Wednesday, Aug. 15, 2018

Agenda danse – Janvier 2018

Ecrit par :

9 janvier 2018

|

Catégorie :

On ne perd pas les bonnes habitudes en 2018, et l'on continue à courir les théâtres pour de multiples spectacles de danse. En janvier, place à l'académisme de La Belle au bois dormant, au hip hop de Suresnes cités danse ou à plusieurs créations contemporaines. Un point sur les spectacles de danse à ne pas manquer en janvier 2018, région par région. 

 

Les spectacles de danse à Paris et sa région

Suresnes cités danse

À l'heure ou les théâtres se remettent doucement des fêtes, le Théâtre de Suresnes jean Vilar vibre avec l'incontournable festival Suresnes cités danse. Pendant un mois, le meilleur du hop prend possession de la scène, entre créations, mélanges des genres, têtes d'affiche et jeunes talents. Pour cette édition 2018, place à un Sacre vu par David Drouard, Mourad Merzouki bien entouré, 25 bougies soufflées par Farid Berki, une nouvelle pièce de Jann Gallois, la chorégraphe à suivre de la jeune génération ou une création d'Andrew Skeels.

Chronique de (S)acre de David Drouard

Gros plan sur le programme

Lire la chronique de la Carte blanche de Mourad Merzouki

Lire la chronique de 25 ans de hip hop de Farid Berki

Du 12 janvier au 11 février au Théâtre de Suresnes Jean Vilar

Nouvelles pièces courtes de Philippe Decouflé

Retour aux sources pour Philippe Decouflé. Après la grandeur de Broadway et du Cirque du Soleil pour qui il a créé une comédie musicale, le chorégraphe propose pour sa prochaine création une succession de pièces courtes. Duos, solos et groupe, portent cette nouvelle création où se mêlent, comme d'habitude chez Philippe Decouflé, des danseur.se.s, acrobates et musicien.ne.s d’univers différents. Un beau spectacle pour ce chorégraphe habitué du Théâtre de Chaillot et dont il devient le nouvel artiste associé. 

Lire la chronique du spectacle

Lire l'interview de Philippe Decouflé sur Nouvelles pièces courtes

Jusqu'au 12 janvier au Théâtre de Chaillot

 

Festival nordique

Après la Biennale d'art flamenco, le Théâtre de Chaillot consacre un autre festival multi-art (danse, théâtre et cinéma) cette fois-ci aux pays nordiques. Au programme : le célèbre Ballet Cullberg, Tero Saarinen, GöteborgsOperans Danskompani, Alan Lucien Øyen, Bára Sigfúsdóttir, I. C. Johannessen ou Himherandit pour dix soirées de voyage. Une belle occasion de découvrir des troupes qui peuvent se faire rares en France. 

Lire l'interview de Tero Saarinen

Du 16 au 27 janvier au Théâtre de Chaillot

Morphed de Tero Saarinen - Festival Nordique

A Love Supreme d’Anne Teresa de Keersmaeker et Salva Sanchis - Compagnie Rosas

Nul autre ne sait aujourd'hui comme Anne Teresa de Keersmaeker rendre vivante et vibrante, magnifier la musique à travers le corps des danseur.se.s. Elle le démontre une fois encore avec brio en reprenant dans une version étendue A Love Supreme, co-écrit avec Salva Sanchis.

Lire la chronique du spectacle

Du 9 au 20 janvier à l'Espace Pierre Cardin

 

Faits d'hiver

Les amateurs et amatrices de danse contemporaine ne manquent pas chaque année Faits d'hiver, à sa programmation éclectique riche de découvertes. Le festival fête ses années ses 20 ans d'existence, et propose pour l'occasion 34 représentations dans 10 lieux parisiens (dont pour la première fois La Gaîté lyrique), dont 8 créations et deux premières à Paris. Place ainsi à Yuval Pick, Aude Lachaise ou Lionel Hoche, et la parution d'un livre pour marquer cet anniversaire. 

Du 13 janvier au 17 février à Paris

Acta est Fabula de Yuval Pick

Pour Yuval Pick, directeur du CCN de Rillieux-la-Pape, la danse a toujours été liée aux notions de groupe et d’espace. C’est l’addition des individualités et leur interaction sur le plateau qui donnent naissance à la création. Dans cette nouvelle pièce, le chorégraphe questionne, à travers le symbole de l’hymne, la fabrication du collectif. Yuval Pick démontre in vivo la capacité dynamique des danseur.se.s à "faire ensemble" sans se perdre. 

Du 9 au 12 janvier au Théâtre de Chaillot

 

Flood de Daniel Linehan

Formé à l'école P.A.R.T.S. d’Anne Teresa De Keersmaeker, Daniel Linehan est l'une des figures importantes de la nouvelle génération de chorégraphes contemporains. Dans cette nouvelle création Flood, il transpose ici notre culte de la vitesse en une expérience méthodique. Qu’arrive-t-il quand une phrase chorégraphique doit être exécutée dans un temps de plus en plus court ? D’accélérations en suppressions de gestes, Flood épingle la culture du jetable.

Lire la chronique du spectacle

Du 17 au 20 janvier au Centre Pompidou

 

Dystopian Dream de Wang Ramirez

Pour cette nouvelle création, Honji Wang et Sébastien Ramirez partent de l'univers d'un compositeur - Nitin Sawhney, qui aussi composé pour Akram Khan ou Sidi Larbi Cherkaoui - pour chercher l'inspiration. Dans Dystopian Dream, son 10e album, Nitin Sawhney fait pétiller des ambiances cosy et jazzy entre piano, tabla-s, flûte, violoncelle et guitare, entre trip hop et chant indien.

Du 25 janvier au 26 mai à l'Espace Pierre Cardin

 

 

Les spectacles de danse à Lyon et sa région

La Belle au bois dormant de Jean-Guillaume Bart - Yacobson Ballet

Oublié pendant des années, le Yacobson Ballet de Saint-Pétersbourg reprend vie depuis quelques années, sous la direction d'Andrian Fadeev. Le dernier défi de la compagnie : remonter un Belle au bois dormant de qualité, un sacré pari pour une troupe d'une soixantaine d'artistes seulement. Le projet a été confié à Jean-Guillaume Bart, Étoile de l'Opéra de Paris et amoureux de la danse classique qui sait rester juste. Loin de se lancer dans une grosse production qui n'aurait pas été possible pour la compagnie, le chorégraphe propose une Belle au bois dormant qui se soucie d'abord de la cohérence de la danse comme des personnages, tout en jouant sur l'univers du conte. 

Lire l'interview de Jean-Guillaume Bart

Lire la chronique du spectacle

Du 24 au 29 janvier à la Maison de la Danse de Lyon

La Belle au bois dormant de Jean-Guillaume Bart - Yacobson Ballet

Ailey II

L'Alvin Ailey American Dance Theater a une petite soeur, l'Ailey II, composé de danseurs et danseuses sorti.e.s d'écoles de danse et en voie de professionnalisation dans une compagnie. La troupe sillonne le monde pour présenter le répertoire d'Alvin Ailey, mais aussi des créations. Ce programme est ainsi composé d'une création (non encore dévoilée), de Circular deJae Man Joo montée en 2016 et du mythique Revelations d'Alvin Ailey. 

Lire la chronique du spectacle

Du 16 au 21 janvier à la Maison de la Danse

 

Home Alone d'Alessandro Sciarroni - Balletto di Roma

Le Balletto di Roma (à ne pas confondre avec le Ballet de l'Opéra de Rome) est une petite compagnie énergique de danse contemporaine. Elle vient ici avec Home Alone d'Alessandro Sciarroni, un duo imaginée avec des interactions vidéo.  Alessandro Sciarroni y explore de nouveau le potentiel des outils numériques dans leur rapport au corps et au mouvement. Seule sur scène face à sa webcam, une danseuse s’exerce, saute, improvise. Elle joue avec son reflet et le déforme, donnant vie à une multitude de formes physiques. Elle utilise les effets spéciaux de son ordinateur, surfe sur Skype. Rejointe par un complice virtuel puis réel, ils confrontent leurs imaginaires et exploitent le potentiel créatif de l’image numérique.

Du 10 au 13 janvier à la Maison de la Danse de Lyon

 

 

Les spectacles de danse dans le Sud-Ouest

Soirée Bombana/Bigonzetti par le Ballet du Capitole

La saison 2017-2018 du Ballet du Capitole se poursuit avec un programme tourné vers deux chorégraphes contemporains italiens, avec un programme composé de Les Liaisons dangereusesde Davide Bombana (créé pour le Ballet du Capitole en 2015) et l'entrée au répertoire de Cantata de Mauro Bigonzetti. Le premier déploie un langage classique ciselé pour reprendre ce monument de la littérature. Le deuxième s'inspire de la déconstruction de William Forsythe pour une oeuvre une abstraite. "Une éruption du Vésuve", raconte le chorégraphe sur ce ballet.

Du 24 au 28 janvier à la Halle aux Grains

Cantata de Mauro Bigonzetti - Ballet du Capitole

Le Mois de la Danse

Chaque année, la ville de Cenon propose son Mois de la danse, mélangeant spectacles de danse et stages de grande qualité. Pour 2018, place à un hommage à Maurice Béjart avec une exposition et un spectacle réunissant des solistes de l'Opéra de Paris et de Bordeaux, la compagnie François Mauduit ou l'Étoile Delphine Moussin. Pour les cours de danse, le grand pédagogue Gilbert Mayer sera présent, tout comme et Nicole Cavallin (ancienne professeure à l'École de Danse de l'Opéra de Paris) ou Sébastien Bertaud.

Du 13 janvier au 11 février à Cenon

 

 

Les spectacles de danse à l'Est

Chaplin de Mario Schröder par le Ballet du Rhin

La saison du Ballet du Rhin s'inspire de sa voisine allemande, avec l'entrée au répertoire de Chaplin de Mario Schröder, créé pour le Leipziger Ballet en 2010. Ballet narratif sur la vie du célèbre cinéaste permettant de faire danser toute la troupe (le ballet interprété par 32 artistes), Chaplin fait revivre des épisodes emblématiques de la vie de cet acteur et créateur, un parcours semé d’embûches jusqu'à la reconnaissance de Hollywood, et une oeuvre qui donne à voir avec lucidité les dérives du monde moderne.

Lire la chronique du spectacle

Du 11 au 15 janvier à l'Opéra de Strasbourg

 

 

Les spectacles de danse ans le Sud-Est

Wonderful Town de Leonard Bernstein

Il n'y a pas qu'à Paris que l'on peut voir les grands classiques de Broadway. Après avoir présenté Follies de Stephen Sondheim, l'Opéra de Toulon célèbre les 100 ans de Leonard Bernstein en remontant son musical Wonderful Town. Prélude à West Side Story qu'il composera quatre ans plus tard, Leonard Bernstein son amour pour New York à travers les pérégrinations de deux soeurs qui débarquent du fin fond de l’Ohio pour tenter leur chance à Manhattan, sur fond de musique jazzy et latino. 

Du 26 au 30 janvier à l'Opéra de Toulon

 

 

Les projections en France

Le Corsaire de Manuel Legris par le Ballet de l'Opéra de Vienne

Depuis quelques années, le Ballet de l'Opéra de Vienne a retrouvé de nouvelles couleurs sous la direction de Manuel Legris. Il a d'ailleurs monté pour la troupe sa propre version du Corsaire, diffusé au cinéma, une très belle production. Cette captation a été réalisée en avril 2016, lors des toutes premières représentations de ce nouveau Corsaire. 

Le jeudi 11 janvier au cinéma un peu partout en France,puis diffusée jusqu'en avril

 

Romeo et Juliette d'Alexeï Ratmansky par le Ballet du Bolchoï

Le Ballet du Bolchoï propose à l'automne une nouvelle production de Roméo et Juliette, celle proposée par Alexeï Ratmansky, qu'il a d'abord créée pour le Ballet National du Canada en 2011. En restant fidèle à la trame du ballet, le chorégraphe propose une vision sensible et théâtrale des célèbres personnages. Cette diffusion en direct a une fois de plus droit à une distribution de luxe, avec dans les rôles principaux  Vladislav Lantratov et Ekaterina Krysanova.

En direct au cinéma le 21 janvier, avec Pathé Live

 

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(1) commentaire

  1. Laetitia
    11 janvier 2018 at 14 h 53 min

    Merci pour ce petit agenda culturel ! En banlieue parisienne il y a aussi un spectacle que j'adore, à Saint Germain (78) : L'Homme d'Habitude. Un "concert de danse déconcertant" mêlant danse contemporaine et musique. Très poétique, je les ai vus en décembre à Cergy et j'y retourne en janvier. Je le recommande vivement ! http://www.tad-saintgermainenlaye.fr/7-191/fiche/l-homme-d-habitude.htm

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial