Sunday, Nov. 17, 2019

Saison 2018-2019 – La sélection danse contemporaine et hip hop

Ecrit par :

16 octobre 2018

|

Catégorie :

La saison 2018-2019 a ouvert ses portes. Et vous n'avez pu que le constater : il vous sera impossible de tout voir. Alors vers quoi se diriger quand son budget et/ou son temps ne vous laisse que quelques spectacles de danse à choisir dans l'année ? DALP vous donne un coup de main. Après la sélection danse classique et néo-classique, place à la sélection danse contemporaine de la saison 2018-2019. Au programme : cinq spectacles durant toute la saison à ne pas manquer, un peu partout en France, ainsi qu'un choix tous les mois. À noter que la plupart des spectacles sont en tournée le reste de l'année un peu partout en France.  

 

Les cinq spectacles de danse contemporaine à ne pas manquer cette saison

Batsheva Dance Company

Incontournable du panorama de la danse contemporaine aujourd'hui, la Batsheva Dance Company sillonne la France à l'automne. D'abord avec un large programme au Théâtre de Chaillot, avec quatre programmes où se mêle aussi sa compagnie Junior. À découvrir ainsi : Mamootot de Ohad Naharin - mammouth en hébreu - pièce créée en 2003 et devenue au fil des années l'un des classiques de la compagnie, ou Venezuela, la dernière création d'Ohad Naharin donnée pour la première fois en France. La troupe est aussi en tournée en France en novembre avec plusieurs pièces. Le Junior Ballet donne enfin le "tube" du chorégraphe Dedadance à la MAC de Créteil. Pour se plonger avec délice dans la danse de "Mr Gaga". 

Où et quand ? Jusqu'au 13 décembre 2018 en tournée en France

Mamootot de Ohad Naharin - Batsheva Dance Company

Portrait Anne Teresa de Keersmaeker 

Le Festival d'Automne consacre un large portrait à Anne Teresa de Keersmaeker dans le cadre de son édition 2018. Onze pièces différentes de la chorégraphe à (re)découvrir par sa compagnie Rosas, de ses pièces emblématiques comme Rain ou Verklärte Nacht, sa nouvelle superbe création Mitten wir im Leben sind Bach6Cellosuiten ou des oeuvres moins connues comme Zeitigung. Un programme dense, aux quatre coins de la capitale, pour mieux saisir toute la puissance et la finesse de la danse d'Anne Teresa de Keersmaeker.

Où et quand ? Jusqu'au 8 décembre à Paris

Rain d'Anne Teresa de Keersmaeker

Programme Merce Cunningham - Ballet de l'Opéra de Lyon

2019, c'est l'année Merce Cunningham, marquant le centenaire de naissance du chorégraphe américain. Le Ballet de l'Opéra de Lyon, qui danse régulièrement ce répertoire, prend un peu d'avance avec ce programme proposant deux pièces emblématiques de Merce Cunningham : Summerspace et Exchange. La première est une reprise, la seconde une entrée au répertoire. La post-modern dance du chorégraphe veut mettre le geste au centre de tout, faisant jouer le jeu du hasard dans la musique comme dans la combinaison des phrases chorégraphiques. De cette pratique assez ardue peut naître une grande émotion. La magie Merce Cunningham.

Où et quand ? Du 9 au 11 novembre 2018 à l'Opéra de Lyon. En tournée du 28 au 30 novembre 2018 à DeSingel, Anvers, les 28 et 29 mai 2019 à la MC2 Grenoble, du 22 au 30 juin 2019 à Montpellier Danse

 

Giselle de Dada Masilo

Après Le Lac des cygnes et Carmen, la danseuse et chorégraphe sud-africaine Dada Masilo s'attaque à un autre mythe du ballet : Giselle. L'emblème du ballet romantique occidental. Car derrière les tutus blancs vaporeux et les forêts de chênes si européennes, il y a les fondamentaux que l'on retrouve aux quatre coins du globe : l'amour, la trahison, la folie, la mort. Même les Willis, qui sont dans les campagnes d'Afrique du Sud des vengeresses menées par une Sangoma, une guérisseuse traditionnelle. La Giselle de Dada Masilo n'est ainsi pas vraiment encline au pardon, mais plutôt une créature du diable. L'acte blanc se transforme en un acte rouge sang, mais toujours baigné comme son homologue européen des morts qui hantent vos rêves une fois la nuit tombée. 

Où et quand ? En tournée en France toute la saison, dont la Villette du 18 au 21 décembre.

Giselle de Dada Masilo

Programme Mats Ek - Ballet de l'Opéra de Paris

C'est la soirée très attendue de la saison au Palais Garnier : le retour de Mats Ek. Chorégraphe génial et indispensable du XXe siècle, où la danse mêle quotidien et absurde, son histoire d'amour avec l'Opéra de Paris a été prolifique. Après avoir pris sa retraite il y a deux, et déclaré que plus personne ne pourrait reprendre ses oeuvres, Mats Ek est finalement de retour, au grand soulagement du monde de la danse. Et pour l'Opéra de Paris, il propose deux créations qui s'annoncent déjà excitantes : Another Place sur la musique de Franz Liszt et Boléro sur le tube de Ravel. Rien ne perce sur ces créations, si ce n'est le choix des musiques. Mais la curiosité est bel et bien là, de quoi finir la saison en beauté. 

Où et quand ? Du 22 juin au 14 juillet 2019 au Palais Garnier.

 

Le choix d'octobre

Karavel/Kalypso

Le choix d'octobre... mais aussi celui de novembre et décembre. Ces deux festivals menés par Mourad Merzouki s'associent depuis trois saisons pour proposer trois mois de hip hop entre la région lyonnaise (Karavel) et la région parisienne (Kalypso). Au programme : 76 compagnies dans 28 villes et 41 lieux pour 148 représentations, comprenant huit premières. Mais aussi des événements spéciaux comme la finale française du Hip hop Gales Concept (battles d'improvisation) ou la soirée Loop, pour amener le public au coeur du processus créatif, à travers quatre chorégraphes qui auront huit minutes pour créer autour d'un thème et des interprètes imposés. Et toujours autour des spectacles des rencontres, des stages ou deux marathons de la danse. 

Où et quand ? Karavel du 10 octobre au 4 novembre 2018 à Lyon et sa région ; Kalypso du 7 novembre au 16 décembre 2018 à Paris et sa région

 

Le choix de novembre

La Fugue en question... de Béatrice Massin et Pierre Rigal

Elle est une chorégraphe mixant la danse baroque et contemporaine pour des pièces d'une beauté et d'un engagement merveilleux. Lui est un chorégraphe qui mêle mouvements contemporain, acrobatie, sport ou rock pour des oeuvres surprenantes et imaginatives. La réunion des deux a quelque chose d'aussi surprenant que d'alléchant. Il s'agit ici de créer une pièce pour cinq interprètes choisi.e.s par l'opération Talents Adami Danse, avec comme thème La Fugue, sa construction et sa déconstruction. De jeunes interprètes, donc, qui auront la chance de travailler avec deux grands chorégraphes. 

Où et quand ? Le 8 novembre 2018 au Théâtre de Chaillot

 

Le choix de décembre

Franchir la nuit de Rachid Ouramdane

Habitué à questionner les mouvements de populations, comme il avait choisi de le faire dans sa précédente pièce Tenir le temps, Rachid Ouramdane aborde ici une thématique fil rouge de son travail : celle des migrations et de l’exil. En plus d’un dispositif scénique ambitieux, le co-directeur du CCN2-Centre chorégraphique national de Grenoble choisit de mettre en scène, aux côtés de cinq danseurs, une vingtaine d’enfants grenoblois et treize mineurs isolés venus d’Afrique ou d’Europe. Quand la danse se fait l’écho des turpitudes de notre monde contemporain, sans mièvrerie ni pathos, elle touche assurément en plein cœur. 

Lire la chronique du spectacle

Où et quand ? Du 15 au 21 décembre 2018 au Théâtre de la Ville.

Franchir la nuit de Rachid Ouramdane

Le choix de janvier

Suresnes cités danse

Le rendez-vous incontournable du hip hop en France, le festival Suresnes cités danse, propose une nouvelle fois une programmation pleine d'ambition. C'est ainsi Josette Baïz qui ouvrira cette édition 2019 avec une création, La Finale, où sept danseuses et danseurs présenteront leur style, du popping aux claquettes, en passant par le break, le contemporain, le new style, le smurf ou encore le krump, devant un personnage fantasque et important pour leur carrière. Place aussi à Andrew Skeels, Anthony Égéa, Chantal Loïal, Lene Boel, le tube Danser Casa de Kader Attou et Mourad Merzouki et bien sûr les Cités danse connexion. 

Où et quand ? Du 11 janvier au 3 février 2019 au Théâtre de Suresnes Jean Vilar

 

Le choix de février

Lorenzaccio de Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault - Théâtre du Corps

Cette pièce, créée dans le superbe cadre des Fêtes Nocturnes de Grignan à l'été 2017, repart en tournée. Comme l'aime le faire le Théâtre du Corps, l'oeuvre mélange la danse et le théâtre, ici les mots de Lorenzaccio d'Alfred de Musset. Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault désirent explorer et transfigurer le rapport au corps du comédien tout en inventant pour le danseur un nouveau rapport au langage. Faire danser le théâtre, théâtraliser le mouvement, chercher du sens, du fond et de la forme en permanence à travers le corps et les mots : telles sont l’envie, la volonté et la quête de cette aventure chorégraphique, théâtrale et humaine.

Où et quand ? Du 1er au 10 février 2019 à la Salle Pleyel et en tournée

 

Le choix de mars

Ballet européen au XXIe siècle

Cette soirée mixte réunit trois compagnies européennes, le Ballet du Rhin, le Ballett Theater Basel et le CCN Ballet de Lorraine, pour des créations récentes. Le premier a choisi The heart of my heart de Gil Carlos Harush, belle pièce néo-classique créée en 2018 pour la troupe. Le deuxième montre This is Everyting de Bryan Arias, pièce pour dix interprètes. Enfin le troisième prend Record of ancientthings de Petter Jacobsson & Thomas Caley, le directeur et son associé du CCN Ballet de Lorraine. Un beau projet de soirée mixte, permettant de découvrir d'autres troupes pourtant pas si lointaine du Ballet du Rhin, et que l'on imagine propice à de futures tournées pour la compagnie invitante. 

Où et quand ? Les 19 et 20 mars 2019 à la Filature de Mulhouse

 

Le choix d'avril

Passo d'Ambra Senatore

En 2010, Ambra Senatore signait avec Passo sa première pièce de groupe, après plusieurs travaux en solo. Elle reprend aujourd'hui cette pièce fondatrice, alors qu'elle a changé de statut en huit, passant de jeune découverte à directrice du CCN de Nantes. On y retrouve sa signature : une danse-théâtre espiègle, non dénuée d'humour et tombant parfois dans l'absurde pour un résultats qui sait séduire par son originalité.  

Où et quand ? Du 10 au 13 avril 2019 au Théâtre des Abbesses.

 

Le choix de mai

Solo de Philippe Decouflé par la Compagnie DCA

Après Nouvelles pièces courtes qui a beaucoup tourné la saison dernière, notamment au Théâtre de Chaillot, Philippe Decouflé propose cette fois-ci avec Solo. Comme le nom de la pièce l'habitude, le chorégraphe y est seul en scène, pour une pièce forcément autobiographique. Solo n'en est pourtant pas vraiment un, puisque Philippe Decouflé ne cesse de s'entourer de vidéastes ou musiciens qui habillent sa danse, créant des univers à part et poétiques. 

Où et quand ? Du 29 mai au 8 juin 2019 au Théâtre de Chaillot

 

Le choix de juin

Montpellier Danse

Parce que Montpellier Danse crée toujours l'événement et reste fidèlement l'un des rendez-vous incontournables de la saison danse contemporaine. Cette saison 2019 devrait voir William Forsythe avec des créations pour un petit effectif, montées à Londres cet l'automne. Un large hommage sera aussi rendu à Merce Cunningham, avec notamment le Ballet de l'Opéra de Lyon. Une création de Christian Rizzo est prévue en ouverture, tout comme la venue de Boris Charmatz et sûrement celle d'Anne Teresa de Keersmaeker. 

Où et quand ? Fin juin et début juillet 2019 à Montpellier

 

Le choix de juillet

Tanztheater Wuppertal Pina Bausch

Voilà des années que le Tanztheater Wuppertal passe par Paris, pour y présenter une pièce de Pina Bausch. Cette année, pour la première fois, la troupe vient avec deux oeuvres qui n'est pas signée de sa créatrice. Dix ans après la mort de Pina Bausch, le Tanztheater Wuppertal évolue et s'ouvre à de nouveaux et nouvelles chorégraphes. Voici ici la Nouvelle Pièce II d'Alan Lucien Øyen. "Comme artiste je suis passionné par les êtres humains. La compagnie de Pina à Wuppertal est sans doute le meilleur endroit pour les étudier", raconte le chorégraphe. Puis la création Since She de Dimitris Papaioannou. Une rencontre à ne pas manquer.

Où et quand ? Nouvelle Pièce II d'Alan Lucien Øyen du 29 juin au 3 juillet 2019 au Théâtre de ChaillotSince She de Dimitris Papaioannou du 8 au 11 juillet 2019 à La Villette

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(2) commentaires

  1. Lemaire
    7 janvier 2019 at 00:24

    J’aimerais avoir une sélection des meilleurs stages de danse contemporaine pour cet été pour mon fils de 15 ans Merci

  2. Cath
    14 janvier 2019 at 13:14

    Bonjour, J'aimerais beaucoup aller voir le spectacle de Mats Ek. Est-ce que ça peut plaire aux enfants ? J'envisage d'y emmener ma fille qui adore regarder des ballets

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial