Friday, Nov. 15, 2019

Caligula : qui voir danser sur scène ?

Ecrit par :

31 janvier 2011

|

Catégorie :

Voila un article qui va être rapide à écrire. Après la défection de Jérémie Bélingard pour cause d'heureux événements, les distributions de Caligula, dansé au Palais Garnier par le Ballet de l'Opéra de Paris dès ce soir, se limitent à deux/trois équipes, avec un foule de variations.  

J'ai découvert ce ballet de Nicolas Le Riche mercredi, à la pré-générale,  et ça m'a laissé un  peu sur ma faim. Mais il serait dommage de ne pas profiter de mes derniers mois en Pass jeune, je vais donc essayer de voir les deux équipes principales, voir peut-être une troisième pour les second rôles.

LE COUPLE PRINCIPAL

Stéphane Bullion (Caligula) et Clairemarie Osta (la Lune) : le 31 janvier, les 3 et 8 février.

Stéphane Bullion et Clairemarie Osta, en voila du couple inédit (en tout cas pour moi). Etant donné que j'aime beaucoup ces deux personnalités artistiques, cela peut donner une belle soirée. J'ai vraiment hâte de voir Stéphane Bullion à l'œuvre, c'est un danseur qui m'impressionne beaucoup depuis le début de saison, sa vision du personnage peut être vraiment intéressante. C'est, je pense, las distribution qui me plait le plus sur le papier.

Opéra national de Paris
Mathieu Ganio (Caligula) et Laetitia Pujol (la Lune) : les 2, 5, 16 et 8 février.

A croire que leur partenariat dans Le Lac des Cygnes a plutôt convaincu. Ce sont tous les deux de très joli-e-s danseur-se-s, mais je ne suis pas encore totalement convaincue qu'il/elle aient grand chose à se dire. Remarquez que je ne demande qu'à changer d'avis, je suis ouverte d'esprit pour ce ballet.

Stéphane Bullion (Caligula) et Muriel Zusperreguy (la Lune) : les 9, 15, 21 et 24 février.

Malgré son statut de première danseuse, qui devrait lui ouvrir plus de rôles, j'ai finalement assez peu vu Muriel Zusperreguy dans un personnage principal. Et donc connais très peu cette danseuse. Mais là encore, je ne demande qu'à d'heureuses découvertes, même si je préfère quand Stéphane Bullion est face à une forte personnalité, qui le tire vers le haut.

Mathieu Ganio (Caligula) et Clairemarie Osta (la Lune) : les 19, 22 et 23 février.

Le hasard des couples qui se forment avec les aléas des distributions. Ceux deux-là non plus, je ne pense pas les avoir beaucoup vu ensemble. Physiquement, je ne trouve pas qu'il/elle s'accordent forcément très bien. Mais il n'y a pas vraiment de grand pas de deux dans Caligula, leur affrontement peut être intéressant. 

LES ROLES SECONDAIRES
 
Mnester : dansé par Nicolas Paul le 31 janvier, les 3, 8, 9, 15, 21, 22, 24 février - Par Stéphane Bullion les 2, 5, 16, 18, 19 et 23 février.

C'est cruel pour Nicolas Paul, mais entre les deux, il n'y a pas photo et je choisis Stéphane Bullion. Son opposition avec Mathieu Ganio peut être forte intéressante, il a vraiment quelque chose à tirer de ce personnage pas forcément facile.

Chaeraa : dansé par Aurélien Houette le 31 janvier, les 3, 8, 19, 22 et 23 février - Par Yann Saïz les 2, 5, 16, 18, 21 février - Par Adrien Couvez les 9, 15 et 24 février.

Là encore, la très forte impression que me laisse Aurélien Houette à chacune de ses prestations contemporaines fait pencher la balance en sa faveur. Yann Saïz fait aussi des choses intéressantes, donc pourquoi pas. Je connais trop mal Adrien Couvez pour émettre une opinion.

Opéra national de Paris
Incitatus : dansé par Mathias Heymann le 31 janvier, les 3, 5, 8,9 15, 21, 22, 23, 24 février - par Audric Bezard les 2, 16, 18 et 19 février.

La logique voudrait que je penche vers Mathias Heymann. Mais il est plus l'alibi étoilé de la première qu'une véritable logique de distribution. Il est carrément sous-employé avec ce rôle, tout petit et pas forcément d'un intérêt fou. Audric Bezard me semble avoir plus de choses à jouer. Les deux sont tout de même à voir.

Caesonia, dansé par Eleonora Abbagnato le 31 janvier, les 3, 8, 19, 22 et 23 février - Par Géraldine Wiart les 2, 16, 18 et 21 février - Par Miteki Kudo les 5, 9, 15 et 24 février.

Ces trois-là se complètent souvent, comme dernièrement dans Le Sacre du Printemps. Eleonora Abbagnato est prometteuse dans ce rôle, et j'apprécie toujours autant les apparitions de Miteki Kudo, qui se font de plus en plus rares. Géraldine Wiart me touche moins, mais tout est une question de goût. 

Le tout donne un joyeux mélange des distributions. La première, qui devait être multi-étoilée, est un peu moins brillante que prévu. Celle du 23 février est la plus prometteuse à mon goût, dommage qu'elle n'ait qu'un essai.

Et vous, quelle distribution vous tentent le plus ?

© Photos : Anne Deniau/ Opéra national de Paris

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(5) commentaires

  1. Cams
    31 janvier 2011 at 15:58

    Je n'avais même pas vu que Mathieu Ganio et Clairemarie Osata avaient des dates ensemble! voilà une bonne nouvelle! J'ai un (plusieurs même) souvenir merveilleux de leur Dame aux Camélias.

    Mais c'est vrai que c'est Stéphane Bullion qui m'intéresse le plus et dans Caligula et dans Mnester. Je sais déjà qu'il est bon dans Caligula pour l'y avoir déjà vu. Maitenant il me faut une place pour un soir avec Mathieu Ganio en lead (à la base j'en avais une pour Bélingard et une pour Bullion et donc maintenant 2 pour Bullion!).

    J'aime bien le rôle d'Incitatus. Gil Isoart était fabuleux dedant. Mais c'est vrai que Mathias Heymann ... c'est une drôle d'idée. J'aurai bien aimé (idée folle je sais) le voir en Mnester. Lui qu'on voit toujours sauter partout, le voir un rôle plus statique m'aurai bien intéressé. Mais bon là c'est carément de l'expérimental!

    Sinon je ne suis pas non plus très convaincu par le couple Ganio/ Pujol... J'ai pourtant l'impression que l'Opéra les aime bien ensemble et qu'on va pas mal les voir (suis mon regard vers l'un des prochain ballet de la saison...)

  2. elendae
    2 février 2011 at 10:13

    Pour ma part pas de bol, je vais y assister deux fois (ce qui ne m'arrive jamais) mais j'aurais presque la même distribution. J'étais à la répétition générale (donc même distrib que pour la 1ère) et j'ai une place pour la dernière représentation, le 24. Je suis quand même contente de pouvoir découvrir Muriel Zusperreguy qui est assez peu distribuée, il me semble. J'aime bien Stéphane Bullion mais je crois que, depuis un an, je le vois presque à chaque représentation, alors bon...Une soirée Ganio/Pujol me tenterait bien.
    Bullion s'est parfaitement tiré des difficultés des variations de Caligula mais je le trouve un peu transparent malgré tout. Le mime de Mnester m'a ennuyée, mais j'ai adoré le reste du ballet, en particulier les scènes avec les sénateurs et les suivantes et Chaeraa (j'ai juste regretté que Aurélien Houette ne soit pas torse nu comme dans "bless", c'est toujours assez intéressant à voir ;) ). J'aurais bien aimé sinon voir Yann Saïz dans ce rôle, il interprétait un des sénateurs lors de la générale et je dois dire que ce danseur me scotche à chaque fois.
    C'est vrai que l'apparition d'Incitatus est très brève mais c'est un des moments les plus charmants du ballet. Je me disais "qui voudrait interpréter un cheval, ce n'est quand même pas très valorisant ??", et puis en fait c'était tout simplement magnifique et permet de mettre en lumière une autre facette de Caligula, un peu folle mais très douce.
    Et puis quelle belle partition jouée par des interprètes exquis...ça change de l'orchestre Colonne ! :roll:

  3. Amélie
    2 février 2011 at 19:11

    @Cams : le couple Ganio/Pujol ne m'avait pas convaincu à la pré-générale... Ils sont bien tous les deux, mais n'ont pas grand chose à se dire. Heymann en Mnester ? Oui, en effet, je n'y avais pas songé, mais ça aurait pu être surprenant (dans le bon sens du terme).

    @Elendae : je crois que ce n'est pas une impression, Stéphane Bullion est très bien distribué, c'est le seul qui ne se blesse pas en plus. Nos impression divergent pas mal sur les interprète,s mais tant mieux !  :D J'aime lire des avis différents du miens.

    @Toutes les deux : il y a pleins de places en vente sur Internet si vous voulez tester une autre distributions.

  4. Audrey
    7 février 2011 at 12:19

    J'ai vu danser Mathieu Ganio samedi et je l'ai trouvé magnifique dans le rôle titre. Une présence et une énergie incroyables pour une interprétation excellente.
    Face cela, Laetitia Pujol est vraiment très bien, dans sa grace et sa fluidité habituelles même si elle paraît un peu "légère" (et pour cause... :) ) face à Ganio.
    J'ai trouvé le couple bien assorti dans ce ballet.

    Tout à fait d'accord avec Elendae sur le reste. Les passages de Mnester (Bullion ce soir là) m'ont globalement ennuyée, même si je comprends leur intérêt dans le ballet.
    Par contre le passage d'Incitatus est splendide : l'incrédulité quand il arrive sur scène fait rapidement place à un très beau moment de danse d'une grande poésie. Mahieu Heymann y était parfait je trouve, même si sa présence sur scène était bien évidemment très (trop) courte.

  5. Amélie
    7 février 2011 at 13:03

    @Audrey:Il faut vraiment que je me dégotte une place pour Ganio. Je l'avais vu à la pré-générale,et j'avais vraiment beaucoup aimé ce qu'il a fait, sa vision du personnage. C'est quelque chose de très complexe, avec une très belle danse.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial