Friday, Oct. 19, 2018

Agenda danse – Mars 2016

Ecrit par :

28 février 2016

|

Catégorie :

Que réservent les salles de spectacles pour la danse en mars ? Le retour de Roméo et Juliette, une tournée des Trocks, Bordeaux et Toulouse qui s'échangent Coppélia et La Reine morte ou plusieurs festivals de danse contemporaines.

 

Les spectacles de danse à Paris et en Ile-de-France

Roméo et Juliette de Rudolf Noureev par le Ballet de l'Opéra de Paris

Le Roméo et Juliette de Rudolf Noureev semble ne pas avoir pris une ride. Le drame entre les deux familles est porté par une mise en scène géniale et une chorégraphie pas si classique que ça. Les distributions mélangent Étoiles (Mathieu Ganio, Dorothée Gilbert...) et jeunes talents (François Alu à suivre en Mercutio, ou le couple Léonore Baulac/Germain Louvet). Un des grands ballets du répertoire à voir et à revoir.

Voir toutes les distributions

Du 19 mars au 16 avril à l'Opéra Bastille

Roméo et Juliette - Ballet de l'Opéra de Paris

Roméo et Juliette - Ballet de l'Opéra de Paris

Mass b de Béatrice Massin - Création

Depuis plus de 20 ans, Béatrice Massin revisite de façon moderne et fascinante la danse baroque. Après La belle au bois dormant la saison dernière, elle revient à Chaillot avec Mass b, nouvelle création pour 10 interprètes, sur des extraits de la Messe en si mineur de Jean-Sébastien Bach. Accompagnée dans le processus de création par Christian Rizzo, la chorégraphe y mène "une réflexion très actuelle sur la déréliction de nos sociétés contemporaines".

Lire la chronique du spectacle

Lire l'interview de Béatrice Massin

Du 9 au 18 mars au Théâtre de Chaillot

 

Festival (Des)Illusions

Le Festival (Des)Illusions revient au Théâtre Monfort pour bousculer les frontières entre cirque, théâtre et danse. Fort du précédent succès, le Festival reprend en version longue durant quatre semaines. C’est une occasion exceptionnelle de vivre des moments à partager en famille ou entre amis. Des formes plus légères, plus drôles, diverses, mais qui font sens, dans un esprit de convivialité, de simplicité et de regard sur l’autre. À noter entre autres dans la programmation : Kaori Ito, Olivier Dubois ou Aurélien Bory.

Lire la chronique des spectacles Noos et Religieuse à la fraise

Nos coups de coeur de la programmation 2016

Du 10 mars au 3 avril au Théâtre Monfort

 

Passion de Stephen Sondheim

Après A Little Night Music ou Sweeney Todd, place à un autre classique de Stephen Sondheim au Théâtre du Châtelet : Passion. Tirée du livre d’un écrivain italien du XIXe siècle, c'est "l’histoire d’un homme qui tombe amoureux d’une femme laide, malgré sa laideur, que pourtant il ne peut supporter" (Umberto Eco). Marqué par le film Passion d’amour qu’Ettore Scola en avait tiré, Sondheim a souhaité se situer entre la "théâtralité familière d’un musical et l’extravagante flamboyance d’un opéra". Le casting est pour l'instant excitant : Fanny Ardant à la mise en scène, Natalie Dessay dans le rôle de Fosca. ou Jean Guizerix à la chorégraphie.

Lire la chronique du spectacle

Du 16 au 25 mars au Théâtre du Châtelet

 

Salue pour moi le monde ! (d'après Tristan et Isolde) de Joëlle Bouvier par le Ballet du Grand Théâtre de Genève

Après avoir chorégraphié Roméo et Juliette pour le Ballet du Grand Théâtre de Genève, présenté à Chaillot en 2011, Joëlle Bouvier revisite un autre grand mythe pour les mêmes excellents interprètes, celui de Tristan et Isolde. Sur des extraits de l'opéra éponyme de Richard Wagner, dont elle respecte la structure en trois actes, l'ex-partenaire de Régis Obadia conte à sa manière, précise et exaltée, cette universelle histoire d'amour et de mort. "Regardez Bacon, il peint ses amis, ses obsessions. Je vais faire de même, à mon échelle. Ce qui m'obsède, c'est l'amour, ce qui fait qu'on reste sensible à ce vertige. Il n'y a rien d'autre qui m'intéresse." déclarait-elle à la création de Roméo et Juliette. Avec Salue pour moi le monde !, la chorégraphe retrouve son thème de prédilection. Un des moments très attendus de cette saison.

Du 23 mars au 1er avril au Théâtre de Chaillot

 

Le Sacre du Printemps et Henri Michaux : mouvements de Marie Chouinard

Créé en 1993, Le Sacre du Printemps de la chorégraphe canadienne Marie Chouinard fait éclater en une myriade de solos le coeur habituel des danseurs et danseuses de cette pièce mythique. La deuxième est un parcours au long cours, qui a duré six ans : la transcription chorégraphique de dessins et d'un long poème de Henri Michaux, datant de 1951. Une soirée permettant de mieux saisir la danse de Marie Chouinard.

Lire la chronique du spectacle

Du 9 au 12 mars à la Mac de Créteil

 

Para-ll-èles de Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta

Après ses adieux à l'Opéra de Paris, Nicolas Le Riche avait proposé à l'automne 2014 une Carte Blanche au Théâtre des Champs-Élysées, spectacle conçu avec la danseuse et épouse Clairemarie Osta. Le couple revient pour une création en 2016, toujours en duo. "Au travers d’un voyage allégorique, Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta nous parlent des liens qui nous unissent dans l’espace qui nous sépare".

Lire la chronique du spectacle

Du 11 au 13 mars au Théâtre des Champs-Élysées

Clairemarie Osta et Nicolas Le Riche

Clairemarie Osta et Nicolas Le Riche

MEETING d'Antony Hamilton et Alisdair Macindoe

Après un focus sur la création australienne en juin 2015, Chaillot reçoit Antony Hamilton, artiste conceptuel et étoile montante, qui se produit depuis peu en Europe. Pour MEETING, dont c'est la première en France, le chorégraphe s'associe à Alisdair Macindoe, danseur et designer sonore. À la danse cadencée et minimale de l'un (que tous deux interprètent sur scène), répond l'instrumentation mécanique de l'autre. "Sur le tempo changeant des percussions motorisées, les phrases gestuelles et vocales s'assemblent et le jeu savant tourne en partie ludique."

Du 24 mars au 1er avril au Théâtre de Chaillot

 

À un endroit du début de Germaine Acogny (création)

Pionnière des évolutions de la danse contemporaine en Afrique, Germaine Acogny interroge ses origines sous le prisme de la tragédie grecque. Un long solo intime fabriqué à quatre mains avec le metteur en scène Mikaël Serre.

Du 16 au 19 mars au Théâtre des Abbesses

 

Borderline de Sébastien Ramirez et Honji Wang

Créé en 2013, Borderline a déjà connu une belle histoire, tournant un peu partout dans le monde et déjà présenté deux fois au Théâtre de la Ville. L'occasion de (re)découvrir cette pièce pour cinq interprètes, portée par un hip hop fluide et percutant.

Du 22 au 25 mars au Théâtre de la Ville

 

Vacuum et NEONS Never Ever, Oh! Noisy Shadows de Philippe Saire

Philippe Saire, l'une des figures de proue de la danse contemporaine suisse, esquisse au travers de ses créations un langage chorégraphique singulier, entre arts plastiques et performance. Dans ces deux pièces, il utilise les mêmes principes scéniques pour revisiter le clair obscur cher au Caravage et troubler les perceptions du public. Dans NEONS, "deux hommes sculptés d'ombre rejouent, sur la voix de Maria Callas dans Adriana Lecouvreur, l'éternel et déchirant scénario de la séparation." Dans Vacuum, présenté pour la première fois en France et interprété par les deux mêmes danseurs, "le chorégraphe centre son propos dans un espace restreint sur l'apparition et la disparition."

Du 9 au 17 mars au Théâtre de Chaillot

 

Soirée Ratmansky/Balanchine/Robbins/Peck par le Ballet de l'Opéra de Paris

Le Ballet de l'Opéra de Paris continue son mois de mars avec l'une de ses innombrables soirées américaines de la saison. Mais le programme a de quoi intéresser. Il marquera d'abord les débuts de Justin Peck, jeune chorégraphe surdoué, qui vient avec In Creases. C'est aussi l'occasion de voir le très beau Other Dances de Jerome Robbins. Seven Sonatas d'Alexeï Ratmansky (entrée au répertoire) a été créé pour l'ABT, c'est donc l'occasion de voir le penchant américain du chorégraphe, très différent de sa veine russe et autres reconstructions. La soirée est complétée par Duo concertant de George Balanchine, encore une entrée au répertoire.

Du 22 mars au 5 avril au Palais Garnier

 

Festival concordan(s)e

Concordan(s)e est une rencontre inédite entre un.e chorégraphe et un.e écrivain.e. Les deux artistes ne se connaissent pas, ils vont découvrir leurs expériences respectives, cheminer ensemble pour dévoiler le fruit de leurs échanges, de ces croisements entre le geste et le mot. Le festival fête en 2016 ses 10 ans, et fait collaborer pour l'occasion la chorégraphe Raphaëlle Delaunay et l'écrivain Sylvain Prudhomme. La création est donnée un peu partout en Ile-de-France, et entourée de spectacles, rencontres et lectures.

Du 10 mars au 15 avril en Ile-de-France

 

 

Les spectacles de danse à Lyon et sa région

Focus Maguy Marin

Maguy Marin est de retour sur Lyon, la Maison de la Danse en profite pour lui programmer trois spectacles. Du chef-d'oeuvre des années 1980 à sa dernière création BiT, ils permettent d'appréhender le travail de la chorégraphe sur plus de 30 ans. Et parmi eux, l'un des coups de coeur de cette saison : May B, à réserver en priorité.

Du 29 février au 17 mars à la Maison de la Danse de Lyon

 

Rouge de Mickaël Le Mer par la Compagnie S'poart

Rouge : c’est le leitmotiv de Mickaël Le Mer, chorégraphe hip hop, dans cette nouvelle pièce. l'artiste cherche à travers l’évocation de cette couleur à révéler ce qui lui tient à cœur dans sa danse : la fragilité de son humanité et la richesse des rapports aux autres. Dans une scénographie architecturée, les sept interprètes masculins, tous virtuoses de breakdance, expriment les passions contrastées que le rouge leur inspire.

Du 23 au 26 mars à la Maison de la Danse de Lyon

 

Soirée Rachid Ouramdane par le Ballet de l'Opéra de Lyon

Le Ballet de l'Opéra de Lyon propose une soirée autour de Rachid Ouramdane avec deux pièces : Tout autour et Tenir le temps. La première explore la foule comme corps collectif, avec 24 danseurs et danseuses en scène. La deuxième soumet les corps de seize danseurs et danseuses à un engrenage qui les précipite dans des circonstances de plus en plus complexes.

Du 2 au 4 mars à la MC2 de Grenoble

Tenir le temps de Rachid Ouramdane

Tenir le temps de Rachid Ouramdane

Les spectacles de danse dans le Sud-Ouest

La Reine morte de Kader Belarbi

Le Ballet de l'Opéra de Bordeaux reprend La Reine morte de Kader Belarbi. Ballet néo-classique narratif, La Reine morte se penche sur l'histoire vraie de Don Pedro du Portugal et de son épouse illégitime Inès de Castro, devenue reine une fois morte, en puisant dans l'esthétique du XIVe siècle.

Du 11 au 18 mars au Grand-Théâtre de Bordeaux

 

Coppélia de Charles Jude par le Ballet du Capitole

C'est un échange entre la troupe toulousaine et la bordelaise. De son côté, le Ballet du Capitole reprend la Coppélia de Charles Jude. Cette version est transposée dans l’Amérique d’après-guerre et l'âge d'or des comédies musicales. Une version très agréable pour redécouvrir ce ballet.

Du 17 au 22 mars au Théâtre du Capitole.

Coppélia de Charles Jude (Ballet de l'Opéra de Bordeaux)

Coppélia de Charles Jude (Ballet de l'Opéra de Bordeaux)

Les spectacles de danse dans le Sud-Est

Les Ballets Trockadero de Monte-Carlo

Les Ballets Trockadero de Monte Carlo, ou les Trocks comme on dit, font partie de ces troupes à voir au moins une fois ! Leurs shows drolatiques et grinçant - des hommes fardées en ballerine-divas - parfois grivois, toujours virtuoses, font mouche et séduisent les néophytes comme les grands amateur-rice-s du danse classique. Car leur genre est unique. Oui, ils se moquent des tics de la danse, défont les ballets dans une ambiance gay-friendly. Mais leur technique et leur maîtrise de la pointe restent à couper le souffle. Et entre deux fou-rire, on se prend tout simplement à trouver ça beau.

Lire notre article "Quand les hommes chaussent les pointes..."

En tournée en France du 3 au 23 mars, dont le 16 mars à Istres, du 17 au 18 mars à Aix-en-Provence et le 20 mars à Cannes

 

 

Les spectacles de danse dans l'Est

Cabaret Danse par le Ballet de l'Opéra du Rhin

Dans cette soirée unique, les danseurs et danseuses du Ballet de l'Opéra du Rhin livrent des extraits du répertoire aux côtés d'invités dans un cadre intimiste. "Au plus près des artistes, Cabaret danse incite à la rêverie et vous emporte au cœur de l'univers artistique d'un chorégraphe choisi".

Du 4 au 6 mars à la Salle Jean-Pierre Ponnelle de Strasbourg

 

 

Les spectacles de danse dans le Nord

La Nuit des Étoiles

Après un an de pause, le gala La Nuit des Étoiles revient à Bruxelles. Le spectacle réunit des Étoiles de toute l'Europe, pour des extraits de ballets classiques et contemporain, représentant le style des compagnies des artistes invité.e.s. Au programme notamment de cette édition 2016 : Myriam Ould-Braham dans le Grand Pas classique, Maia Makhateli et Artur Shesterikov du Het Nationale Ballet avec Giselle, l'Étoile du Royal Ballet Steven McRae avec du Wheeldon et un solo de claquettes, Iana Salenko et Marian Walter pour la Fête des fleurs à Genzano...

Gros plan sur La Nuit des Étoiles 2016

Le 20 mars au Cirque Royal de Bruxelles

La Nuit des Étoiles en 2013

La Nuit des Étoiles en 2013

Festival Le Grand Bain 

Place ici à la danse contemporaine et à ses jeunes talents. Pour cette troisième édition, Le Grand Bain invite Heddy Maalem, un solo de Jan Martens, Aude Lachaise pour une comédie musicale d'un genre nouveau ou Ayelen Parolin. Le tout est ponctué de rencontres, cours de danse et ateliers.

Du 21 mars au 3 avril à Roubaix

 

 

Les spectacles de danse à l'Ouest

Festival DansFabrik 

Cette cinquième édition du Festival DañsFabrik sera féminin. En effet, seules les femmes chorégraphes ont voix au chapitre. Et quand les hommes sont de la fête, ils y sont interprètes. Que nous disent aujourd’hui de l’incessant tumulte du monde, ces femmes artistes, souvent militantes, parfois féministes, parfois révoltées, toujours engagées dans leur art ? Kaori Ito, Maguy Marin ou Anne Nguyen font en autres partie de l'affiche, qui comprend aussi des ateliers et rencontres.

Du 29 février au 5 mars à Brest

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(1) commentaire

  1. EIE
    28 février 2016 at 22 h 32 min

    J'ai eu la chance de voir Para-ll_èles à Amiens et j'ai beaucoup aimé ! En plus d'être talentueux les danseurs sont vraiment adorables ! à voir !

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial