Thursday, Dec. 13, 2018

Agenda danse – Septembre 2018

Ecrit par :

3 septembre 2018

|

Catégorie :

C'est parti pour une nouvelle saison ! En ce mois de rentrée, place aux incontournables festivals à Lyon et Biarritz, un nouveau théâtre à Paris, le retour de la Martha Graham Dance Company ou Angelin Preljocaj à Bordeaux. 

 

Les spectacles de danse à voir à Lyon et sa région

La Biennale de la Danse de Lyon 

La rentrée danse 2018 se fait à Lyon avec l'incontournable Biennale de la Danse, l'un des grands événements de la danse contemporaine en Europe. Pendant presque trois semaines, 42 spectacles dont 27 créations et premières françaises vont se succéder dans les différents théâtres de la région, des incontournables Angelin Preljocaj, Yoann Bourgeois, Maguy Marin ou Mourad Merzouki en passant par les jeunes talents (La)Horde (collectif auteur des affiches de la Biennale) ou Oona Doherty. Au menu également : le Défilé regroupant 45.000 danseurs et danseuses amatrices qui retrouve enfin sa place dans la rue, un week-end de performances dans l’espace public pendant les Journées européennes du Patrimoine, des conférences, débats et ateliers. Indispensable.

Lire l'interview de Dominique Hervieu

Lire la chronique du spectacle 31 rue Vandenbranden de Peeping Tom par le Ballet de l’Opéra de Lyon

Du 11 au 30 septembre à Lyon et sa région

 

Les spectacles de danse à voir à Paris et sa région

Martha Graham Dance Company

La Martha Graham Dance Company, superbe compagnie et si importante dans l'histoire de la danse, se fait rare en France. Voilà plutôt une jolie chose pour démarrer la saison. Le programme comprend Cave of the Heart de Martha Graham (uniquement les 4 et 5 septembre), Appalachian Spring de Martha Graham (uniquement les 6, 7 et 8 septembre), Ekstasis de Virginie Mécène d'après Martha Graham, Lamentation variation de Nicolas Paul d'après Martha Graham et The Rite of Spring de Martha Graham. Soit le grand répertoire de Martha Graham, et ses relectures par des chorégraphes d'aujourd'hui, dont Nicolas Paul, accessoirement le seul chorégraphe français de la saison programmé cette année à l'Opéra de Paris. Une belle façon de (re)découvrir ce répertoire de la danse moderne, si important mais souvent méconnu en France. 

Lire la chronique du spectacle

Lire l'interview du soliste de la compagnie Lloyd Mayor

Du 3 au 8 septembre 2018 au Palais Garnier

Appalachian Spring de Martha Graham - Martha Graham Dance Company

Le Festival d'Automne

Temps fort du début de saison parisien, le Festival d'Automne propose une programmation contemporaine de haute volée, entre danse, théâtre ou performances. Pour l'art chorégraphique, place en septembre au début du portrait d'Anne Teresa de Keersmaker au Centre Pompidou ou dans les rues du quartier République. Direction également le Théâtre de Chaillot pour Saburo Teshigawara ou le retour du kabuki avec des pièces de Nakamura Shido II et Nakamura Shichinosuke II. Toujours venu du Japon, Hiroshi Sugimoto présentera Sambasô, danse divine à l'Espace Pierre Cardin du Théâtre de la Ville.

À partir du 10 septembre à Paris et en région 

 

Soirée Kader Attou/Jann Gallois/Tokyo Gegegay

Le Théâtre de Chaillot propose cette saison des "triple bill" : des programmes réunissants trois chorégraphes différents. Une habitude dans les compagnies de répertoire, pas forcément dans les théâtres. Et c'est plutôt une bonne initiative, permettant ainsi au public de découvrir trois univers différents. Ce programme est sous le signe du hip hop, entre une création de la tête d'affiche Kader Attou, la reprise de Reverse de la percutante Jann Gallois, figure de proue de la jeune génération, et Tokyo Gegegay's High School de Tokyo Gegegay, roi du hip hop au Japon. 

Du 18 au 21 septembre au Théâtre de Chaillot

 

Chicago

Après le gros succès de Grease la saison dernière, Stage présente cette année un gros morceaux de la comédie musicale : Chicago ! Au coeur des années 1920, à Chicago, Roxie Hart, une artiste de cabaret, tue son amant. En prison, elle est confrontée à Velma Kelly, double meurtrière mais surtout, chanteuse de jazz et idole de Roxie. Grâce à un avocat roué - Billy Flynn - les deux femmes trouveront la voie de la liberté et celle du succès... Voilà l'un des plus gros succès de Broadway qui arrive à Paris dans sa version française, avec Carien Keizer, Sofia Essaidi et Jean-Luc Guizonne dans les rôles principaux. L'on peut compter sur Stage pour proposer une production à la hauteur de l'oeuvre. 

Voir le reportage en coulisse

À partir du 18 septembre au Théâtre Mogador

Chicago

Les Plateaux de la Briqueterie

La Briqueterie CDCN du Val-de-Marne fait sa rentrée avec ses Plateaux. Pour cette 26e édition, place à 15 créations sur quatre, avec 10 pays représentés. Au programme : Christos Papadopoulos pour l'ouverture, Lilian Steiner et James Batchelor, Ana Pi, Andréane Leclerc ou Roser López Espinosa. Ce dernier présente Hand to Hand, une relecture du Lac des cygnes... sous la forme d’un combat de judo. Et toujours avec la musique de Tchaikovsky. Quatre jours de créations vives pour se réveiller en cette rentrée, à prix tout doux (40 euros les 15 spectacles, qui dit mieux ?) et dans le cadre toujours unique de la Briqueterie. 

Du 26 au 29 septembre à la Briqueterie CDCN du Val-de-Marne

 

Scala de Yoann Bourgeois

L'ouverture d'un nouveau théâtre est toujours un moment particulier. La Scala à Paris ouvre ses portes cet automne. Et s'est offert l'incontournable et talentueux Yoann Bourgeois pour son tout premier spectacle. L'homme de cirque est chorégraphe s'est inspiré du lieu en transformation pour cette nouvelle création. "Visiter la Scala en chantier a fait naître en moi la vision d’une pièce qui montrerait le spectacle d’une structure. Chaque histoire repose sur de fragiles édifices qu’on essaye de mettre en équilibre", explique-t-il. 

Du 11 septembre au 24 octobre à la Scala Paris

 

Gatomaquia d'Israel Galván

Israel Galván et le Cirque Romanès, voilà le duo étonnant, et forcément détonnant, proposé par le Théâtre de la Ville en cette rentrée danse. Mais quoi de mieux que d'associer ce danseur de flamenco percutant et novateur avec le cirque tzigane unique en son genre ? C'est en tout cas le lieux qu'a choisi Israel Galván pour sa pièce Gatomaquia, qui peut se traduire par "La Bataille des chats". le chat, seul animal à être jamais monté sur la scène du Cirque Romanès. Une proposition d'emblée séduisante. 

Du 12 au 22 septembre au Cirque Romanès

 

Le Gala d'ouverture de saison du Ballet de l'Opéra de Paris

C'est désormais une tradition : le Ballet de l'Opéra de Paris ouvre sa saison avec un grand gala. Glamour comme tout, même si la danse y a finalement peu de place (à peine 1h30à. La soirée comprend le traditionnel Défilé du Ballet avant d'enchaîner avec Decadance de Ohad Naharin, puis Boléro de ce même chorégraphe avec Aurélie Dupont et l'Étoile invitée du Mariinsky Diana Vishneva.

Le 27 septembre au Palais Garnier

 

Cendrillon de Maguy Marin par le Ballet de l'Opéra de Lyon

C'est ce que l'on appelle un tube. Cendrillon revisité par Maguy Marin a été créé pour le Ballet de l'Opéra de Lyon en 1985. Plus de 30 ans plus tard, la compagnie continue de le danser, avec le même succès, un peu partout dans le monde. Au regard de ce que fait Maguy Marin aujourd'hui, sa Cendrillon apparaît comme venant d'une autre vie. Respectant la narration et la musique de Prokofiev, avec aussi bien des ajouts musicaux contemporains que des pointes, cette version se danse avec des costumes engonçants et transformant les danseurs et danseuses en jouets géants. Leur visage sont recouverts de masques étranges, donnant à cette Cendrillon le goût des cauchemars de l'enfance, sans en oublier le merveilleux. 

Du 27 au 29 septembre au Théâtre des Champs-Élysées, dans le cadre de la saison TranscenDanses

Cendrillon de Maguy Marin - Ballet de l'Opéra de Lyon

 

Les spectacles de danse à voir dans le Sud-Ouest

Le Temps d'Aimer

La rentrée danse passe aussi - forcément - par Biarritz et son festival Le Temps d'Aimer mené par Thierry Malandain. Soit 10 jours de danse, du grand ballet classique aux oeuvres contemporaines, de nombreux spectacles dans la rue avec des compagnies locales et les incontournables Gigabarres, où amateurs et pros se retrouvent tous ensemble à la barre le long de l'Océan (oui, il y a pire pour démarrer la saison). Le programme 2018 démarre avec rien de moins que Marie-Agnès Gillot et Carolyn Carlson, qui danseront ensemble plusieurs pièces dont certaines inédites. Place ensuite à l'Aspen Santa Fe Ballet, Yuval Pick, Sidi Larbi Cherkaoui ou Alessandro Bernardeschi / Mauro Paccagnella, pour se terminer avec la très belle Giselle du Ballet du Capitole. Place aussi aux 20 ans du Malandain Ballet Biarritz et un grand bal pour l'occasion. Le Temps d'Aimer, un festival que l'on aime beaucoup chez DALP, qui allie une programmation de qualité avec une vraie ambiance populaire. 

Lire la chronique du spectacle de Marie-Agnès Gillot et Carolyn Carlson...

Lire la chronique du triple bill de l'Aspen Santa Fe Ballet...

Lire la chronique de Paysages entrouverts par la Compagnie Traversée... 

Du 7 au 16 septembre à Biarritz

Le Temps d'Aimer 2018

Blanche-Neige d'Angelin Preljocaj par le Ballet de Bordeaux

Le Ballet de l'Opéra de Bordeaux démarre sa saison avec l'entrée au répertoire de Blanche-Neiged'Angelin Preljocaj. Le chorégraphe aime alterner les genres, passant d'une pièce ciselée et abstraite à la relecture de conte. Blanche-Neige fait bien sûr partie du deuxième, avec une production qui fait son effet et des costumes de Jean Paul Gaultier. Un titre qui attire le public et propose une belle galerie de personnages dont la troupe bordelaise - malmenée financièrement avec des réduction d'effectifs, mais toujours talentueuse, devrait s'emparer avec bonheur. 

Du 21 au 30 septembre au Grand-Théâtre de Bordeaux

 

 

Les spectacles de danse à voir dans le Sud-Est

Festival Jours [et nuits] de cirque(s) 

Lieu dédié aux arts du cirque, le CIAM s'étend su 5 hectares au Pays d'Aix pour inventer de nouvelles formes de cirque. Son festival Jours [et nuits] de cirque(s) en est déjà à sa 6e édition, et propose pendant quelques jours des spectacles surprenants aux nouvelles pistes de jeu. L'idée du lieu ? "Laissez le cirque vous surprendre", comme l'explique Chloé Béron, cofondatrice et directrice artistique du CIAM. Au programme de cette édition 2018 : 50 artistes (et 10.000 spectateurs et spectatrices attendues), du concert jonglé au cabaret. Et toujours de nombreux ateliers pour enfants et adultes permettant de découvrir les multiples disciplines du cirque. 

Du 14 au 23 septembre à Aix-en-Provence

 

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(1) commentaire

  1. Aventure
    8 septembre 2018 at 18 h 57 min

    J'adorerais participer un jour aux Gigabarres de Biarritz ! Dans la même veine, le festival Dansons sur les quais à Bordeaux organise chaque été plein d'événements autour des danses de salon mais également des barres classiques en plein air sur les quais de la Garonne, parfois données par des danseurs de la compagnie, une belle initiative.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial