Saturday, Aug. 8, 2020

Soirée Shegal/Peck/Pite/Forsythe au Ballet de l’Opéra de Paris – Qui voir danser sur scène

Ecrit par :

24 septembre 2016

|

Catégorie :

Le Ballet de l'Opéra de Paris fait sa rentrée avec une soirée mixte, composée de deux créations et de deux reprises, à voir du 24 septembre au 9 octobre au Palais Garnier. Le programme comprend Quatre œuvres de Tino Sehgal donné une heure avant dans les espaces publics du Palais Garnier et une création, In Creases de Justin Peck, The Seasons’ Canon de Cyrstal Pite (création très attendue) et Blake Works I de William Forsythe. La première sera un grand gala AROP (avec un programme tronqué), la deuxième sera ouverte par le Défilé, qui fait son retour sur la musique de Berlioz. Petit tour habituel des distributions (on ne perd pas les bonnes habitudes avec la nouvelle saison).

the-seasons-canon_repetition

The Seasons’ Canon de Crystal Pite en répétition

 

In Creases de Justin Peck

La pièce de Justin Peck, déjà un classique dans d'autres compagnies, avait plutôt séduit lors de son entrée au répertoire de l'Opéra de Paris il y a quelques mois. L'énergie du chorégraphe met plutôt en avant les interprètes. Peu de changements dans les distributions ont été faits pour cette reprise.

Valentine Colasante, Hannah O'Neill, Ida Viikinkoski, Aubane Philbert, Arthus Raveau, Marc Moreau, Daniel Stokes et Alexandre Gasse : les 26 et 30 septembre, les 3, 6 et 9 octobre.

Éleonore Guérineau, Marion Barbeau, Letizia Galloni, Jennifer Visocchi, Vincent Chaillet, Axel Ibot, Antonio Conforti et Antoine Kirscher : le 28 septembre, les 1er, 4 et 8 octobre. 

Les deux distributions alternant ont chacune beaucoup de qualités, difficile donc d'en choisir l'une plus que l'autre. Dans la première, Hannah O'Neill est une vraie reine au glamour assumé, en total accord avec le chorégraphe. Elle mène son groupe composé de beaucoup de personnalités. Dans le deuxième groupe, les danseuses Éleonore Guérineau, Marion Barbeau et Letizia Galloni sont aussi spécialement à l'aise. Deux groupes plutôt homogènes au final.

In Creases - Justin Peck

In Creases - Justin Peck

 

The Seasons’ Canon de Crystal Pite

Marie-Agnès Gillot, Ludmila Pagliero, Alice Renavand, Eve Grinsztajn, Marion Barbeau, Aurélia Bellet, Éleonore Guérineau, Aubane Philbert, Charlotte Ranson, François Alu, Alessio Carbone, Vincent Chaillet, Axel Ibot, Marc Moreau, Daniel Stokes, Simon Valastro, Adrien Couvez et Alexandre Gasse : les 24, 26, 28 et 30 septembre, les 1er, 3, 4, 6, 8 et 9 octobre. 

La création de Cyrstal Pite - la première pour le Ballet de l'Opéra de paris - est spécialement attendue. Et les premiers échos de la général sur extrêmement enthousiastes ! La chorégraphe a choisi une distribution unique et des personnalités assez différentes pour porter son ballet, de Marie-Agnès Gillot à Marion Barbeau. Si l'on excepte François Alu, tous sont des artistes expérimenté.e.s, souvent choisi.e.s pour des créations contemporaines. Cela donne en tout cas un groupe excitant. Le corps de ballet a aussi tout sa place dans cette pièce : plus de 50 danseurs et danseuses sont en effet présent.e.s sur scène. À ne pas manquer.

 

The Seasons’ Canon de Crystal Pite

The Seasons’ Canon de Crystal Pite en répétition

 

Blake Works I de William Forsythe

Ludmila Pagliero, Léonore Baulac, Fanny Gorse, Sylvia-Cristelle Saint-Martin, Lydie Vareilhes, Laure-Adélaïde Boucaud, Roxane Stojanov, Camille Bon, Eugénie Drion, Clémence Gross, Amélie Joannidès, Marion Gautier de Charnacé, Caroline Osmont, François Alu, Hugo Marchand, Germain Louvet, Jérémy-Loup Quer, Simon Valastro, Grégory Gaillard, Pablo Legasa, Paul Marque, Maxime Thomas, Hugo Vigliotti et Isaac Lopes Gomes : les 24, 26, 28 et 30 septembre, les 1er, 3, 4, 6, 8 et 9 octobre. 

Le Ballet de William Forsythe, créé en juillet dernier, revient déjà sur la scène du Palais Garnier. La distribution unique ne change pas, si ce n'est l'arrivée de Hugo Vigliotti (qui devrait être comme un poisson dans l'eau) et le jeune Isaac Lopes Gomes. Cette fois-ci en pleine forme, François Alu devrait danser beaucoup plus, une blessure l'avait limité à un pas de deux en juillet dernier. La pièce avait reçu un accueil disparate, entre enthousiasme et déception. Il sera intéressant de voir comment le ballet a évolué en quelques mois.

Blake Works 1 de William Forsythe

Blake Works 1 de William Forsythe

 

Quatre oeuvres et une création de Tino Sehgal

C'est un peu plus le mystère pour ces deux pièces. La première est dansée dans les espaces publics du Palais Garnier, une heure avant la représentation. La deuxième, sur scène, fait appel au corps de ballet. On devrait y retrouver chaque soir Roxane Stojanov, Anémone Arnaud, Julia Cogan, Noémie Djiniadhis, Amélie Joannidès, Caroline Osmont, Maud Rivière , Bruno Bouché, Mathieu Contat, Grégory Gaillard, Alexandra Cardinal, Juliette Gernez, Victoire Anquetil, Ambre Chiarcosso, Peggy Dursort, Marion Gautier de Charnacé, Awa, Joannais, Héloïse Jocqueviel, Sofia Parcen, Grégory Dominiak, Pablo Legasa,Maxime  Thomas, Hugo Vigliotti,, Julien Guillemard, Erwan Le Roux, Samuel Murez, Pierre Rétif et Francesco Vantaggio.

Une création de Tino Sehgal en répétition

Une création de Tino Sehgal en répétition

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial