : les 21, 23, 26, 28 et 31 octobre, les 3, 6 et 8 novembre.

Voilà un quatuor qui met en avant des personnalités un peu oubliées. D'abord Aurélia Bellet, Sujet remarquée, partie pendant un an de la maison. Puis trois Quadrilles aux âges et expériences différentes, Camille de Bellefon, Claire Gandolfi etMiho Fujii. Cette dernière s'est souvent fait remarquer dans des créations, même si le Concours de promotion ne lui jamais porté chance.

Quatuor n°4

Quatuor n°4 - Répétition

 

Die grosse Fuge

La distribution Étoilées - Alice Renavand, Stéphane Bullion, Karl Paquette, Vincent Chaillet, Florian Magnenet, Nicolas Paul, Adrien Couvez et Alexandre Gasse : les 22, 24, 27 et 30 octobre, les 2, 5, 7 et 8 novembre.

Trois Étoile pour Die grosse Fuge, et un mélange là encore détonnant. Alice Renavand et Stéphane Bullion d'abord, qui fonctionnent bien ensemble, moins mis en avant depuis l'ère Millepied. À l'aise dans le registre contemporain, Alice Renavand devrait y briller. Qu'en sera-t-il de Karl Paquette, pas forcément habitué à cette danse ? Le danseur a toujours pour lui cette façon de se mettre toujours au total service de l'oeuvre. Puis des danseurs avec de l'expérience et de la personnalité, comme Nicolas Paul et Adrien Couvez. Surprises en vue.

 

La distribution éclectique - Caroline Bance, Alexis Renaud, Daniel Stokes, Matthieu Botto, Maxime Thomas, Hugo Vigliotti, Alexandre Carniato et Takeru Coste : les 21, 23, 26, 28 et 31 octobre, les 3 et 6 novembre.

Là encore, les expériences et personnalités sont mélangées. Caroline Bance apporte l'expérience, Hugo Vigliotti ou Takeru Coste un grain de folie, Daniel Stokes une personnalité marquée... Reste à voir si le tout va prendre.

Die grosse Fuge - Répétition

Die grosse Fuge - Répétition

 

Verklärte Nacht

La distribution de prestige - Émilie Cozette (Samantha), Marie-Agnès Gillot (Cynthia), Léonore Baulac (Marion B), Letizia Galloni (Johanne), Séverine Westermann (Sarah), Katherine Higgins (Anne), Emilie Hasboun (Marion L), Alice Catonnet (Suman), Alexandre Gasse (Cosi), Karl Paquette (Olivier), Stéphane Bullion (Brice), Florian Magnenet (Marc), Takeru Coste (Osman) et Nicolas Paul (Micha) : les 22, 24, 27 et 30 novembre, les 2, 5, 7 et 8 novembre.

Marie-Agnès Gillot de retour ! La danseuse devrait se fondre à merveilles dans cette danse sans concession. Léonore Baulac et Letizia Galloni, deux danseuses qu'affectionne la direction, seront aussi bien mises en valeur. Verklärte Nacht marque aussi le retour d'Émilie Cozette, absente de scène depuis plus d'un (deux ?) an. Les jeunes Katherine Higgins et Alice Catonnet seront confrontées à un répertoire qu'elles connaissent peu, face aux expérimentés Karl Paquette et Stéphane Bullion. Un mélange de belles personnalités.

 

La distribution éclectique - Émilie Cozette (Samantha), Alice Renavand (Cynthia), Sofia Rosolini (Marion B), Awa Joannais (Johanne), Alice Catonnet (Sarah), Christelle Granier (Anne), Emilie Hasboun (Marion L), Lydie Vareilhes (Suman), Matthieu Botto (Cosi), Vincent Chaillet (Olivier), Adrien Couvez (Brice), Daniel Stokes (Marc), Alexis Renaud (Osman) et Takeru Coste (Micha) : les 21, 23, 26, 28 et 31 octobre, les 3 et 6 novembre.

Là aussi, c'est le mélange des genres ! Alice Renavand devrait tenir le haut de l'affiche, avec toujours sa présence lumineuse en scène. Les toutes débutantes Awa Joannais et Sofia Rosolini seront face aux expérimentées Christelle Granier ou Emilie Hasboun, à la toujours étonnante Lydie Vareilhes, aux personnalités d'Adrien Couvez ou Takeru Coste. À voir en scène si le mélange prend.

Verklärte-Nacht_repetition

Verklärte Nacht - Répétition

 

Et vous, quelle distribution allez-vous voir ? Laquelle vous tente le plus ?

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(1) commentaire

  1. carre
    26 octobre 2015 at 18:18

    Je suis Alice Renavand, que de travail et progression.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial