Tuesday, Sep. 17, 2019

Mats Ek et Ana Laguna – Retour sur quarante ans de collaboration avant leurs adieux

Ecrit par :

4 janvier 2016

|

Catégorie :

En 1976Mats Ek chorégraphie sa première pièce, The Officer's Servantpour le Ballet Cullberg. Une troupe que la danseuse Ana Laguna vient alors d'intégrer. Avant de devenir mari et femme, les deux artistes avaient déjà collaboré à de nombreuses pièces, lui en tant que chorégraphe, elle en tant que formidable interprète et inspiratrice. D'une grande discrétion, Mats Ek et Ana Laguna n'ont jamais beaucoup communiqué sur leurs carrières, menées indépendamment mais nourries par de très régulières collaborations. Mais les pièces sont là, transmises à de nombreuses compagnies et soigneusement filmées.

Du 6 au 10 janvier 2016, Mats Ek et Ana Laguna feront leurs adieux au public avec un programme de trois pièces présenté au Théâtre des Champs-ElyséesFrom Black to Blue. À cette occasion, Ana Laguna dansera avec Yvan Auzely la dernière création du chorégraphe, le duo Hâche. Quelques aperçus, en cinq pièces, de ces quarante années de collaboration.

Ana laguna et Mats Ek - Potato

Ana laguna et Mats Ek - Potato

Ana Laguna, muse de Giselle (1982) - Relire les grands ballets classiques

La collaboration de Mats Ek et Ana Laguna commence au Ballet Cullberg de Stockholm, alors dirigé par Birgit Cullberg, la mère de Mats Ek. Formée en Espagne, Ana Laguna intègre la compagnie en 1973. Elle y danse Mademoiselle Julie avec Rudolf Noureev, puis participe à presque toutes les pièces que Mats Ek y chorégraphie. En 1978, c'est La Maison de Bernarda. En 1982, le chorégraphe commence avec Giselle la relecture contemporaine des grands ballets classiques. Suivront Le Lac des Cygnes et La Belle au Bois Dormant.

Ana Laguna est la première Giselle de la désormais fameuse pièce de Mats Ek, qui a beaucoup contribué à la renommée du chorégraphe. Cette reprise bouleversante du ballet romantique, teintée de psychanalyse, déplace l'acte blanc dans un hôpital psychiatrique. Yvan Auzely, qui dansera Hâche au Théâtre des Champs-Elysées avec Ana Laguna, est l'Hilarion de cette création de Giselle.

Carmen (1992) - Un style expressif et engagé dans la lignée de Birgit Cullberg

De 1985 à 1993, Mats Ek prend la suite de sa mère à la tête du Ballet Cullberg. Il crée de très nombreuses pièces, dont Carmen en 1992, avant d'entamer une carrière de chorégraphe indépendant. Son style est très fortement imprégné par celui de Birgit Cullberg. Comme elle, Mats Ek mêle librement figures classiques, énergie pulsionnelle de la danse moderne allemande et américaine (celle de Mary Wigman, Martha Graham et Kurt Jooss), et danses folkloriques, au service d'une expressivité constante. Pliés très profonds à la seconde, mains tendues telles des flèches dans la continuité des bras, mouvements amples du buste, échappés vertigineux, fluidité des gestes et sursauts bizarres sont quelques-unes des marques de ce style terrestre et viscéral.

Comme sa mère, Mats Ek fait de ses chorégraphies un instrument d'investigation des tourments psychologiques et des conflits entre classes sociales. Ses pièces mettent en scène des héroïnes fortes, magnifiquement portées par Ana Laguna. De Carmen par exemple, Mats Ek dit : "Carmen obtient d'elle-même une sorte de liberté comme les hommes. Elle prend des amants quand elle veut, elle a un travail à l'usine, elle est totalement responsable de sa vie. De son côté José veut le mariage, il veut le bonheur, porter l'anneau au doigt, il est plus à cheval sur les conventions. Autrement dit, de façon symbolique, il est la femme, elle est l'homme." Réinterroger les rôles masculins et féminins, c'est aussi là que réside la modernité de Mats Ek.

Place (2009) - L'intimité dénudée avec pudeur

Mats Ek et Ana Laguna ont enrichi leur travail à celui des plus grand.e.s artistes : Maurice Béjart, Jirí Kylián, William Forsythe, Nacho Duato, Sylvie Guillem... Le chorégraphe a par exemple travaillé avec le NDT III, compagnie formée en 1991 par Jirí Kylián pour les danseur.se.s du Nederland Dans Theater âgé.e.s de plus de quarante ans. En 2009, il crée Place pour Ana Laguna et Mikhail Baryshnikov, duo superbe dénudant avec un humour parfois noir, mais surtout beaucoup de tendresse, la vie intime d'un couple mûr. Comme dans Appartement, pièce créée en 2005 pour l'Opéra de Paris, également sur la musique enivrante du groupe suédois FleshquartetPlace témoigne du talent de Mats Ek à exprimer gestuellement, et sans tabou, les états de corps et d'âme de la vie quotidienne, dans ce qu'elle a de banal, de cruel et de drôle.

Place est aussi un très beau film de danse. Mats Ek, dont le père Anders Ek était acteur, a pris soin de faire filmer, pour la télévision suédoise d'abord, la plupart de ses créations - souvent interprétées par Ana Laguna. Mais il a aussi fait réaliser de véritables films de danse, qui mettent des effets proprement cinématographiques (ralenti, trucages...) au service de la chorégraphieLa Vieille et la Porte, pour sa mère, ou encore le magnifique Smoke, avec son frère Niklas Ek et Sylvie Guillem.

Juliette et Roméo (2013) - Une création toujours en mouvement

Mats Ek a toujours su se renouveler dans ses chorégraphies. Avec Juliette et Roméo, en 2013, il revient au genre du ballet narratif, mais dans une veine très différente de sa Giselle ou de son Lac des cygnes. De John Cranko à Sasha Waltz, en passant par Kenneth MacMillan, Rudolf Noureev ou Angelin Preljocaj, nombreux.ses sont les chorégraphes qui ont relu avec inventivité l'oeuvre de Shakespeare. Birgit Cullberg avait elle-même créé sa version du ballet. Au milieu de toutes ces versions, le Juliette et Roméo de Mats Ek se fait sans peine une place, par sa chorégraphie forte et inventive et ses partis pris narratifs. Juliette est la véritable héroïne de ce ballet. Avec Roméo et Mercutio, elle incarne une jeunesse qui doit lutter à contre courant d'une société violemment répressive. La scénographie mêle les époques, entre Renaissance et univers futuriste, pour parler aussi de notre monde contemporain - ce sont les Printemps arabes qui ont inspiré à Mats Ek cette pièce.

Sur scène, Niklas Ek est le Prince, Ana Laguna la nourrice de Juliette. Ses gestes amples, tendres, heureux ou douloureux, résonnent profondément avec la grâce de Mariko Kida, bouleversante Juliette. Ana Laguna avait pris sa retraite de danseuse en 1996, mais a continué à interpréter les pièces de son mari. Si l'âge l'a conduite à modifier sa technique, il lui a également permis d'exprimer de nouvelles émotions, avec toujours le même talent. Superbe danseuse, Ana Laguna joue aussi un grand rôle dans la transmission des pièces de son mari, à l'Opéra de Paris et ailleurs.

Juliette et Roméo - Ballet Royal de Suède

Juliette et Roméo de Mats Ek - Ballet Royal de Suède

Memory (2004) - Mats Ek et Ana Laguna ensemble sur scène

Mats Ek est également un homme de théâtre, et Ana Laguna une grande actrice dramatique. En 2001, il met en scène et elle joue Andromaque, qui remporte un grand succès. Il avait aussi monté Don Juan, dont il s'inspire pour sa pièce Memory. Mats Ek et Ana Laguna dansent ensemble (fait rare !) cette pièce depuis 2004. Ils la présentent en 2014, avec Potatodans le cadre d'Elixir, festival organisé par le Sadler's Wells Theater pour célébrer la créativité des danseur.se.s âgé.e.s. C'est un moment de grâce que de les voir ensemble sur scène.

Mats Ek et Ana Laguna dans Memory

Mats Ek et Ana Laguna dans Memory

Mats Ek et Ana Laguna ont reçu de nombreux prix pour leur très belle carrière. Ils ont surtout créé des pièces majeures, s'enrichissant mutuellement dans leur capacité à faire naître des gestes les émotions les plus variées. Même si ce spectacle signe leurs adieux à la scène, l'impatience de voir From Black to Blue est bien là !

Mats Ek et Ana Laguna dans Memory

Mats Ek et Ana Laguna dans Memory

 

Share This Article

Related News

About Author

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial