Tuesday, Nov. 12, 2019

Agenda danse – Juin 2014

Ecrit par :

2 juin 2014

|

Catégorie :

Que voir comme spectacle de danse en ce moins de juin ? Une soirée Robbins/Ratmansky, le Béjart Ballet Lausanne, le NDT ou le Tanztheater Wuppertal.

 

Danse classique

Soirée Robbins/Ratmansky par le Ballet de l'Opéra de Paris

Une soirée de reprises pour clôturer la saison du Palais Garnier : Dances at a Gathering de Jerome Robbins et Psyché d'Alexeï Ratmansky, créé pour la compagnie il y a deux ans. Une soirée qui ne soulève pas forcément un formidable enthousiasme, mais qui pourrait néanmoins se révéler très intéressante si les distributions sont bien choisies. Dances at a Gathering demande de formidables interprètes pour ne pas s'ennuyer sur une heure de danse. Certains nouveaux solistes pourraient y trouver de l'inspiration. Psyché de Ratmansky, qui n'avait pas forcément séduit lors de sa création, pourrait trouver un nouveau souffle avec l'Étoile russe invitée Diana Vishenva, les 5 et 7 juillet. Les deux premières représentations seront précédées du Défilé, le dernier de Nicolas Le Riche.

Du 19 juin au 5 juillet au Palais Garnier

Aurélie Dupont et Hervé Moreau - Psyché d'Alexeï Ratmansky

Aurélie Dupont et Stéphane Bullion - Psyché d'Alexeï Ratmansky

Don Quichotte par le Ballet de l'Opéra de Bordeaux

Le Ballet de Bordeaux termine sa saison par ce ballet familial et plein de bonne humeur, Don Quichotte, dans la version de Charles Jude. Fidèle à l’esprit de Petipa, il a mêlé les danses de caractère et la force comique des aventures de Basile et Kitri. Sans trahir Cervantès, les décors puisent à la fois dans l’univers surréaliste et dans les références purement ibériques.

Du 24 juin au 2 juillet au Grand-Théâtre de Bordeaux

 

Le Béjart Ballet Lausannes à Versailles 

Soirée royale à Versailles, avec le Béjart Ballet Lausanne dansant en plein air les chefs-d'oeuvre de Maurice Béjart : Sept danses grecquesBhakti IIIEtude pour une dame aux camélias et bien sûr Le Boléro, ballet mythique sur une grande table rouge. Quatre grands classiques du chorégraphe à revoir sans se lasser.

Les 18 et 19 juin dans les jardins de l'Orangerie du Château de Versailles

Elisabeth Ros - Le Boléro

Elisabeth Ros - Le Boléro

 

École et Conservatoire

Les certificats du CNSMDP

Dernière épreuve pour les classes de danse du CNSMDP : le certificat de danse classique ou contemporaine. Devant jury et public, chaque élève présente une variation imposée, puis une variation libre un pas de deux ou une composition personnelle selon sa classe. Une belle occasion de découvrir les jeunes talents de la danse, et pour eux le dernier saut avant la vie professionnelle.

Les 13 et 14 juin au CNSMDP

 

Spectacle du CNSM de Lyon

Pour les élèves du CNSM de Lyon, la fin de l'année est marquée par le spectacle du Jeune Ballet, qui se déroule à la Maison de la Danse. Au programme, deux gros morceaux de la danse contemporaine - Indigo Rose de Jirí Kylián et Suite for five de Merce Cunningham - et deux oeuvres plus récentes - Beatwin de Julien Ficely (créé en 2011 pour l'École Rosella Hightower) et une création de Shlomi Tuizer et Edmond Russo.

Les 12 et 13 juin à la Maison de la Danse de Lyon

 

Gala de l'Académie Princesse Grace

L'Académie de danse Princesse Grace, en plein renouveau et qui brille en ce moment dans les concours internationaux, présente son spectacle de fin d'année. Le programme mélange classique et contemporain : Donizetti variations de George Balanchine, Orise de Michel Rahn, Comunic/Actions de Buratti et Somnia Vertigo de  Julien Guérin.

Les 18 et 19 juin à l'Opéra de Monte-Carlo

 

 

Danse contemporaine

Le Nederlands Dans Theater

Un spectacle à ne pas rater ! Le Nederlands Dans Theater, plus communément appelé le NDT, est la troupe de danse contemporaine à voir en Europe, composée d'excellent-e-s interprètes. Le programme est alléchant : Mémoires d’oubliettes de Jirí Kylián (qui fut pendant des années le directeur emblématique de la troupe), Solo Echo de Crystal Pite et Shoot the Moon de Sol León et Paul Lightfoot, deux créations qui ont beaucoup fait parler d'elles. L'occasion donc de découvrir deux nouveaux chorégraphes talentueux dont on ne parle pas suffisamment en France.

Du 19 au 27 juin au Théâtre de Chaillot

Solo Echo

Solo Echo

Josef Nadj

Le danseur Josef Nadj s'installe à La Villette pour un programme chargé : deux spectacles (Les Philosophes et Ozoon), un concert (Elégia) et une exposition. De quoi (re)découvrir cette figure de la danse contemporaine en France, son bestiaire fantasmagorique, ses clowns muets et ses objets étranges. Un univers onirique et surréaliste où la danse rencontre le free-jazz, le cinéma muet des années 30 et la littérature d’avant-guerre en Europe de l’Est.

Offre privilégié pour les lecteur-rice-s de Danses avec la plume : 20 € au lieu de 26 € euros la place pour Les Philosophes et Ozoon, 16 € au lieu de 20 € la place pour Elégia. Résas par téléphone 01 40 03 75 75, code promo à donner lors de la réservation 336113.

Du 16 au 28 juin à La Villette

 

Valser de Catherine Berbessou par le Ballet du Capitole

Le Ballet du Capitole termine sa saison par une oeuvre originale de Catherine Berbessou, Valser. Ne vous fiez pas au titre cependant, ce ballet est plutôt un hommage au tango. Convaincue que le tango, qu'elle associe à la tauromachie, est un combat, la chorégraphe Catherine Berbessou donne à voir dans Valser la conception borgésienne selon laquelle le "tango est bagarreur" et exprime "la conviction que le combat peut être une fête".

Du 18 au 22 juin à la Halle aux Grains de Toulouse

 

Palermo Palermo de Pina Bausch par le Tanztheater Wuppertal

Que serait une fin de saison sans le Tanztheater Wuppertal et sa course aux places ? Le Pina de la saison, c'est Palermo Palermo créé quelques semaines après la chute du Mur. Le spectacle s'ouvre d'ailleurs sur l'effondrement d'un mur. Mais la chorégraphe l'a toujours assuré : cette scénographie a été trouvé bien avant les faits historiques. Palermo Palermo est d'ailleurs un souvenir du voyage de la chorégraphe en Sicile.

Du 21 juin au 5 juillet au Théâtre de la Ville

 

LAC de Jean-Christophe Maillot par les Ballets de Monte-Carlo

Le LAC revisité par Jean-Christophe Maillot a déjà beaucoup tourné, auréolé d'excellentes critiques. S'inspirant du célèbre Lac des Cygnes, le chorégraphe a voulu "renouer avec les tourments d’un récit en prise directe avec nos peurs d’enfance et nos terreurs nocturnes. Ces expériences enfouies sont ici exhumées et associées à un contexte familial machiavélique qui sert de support à un ballet clair-obscur". À découvrir, tant pour le ballet que pour l'excellence de la troupe.

Du 5 au 13 juin au Théâtre de Chaillot

Les Ballets de Monte-Carlo - LAC

Les Ballets de Monte-Carlo - LAC

 

Festival

Flamenco à La Villette

Pour la troisième année, la Grande halle de la Villette résonne flamenco lors d'un week-end de chants, de guitares et de spectacles de danse. Au programme : trois jours de spectacle mélangeant musique et danse avec Javier Barón, Isabel Bayón ou Miguel Poveda. Un Village flamenco est aussi installé, avec bar à tapas, démonstrations d'écoles de danse, boutiques d'accessoires et tenues de flamenco...

Du 12 au 14 juin 2014

 

Métamorphoses

La Briqueterie/Centre de développement& chorégraphique du Val-de-Marne présente le 3ème Focus du festival MÉTAMORPHOSES à Vitry-sur-Seine, soit cinq jours qui questionnent les transformations de ces lieux de pouvoir (chapelle, château et usine) en centres d’art. La Briqueterie n'est on ne peut mieux placée pour évoquer ce sujet, puisque le lieu, ancienne usine, a été transformé en un superbe centre de danse. Au programme de cette manifestation gratuite : des spectacles (Karine& Pontiès, Dominika Knapik et Dario La Stella), projets, film ou rencontres-débat (Daniel Dobbels, Philippe Prost...). Et pour finir, un barbecue le dimanche dans le jardin de la Briqueterie.

Du 11 au 15 juin à La Briqueterie

 

 

Spectacle

The king and I

Une comédie musicale signée Rodgers et Hammerstein pour finir la saison, ça ne se refuse pas. L’œuvre relate l’arrivée à la cour de Siam de cette jeune préceptrice galloise (accompagnée de son fils) qui doit enseigner l’anglais à la nombreuse progéniture que le roi a eue avec différentes femmes. La forte personnalité du souverain heurte la jeune femme, qui tentera de l’apprivoiser tout en essayant de faciliter les amours de l’une des jeunes favorites du roi avec l’élu de son cœur...

Du 13 au 29 juin au Théâtre du Châtelet

 

Et vous, quel est votre programme danse pour ce mois de juin ?

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(3) commentaires

  1. Joelle
    5 juin 2014 at 10:55

    Le Lac ce soir à Chaillot, Palais de Cristal/Daphnis & Chloé demain soir, Les Rolling Stones au SDF le 13 juin (euh pardon, ce n'est pas de la danse ! encore que...), Robbins/Rathmansky + Défilé les 19 et 21 juin (glurps d'allégresse !!!), sans oublier le NDT le 20 juin et la première de ND de Paris le lundi 30 juin ! Encore un beau mois de juin en perspective !

  2. serena
    5 juin 2014 at 15:09

    Pour ma part, je vais voir la soirée Robbins/Ratmansky. J'aurais adoré voir(et découvrir!) aussi Palermo Palermo, moi qui ai vécu quatre ans en Sicile, pour voir la vision de Pina Bausch sur cette île. Hélas tout est complet… J'irai également voir le Roi et moi au Châtelet. Grands regrets quand même pour Palermo Palermo...

    • Amélie
      19 juin 2014 at 10:41

      @ Joëlle : Joli programme !

      @ Serena : Il y a un tel engouement sur Pina Bausch... Et les places sont trustés par les abonnements. Vous pouvez toujours tenter votre chance en dernière minute, ou en appelant le jour-même le Théâtre de la Ville au cas où il y aurait des retours.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial