Saturday, Jul. 20, 2019

Saison 2016-2017 – Le Ballet de l’Opéra de Lyon

Ecrit par :

13 avril 2016

|

Catégorie :

Le Ballet de l'Opéra de Lyon a présenté à la presse sa saison 2016-2017. Une belle saison une fois de plus, portée par les grands chorégraphes contemporains, et notamment par Jiří Kylián qui devient artiste associé de la troupe pour trois ans. La programmation participe aussi à la Biennale de la Danse de Lyon, événement majeure dans le monde de la danse. À noter enfin : la parité chez les chorégraphes, fait encore trop rare pour le souligner, et un bon équilibre entre chorégraphes reconnu.e.s et jeunes talents.

Soirée Alessandro Sciarroni/Marina Mascarell - Danse le cadre de la Biennale de la danse

Turning_motion Sickness version d'Alessandro Sciarroni et une création de Marina Mascarell

Une soirée découverte pour démarrer la saison du Ballet de l'Opéra de Lyon, qui s'inscrit dans la programmation de la Biennale de la Danse de Lyon. Alessandro Sciarroni vient du milieu des arts performatifs. Sa pièce Turning_motion s'inscrit dans son projet "Turning", qui se questionne sur la giration. Marina Mascarell a pour sa part dansé avec le NDT, preuve d'excellence. Elle veut avec sa création se pencher sur la question du féminisme, à partir de sources littéraires et cinématographiques.

Du 14 au 18 septembre 2016, cinq représentations à l'Opéra de Lyon.

 

Le syndrome Ian de Christian Rizzo par le CCN Montpellier - Danse le cadre de la Biennale de la danse

Christian Rizzo termine avec Le syndrome Ian son triptyque sur les danses dites populaires. Après les danses traditionnelles (D’après une histoire vraie) et les danses de couple (Ad Noctum), le chorégraphe se penche avec Le syndrome Ian sur le clubbing, plus exactement le disco et le "post-punk électrique", cherchant un "relai entre histoire et géographie des pratiques".

Les 21 et 22 septembre 2016, deux représentations à l'Opéra de Lyon.

 

Trois grandes fugues

Grosse Fugue de Maguy Marin, Die Grosse Fugue d'Anne Teresa de Keersmaeker et une création de Lucinda Childs

Quelle belle idée que cette soirée, autour de la même superbe partition de Beethoven. Cette Grosse Fugue a inspiré beaucoup de chorégraphes. La relecture de Maguy Marin montre quatre danseuses en robes rouges, celle d'Anne Teresa de Keersmaeker sept danseurs et une danseuse en complets noirs et chemises blanches. Leurs point communs : une écriture chorégraphique ciselée d'une magnifique musicalité. Viendra s'y ajouter une création de Lucinda Childs. L'occasion ainsi de voir trois des chorégraphes fondamentaux du répertoire du Ballet de l'Opéra de Lyon.

Du 17 au 25 novembre 2016, huit représentations à l'Opéra de Lyon. Programme en tournée du 29 novembre au 3 décembre 2016 à la Maison des Arts de Créteil, le 6 décembre 2016 au Théâtre de Beauvais, du 8 au 17 décembre 2016 en Ile-de-France dans le cadre du Festival d'automne, du 4 au 6 janvier 2017 à la MC2 de Grenoble, les 9 et 10 février 2017 à l'Opéra de Rouen et du 25 au 27 avril à l'Opéra de Lille. Avec Sunshine d'Emanuel Gat à la place de la création de Lucinda Childs le 3 février 2017 au Théâtre de Roanne et le 6 février 2017 au Théâtre d'Aurillac.

Grosse Fugue de Maguy Marin

Grosse Fugue de Maguy Marin

Soirée Jiří Kylián/Johan Inger

Sleepless de Jiří Kylián et I New then de Johan Inger

Soirée découverte avec une pièce de Jiří Kylián encore jamais montrée en France, et un chorégraphe encore inconnu. Leur point commun ? Le NDT II. Jiří Kylián a en effet créé Sleepless pour cette compagnie de jeunes artistes en 2004. Johan Inger peut pour sa part se présenter comme un disciple du grand chorégraphe, puisqu'il a été chorégraphe associé du NDT de 2003 à 2008, et que I New then a aussi été créé pour la jeune compagnie II.

Du 10 au 14 avril 2017, quatre représentations au Toboggan de Décines

 

One of a kind de Jiří Kylián

One of a kind s'inscrit dans la belle collaboration qui unit Jiří Kylián au Ballet de l'Opéra de lyon, collaboration renforcée par la nomination de Jirí Kylián artiste associé à la troupe pour trois saisons. Entrée au répertoire de la compagnie en 2008, One of a kind est un ballet en trois actes, l’une des rares grandes œuvres du chorégraphe tchèque. La danse est généreuse, complexe et déliée, et s'articule dans le décor très anguleux de l’architecte japonais Atsushi Kitagawara. One of a kind a été créé pour les 150 ans de la constitution des Pays-Bas.

Du 26 mai au 1er juin 2017, six représentations à l'Opéra de Lyon

One of a kind de Jiří Kylián

One of a kind de Jiří Kylián

En tournée

En plus des tournées indiquées ci-dessus, le Ballet de l'Opéra de Lyon dansera

- Dance de Luncida Childs du 29 septembre au 3 octobre 2016 au Théâtre de la Ville

- Le programme Made in America (Dance de Luncida Childs et Winterbranch de Merce Cunningham) les 12 et 13 janvier 2017 à l'Opéra de Dijon et du 22 au 24 février 2017 à Anvers.

Dance de Lucinda Childs

Dance de Lucinda Childs

 

La saison 2016-2017 de l'Opéra de Lyon sera présentée au public le mardi 26 avril. Les abonnements seront disponibles dès le lendemain.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial