Saturday, Oct. 19, 2019

Agenda danse – Octobre 2014

Ecrit par :

1 octobre 2014

|

Catégorie :

En octobre, le ballet se tourne vers Serge Lifar, la danse contemporaine vers William Forsythe et la comédie musicale vers le sanguinolent.

 

Danse classique

Soirée Lifar/Petit par le Ballet du Capitole

Le Ballet du Capitole ouvre sa saison avec une soirée narrative néo-classique, autour de deux grands maîtres Serge Lifar et Roland Petit. Les Mirages de Serge Lifar est un petit régal, porté des rôles principaux marqués et une ambiance mystérieuse. Les Forains de Roland Petit raconte très poétiquement l'histoire d'un groupe de saltimbanque : arrivée en charrette sur une place, préparation à la scène, spectacle où chacun y met beaucoup d'énergie... et déception face à l'avarice des spectateurs. Une exposition Serge Lifar/Roland Petit, dans le sillage des Ballets Russes est organisée en parallèle au Théâtre du Capitole.

Du 22 au 26 octobre au Théâtre du Capitole de Toulouse

Affiche de la soirée Les Mirages/Les Forains - Ballet du Capitole

Affiche de la soirée Les Mirages/Les Forains - Ballet du Capitole

Soirée Serge Lifar par le Ballet de l'Opéra de Bordeaux

Le Ballet de l'Opéra de Bordeaux a également choisi Serge Lifar pour ouvrir sa saison. Charles Jude, le directeur du Ballet de l'Opéra de Bordeaux, fut un grand interprète de ce chorégraphe. Il a donc régulièrement remonté les ballets du chorégraphe pour sa compagnie. Cette soirée réunit Suite en blanc, Le Prélude à l'après-midi d'un faune (inspiré de celui de Nijinsky, que Serge Lifar avait beaucoup dansé) et Icare, avec des décors et costumes de Picasso.

Du 24 octobre au 2 novembre au Grand-Théâtre de Bordeaux

 

 

Les écoles

Entrée en matière au CNSMDP

Premier spectacle de la saison pour les apprenti-e-s danseur-se-s du CNSMDP, désormais sous la direction de Jean-Christophe Paré. Cette première scène prendra la forme d'ateliers d'interprétation et de composition. Programme détaillé à venir ultérieuement.

Les 17 et 18 octobre à la Salle d’art lyrique du CNSMDP

 

 

Danse contemporaine

Soirée William Forsythe par le Semperoper Ballett de Dresde

Le portrait William Forsythe du Festival d'Automne domine la programmation de la rentrée, avec une multitude de spectacles. Celui proposé par le Semperoper Ballett de Dresde est peut-être le plus complet et éclectique, permettant de bien cerner l'oeuvre du chorégraphe à travers trois oeuvres majeures et très fortes : Steptext, Neue Suite (donnée pour la première fois à Paris) et In The Middle, Somewhat Elevated. Une pure leçon de style et de danse.

Du 28 au 30 octobre au Théâtre de la Ville

In The Middle Somewhat Elevated

In The Middle Somewhat Elevated - Semperoper Ballett de Dresde

Asa Nisi Masa de José Montalvo

Dans Asa Nisi Masa, José Montalvo s'adresse aux enfants, ou à la part d’enfance que chacun porte en soi. À partir de l’énigmatique Asa Nisi Masa, vingt séquences, comme autant de petits contes, se tissent pour faire dialoguer animaux et humains.

Du 9 octobre au 7 novembre au Théâtre de Chaillot

 

Dance de Lucinda Childs par la Lucinda Childs Dance Company

Certains spectateur-rice-s ont été marqué-e-s la saison dernière par l'opéra Einstein on the Beach. Lucinda Childs en était la chorégraphe. Dance est né juste après, toujours en collaboration avec Philip Glass et Bob Wilson. "Si la gestuelle développée par Lucinda Childs emprunte au langage classique la tenue du dos, l’énergie des jambes, l’arrondi des bras, elle la détourne de sa syntaxe et, suivant un ordre mathématique supérieur, se concentre sur l’enchaînement de pas, sauts, déboulés dont la répétition induit de subtiles variations". Un exemple de l'art minimaliste.

Du 17 au 25 octobre au Théâtre de la Ville

 

Lied Ballet de Thomas Lebrun

S'il y a bien un "chorégraphe qui monte en ce moment", c'est Thomas Lebrun, surtout après sa Sa Jeune fille et la mort, créée e 2012. Pour cette nouvelle pièce, le chorégraphe s'est inspiré du lied, ces chants qui ont trouvé toutes leurs splendeurs dans l'imagination de Schubert. Ces lieds (de Schubert, mais aussi de Berg ou Mahler) seront chantés par Benjamin Alunni.

Les 7 et 8 octobre 2014 à la Maison de la Danse de Lyon

Lied Ballet de Thomas Lebrun

Lied Ballet de Thomas Lebrun

 

Festival

Les Synodales

Bruno Bouché a pris la direction artistique festival Les Synodales, qui se tient à Sens durant un week-end. Samedi, place au spectacle avec la Compagnie Lasala San Sébastien ou la Compagnie Ahimsa. Dimanche aura lieu le Concours Chorégraphique Jeunes Compagnies, présidé par Thierry Malandain. Douze jeunes compagnies seront en lice, dont Le Ballet de Poche (avec des artistes du Ballet de Bordeaux) ou le Karma Dance Project.

Les 10 et 11 octobre au Théâtre de Sens

 

Danses ouvertes

Danses ouvertes se veut être une mise en lumière et une reconnaissance d’un courant artistique majeur du présent : les formes participatives, immersives et interactives en danse. Les chorégraphes appartenant à ce courant créent de nouvelles situations entre les œuvres et le public, permettant la circulation, le partage et ouvrant un large champ d’exploration sur les modes de la représentation. Les œuvres présentées, seront réunies dans des mises-en-espace globales de 4 à 5 h, entre la déambulation du visiteur de musée et le spectateur du théâtre, dans le grand espace libre d’un gymnase scénographié, incluant participants, artistes et publics.

Les 25 et 26 octobre au Gymnase du Parc de Fontenay-aux-roses

 

 

Spectacle

Le Bal des vampires

Après les succès sauce Disney, le Théâtre Mogador part dans une toute autre direction pour sa nouvelle comédie musicale. Le choix s'est en effet porté sur Le Bal des vampires, adaptation du film de Roman Polanski et qui connaît un très gros succès en Europe depuis une dizaine d'années. Le professeur Abronsius est fasciné par les vampires. Accompagné de son assistant Alfred, il part à leur recherche en Transylvanie. Il tombe sur le château du comte von Krolock, en plein préparatif du bal annuel des vampires... Mais pas ici d'ambiance à la Bram Stoker. Le spectacle, tout comme le film, se situe dans le divertissement et la dérision, porté par des chansons pop-rock bien senties et des chorégraphies efficaces.

À partir du 16 octobre au Théâtre Mogador

Le Bal des vampires

Le Bal des vampires

Tutu des Chicos Mambo

Envie de s'amuser un peu avec les quelques clichés que drainent la danse classique ou contemporaine ? Dans Tutu, six danseurs partent dans un maelstrom visuel effréné et plein d'humour. En 20 tableaux, ils revisitent les icônes du ballet, de la danse contemporaine, de salon, sportive et rythmique, académique ou acrobatique. "Une ode à la danse, où la dérision côtoie l’exigence". Ce spectacle marque également les 20 ans de la troupe, qui tourne désormais un peu partout dans le monde.

Du 10 octobre au 31 décembre au Théâtre Bobino

 

Tempus fugit ? du Cirque Plume

Le Cirque Plume fête ses 30 ans, et a monté pour l'occasion un nouveau spectacle, Tempus fugit ?. Une bande de saltimbanques construit un spectacle avec les moyens du bord. Et il suffit de peu de chose pour créer tout un univers. Chacun est à son tour musicien, acrobates ou clown pour un spectacle lui fait la part belle à la poésie et à l'imaginaire de chacun. Parfois un peu convenu, mais indéniablement une réussite.

Lire la chronique du spectacle

Depuis le 24 septembre jusqu'au 28 décembre à l'Espace chapiteaux de La Villette

 

Et vous, quel est votre planning danse pour ce mois d'octobre ?

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(3) commentaires

  1. Joelle
    1 octobre 2014 at 18:04

    Dans le planning d'octobre... dire au revoir à Bri-Bri.... :-)

  2. Joelle
    12 octobre 2014 at 13:28

    Ai réussi à récupérer 2 places pour Forsythe au Théatre de la Ville le 29 octobre! En avant pour de nouvelles découvertes !!! Sommes allés voir Tutus Chicos Mambo et c'est vraiment très sympa ! De la dérision, du style et beaucoup d'humour !!! Nous sommes encore pliés de rire par leur parodie du Pas de Quatre du Lac des Cygnes (avec toutes nos excuses à Mathilde, Myriam, Fanny et Dorothée... :-) )

    • Amélie
      13 octobre 2014 at 22:55

      @ Joëlle : Très bon choix le Forsythe. Les pièces présentées sont très accessibles, voir géniales, ça peut te plaire. Tutu, c'est cette semaine pour moi.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial