Wednesday, Jan. 29, 2020

Les dix bonnes résolutions de la danse… et ce qu’elles seront dans trois mois

Ecrit par :

12 janvier 2017

|

Catégorie :

Janvier, voici le temps des bonnes résolutions. Elles sont dites, elles sont écrites, et cette année promis-juré, vous les tiendrez ! Mais les Balletomanes ne sont pas mieux que les gens normaux, et ces bonnes résolutions devront a priori être aux oubliettes dans trois mois. Top 10 des bonnes résolutions danse que l'on ne tiendra jamais.

 

1. Manger équilibrer

La résolution - Ça suffit de voir tout le temps la même chose ! Cette année, c'est décidé : vous allez manger saint et varié. Un peu de classique par là, une création contemporaine par ici, un séjour au Palais Garnier, le lendemain au Théâtre de la Ville... L'important est de varier les plaisirs et de découvrir de nouvelles saveurs, qui sont tout aussi bien que ce que vous avez l'habitude de voir.

Ce que la résolution sera dans trois mois - Vous voyez vos ami.e.s se plonger dans le Nutella trois mois après s'être mis au régime ? Vous, ça va être pareil. En mars, après trois mois d'alimentation danse équilibrée, vous serez en pleine orgie du Songe d'une nuit été. Les plus fort.e.s psychologiquement tiendront jusqu'en juillet, mais ne résisteront pas au combo La Sylphide/Le Ballet de Cuba.

 

2. Être à l'heure

La résolution - Pas de course intempestive cette année. Vous arriverez à chacun de vos spectacles avec 15 minutes d'avance, frais.che et dispos.e, avec le temps pour tranquillement passer la sécurité, claquer la bise à tout le monde, entamer un débat et apprendre par cœur la distribution.

Ce que la résolution sera dans trois mois - Vous serez en train de courir derrière votre tram en priant pour que par miracle, la salle soit en retard.

La Sylphide de Piere Lacotte - Mathias Heymann et Evguenia Obraztsova

3. Faire du sport

La résolution - Rester assis.e sur son fauteuil d'orchestre, affalé.e, ça suffit. Dorénavant, vous ne prendrez plus que des places au poulailler ou au rang Z, histoire de travailler votre cardio avant de s'installer.

Ce que sera la résolution dans trois mois - Vous travaillerez toujours votre cardio (la fin de votre bonne résolution 1 vous a ruiné, vous n'avez d'autres choix que le poulailler ou le rang Z), vous rajoutez l'endurance en plus (la course pour avoir son tram s'est rajouté).

 

4. Être organisée

La résolution - "Pas deux spectacles le même soir en 2017", c'est votre mantra de l'année. Parce qu'entre vos 17 abonnements, vous vous êtes trop souvent retrouvé.e.s avec deux spectacles le même jour.

Ce que sera la résolution dans trois mois - Après avoir rempli votre 17e abonnement pour la saison prochaine, vous avez renoncé pour votre santé mentale à tout regard sur votre agenda. Tant pis, ça ne se verra que 6 mois plus tard.

 

5. Faire des travaux manuels

La résolution - Bichonner vraiment ses pointes. Prendre le temps de les broder, de les casser, de coudre soigneusement les rubans, de travailler le cordon... Et avec toujours une paire d'avance pour éviter toute mauvaise surprise. La résolution 2 s'applique aussi aux travaux manuels.

Ce que la résolution sera dans trois mois - Comme tout le monde, vous prendrez des Gaynor, même si ça-fait-un-mauvais-pied-et-puis-ça-fait-moins-travailler-on-ne-sent-pas-le-sol-d-abord

 

6. Garder sa dignité

La résolution - Stop au harcèlement pour avoir une place, stop aux larmes pour tenter d'amadouer le guichetier, stop aux menaces pour être sûr.e de voir votre distribution préférée. Cette année, vous re-la-ti-vis-ez. Vous ne pouvez pas être à tous les spectacles. Ce n'est pas grave. Vous n'en voulez pas à l'univers pour ça.

Ce que la résolution sera dans trois mois - Plutôt bien tenue. Par contre dans 11 mois, au moment du Concours de promotion, on ne garantit rien.

Le Lac des Cygnes - Héloïse Bourdon

7. Arrêter l'alcool

La résolution - Elle va avec la première. Cette année est celle d'un esprit sain dans un corps sain. Jus de grenades et smoothies pommes-céleris seront vos meilleurs amis.

Ce que sera la résolution dans trois - Vous n'aurez aucune hésitation pour faire un croche-patte à une dame respectable pour tenter d'atteindre le buffet "coupes de champagne" du Prix de l'AROP.

 

8. Etre la gentillesse incarnée

La résolution - Après avoir vu quatre distributions différentes, c'est décidé, ce sera suffisant. Vous vendrez donc de bon cœur vos sept autres tickets restants et ferez autant d'heureux. Le bonheur sur leur visage sera aussi votre bonheur.

Ce que la résolution sera dans trois mois - Dans une file d'attente, vous serez en train de marcher sur la tête de votre voisin.e de devant pour lui chiper sa place et être sûre ainsi d'avoir votre ticket pour le gala hommage à Yvette Chauviré.

 

9. Avoir confiance en soi

La résolution - Cette année, vous relevez la tête. Oui, vous êtes fort.e. Oui, vous êtes important.e. Oui, vous savez ce que vous voulez. Oui, vous savez manier Internet. Oui, vous avez mis votre alarme pour être prêt.e quoi qu'il arrive à 11h. Oui vous aurez ces places pour l'avant-première jeune du spectacle de l'École de Danse, parce que vous le valez bien !

Ce que la résolution sera dans trois mois - Éjecté.e vulgairement de la file d'attente numérique comme un.e simple lambda, vous serez en train de pleurer sur votre canapé, emmitouflé.e dans votre plaid, la musique du Lac des cygnes à fond, vous disant que vous ne valez rien de toute façon et que personne ne veut de vous.

 

10. Ne pas faire d'achats impulsifs

La résolution - Résumons : cette année, vous serez gentil.le, organisé.e, digne et confiante. Raisonnable donc. Chaque place achetée sera ainsi longuement réfléchie. Ai-je vraiment besoin de voir cette distribution rien que pour la prise de rôle d'un Sujet dans le deuxième pas de trois ? Ai-je vraiment envie de voir huit fois le même spectacle ? Sage et mature, vous n'écouterez pas la petite voix qui vous dit que ce n'est quand même pas tant que ça, et que oui c'est huit Giselle, mais avec quatre compagnies différentes.

Ce que sera la résolution dans trois mois - Entouré.e.s de vos 24 formulaires d'abonnement que vous venez de remplir, vous pousserez des ricanements sonores en remplissant avidement le 25e.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(4) commentaires

  1. Elisabeth
    12 janvier 2017 at 22:43

    Excellent!!

  2. Lili
    13 janvier 2017 at 11:38

    Je croyais être une passionnée mais apparemment je suis quand même très sage.... (enfin sauf pour "être à l'heure"). Mais merci pour cette bonne tranche de rire...

  3. Anne-Laure
    14 janvier 2017 at 00:40

    J'adore. J'en ai les larmes aux yeux : ) C'est tellement juste. Mention spéciale pour la 4 et la 10! On aurait pu ajouter "11: Parler avec des non balletomanes pour leur transmettre notre passion de la danse. "

  4. Lila
    15 janvier 2017 at 04:23

    Tellement vraies, les résolutions 4 et 10. Pour les balletomanes provinciaux (dont je suis), je rajouterais : 11. La résolution : Se demander s'il est vraiment raisonnable de prendre des places pour la venue in-con-tour-nable de telle compagnie à 200km de chez soi en semaine, ou de passer deux nuits en train sur un week-end, même pour une représentation de "Giselle" à Paris... Dans trois mois : Quand même, finalement, 450km aller-retour en voiture pour voir le NDT2 un mercredi soir en reprenant à 8h du matin le jeudi, c'est jouable... Et on ne va pas louper l'unique représentation d'Eléonore Guérineau dans "La Sylphide" (oui, ça fait du bien de rêver), sous prétexte que Paris est à 900km alors qu'en plus elle danse un samedi soir (j'assume mes rêves !) et que, le ballet finissant vers 22h, il est possible d'attraper le train de nuit de 22h50...

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial