Tuesday, Sep. 17, 2019

[DOSSIER] Giselle

Ecrit par :

20 mai 2016

|

Catégorie :

Giselle est le ballet du mois de mai, donné du 20 au 29 mai au Ballet de l'Opéra de Bordeaux (chorégraphie Charles Jude d'après Jean Coralli et Jules Perrot) et du 28 mai au 14 juin au Ballet de l'Opéra de Paris (chorégraphie Jean Coralli et Jules Perrot). L'occasion de se pencher plus en profondeur sur ce ballet.

Giselle - Ballet de l'Opéra de Paris

Giselle - Ballet de l'Opéra de Paris

Giselle - Retour en images sur les différentes distributions du Ballet de l'Opéra de Paris

Le Ballet de l'Opéra de Paris a donné le ballet Giselle de Jean Coralli et Jules Perrot au Palais Garnier au printemps 2916. Retour sur les différentes distributions, les Étoiles qui ont brillé (particulièrement dans le rôle-titre) et les révélations de cette série.

Lire l'article et voir les photos...

Giselle par le Ballet de l’Opéra de Paris – Dorothée Gilbert et Mathieu Ganio répandent leur douce magie blanche

Elle avait l'âme un peu trop blême, notre Giselle française. C'est sous des cieux étrangers, ou dans un passé lointain, qu'elle esquissait le mieux ses lancinantes arabesques penchées. L'évasion du réel étant devenue impérative, Giselle est réapparue - enfin... - à l'Opéra de Paris. Par un coup de grâce,Dorothée Gilbert et Mathieu Ganio ont redonné vie à la lithographie vieillie sur la scène du Palais Garnier, auréolant de mille nuances le ballet le plus acclamé de l'ère romantique. Ils ont étreint Giselled'une vaporeuse magie blanche qui s'engouffre par tous les pores de l'esprit. Qu'on le clame haut et fort : l'apatride Giselle est revenue à Paris.

Lire la chronique du spectacle...

 

Les grandes interprètes de Giselle à travers les âges

Émanation de l'esprit de Théophile Gautier - inspiré par Victor Hugo et Heinrich Heine - Giselle a pris chair dans le corps de Carlotta Grisi en 1841 sur la scène de l'Opéra Le Peletier. Comment ce personnage emblématique du ballet blanc romantique a-t-il évolué au fil des siècles ? Comment fait-il résonner à notre époque les thèmes du retour à la nature et de l'attrait du fantastique qui fleurissaient dans nos contrées début XIXe ? Danses avec la plume répertorie ses grandes interprètes à travers les âges, de Carlotta Grisi à Alessandra Ferri, en passant par Yvette Chauviré ou Alicia Alonso.

Lire l'article...

Giselle par le Ballet de l’Opéra de Paris - Qui voir danser sur scène

Giselle revient, après une longue absence, au Palais Garnier du 28 mai au 14 juin. Ce ballet est toujours un moment particulier pour le Ballet de l'Opéra de Paris, car il représente l'école française, le ballet à la française, dans toute son excellence. Les distributions "S'il n'en fallait qu'une, la distribution "Jeunes talents"... Le point sur les différentes distributions à voir sur scène.

Lire l'article...

 

Giselle par le Ballet de l'Opéra de Bordeaux, avec Natalia de Froberville et Oleg Rogachev

Le Ballet de l'Opéra de Bordeaux a régulièrement repris Giselle, ce ballet emblématique du romantisme. La reprise 2016 le montre. La troupe est à l'aise dans ce répertoire, mettant en avant ce qui fait sa force : la grande cohérence et la véritable unité de son corps de ballet, même si ses artistes viennent d'écoles différentes. Les protagonistes du soir étaient pour Giselle Natalia de Froberville, soliste invitée du Ballet de Perm, et Oleg Rogachev pour Albrecht. Deux héros.ïnes crédibles et sincères, au partenariat harmonieux et vivant. À cela se sont ajoutés plusieurs jeunes talents repérés dans des seconds rôles. Et un parfum d'intemporalité sur scène. De quoi faire oublier une production parfois vieillissante.

Lire la chronique du spectacle...

Vadim Muntagirov, Étoile du Royal Ballet, invité du Ballet de l’Opéra de Paris sur Giselle

Vadim Muntagirov est Étoile invitée sur la série de Giselle au Ballet de l'Opéra de Paris, donné du 28 mai au 14 juin. Le danseur, Principal au Royal Ballet de Londres, dansera le rôle d'Albrecht aux côté de Dorothée Gilbert (qui danse Giselle), le jeudi 2 juin et le mardi 7 juin au Palais Garnier.

Lire l'article...

 

Giselle - Comment danser un personnage du XIXe siècle lorsque l'on est une danseuse du XXIe siècle ?

Danses avec la plume a rencontré Julie Charlet Première soliste au Ballet du Capitole, en décembre dernier. La danseuse s'apprêtait à danser Giselle dans la version de Kader Belarbi. Elle raconte comment elle a essayé de faire de Giselle un personnage moderne, notamment en travaillant la pantomime avec Monique Loudières.

Lire l'interview...

Répétition de Giselle par le Ballet du Capitole (Julie Charlet)

Répétition de Giselle par le Ballet du Capitole (Julie Charlet)

Grande leçon de danse : Giselle raconté par Ghislaine Thesmar

Ghislaine Thesmar a donné une Grande leçon de danse au CND en avril 2014, autour du personnage de Giselle. Elle a fait travailler à quelques élèves du CNSMDP la variation du premier acte pour les filles, la variation du deuxième acte pour les garçons et la scène de la folie pour la pantomime. Plus que des conseils techniques, Ghislaine Thesmar a raconté Giselle, sa façon de voir le personnage, tout ce qu'on avait pu lui transmettre sur ce rôle et ce ballet. Ce fut 1h30 de style, d'amour de la danse et d'histoire, le tout avec une grande bienveillance sur les jeunes élèves.

Lire le compte-rendu...

 

Giselle au Stanislavski – Natalia Ossipova et Sergueï Polounine à la vie, à la mort

Elle, la vitalité ardente incarnée. Lui, l'insoumission chevillée au corps. Sur le programme en cyrillique du théâtre Stanislavski, Natalia Ossipova et Sergueï Polounine auguraient une interprétation dissonante de Giselle. Imaginer une personnalité solaire dans un acte blanc était aussi incongru que de se figurer un rebelle ténébreux dans les atours d'un prince classique. Le soleil avait rendez-vous avec la lune. Pourtant, le scepticisme s'est dissipé dès l'entrée en scène de Natalia Ossipova, dont la hauteur des ballonnés prédisait sa future métamorphose en Wili. Chronique d'un spectacle vu en août 2015.

Lire la chronique du spectacle...

 

La Giselle d’Isabella Boylston, nouvelle Étoile américaine de l’ABT

Isabella Boylston entretient un rapport tout particulier avec Giselle : c’est à l’issue d’une représentation de ce lors de la saison de printemps 2014 qu’elle fut nommée Principal de l’American Ballet Theatre. C’est dire qu’elle avait à cœur de reprendre ce rôle cette année, d’autant plus qu’elle est aujourd’hui la star montante de la compagnie après les adieux cette saison de trois ballerines qui ont fait l'histoire récente de l'ABT. Dans un environnement dominé par les danseuses russes, Isabella Boyslton a la lourde tâche de représenter la relève américaine de l’ABT. Chronique d'un spectacle vu en juillet 2015.

Lire la chronique du spectacle...

Isabella Boylston-Giselle-Acte2-ABT

Giselle - ABT (Isabella Boylston)

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial