Thursday, Dec. 5, 2019

2017, bilan d’une année danse

Ecrit par :

1 janvier 2018

|

Catégorie :

Des nominations, des adieux, des succès, des révélations ou des déceptions... Retour sur les événements marquants du monde de la danse en 2017. À lire également : le Top 5 des spectacles de 2017 par la rédaction de DALP. 

 

Les nouvelles Étoiles...

2017 a été l'année Hugo Marchand ! Le danseur a été nommé Étoile au Japon le 3 mars, après une représentation de La Sylphide de Pierre Lacotte. Une nomination qui a fait l'unanimité dans le public, malgré la petite déception de n'avoir pu y assister. Même si une blessure a mis un terme à sa saison avant Don Quichotte, Hugo Marchand a été le danseur de 2017, brillant en scène, déjà l'une des Étoiles les plus emblématiques de l'Opéra de Paris, et raflant au passage un Benois de la Danse. Toujours en France, Natalia de Froberville et Ramiro Gómez Samón ont été nommé.e.s Premier.ère.s solistes (le plus haut grade de la hiérarchie) du Ballet du Capitole de Toulouse.

Au Royaume-Uni, Yasmine Nagdhi est devenue Principal du Royal Ballet. Plusieurs nominations aussi à l'English National ballet : Jurgita Dronina et Joseph Caley sont devenus Lead Principal, et Cesar Corrales est passé Principal à tout juste 20 ans. Une nomination de courte durée, puisque le danseur part la saison prochaine au Royal Ballet. Andy Peasgood a été promu Principal du Scottish Ballet, Tzu-Chao Chou eDelia Mathews sont passées Principals au Birmingham Royal Ballet. Dans le reste de l'Europe, Vyacheslav Lopatin a été promu Principal du Ballet du Bolchoï, une nomination très attendue. Rebecca Bianchi et Claudio Cocino sont devenus Étoiles du Ballet de l'Opéra de Rome. Masayu Kimoto est passé Principal au Ballet de l'Opéra de Vienne. 

Outre-Atlantique, Zachary Catazaro est devenu Principal au New York City Ballet. Sarah Lane, Christine Shevchenko et Devon Teuscher sont passées Principal de l'American Ballet Theatre, une nomination spécialement attendue pour la première. Jennifer Lauren a été nommée Principal du Miami City Ballet. Jennifer Stahl et Angelo Greco sont devenus Principals du San Francisco Ballet. Enfin Dayesi Torriente est passée Principal au Pennsylvania Ballet‏. 

Hugo Marchand nommé Danseur Étoile

... Et les nouveaux directeurs et directrices

Ça bouge aussi du côté des directions des compagnies. Nicolas Le Riche prend la direction du Ballet Royal de Suède. Clairemarie Osta le suit en prenant un poste à l'école de danse de la compagnie. Le couple a donc laissé le LAAC dans les mains de Nicholas Khan. Un clin d'oeil à cette jolie école que nous avons eu beaucoup de plaisir à suivre cette année chez DALP
En France, Sylvain Groud a été nommé directeur du Ballet du Nord et remplace Olivier Dubois. Ruth Mackenzie a pris la tête du Théâtre du Châtelet avec Thomas Lauriot.

À l'étranger, Igor Yebra, ancien danseur du Ballet de l'Opéra de Bordeaux, a été nommé directeur du Ballet national d'Uruguay. Damian Woetzel, ancien Principal du New York City Ballet, devient Président de la Juilliard School. Dimitri Chamblas, ancien danseur et directeur artistique de la 3e Scène sous Benjamin Millepied, a été nommé directeur de la Sharon Disney Lund School of Dance. Enfin Gladimir Pankov, le directeur artistique des Grands Ballets canadiens depuis 18 ans, a fait ses adieux à la troupe le 26 mai, remplacé par Ivan Cavallari

 

Les adieux à la scène...

C'est un choc dans le monde de la danse : Ouliana Lopatkina a annoncé ses adieux à la scène le 16 juin. La ballerine, blessée, est ainsi partie en toute discrétion, sans spectacle pour que son public lui adresse une dernière ovation. À Paris, Laetita Pujol a fait ses adieux le 23 septembre, lors d'une jolie soirée entourée de toute la compagnie lors d'un ultime Défilé. Quelques mois plus tôt, c'est Jérémie Bélingard qui est parti, le 13 mai, autour d'une improvisation. De façon plus discrète, Emmanuel ThibaultMélanie Hurel, Anémone Arnaud, Guillaume Charlot, Noëmie Djiniadhis et Lucie Clément ont fait leurs adieux à la compagnie parisienne tout au long de l'année. 

À Toulouse, Maria Gutierrez a quitté le Ballet du Capitole après une jolie carrière en tant que Première soliste. À Bordeaux, la Première danseuse Stéphanie Roublot fait ses adieux le 29 décembre, et Aline Bellardi est partie après 25 ans de carrière dans la troupe.

En Europe, Zenaida Yanowsky, Principal au Royal Ballet de Londres, a fait ses adieux à la scène le 7 juin. Nadja Saidakova, Principal au Ballet de Berlin, a mis un terme à sa carrière le 19 mai, après 28 ans dans la troupe allemande. 

Aux États-Unis, Rebecca Krohn a fait ses adieux à la scène du New York City Ballet le 7 octobre, elle est aujourd'hui maitresse de ballet de la compagnie. Carrie Imler, Principal au Pacific Northwest Ballet, fait les siens le 11 juin après 22 ans de carrière. Veronika Part, Principal de l'ABT, a elle aussi mis un terme à sa carrière. Vanessa ZahorianDavit Karapetyan et Lorena Feijoo ont quitté la scène du San Francisco Ballet, où il.elle.s étaient Principals. Enfin la reine Diana Vishneva a fait ses adieux à la scène de l'ABT le 23 juin, dans Onéguine de John Cranko. L'Étoile ne met cependant pas un terme à sa carrière, elle continue de se produire ailleurs, notamment au sein de sa troupe du Mariinsky. 

Les adieux de Laetitia Pujol

... Et les départs éternels

Le monde de la danse a dit adieux ces douze derniers mois à : 

- la chorégraphe Trisha Brown, décédée le 18 mars à l’âge de 80 ans. 

- le danseur russe et chorégraphe Sergei Vikharev, décédé brutalement le 2 juin, à l'âge de 56 ans

- le romancier Pierre Combescot, critique danse au Canard enchaîné sous le pseudo de Luc Décygnes, décédé le 27 juin.

- la danseuse, chorégraphe (l'une des premières femmes chorégraphes) et directrice Janine Charrat, décédée le 29 août à l'âge de 93 ans.

- Didier Merle, danseur puis Maître de ballet au Ballet de l'Opéra du Rhin jusqu'en 2017, attaché à la troupe pendant près de 40 ans, décédé le 14 septembre

- Oswald Roose, directeur technique du Malandain Ballet Biarritz et l'un des piliers de la compagnie, décédé brutalement au début du mois de novembre

Stanislav Vlasov, danseur puis maître de ballet au Bolchoï, décédé le 12 novembre à l'âge de 84 ans

- Glen Tuggle, maître de ballet des Ballets de Monte-Carlo de 2005 à 2017, décédé le 21 novembre 

- Vincent Warren, ancien Danseur Étoile des Grands Ballets Canadiens, décédé le 25 novembre à l'âge de 79 ans.

- Mehdi Meziane, membre des Pockemon Crew, décédé fin novembre à l'âge de 33 ans

- La grande pédagogue Yvonne Goubé, décédée le 13 décembre

- Le photographe de danse Jacques Moatti, photographe pendant 25 ans à l'Opéra de Paris, décédé le 31 décembre.

Trisha Brown

L'affaire Weinstein dans la danse

L'année 2017 a été marquée de façon générale par l'affaire Weinstein, qui a été le début d'un mouvement de fond sans précédent dans la libéralisation de la parole des femmes face aux agressions et harcèlement sexistes et sexuelles. Le monde de la danse n'y échappe pas, comme n'importe quel milieu socio-professionnel, même si les témoignages restent (encore ?) discrets. Aux États-Unis, Peter Martins a dû quitter temporairement la direction du New York City Ballet, poste qu'il occupait depuis des années, suite à des accusations de harcèlement sexuel. Jonathan Stafford (maître de ballet) prend sa place, secondé par Craig Halle et Rebecca Krohn (maître et maîtresse de ballet) et le chorégraphe Justin Peck. Marcelo Gomes, Principal de l'ABT, a dû démissionner de sa compagnie, pour une affaire dont les termes restent encore flous. Le danseur ne s'est pas exprimé sur le sujet. 

En France, le directeur du Ballet de l'Opéra de Lyon Yorgos Loukos a été condamné par la justice à six mois de prison avec sursis et 5.000 euros d’amende pour discrimination et harcèlement envers une danseuse, congédiée après avoir eu un enfant. Yorgos Loukos est aujourd'hui toujours à la tête de la compagnie, sans que cela ne semble gêner ni l'Opéra de Lyon, ni la ville de Lyon, ni le ministère de la Culture. 

 

Les Tops...

Le monde de la danse a aussi eu droit à ces bonnes nouvelles. Crystal Pite a rencontré le succès partout où elle est passée, confirmant son statut de tête de file des chorégraphes du XXIe siècle. Le Ballet du Capitole continue de séduire, entre un nouveau Don Quichotte, un nouveau Casse-Noisette et toujours beaucoup de personnalités dans sa troupe. Idem pour le Ballet du Rhin, en plein renouveau avec la nouvelle direction de Bruno Bouché. À Paris, la saison TranscenDanses au Théâtre des Champs-Élysées a enthousiasmé, du Ballet de l'Opéra de Rome au formidable Nijinsky de John Neumeier par le Ballet National du Canada. Et 2018 devrait être tout aussi réussi. La F(ê)aites de la Danse a aussi été une jolie réussite à Monaco, montrant une fois de plus la belle dynamique qui règne aux Ballets de Monte-Carlo. Coup de chapeau aussi au Béjart Ballet Lausanne qui a dignement marqué les 10 ans de la disparition de Maurice Béjart, au Ballet de Lorraine qui a soufflé ses 50 bougies et à Suresnes cités danse qui a fêté ses 25 ans. 

Chez les jeunes talents, les Petits Rats de l'Opéra ont crânement défendu leur école avec un formidable The Vertiginous Thrill of Exactitude de William Forsythe, dans un tout aussi formidable Gala des Écoles du XXIe siècle. Le niveau monte aussi dans les classes de danse classique du CNSMDP, qui a proposé de très jolies et prometteuses Portes ouvertes. À noter d'ailleurs que Jean-Guillaume Bart a laissé sa place de professeur des DNSP3 garçons à Gil Isoart.

Enfin un grand bravo à Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, qui ont établi un nouveau record du monde en danse sur glace. On croise les doigts pour les Jeux Olympiques de PyeongChang cet hiver. 

Betroffenheit de Crystal Pite et Jonathon Young

... Et les flops 

L'année 2017 fut difficile au Ballet de l'Opéra de Paris, avec l'annulation en catimini d'une prestigieuse tournée américaine, qui risque de terminer bien tôt la saison pour une partie de la troupe. On oubliera vite aussi le gala Yvette Chauviré au rabais et indigne d'une compagnie du prestige de l'Opéra de Paris, tout comme l'annulation sans explication des quelques répétitions publiques, seuls moments de rencontre entre les artistes et le public.

Le Ballet du Bolchoï a aussi vécu une année difficile en interne, avec le report de la création Noureev suite à des pressions de l'église russe. Le ballet a finalement pu avoir lieu, mais son metteur en scène Kirill Serebrennikov est toujours sous le coup de la censure, assigné à résidence. 

Difficile année enfin pour le Ballet de l'Opéra de Bordeaux, resté sans direction franche pendant presque tout 2017. Nicolas Le Riche a jeté l'éponge, puis Benjamin Pech. C'est finalement Éric Quilleré, le numéro 2 de la compagnie, qui a été nommé directeur en décembre. Son projet, encore flou, mêle le Ballet de l'Opéra de Paris ou le Ballet Preljocaj. À voir comment évolue la situation en 2018.

Noureev de Yuri Possokhov - Ballet du Bolchoï

Le point Mercato

Les lignes ont bougé dans le monde de la danse en 2017 !

En France, Axel Ibot, Sujet au Ballet de l'Opéra de Paris, a quitté au moins pour un an la troupe parisienne pour le L.A. Dance Project de Benjamin Millepied. Vincent Chaillet prend lui aussi une année loin du Palais Garnier la saison prochaine. Kateryna Shalkina a quitté le Béjart Ballet Lausanne pour le Ballet du Capitole de Toulouse. Suite aux problèmes du Ballet de l'Opéra de Bordeaux, la talentueuse Claire Teisseyre, soliste de cette compagnie, est partie pour le Ballet de Prague au grade de demi-soliste.

À l'étranger, Daniil Simkin rejoint le Staatsballett de Berlin la saison prochaine en tant que Principal permanent. Il continuera à danser à l'ABT - sa compagnie actuelle - en tant que guest. Robert Fairchild quitte le New York City Ballet pour se consacrer à la comédie musicale. Aaron Robison, ancien Principal du San Francisco Ballet, a rejoint l'English National Ballet au rang de Lead Principal. La compagnie a par contre perdu ses Principals Yonah Acosta et Laurretta Summerscales, parti.e.s pour le Ballet de Bavière avec d'autres jeunes solistes. À peine nommé Principal, Cesar Corrales quitte lui aussi l'English National Ballet pour le Royal Ballet la saison prochaine. Toujours à Londres, Melissa Hamilton revient finalement au Royal Ballet de Londres où elle est soliste, après deux saisons au Ballet de Dresde en tant que Principal. 

Enfin Manuel Legris a annoncé qu'il quittera la direction du Ballet de l'Opéra de Vienne en 2020, après dix ans à ce poste. Pour faire quoi ensuite ? Le danseur-directeur ne l'a pas précisé. De quoi alimenter le moulin à rumeurs en 2018 ! 

Cesar Corrales

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial