Wednesday, Aug. 15, 2018

Saison 2017-2018 – La sélection jeune public

Ecrit par :

8 septembre 2017

|

Catégorie :

C'est la rentrée danse, et il faut l'avouer, vous êtes parfois un peu perdu.e devant l'offre de spectacle. Comment choisir quoi voir, sachant que ni votre temps ni votre portefeuille ne sont illimités ? Pour vous aider à choisir, DALP vous a sélectionné ses choix de spectacles. Après la sélection Danse classique, la sélection Danse contemporaine et la sélection Hip hop/Cirque/Comédié musicale, place à une sélection en tous genre pour le jeune public, pour donner à vos enfants et ados le goût des salles de spectacles. À noter que la plupart des spectacles proposés sont en tournée le reste de la saison un peu partout en France. 

 

Le choix de septembre

Hachtag 2.0 - Pockemon Crew

Incontournables dans le monde du hip hop, chouchou des ados, les Pockemon Crew présenten leur nouvelle création résolument XXIe siècle : Hachtag 2.0, sous-titré "# Je tague donc je suis". Le groupe s'interroge sur cette société du tout numérique et des réseaux sociaux, à l'heure des tweets et selfies. Sans bien sûr oublier la virtuosité de ces artistes hip hop et leur humour toujours bien présent dans leurs spectacles. 

Où et quand ? Du 14 septembre au 7 octobre 2017 à Bobino

 

Le choix d'octobre

Grease

Après l'incendie qui a privé le public du Fantôme de l'Opéra la saison dernière, Stage se remet en proposant cette saison la comédie musicale à succès Grease. On ressort son look année 60' et les célèbres chansons qui ont traversé les générations ! Créée en 1971 par Jim Jacobs et Warren Casey, Grease a connu un joli succès à Broadway et Londres, avant d'être portée à l’écran quatre ans plus tard avec le succès que l'on connaît. Place ici à la version française, traduite pour l'occasion, mais sans perdre l'énergie et l'humour qui font toute la saveur de ce musical. En 1959, Sandy Dumbrowski intègre le lycée Rydell High School. Elle y retrouve son amour d’été, Danny Zuko, chef du gang des Burger Palace Boys. Si elle est heureuse de le revoir, lui se préoccupe plus de sa popularité et de son image de chef de bande que des sentiments de Sandy. Un spectacle qui devrait plaire à toute la famille. 

Où et quand ? À partir du 17 septembre 2017 au Théâtre Mogador 

Grease

Le choix de novembre

Chotto Desh d'Akram Khan

Desh ("terre natale") était l'un des derniers spectacles d'Akram Khan, un superbe et long solo où le chorégraphe revient sur son enfance et le Bangladesh (dont ses parents sont originaires), comme un conte initiatique. Chotto Desh est la version pour enfant de Desh, dansé cette fois-ci par un danseur de sa compagnie. Une poésie qui devrait séduire en particulier les 6-10 ans. 

Où et quand ? L.es 26 et 27 novembre 2017 au Centre des arts d'Enghein-les-Bains, les 29 et 30 novembre 2017 à l'Association bourguignonne culturelle  de Dijon

 

Le choix de décembre

Démonstrations de l'École de Danse de l'Opéra de Paris

Rendez-vous incontournable, les Petits Rats de l'Opéra investissent chaque mois de décembre la scène du Palais Garnier pour leur Démonstrations. Chaque classe montre un  moment de son travail quotidien, à la barre ou au milieu. Les élèves proposent aussi un aperçu de leurs cours complémentaires (adage, danse contemporaine, expression musicale...). Un rendez-vous incontournable pour tous.tes les apprenti.e.s ballerines et jeunes danseurs. 

Où et quand ? Du 10 au 23 décembre 2017 au Palais Garnier

Démonstrations 2016 de l'École de Danse de l'Opéra de Paris - La 4e division filles

Le choix de janvier

Home Alone d'Alessandro Sciarroni - Balletto di Roma

Le Balletto di Roma (à ne pas confondre avec le Ballet de l'Opéra de Rome) est une petite compagnie énergique de danse contemporaine. Elle vient ici avec Home Alone d'Alessandro Sciarroni, un duo imaginée avec des interactions vidéo.  Alessandro Sciarroni y explore de nouveau le potentiel des outils numériques dans leur rapport au corps et au mouvement. Seule sur scène face à sa webcam, une danseuse s’exerce, saute, improvise. Elle joue avec son reflet et le déforme, donnant vie à une multitude de formes physiques. Elle utilise les effets spéciaux de son ordinateur, surfe sur Skype. Rejointe par un complice virtuel puis réel, ils confrontent leurs imaginaires et exploitent le potentiel créatif de l’image numérique.

Où et quand ? Du 10 au 13 janvier 2018 à la Maison de la Danse de Lyon

 

Le choix de février

d'à côté de Christian Rizzo - CCN Montpellier

Ni princes ni princesses dans cette création jeune public de Christian Rizzo. Mais des perceptions, des sensations et des images, puisées dans l’imaginaire du chorégraphe qui met en scène ce "conte abstrait". Une programmation du Théâtre de la Ville accueilli par le Théâtre de Chaillot.

Où et quand ? Du 2 au 8 février 2018 au Théâtre de Chaillot

 

Le choix de mars

Seeds de Carolyn Carlson

Seeds (retour à la terre) a été montée spécialement par Carolyn Carlson pour le jeune public. Cette fable écologique mélange trois interprètes et un petit personnage dessiné. Un monde à part, aussi poétique qu'opaque.

Lire la chronique du spectacle

Où et quand ? Du 14 au 17 mars 2018 à la Maison de la Danse de Lyon

Seeds (retour à la terre) de Carolyn Carlson

Le choix d'avril

Les Journées de la danse du CNSMDP

Les Journées de la danse sont les portes ouvertes des classes de danse classique et contemporaine du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Le format est plutôt bien adapté aux jeunes passionné.e.s de danse dès 10 ans, avec des cours courts (30 minutes), beaucoup de styles présentés (cours de danse classique, adage, contemporain, jazz, petit spectacle...), qui ont lieu parfois dans les studios de danse des élèves. Une belle façon de découvrir l'apprentissage de futur.e.s professionnel.le.s de la danse. 

Où et quand ? Les 13 et 14 avril 2018 au CNSMDP

Dnsp3 garcons - Portes ouvertes du CNSMDP 2017

Le choix de mai

Les Beaux dormants de Hélène Blackburn

La création de la saison du Ballet du Rhin est destinée au jeune public, même si toute la famille devrait y trouver son compte. Les Beaux dormants est la première chorégraphie d’une série conçue à partir d’un conte, genre littéraire si prisé des deux côtés du Rhin. La chorégraphe Hélène Blackburn est fascinée par l’irruption de l’adolescence chez les enfants, par ce rite de passage douloureux qui mène vers l’âge adulte. Pour cette création pour neuf artistes, la chorégraphe s’est librement inspirée de La Belle au bois dormant de Tchaïkovski. Le langage chorégraphique des Beaux dormants s’appuie sur le vocabulaire classique, avec notamment l'utilisation des pointes. 

Où et quand ? Du 4 au 6 mai 2018 à l'Auditorium de la Cité de la Musique et de la Danse de Strasbourg, aussi du 22 au 24 février 2018 à La Sinne de Mulhouse, du 22 au 24 mars 2018 à la Comédie De l'Est de Colmar

 

Le choix de juin

Le LAAC en scène(s)

Installé dans les hauteurs du Théâtre des Champs-Élysées, le LAAC (Atelier d'Art Chorégraphique lancé par Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta) investit chaque année la grande scène pour son spectacle. L'occasion de découvrir de jeunes talents de la danse, dont beaucoup proposent leur propre création. Le spectacle reste variés, avec des proposition très diverses et beaucoup d'engagement en scène.

Où et quand ? Le 24 juin 2018 au Théâtre des Champs-Élysées

 

Le choix de juillet

La Fille mal gardée de Frederick Ashton

S'il y avait une oeuvre à garder pour initier les enfants au ballet, ce serait sûrement La Fille mal gardée de Frederick Ashton. Le ballet n'est pas trop long, il reste très joyeux, facile à comprendre dans son décor champêtre de conte, bourré d'humour et de poésie, et personne ne peut résister au quatuor des poules géantes ! Voilà un adorable ballet (qui plaît aussi très bien aux plus grand.e.s), où débutent souvent de jeunes talents. À voir sans problème dès 8 ans, voir un peu plus tôt si votre enfant sait rester sage sur sa chaise (le ballet - avec entracte - dure tout de même deux heures). 

Où et quand ? Du 25 juin au 14 juillet 2018 au Palais Garnier

La Fille mal gardée - Éléonore Guérineau

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(1) commentaire

  1. Léa
    9 septembre 2017 at 13 h 10 min

    Merci !! Du coup on est en train de s'interroger sur l'opportunité d'amener un garçon de 11 ans voir Don Quichotte. Il n'est pas un habitué des salles si de la danse. Je n'aurais pas trop pensé lui conseiller la Fille mal gardée, trop éloigné de la culture actuelle à mon goût. Les amours de paysans pour un fan de foot.... Bref pour l'instant on va lui montrer les vidéos Youtube pour voir ce qu'il en dit... Vous déconseillez vraiment don Quichotte (oui je sais il y a la question de la durée....) Merci d'avance !!

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial